EXPRESS04

Glaciers alpins

Messages recommandés

J'étai hier au pied du pic de l'étendard dans le massif des Grandes-Rousses, c'est bien sec et on voit que le recul du glacier est assez important. 

IMG_1624.thumb.JPG.7e2748e79865dd6d40e6e8c14fc475a8.JPG

IMG_1625.thumb.JPG.ca9142efe6a4eac98cbc62db70e7e4d0.JPG

 

 

Modifié par Guillaume71
  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tiens au fait cela peut toujours être utile à quelqu'un (je pense notamment pour les minuscules glaciers qui ne figurent pas comme tels sur carte IGN 1:25000) :

dans le projet GlaRiskAlp la première étape a été de faire un Inventaire des extensions actuelle et ancienne des glaciers (en bas de page il y a des KML pour la France, sympas à travailler avec Google Earth).

Cela me fait forcément penser à la thèse de Marie GARDENT, Inventaire et retrait des glaciers dans les alpes françaises depuis la fin du Petit Age Glaciaire (2014).

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   

Le glacier de Saint Sorlin en aout 1971 (photo 2) et en aout 1973 (photo 1)

Les prises de vue ne sont pas rigoureusement identiques mais le couloir du Grand Sauvage (le sommet à gauche) a perdu de sa superbe !

 

20170314175217_10.jpg

 

20170319184008_01.jpg

Modifié par sirius
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   

Puisque je sors mes vieux clichés

Ci dessous la Meije en 70 et en 2015. Les photos sont un peu déformées parce que j'ai essayé de les rendre le plus superposables possible.

IMG_5945a.jpg

IMG_5945.jpg

  • J'aime 12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

De retour de 8 jours de marche autour de Belledonne et des Grandes Rousses

......:ph34r:

......:ph34r:

.....La cata !

Les glaciers de Belledonne, à part Freydane (et encore, ce qu'il en reste !) ont disparu.

Le glacier de l'Argentière (sous l'aiguille St Michel, ne ressemble qu'à un névé en 3 morceaux.

Les Grandes Rousses ont un peu plus d'élan du fait de l'altitude, mais c'est quand même le même spectacle : le glacier des grandes Rousses  est depuis 2015 séparé de sa langue terminale. Il parait condamné....5988c8179057a_GlacierdesGdesRousses.thumb.JPG.7451c9d45acb69de2735d57171e4bb51.JPG

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bonjour,

Ayant un peu de temps en ce moment je vous proposerai dans les prochains jours quelques comparatifs un peu plus détaillés que ceux de d'habitude.

Ces comparatifs ont pour but de montrer l'évolution de différents glaciers de la vallée de Chamonix sur une période de 2 ans. Je me suis ainsi intéressé principalement au glacier des Bossons, au glacier de Bionnassay ainsi qu'au glacier de Taconnaz de façon plus marginale. Ces comparatifs permettront également de mettre en évidence l'évolution de l'enneigement à différentes périodes de l'année.

Les images que je vais utiliser ci-après sont issues des webcams de la vallée de Chamonix : https://www.montblancnaturalresort.com/fr/webcams

Enfin, je posterai plusieurs messages pour les différents glaciers.

 

Le premier comparatif s'intéressera au glacier de Bionnassay ainsi qu'à son environnement : l'Aiguille de Bionnassay et l'Aiguille du Goûter principalement.

Il sera publié demain.

 

Modifié par Cirrus 27
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

I/ Autour de Bionnassay

 

Le glacier de Bionnassay se situe sur le versant ouest du massif du Mont Blanc. Il est exposé est sud-est et ouest nord-ouest et mesure environ 5 km de long.

Sa langue terminale est en très grande partie recouverte par des débris issus des moraines abruptes qui le bordent.

 

Vue générale du glacier avec l'Aiguille du Goûter à gauche, l'Aiguille de Bionnassay au centre et les Dômes de Miage à droite.

L'image ci-dessous servira de référence afin de situer les lieux dont je parle dans la suite.

 

384283Sanstitre1.png

 

1 : glacier de la Griaz

2 : couloir enneigé

3 : glacier de Tête Rousse

4 : jonction partie abrupte/plane

 

Vue du 5 août 2015 :

 

683438Prarion5aot2015.png

 

Le 4 août 2016 :

 

816804Prarion4aot2016.png

 

Le 5 août 2017 :

 

536891Prarion5aot2017.png

 

Entre 2015 et 2016 :

La première différence frappante est l'enneigement. Alors qu'il était à un bas niveau en 2015, il était excédentaire l'an dernier. Cette différence d'enneigement est particulièrement visible sous l'Aiguille du Goûter au niveau du glacier de Tête Rousse (3) et de la Griaz (1). Finalement entre 2015 et 2016, seule la langue terminale du glacier de Bionnassay semble avoir rétrécie notamment en largeur.

