Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 4 au 10 Février 2013, prévisions météo semaine 06


Recommended Posts

  • Replies 404
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

en regardant le panel GEFS à 144h, certaines modélisations tendent vers un isolement en cut off, et répondent en ce sens à CEP déterministe de ce matin par une tendance à une continentalisation du flux. C'est loin d'être acquis mais ça reste une option à ne pas négliger.

2013020112_144_d1ed6ab3203e50b28e373be91f7e9d1f.jpg

En tout cas, la semaine à venir s'annonce fraîche à froide en fonction des réglages à venir et des zones géographiques, et c'est bien l'humidité quelle que soit la forme, solide ou liquide, qui pourrait rythmer les jours à venir:

192-777_gew7.GIF

A ne pas prendre au pied de la lettre bien-sûr...

Link to post
Share on other sites

Oui ce run est meilleur, on sent même qu'il prend la direction du CEP à long terme avec tentative de blocage vers la mer de Norvège. Intéressant. A noter qu'UKMO reste meileur que GFS à 144h:

Oui GFS qui modélise régulièrement l'affaissement de la dorsale Atlantique en fin d'échéance se rapproche de plus en plus du CEP avec toujours, une racine subtropicale de cet isolement qui s'affaisse mais avec, dans le même temps, la crête de cette dorsale qui rejoindrait un 1er isolement (cercle rouge ci-dessous) vers la mer de Norvège.

Cette mécanique serait soutenue par une branche du jet orientée vers le sud Groenland sur l'Atlantique, tandis qu'une autre branche redescendrait de la mer de Norvège vers l'Europe occidentale.

Cette 2nd branche favoriserait le décrochage d'anomalies basses Arctiques en cut-off vers l'Europe occidentale.

On est alors très proche de la modélisation d'un blocage ou d'un isolement du type de celui qu'on a connu en janvier (je suis ok avec Yann).

Sur l'américain, cela ne prend pas totalement même si la circulation reste très méridienne par la suite.

De plus la mise en place d'un fort isolement ou blocage est un scénario visible depuis plusieurs jours (n'est-ce pas Run) et qui prend un peu plus de galon au fur et à mesure des sorties notamment sur GEFS. L'affaissement plus significatif ou l'isolement insuffisant est également toujours modélisé bien sûr et les sorties à venir seront intéressantes à suive pour voir l'évolution.

1_urm2.png

Link to post
Share on other sites
Posted
les Martres de Veyre

Bonsoir,

en regardant le panel GEFS à 144h, certaines modélisations tendent vers un isolement en cut off, et répondent en ce sens à CEP déterministe de ce matin par une tendance à une continentalisation du flux. C'est loin d'être acquis mais ça reste une option à ne pas négliger.

En tout la semaine à venir s'annonce fraîche à froide en fonction des réglages à venir et des zones géographiques, et c'est bien l'humidité quelle que soit la forme, solide ou liquide, qui pourrait rythmer les jours à venir:

192-777_gew7.GIF

A ne pas prendre au pied de la lettre bien-sûr...

effectivement car GFS a une tendance a exagérer les RR à moyen/long terme pour les réduire en passage en maille fine plus l'échéance se rapproched'un autre côté, c'est quand même bien humide pour toute la semainewink.png
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Il est magnifique notre CEP ce soir. Il trahit clairement l'importance que vont avoir les anomalies à contourner le dôme de hautes pressions. Je suis quasiment certain que la solution proposée par le déterministe GFS n’aboutira pas, il résout trop atypiquement le devenir du thalweg continental. CEP est quand même relativement stable depuis trois jours alors w & s.

Link to post
Share on other sites

Il est magnifique notre CEP ce soir. Il trahit clairement l'importance que vont avoir les anomalies à contourner le dôme de hautes pressions. Je suis quasiment certain que la solution proposée par le déterministe GFS n’aboutira pas, il résout trop atypiquement le devenir du thalweg continental. CEP est quand même relativement stable depuis trois jours alors w & s.

Oui il confirme de plus en plus l'amplification de l'ondulation vers la mer de Norvège et envisage à nouveau et de façon répétée un fort isolement voire un blocage dans cette région...GFS se rapproche peu à peu du CEP et il devrait finir par le rejoindre.
Link to post
Share on other sites
Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Waouh! Il envoie vraiment du lourd le père CEP w00t.gif

Bon, il est très stable (gros point positif), Faudra le recadrer dans ça PE.

Plus on avance, plus CEP et de plus en plus froid, UKMO et CEP s'accordent à 144h. GFS me semble un peu seul ce soir au vue des principaux déterministes.

Même si on a pas de grand froid, on pourrai retrouver des conditions neigeuses sur bon nombre de région.

Link to post
Share on other sites

Waouh! Il envoie vraiment du lourd le père CEP w00t.gif

Bon, il est très stable (gros point positif), Faudra le recadrer dans ça PE.

