Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 4 au 10 Février 2013, prévisions météo semaine 06


Recommended Posts

Je ne sais pas si cela aura un réel impact sur notre temps mais on remarque aussi bien chez CEP que GFS que l'autre coté de l'atlantique arrêterai d'être dépressionnaire. Et même si UKMO ne va que jusqu'à mercredi, il semble se diriger vers le même résultat.

Pour ma part, je ne vois pas trop cette activité dépressionaire s'arrêter... Les indices d'Oscillation Nord-Atlantique nous montrent que nous nous dirigeons plutôt vers une phase de NAO+ pour ce début février, comme tu peux le voir ici.

La seule petite "pause" envisageable serait justement celle qui permettrait aux hauts géopotentiels de se faire une petite place et de monter toucher l'Islande, en fait. Ensuite, l'activité dépressionaire pourrait reprendre de plus belle...

Link to post
Share on other sites
  • Replies 404
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

enscep: on remarque l'ondulation russe qui débute à h168, les HGP de l'est joueront un rôle futur pour le topic suivant: une jonction AA-AS ou une situation d'un nouvel appel du vortex sur un flux NNO entre deux anticyclones?

EDH1-240ayl2_mini.png

ça semble hivernal sur cep en tout cas et un peu plus sec:

http://www.knmi.nl/exp/pluim/vijftiendaagse/index.html

Link to post
Share on other sites
Posted
Gap (Hautes-Alpes, alt 788 m)

Quand pensez-vous ?

Pour ma part, tout le temps !

----- >Qu'en pensez -vous ! Relisez-vous avant de poster SVP !

Link to post
Share on other sites

Encore une fois il y a des chances que gfs soit à côté de la plaque avec son affaissement de l'AA dès 144h contrairement à UKMO, CEP et même gefs ... Je trouve gfs médiocre cet hiver, surtout à moyen terme .

Link to post
Share on other sites

Encore une fois il y a des chances que gfs soit à côté de la plaque avec son affaissement de l'AA dès 144h contrairement à UKMO, CEP et même gefs ... Je trouve gfs médiocre cet hiver, surtout à moyen terme .

Oui GFS est un spécialiste des affaissements accélérés (on l'a bien vu pour l'épisode de janvier). Cependant, CEP a tendance également à exagérer l'intensité des pulsions subtropicales vers les hautes latitudes. On s'en rend compte encore cet hiver. Finalement, on se retrouve souvent avec un scénario médian d'où les excellents résultats d'UKMO cet hiver.

Pour en revenir à la prévision, on a toujours cette dorsale assez consistante à partir de mardi favorisant la bascule du flux au NNO en milieu de semaine:

ECM1-144.GIF?00

Toujours les mêmes incertitudes pour la fin de semaine:

- Une nouvelle pulsion permet de maintenir les HG suffisamment élevés en latitude pour faire durer l'épisode de temps froid et humide avec par la suite possibilité d'extension des HG vers la mer de Norvège et possible constitution d'un AS (CEP).

- La nouvelle pulsion ne parvient pas à s'élever en latitude et aurait tendance au contraire à prendre une circulation zonale entrainant l'affaissement de l'AA. Redoux progressif par flux d'O (GFS).

A noter que les modèles ont globalement sous-estimé la résistantce des BP entre Groenland et Islande à long terme si bien que si blocage il y'a, il s'agirait d'un blocage en AS et non en GA comme l'ont parfois évoqué plusieurs scénarios GEFS.

Link to post
Share on other sites

C'est encore bien fragile Kéké. On voit bien que la pulsion n'est pas encore franchement bien établie à 144H ni chez l'un ni chez les autres.

GFS est le moins optimiste c'est vrai mais ça veut pas dire qu'il foire car nous sommes dans un système ondulatoire reccurent et bien que les tentatives ne manquent pas, elles avortent. La menace des anomalies sur Terre-neuve se manifestent presque à chaque fois.

CEP est encore bon à + LT mais moins qu'hier.

Link to post
Share on other sites

A noter que les modèles ont globalement sous-estimé la résistantce des BP entre Groenland et Islande à long terme si bien que si blocage il y'a, il s'agirait d'un blocage en AS et non en GA comme l'ont parfois évoqué plusieurs scénarios GEFS.

en effet Oliv j'ai moi-même crû à un moment que les HP pouvaient s'étendre vers le groenland. C'est vrai que cep a parfois tendance à éxagérer la remontée de hp néanmoins je le trouve bien aligné avec UKMO ce matin default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Ce serait quand même décevant que l'on s'oriente vers un mixte entre CEP et GFS.