 

Entre 2016 et 2017 :

Si en 2015 l'enneigement était déjà faible cette année il est très faible voir inexistant. Ainsi, le grand couloir enneigé de l'Aiguille du Goûter (2) en 2016 semble avoir perdu la moitié de sa surface cette année tandis ce que les glaciers de Tête Rousse et de la Griaz disparaissent sous les éboulis. L'autre différence frappante concerne la jonction entre la partie abrupte et la partie plus plane du glacier de Bionnassay (4)

 

Si on zoome plus spécifiquement sur le glacier voilà ce que ça donne.

En 2015 :

 

256081Prarionzoom5aot2015.png

 

En 2016 :

 

386491Prarionzoom4aot2016.png

 

En 2017 :

 

516239Prarionzoom5aot2017.png

 

En comparant l'image de 2015 à celle de 2017 j'ai repéré les zones qui ont le plus perdu de glace et de neige (cercle rouge) ainsi que celle qui ont le moins perdu (cercle vert) :

 

920649Prarionzoom5aot2017c.png

 

Conclusion :

Ce que l'on remarque de l'évolution du glacier et de son environnement entre 2015 et 2017 : une diminution de la surface du couloir enneigé ainsi que du glacier de Tête Rousse malgré un été 2016 assez enneigé, une augmentation (en surface) de la zone rocheuse à la jonction entre la partie abrupte et plane du glacier de Bionnassay ainsi qu'un diminution en taille de la langue terminale qui, heureusement, est en grande partie recouverte par de la roche ce qui permet de limiter la fonte estivale. On notera également que le glacier de la Griaz semble n'avoir pas trop bougé tout comme le second virage du glacier de Bionnassay (zone d'avalanche depuis l'arête du Tricot) alors que c'est à cet endroit qu'il est le plus fin.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. J'espère que cela est intéressant.

Demain, nous nous intéresserons au glacier des Bossons.

  • J'aime 12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

II/ Les glaciers des Bossons et de Taconnaz

 

Les glaciers des Bossons et de Taconnaz se situent tous deux sur le versant nord du massif du Mont Blanc. Il sont majoritairement exposés nord-ouest et mesurent respectivement 7,5 km et 5 km de long.

La langue terminale du glacier des Bossons se situe aux alentours de 1400-1450 m d'altitude.

 

Vue générale des deux glaciers avec le Mont Blanc (sommet le plus haut), le Dôme du Goûter au centre et l'Aiguille du Goûter à droite.

L'image ci-dessous servira de référence pour situer les lieux dont je parle dans la suite.

 

742582BossonsA.png

 

1 : glacier des Bossons

2 : La Jonction

3 : montagne de la Côte

4 : glacier de Taconnaz

5 : glacier du Bourgeat

 

On commence avec des images du début du mois de juin : moment où le glacier atteint son épaisseur et sa longueur maximale à la sortie de l'hiver.

Le 5 juin 2015 :

 

748460Bossons5juin2015.png

 

Le 7 juin 2016 :

 

298186Bossons7juin2016.png

 

Le 8 juin 2017 :

 

381466Bossons8juin2017.png

 

Entre 2015 et 2016 :

Ce que l'on constate immédiatement c'est bien sûr la différence d'enneigement : plutôt faible en 2015, il était très bon en 2016. Cette différence d'enneigement est particulièrement visible au niveau de la montagne de la Côte (3), de la Jonction (2) ainsi qu'à gauche de l'image, sous l'Aiguille du Midi (glacier Rond). Au niveau du glacier des Bossons en lui même on constate que l'épaisseur ainsi que la longueur de la langue terminale étaient plus importantes en 2016. Le cône d'avalanches était donc logiquement plus gros en 2016.

 

Entre 2016 et 2017 :

L'enneigement de cette année est très similaire à l'enneigement de 2015. Par conséquent, il est très largement en-dessous de celui de 2016. Au niveau du glacier, l'épaisseur du front était plus importante en 2016. Ainsi, le cône d'avalanches était également plus gros l'an dernier. Enfin, on remarque aussi une très légère variation de longueur : celle-ci était un peu plus grande l'an dernier.