Plus on avance, plus CEP et de plus en plus froid, UKMO et CEP s'accordent à 144h. GFS me semble un peu seul ce soir au vue des principaux déterministes.

Même si on a pas de grand froid, on pourrai retrouver des conditions neigeuses sur bon nombre de région.

Ah c'est sur qu'au vue du dernier modeles , c'est froid modérée et neige à gogo sur au moins les mêmes regions que lors de l'épisode du 15 au 25 Janvier...A voir si les decalages pourraient faire concerner d'avantages de regions ... je pense notamment à l'extreme ouest et le sud ouest
Link to post
Share on other sites

Mike54, les modèles n'ont pas de personnalité, il ne font pas exprès de bons (du point de vue hivernophile) runs le soir pour nous faire tomber de plus haut le lendemain.

De plus, ce soir GFS tend de plus en plus à ce rapprocher de CEP. Et UKMO, même s'il s’arrête plus tôt, prend la même direction.

Link to post
Share on other sites

Waouh, magnifique CEP !

En fait, il continue sur la lancée de celui de ce matin, sauf que l'AA, après avoir expulsé une bulle chaude vers les latitudes nordiques (formation d'un anticyclone Scandinave), se positionne plus haut en latitude, permettant une alimentation plus nordique des bas géopotentiels Européens. Les cartes de ce CEP 12Z sont assez magnifiques à regarder, d'un point de vue esthétique, et il s'agit pour moi presque de la situation idéale dans notre synoptique.

Comparaison avec le CEP 0Z à +240h :

500.png?run=run12model500.png?run=run12model

L'alimentation de basses pressions venues du Canada est plus nordique sur ce dernier run. Si la situation que CEP modélise est bien la bonne (n'oublions pas qu'il est censé être meilleur que GFS 191769.gif ), alors c'est cette alimentation, si étroite soit-elle, qui nous permettrait de ne pas nous retrouver avec un temps sec, mais de permettre une humidification de la masse d'air.

J'espère que le GFS 18Z continuera son chemin vers le scénario CEP, nous verrons cela tout à l'heure...

Link to post
Share on other sites

Mike54, les modèles n'ont pas de personnalité, il ne font pas exprès de bons (du point de vue hivernophile) runs le soir pour nous faire tomber de plus haut le lendemain.

De plus, ce soir GFS tend de plus en plus à ce rapprocher de CEP. Et UKMO, même s'il s’arrête plus tôt, prend la même direction.

Tout à fait. Le fait que plusieurs modéles commencent à s'accorder et plutôt bon signe car la tendance risque de devenir davantage plus fiable dans les runs qui vont suivre... C'est un point positif pour les hivernophiles.sorcerer.gif
Link to post
Share on other sites

Le dernier GFS on est pas beau avec un AA qui ne fait que se rapprocher de nous , au final je sens qu'on va pas avoir grand chose!

Au contraire, il est excellent avec un rapprochement significatif vers le scénario CEP. wink.png
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pour ma part ce n'est qu'un run et en plus par rapport à son ensemble, il à l'air assez clairement isolé car sur GEFS l'AA ne s'écraserait pas aussi rapidement voire pas vraiment sur notre pays... Et en regardant les modèles de ce soir, GFS est loin d'être le mieux pour le froid et l'humidité... Le rêve serait qu'un scénario proche de CEP se réaliserait ! Normalement le 00z devrait être meilleur vu l'ensemble qui est nettement mieux.

- Ce soir on a deux camps CMA CFS DAILY - BOM ACCESS - JMA - GFS déterministe et l'autre camps qui est CPTEC - CEP - l'ensemble GEFS. Les divergences sont grandes pour la fin de semaine prochaine ce soir, ce qui est assez normal puisque l’échéance reste lointaine. L'option qui reste majoritaire ce soir chez nos déterministes c'est l’affaissement rapide de l'AA sur nous et chez nos ensembles, son affaissement serait beaucoup plus lent laissant la porte ouverte à plusieurs scénarios intéressants pour un temps plus franchement hivernal. Si je me trompe, vous avez le droit de me contredire car je ne suis qu'un débutant sorcerer.gif

- Pour répondre à OrageJuice, je pense que nos analystes préfèrent patienter demain car on n'y vois pas très clair ce soir MAIS c'est dommage puisque c'est aussi intéressant de lire quand y'a des incertitudes, car ça nous fait patienter tranquillement en attendant une véritable réponse des modèles default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est à suivre de près. Bonne nuit à vous.

Link to post
Share on other sites

Toujours une différence notable (si je me trompe pas) entre GFS d'un coté et UKMO/CEP de l'autre à 144h. Sur GFS, la poussée anticyclonique a du mal à s'élever en lattitude et commence à s'affaisser doucement vers la France. Sur UKMO et CEP aucun souci, et cela semble prometteur pour la suite. Toujours autant d'incertitude d'autant que GFS est lui aussi très stable.