C'est pourtant ce qu'il risque de se passer, à mon humble avis, au regard d'un déterministe GFS qui s'oriente certes vers un affaissement rapide de la dorsale mais sans occulter le fait que le CEP de ce matin a clairement orientalisé la descente froide, si bien que l'Espagne ne serait quasiment plus concernée, contrairement à hier.

On verra comment ça s'affine, mais même sur les ENS. c'est relativement temporaire. Why not smile.png

Link to post
Share on other sites
Posted
les Martres de Veyre

bonjour à tous

ce qui semble "acquis" ce matin c'est la descente d'air froid dans la nuit de mardi à mercredi (1/2 France pour GEM), ensuite les divergences apparaissent, CEP valide la remontée chaude alors que GFS, GEFS & GEM les font capoter, sur GEM c'est la puissante dépression qui empêche la remontée,dommage qu'UKMO s'arrête à 144h... ou tant mieuxwink.png

UKMO

UW120-21.GIF?01-06

GFS

gfs-0-120.png?0

GEM

gem-0-120.png?00

Link to post
Share on other sites

Le scénario proposé par CEP déterministe avec possibilité d'AS est quand même minoritaire lorsque l'on regarde le panel GEFS (6 ou 7 scénarios à long terme). Il semble également que ENSCEP soit moins favorable que lors de ses précédentes sorties à une continentalisation du flux :

EDM1-216.GIF?01-12

Ce matin, la tendance majoritaire qui se dessine est à un affaissement progressif de la dorsale pour la toute fin d'échéance de ce topic. Parmi les déterministes, GEM qui était pourtant très favorable à la mise en place d'un blocage hier matin a revu sa copie dans le sens de l'affaissement. Même scénario pour BOM. En revanche, GFS paraît isolé quant à la rapidité de l'affaissement. On perd donc du potentiel ce matin même si les échéances encore lointaines peuvent faire rapidement évoluer les choses. Cela ne remet pas en cause le refroidissement à compter de mardi après-midi par le nord associé à un nouvel apport d'air polaire maritime. Ce flux de NNO pourrait quand même durer une grande partie de la semaine.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En prolongement des cartes d'incertitudes matérialisées par les écarts-types importants sur le Nord Atlantique,

la prévision au-delà de J+5 me parait bien hasardeuse...

Par ailleurs, a-t-on des stats et des exemples concrets sur l'évolution des situations synoptiques lorsqu'on observe des tentatives répétées et systématiquement avortées (pour le moment) de propagation des HP vers le Groenland ?

Cela signifie-t-il une incapacité chronique se terminant à MT inéluctablement par un retour d'un flux à dominante Ouest ?

ou bien un "travail de sape" qui finit bien par "payer" à la moindre faiblesse de la cyclo nord atlantique ?

Merci !

Link to post
Share on other sites

C'est donc bien cette dépression, comme je l'ai dit hier soir, qui détermine tout de l'avenir de notre potentiel de blocage.

Ce matin, sur l'ensembliste GEFS, l'écart-type à +192h reste constant, ou en baisse de 1 ou 2 entre le sud du Groënland et l'Islande. Cependant, les écarts-type associés à la zone de passage du Jet, (entre l'air froid véhiculé par les anomalies basses et l'air chaud produit par la dorsale Atlantique) augmentent, comme on peut le voir sur cette carte du GEFS 0Z :

gens-22-1-192crz6_mini.png

On remarque que les scénarios ce matin s'accordent largement pour un creusement plus important de ce système dépressionnaire, avec de nombreux scénarios à <960hPa.

Comme beaucoup l'ont dit, la conséquence directe de ce creusement revu à la hausse est de bloquer la dorsale d'altitude Nord-Atlantique sur sa capacité à s'étendre vers le Nord, et pourrait même l'empêcher de s'étendre rien que vers le Nord-Est. Du coup, comme on le voit sur GFS 0Z par exemple, la pulsion s'écrase assez vite sur l'Europe de l'Ouest.

Les mauvaises nouvelles allant avec les mauvaises nouvelles, les ensemblistes CEP-ens et GEFS sont beaucoup plus modérés qu'hier soir quant à la proximité de l'anticyclone Russe...

Sans faire de défaitisme (enfin, j'essaie...), on peut clairement dire ce matin que les modèles sont moins bons, voire bien moins bons, qu'hier soir. Ca s'illustre très clairement par l'évolution des T850 sur les diagrammes GEFS, par exemple, en comparant les diagrammes de ce matin à ce de hier 12h TU :

graphe_ens3tld4_mini.pnggraphe_ens3jze6_mini.png

Les scénarios doux reviennent à moyen terme, et les températures remontent plus vite qu'hier à long terme.