 

Entre 2015 et 2017 :

L'enneigement était un peu plus conséquent cette année. Du côté du glacier on peut constater une épaisseur de glace plus importante au niveau du front cette année mais une moindre largeur là on le glacier se rétrécit nettement lorsqu'on le regarde de haut en bas (j'y reviendrai plus bas).

 

Intéressons nous maintenant au glacier (et à l'enneigement) en été.

Le 5 août 2015 :

 

239538Bossons5aot2015.png

 

Le 4 août 2016 :

 

775216Bossons4aot2016.png

 

Le 5 août 2017 :

 

517280Bossons5aot2017.png

 

Entre 2015 et 2016 :

Là encore on constate une différence d'enneigement notamment au niveau de la Jonction (2) et du glacier du Bourgeat (5). On remarque aussi une très nette différence d'épaisseur de la langue terminale du glacier des Bossons : celle-ci était plus importante en 2016.

 

Entre 2016 et 2017 :

Beaucoup moins de neige cette année mais ça n'est pas un scoop. La face nord-ouest de l'Aiguille du Goûter est vraiment très sèche cette année. Au niveau du glacier des Bossons peu d'évolution finalement même si le front est un peu moins épais cette année. Par contre, au niveau du rétrécissement il me semble qu'il y a beaucoup moins de glace cette année.

 

En comparant l'image de 2015 à celle de 2017 j'ai repéré les zones qui ont le plus perdu de glace et de neige (cercle rouge) ainsi que celle qui ont le moins perdu (cercle vert) :

 

313344Bossons5aot2017c.png

 

Conclusion :

Ce que l'on remarque de l'évolution des différents glaciers entre 2015 et 2017 : une diminution de surface et de volume du glacier Rond située sous l'Aiguille du Midi (à gauche de l'image), une fonte assez importante de la zone où le glacier des Bossons se rétrécit soudainement ainsi qu'un très net déclin du glacier du Bourgeat que ce soit dans sa partie supérieure ou inférieure. On notera également que le glacier de Taconnaz n'a que très peu évolué et que la langue terminale du glacier des Bossons semble être un peu plus grosse cette année.

 

Demain, nous nous intéresserons également au glacier des Bossons ainsi qu'au glacier de Taconnaz mais sous un autre angle.

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   
Posté(e) (modifié)

Pour comparaison imparfaite, cette photo date du 20 juillet 2009. Prise du Brévent, me semble t il

Ce qui me saute aux yeux, c'est que le glacier de Taconnaz me semble avoir  beaucoup progresser mais qu'il s'est beaucoup aminci en même temps.

 

 

Modifié par sirius
voir message suivant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   
Posté(e) (modifié)

Sur celle ci, j'ai essayé d'obtenir un recadrage aussi proche que possible de la photo de cirrus27

 

IMG_0085a.JPG

Modifié par sirius

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

III/ Les glaciers des Bossons et de Taconnaz depuis le Brévent

 

Les glaciers des Bossons et de Taconnaz se situent tous deux sur le versant nord du massif du Mont Blanc. Il sont majoritairement exposés nord-ouest et mesurent respectivement 7,5 km et 5 km de long.

La langue terminale du glacier des Bossons se situe aux alentours de 1400-1450 m d'altitude et celle du glacier de Taconnaz vers 1550 m.

 

Vue générale des deux glaciers avec le Mont Blanc (sommet le plus haut), l'Aiguille du Goûter à droite et l'Aiguille du Midi tout à gauche de l'image.

L'image ci-dessous servira de référence pour situer les lieux dont je parle dans la suite.

 

965350BrventA.png

 

1 : zone de rétrécissement du glacier des Bossons

2 : La Jonction

3 : cette petite langue n'a pas de nom, je l’appellerai zone 3

4 : glacier du Bourgeat

 

On commence avec un comparatif sur l'année 2017.

Le 4 janvier 2017 :

 

318002Brvent4janv2017.png

 

Le 5 août 2017 :

 

165222Brvent5aot2017.png

 

Entre janvier et août 2017 :

Le faible enneigement de début janvier permet de bien voir les glaciers ce qui est intéressant. On constate tout d'abord une grosse fonte (effondrement ?) au niveau du rétrécissement du glacier des Bossons (1) entre janvier et août. L'autre différence importante se situe au niveau de la Jonction (2). Je ne sais pas si la barre rocheuse réapparaît où si c'est une bande noire sur la glace. Enfin, on peut constater un léger recul ainsi qu'une diminution de l'épaisseur de la langue terminale du glacier des Bossons alors que Taconnaz ne semble pas avoir bougé.