Toutefois, comme le souligne Sastrugis, nous sommes encore à échéance lointaine de tous ces évènements, et tout peut encore arriver : il suffit de regarder les incertitudes liées à la dépression sud-groënlandaise pour s'en rendre compte.

Peut-être un revirement des modèles ce soir ? smile.png

Link to post
Share on other sites

C'est donc bien cette dépression, comme je l'ai dit hier soir, qui détermine tout de l'avenir de notre potentiel de blocage.

Ce matin, sur l'ensembliste GEFS, l'écart-type à +192h reste constant, ou en baisse de 1 ou 2 entre le sud du Groënland et l'Islande. Cependant, les écarts-type associés à la zone de passage du Jet, (entre l'air froid véhiculé par les anomalies basses et l'air chaud produit par la dorsale Atlantique) augmentent, comme on peut le voir sur cette carte du GEFS 0Z :

gens-22-1-192crz6_mini.png

On remarque que les scénarios ce matin s'accordent largement pour un creusement plus important de ce système dépressionnaire, avec de nombreux scénarios à <960hPa.

Comme beaucoup l'ont dit, la conséquence directe de ce creusement revu à la hausse est de bloquer la dorsale d'altitude Nord-Atlantique sur sa capacité à s'étendre vers le Nord, et pourrait même l'empêcher de s'étendre rien que vers le Nord-Est. Du coup, comme on le voit sur GFS 0Z par exemple, la pulsion s'écrase assez vite sur l'Europe de l'Ouest.

Les mauvaises nouvelles allant avec les mauvaises nouvelles, les ensemblistes CEP-ens et GEFS sont beaucoup plus modérés qu'hier soir quant à la proximité de l'anticyclone Russe...

Sans faire de défaitisme (enfin, j'essaie...), on peut clairement dire ce matin que les modèles sont moins bons, voire bien moins bons, qu'hier soir. Ca s'illustre très clairement par l'évolution des T850 sur les diagrammes GEFS, par exemple, en comparant les diagrammes de ce matin à ce de hier 12h TU :

graphe_ens3tld4_mini.pnggraphe_ens3jze6_mini.png

Les scénarios doux reviennent à moyen terme, et les températures remontent plus vite qu'hier à long terme.

Toutefois, comme le souligne Sastrugis, nous sommes encore à échéance lointaine de tous ces évènements, et tout peut encore arriver : il suffit de regarder les incertitudes liées à la dépression sud-groënlandaise pour s'en rendre compte.

Peut-être un revirement des modèles ce soir ? smile.png

[Mode : On Bob marley / Doc Gynéco activé]

Je ne fais que passer et je réagis juste à ton poste (il valait mieux que je cite ton message pour bien comprendre), car en cliquant sur tes deux panels, j'ai l'impression de loucher.

Très peu de différence entre les deux diagrammes que tu montres, avec une moyenne taquinant le -5/-6°c à 850hpa jusqu'au 10/02, voir jusqu'au 11/02 pour le 12z de hier, et une remontée quasiment aussi lente à long terme, ne dépassant pas la barre du 0°c à 850hpa, avec en effet au pire un tout petit peu plus de scénarios allant dans le très frais à frais (et non dans le doux) à TLT.

Et le nouveau (Paris donc?!) :

719330grapheens3.gif

La moyenne à rechuté sur ce 06z, dans le LT et TLT, avec cependant un peu moins de scénarios dans le " bien froid ", mais c'est vite dit.

CEP, je dirais toujours très correcte et pas beaucoup moins bon que son 12z, et restant toujours nettement plus prometteur que l’entêté GFS.

BOM, s'est nettement amélioré par rapport à son 12z de hier (c'est même sacrément mieux).

UKMO stable, voir un poil mieux ce matin vers 144h, et sans doute plus prometteur en allant imaginant la suite.

NOGAPS stable par rapport à sa dernière maj.

GEM, visiblement mieux que son dernier run.

Donc, ayant lu plus haut que les modèles sont moins bon ce matin, je me posais des questions à les retourner dans tout les sens, sans en comprendre ce jugement... confused1.gif

[Mode : fumeurs de canabis : OFF]

Link to post
Share on other sites

@ OrageJuice :

A ces échéances, je me baserais plutôt sur les ensemblistes pour décrire l'évolution d'une tendance. Tu remarqueras que CEP-ens 0Z et GEFS 0Z (son 6Z est meilleur à TLT, je suis d'accord avec toi) étaient quand même moins bons qu'hier soir. C'est particulièrement visible chez CEP-ens.