 

Je vous propose maintenant des photos plus anciennes datant respectivement du 20 juillet 2009 et du 27 août 2014. Je remercie ici @sirius pour sa photo de 2009.

 

Le 20 juillet 2009 :

 

233701Brvent20juillet2009.jpg

 

Le 27 août 2014 :

 

844376Brvent27aot2014.jpg

 

Entre juillet 2009 et août 2014 :

On remarque en premier lieu la disparition de la langue terminale du glacier des Bossons (cette disparition date de juillet 2011). On peut également voir une diminution de l'épaisseur de glace et de neige au pied de la barre rocheuse (formée par le Mont Blanc du Tacul et le Mont Maudit). Cette diminution de volume est plus visible au niveau de la zone 3 (3) et de la rive droite du glacier de Taconnaz. Par contre, la longueur de ce dernier n'a que très peu voir même pas bougé pendant cette période. De même, le glacier du Bourgeat (4) avait a peu près la même allure en 2014 qu'en 2009. Enfin, on constate un amincissement de la largeur du glacier des Bossons au niveau du rétrécissement (1).

On remarquera aussi un bon enneigement que ce soit en 2009 ou en 2014.

 

Des vues zoomées maintenant :

Le 20 juillet 2009 :

 

374987Brventzoom20juillet2009.jpg

 

Le 27 août 2014 :

 

702147Brventzoom27aot2014.jpg

 

Le 5 août 2017 :

 

287506Brventzoom5aot2017.png

 

En comparant l'image de 2009 à celle de 2017 j'ai repéré les zones qui ont le plus perdu de glace et de neige (cercle rouge) ainsi que celle qui ont le moins perdu (cercle vert) :

 

467565Brventzoom5aot2017c.png

 

Conclusion :

Ce que l'on constate de l'évolution des glaciers des Bossons et de Taconnaz entre 2009 et 2017 : la disparition totale de la langue terminale du glacier des Bossons, l'amincissement de la langue terminale du glacier de Taconnaz ainsi qu'une importante perte de volume au niveau de sa rive droite. On retrouve cet amincissement et cette perte de volume sur la rive droite du glacier des Bossons notamment au niveau du rétrécissement. On remarque aussi une nette diminution (en surface et volume) du glacier du Bourgeat et au niveau de la zone 3. Enfin, on constate une perte de glace et de neige au niveau de la Jonction (à tel point que la roche réapparaît ??). Finalement, le seul point " positif " c'est la quasi absence de recul du glacier de Taconnaz (depuis 2009) et du glacier des Bossons (depuis 2014) malgré une forte perte de largeur pour ces 2 glaciers.

 

Voilà, j'espère que ces points sur l'état des différents glaciers du massif du Mont Blanc vous auront plu.

Demain, je posterai quelque chose de plus court et ce sera le dernier de cette série.

  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a t il des "anciens" sur ce forum qui ont connu la crue des glaciers des années 60-80 ? Dans quelle configuration cette crue a t elle commencée ? L année ? Quelles étaient les impressions et les commentaires de l époque ? 

D après les photos d archives une période "chaude" de 1920 à 1950 à précèdée cette crue glacière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Thundik81 a dit :

L'exercice auquel se livre @Cirrus 27 est difficile : ces secteurs sont ô combien étudiés.

 

Et pourtant on ne trouve guère de documentation (ou peu) sur l'évolution récente des glaciers.

Mis à part l'excellent site suivant : http://glaciers-climat.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 26 minutes, Cirrus 27 a dit :

 

Et pourtant on ne trouve guère de documentation (ou peu) sur l'évolution récente des glaciers.

Mis à part l'excellent site suivant : http://glaciers-climat.fr/

 

Oui ici on a les interventions de @Michel-Chx mais sur différentes problématiques (tant observationnelles que méthodologiques) les publis ne manquent pas (biblio très importante et nombreux projets en cours -j'en ai cité plus haut).

 

Edit: je t'en donne une pour ta première partie :

http://www.glariskalp.eu/files/Azione 2.D_Francia.pdf

Modifié par Thundik81
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   

le Massif du Mont Blanc est évidemment très étudié.  Perso je n'ai pas compris l'exercice de cirrus27 comme un travail scientifique mais comme un échange convivial. Il est par contre important de remettre tout ça dans un contexte plus rigoureux. Tu as raison thundik mais c'est sympa de constater tout ça par nous mêmes sur nos propres photos. Enfin 

...cest comme ça que je le vois

 

J'ai fait de l'école de glace au glacier des Bossons..    