Concernant ton analyse des modèles, je ne suis pas d'accord concernant GFS, qui est je trouve moins bon qu'hier soir (AR moins présent, pulsion capotant un poil plus rapidement).

Mais bon, c'est vrai que dans l'ensemble, j'ai peut-être un peu trop louché, comme tu dis... blush.png

Et puis, de toutes façons, les modèles ne peuvent pas s'améliorer perpétuellement. Il y a eu beaucoup plus de soubressauts en janvier, mais ça a fini par aboutir, alors c'est vrai qu'on n'est pas à un demi-degré à 850hPa près.

Link to post
Share on other sites

GFS revoit le potentiel du début de semaine Mardi / Mercredi à la hausse avec des HP parvenant à monter bien plus au Nord et en décalant les centres d'actions plus à l'ouest.

Le résultat est immédiat avec le froid réussissant à s'engoufrer sur notre pays dès Mardi , annoncant une nuit de Mardi à Mercredi potentiellement bien blanche sur bons nombres de regions ...

Nous n'en sommes pas la mais interessant ce décalage ouest pour le début de semaine

A suivre la suite du run

Link to post
Share on other sites

GFS revoit le potentiel du début de semaine Mardi / Mercredi à la hausse avec des HP parvenant à monter bien plus au Nord et en décalant les centres d'actions plus à l'ouest.

Le résultat est immédiat avec le froid réussissant à s'engoufrer sur notre pays dès Mardi , annoncant une nuit de Mardi à Mercredi potentiellement bien blanche sur bons nombres de regions ...

Nous n'en sommes pas la mais interessant ce décalage ouest pour le début de semaine

A suivre la suite du run

Oui ce run est meilleur, on sent même qu'il prend la direction du CEP à long terme avec tentative de blocage vers la mer de Norvège (même si ça avorte). Intéressant. A noter qu'UKMO reste meilleur que GFS à 144h:

UW144-21.GIF?01-12

Comme disait Yann ce matin, je trouve également qu'il y a de plus en plus de similarités avec le schéma synoptique de janvier.

Link to post
Share on other sites

Oui ce run est meilleur, on sent même qu'il prend la direction du CEP à long terme avec tentative de blocage vers la mer de Norvège. Intéressant. A noter qu'UKMO reste meileur que GFS à 144h:

UW144-21.GIF?01-12

Comme disait Yann ce matin, je trouve également qu'il y a de plus en plus de similarités avec le schéma synoptique de janvier.

Tout à fait, run de GFS bien meilleur à court et moyen terme. UKMO poursuit dans le bon jusqu'a 144h ...Effectivement , ca commence à ressembler fortement à notre situation de mi -Janvier...
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Je soupçonne GFS de sous-estimer le thalweg continental qui semble se dessiner sur l'Europe Centrale en fin d'échéance. Quand on passe au delà de 192h, on voit que malgré la tentative de jonction des deux pulsions subtropicales ce thalweg défile vers l'est et se résorbe. Généralement il pivote sur lui même au minimum, et termine parfois sa course sur le pays si la jonction est effective. Je pense vraiment qu'on va avoir des surprises sur la modélisation dans les prochaines 48h. En attendant, ressenti hivernal assuré, bien que modéré.

Link to post
Share on other sites
Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Je soupçonne GFS de sous-estimer le thalweg continental qui semble se dessiner sur l'Europe Centrale en fin d'échéance. Quand on passe au delà de 192h, on voit que malgré la tentative de jonction des deux pulsions subtropicales ce thalweg défile vers l'est et se résorbe. Généralement il pivote sur lui même au minimum, et termine parfois sa course sur le pays si la jonction est effective. Je pense vraiment qu'on va avoir des surprises sur la modélisation dans les prochaines 48h. En attendant, ressenti hivernal assuré, bien que modéré.

+1 wink.pngEt un grand merci à Oliv pour ses analyses simples, et très explicites quant à la physionomie des modèles. thumbup1.gif
Link to post
Share on other sites

Je suis bien d'accord avec toi Chris default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">. GFS me semble toujours à coté de la plaque même si les ens sont mitigés... Par rapport à janvier ca semble être plus humide mais avec des températures un peu moins froides au sol mais peut être un peu plus froide en altitude .

Link to post
Share on other sites

Je suis bien d'accord avec toi Chris wink.png. GFS me semble toujours à coté de la plaque même si les ens sont mitigés... Par rapport à janvier ca semble être plus humide mais avec des températures un peu moins froides au sol mais peut être un peu plus froide en altitude .

Je n'ai pas encore acces aux diagrammes mais je mettrai ma main à couper que le run de GFS et GEFS vont faire partie des scénarios les plus doux à partir de Jeudi prochain effectivement ...
Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...