Souvenirs  souvenirs

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, sirius a dit :

le Massif du Mont Blanc est évidemment très étudié.  Perso je n'ai pas compris l'exercice de cirrus27 comme un travail scientifique mais comme un échange convivial. Il est par contre important de remettre tout ça dans un contexte plus rigoureux. Tu as raison thundik mais c'est sympa de constater tout ça par nous mêmes sur nos propres photos. Enfin 

...cest comme ça que je le vois

 

 

C'est tout à fait ça ! Je ne peux évidemment pas mener d'étude sérieuse et complète sur le sujet ne disposant pas des outils adéquats.

Je partage juste un constat dans un domaine qui me tient à cœur à l'aide de photos, webcams... que je regarde très souvent.

D'ailleurs, si quelqu'un ici possède d'anciens clichés des glaciers de la vallée de Chamonix je suis preneur (par MP ou sur ce topic).

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nyko   

Glaciers des Bossons et du Taconnaz en 1900, 1983 et 2005 :GIEC_Photo2_720.jpg

 

 

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Nyko a dit :

Glaciers des Bossons et du Taconnaz en 1900, 1983 et 2005 :GIEC_Photo2_720.jpg

 

 

 

Excellent exemple à la question de @Cirrus 27 car tiré de (2 dernières photos des auteurs) :

NUSSBAUMER & ZUMBÜHL - The Little Ice Age history of the Glacier des Bossons (Mont Blanc massif, France): a new high-resolution glacier length curve based on historical documents

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'avais signalé ailleurs en son temps, cette année on a eu une grosse séquence de numérisation de revue sur nos montagnes (également Vosges, Massif central).

 

Pour les amateurs de montagne, un rêve avec la revue du Club alpin français :

Bulletin du Club alpin français (1874-1904)

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34438656f/date

en ligne 24 années disponibles - 32 numéros

Annuaire du Club alpin français (1874-1904)

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34438654r/date

en ligne 21 années disponibles - 26 numéros

>
La Montagne (1905-1954)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34438669s/date
en ligne 38 années disponibles - 115 numéros
>
La Montagne et Alpinisme (1955-)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34440004t/date
en ligne 55 années disponibles - 224 numéros

[Garder en mémoire pour la recherche plein texte que les graphies des toponymes ont évolué.]

 

J'avais aussi informé @Cirrus 27 avant sa récente série sur les glaciers de la numérisation (le tome V est intéressant ici) :

Thundik81 a dit :
Thundik81 a dit :

J'aurais pu le mettre dans les Vieilles publications...

Mise en ligne ce jour sur Gallica d'un tome des Annales de l'Observatoire météorologique, physique et glaciaire du Mont Blanc... vous savez par le type qui s'appelle VALLOT.
Lien : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32693722h/date
Il s'agit du tome V qui contient les planches du tome IV.
[Annales de l'Observatoire météorologique du Mont Blanc devient Annales de l'Observatoire météorologique, physique et glaciaire du Mont Blanc]

Vous avez le tome VI sur Archive.org : https://archive.org/details/annalesdelobser00glacgoog

 

Cette semaine mise en ligne du tome II :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9791967k
Table des matières : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9791967k/f297.image

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cedski   

Merci Sirius pour tes vielles photos des années 70 du glacier de St Sorlin et La Meije. Je me suis permit de les enregistrer dans mes archives !

 

Aout 73 ça ressemble fort à de l'endless winter !! :D

 

Et merci aussi à Cirrus 27 pour ses comparaisons photographiques... On connait tous les limites de l'exercice, notamment sur les conséquences du recouvrement des glaces et neige par les éboulis les années sèches... Difficile à voir sur de telles photos.

Reste que le glacier du Bourgeat semble belle est bien avoir pris une claque monstrueuse depuis 2009. (et d'après de vieille archive dans le lien de Thundik81 "http://www.geo.uzh.ch/~snus/publications/nussbaumer_zumbuehl_2012.pdf" il recouvrait toute la face ou presque au XIXe...)

 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirius   

Les Ecrins, ça vous intéresse ?

Le glacier de la Pilate et les Bans en 1978  

la Barre des Ecrins en 1983 

le Glacier Blanc vu du Glacier des Violettes (en descendant le Pelvoux). Je n'y suis pas allé depuis les années 80 -90, il a dû bien changer !

et Pelvoux et Pic san Nom vues du Glacier Blanc (au niveau du refuge ou à peu près) la même année, quelqu'un a t il une photo récente du couloir du Pic Sans Nom ?

20170315152106_05.jpg

20170319163600_01.jpg

20170319174827_11.jpg

20170319163407_12.jpg

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.