Link to post
Share on other sites

Cela fait quand même plusieurs jours que CEP nous soumet un scénario hivernal, mais bon sang ! GFS ne suit pas. Depuis un moment je retenais la date du 8 fevrier comme une date charniere entre la fin du coup de froid jeudi chez GFS et au contraire son renforcement avec un AS/AR sur CEP. L'ennui c'est que depuis plusieurs jours les deux sont relativement opposés sur la suite et persistent l'un et l'autre. Alors les tendances du GFS qui rejoignent doucement le CEP, je ne les vois pas vraiment. On s'en rend compte où sur GFS non seulement la remontée des HP atlantiques est trop à l'est, mais de plus s'affaisse rapidement. Cela fait plusieurs jours que ça traine, aucun ne veut lacher l'affaire et impossible de se prononcer entre la fin du coup de froid ou un AS/AR et ont est à J-6, c'est affolant.

Link to post
Share on other sites

Cela fait quand même plusieurs jours que CEP nous soumet un scénario hivernal, mais bon sang ! GFS ne suit pas. Depuis un moment je retenais la date du 8 fevrier comme une date charniere entre la fin du coup de froid jeudi chez GFS et au contraire son renforcement avec un AS/AR sur CEP. L'ennui c'est que depuis plusieurs jours les deux sont relativement opposés sur la suite et persistent l'un et l'autre. Alors les tendances du GFS qui rejoignent doucement le CEP, je ne les vois pas vraiment. On s'en rend compte où sur GFS non seulement la remontée des HP est trop à l'est, mais de plus s'affaisse rapidement. Cela fait plusieurs jours que ça traine, aucun ne veut lacher l'affaire et impossible de se prononcer entre la fin du coup de froid ou un AS/AR et ont est à J-6, c'est affolant.

Ca ne me parait pas si affolant.

On sait que les configurations à fort isolement entre Groenland et Scandinavie (pour ratisser large) sont très difficiles à appréhender pour les modèles.

La moindre variation dans l'orientation et la puissance du jet Atlantique, le moindre décalage dans la descente des cut-off décrochés peut changer la donne pour la France, située au carrefour entre les poussées subtropicales et les anomalies basses décrochées.

Mais encore une fois le CEP et GFS ne sont pas si éloignés.

La pulsion subtropicale déterminante commencerait à s'élever en latitude vers 120 h (évidemment les précédentes joueront un rôle sur la trajectoire de celle-ci):

1_vkc2.png

D'ailleurs on remarque sur la carte ci-dessous qu'elle réussirait à se propager vers la mer de Norvège même sur l'Américain (encore davantage qu'hier soir) à l'échéance de dimanche (entourée en rouge):

1_tfd2.png

La poussée subtropicale suivante aurait elle-même tendance à se diriger vers les hautes latitudes (flèche rouge au-dessus de l'Atlantique).

GFS n'est donc pas très éloigné du CEP d'un point de vue synoptique avec ses pulsions successives en direction de la mer de Norvège ou de la Scandinavie.

Mais il décale un peu les centres d'action vers l'Est ce qui suffisant pour que nous soyons au final moins directement soumis aux anomalies basses décrochées en fin d'échéance.

L'ensembliste américain qui reste partagé (entre un isolement net, bien ancré qui permettrait à la pousée suivante-celle de dimanche- de consolider l'édifice et un isolement qui s'éloigne un peu vers l'Est suivi d'une autre poussée qui décale encore l'édifice) reflète bien ces incertitudes.

Quant au CEP, sa stabilité depuis plusieurs runs quant à l'appréhension de ces centres d'action et à la modélisation systématique d'un blocage est bluffante, d'autant qu'on remarque que les mêmes incertitudes que celle de l'ensembliste américain titilent son propre ensembliste (12 d'hier soir):

1_bxo3.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Selon les statistiques menées, le centre de prévision européen domine (assez largement) en terme de réussite prévisionnelle. Pour être rigoureux, il conviendrait de bien regarder sur quoi cette étude s'est portée, car on pourrait dissocier les champs de surface de ceux d'altitude. Bref..

Force est de constater que ce matin on conserve les mêmes inconnues. Le CEP arrive à faire pivoter le cut-off continental sur notre pays, avec le rôle des anomalies qui contournent le dôme de hautes pressions. Le déterministe GFS (0z) fait rapidement capoter la mécanique, avec un JET concentré qui fait rabattre le dôme de haute tropopause.

Pas question pour moi d'en tirer des conclusions hâtives, mais ça m'angoisse quand GFS ne se rallie pas. Suffisamment pour qu'à défaut d'avoir totalement raison, un simple juste milieu des deux n'aurait déjà plus la même haleine en terme de possibilités fortement hivernales. On verra comment cela se précise et s'affine.

w & s.

Link to post
Share on other sites

Je suis du même avis Lame. GFS est même de mieux en mieux. On retrouve encore l'affaissement de l'AA chez lui à 144H oui mais très vite on voit que ça s'organise sur l'Europe de l'Est avec un AR de + en + viguoureux. On pourrait finir par retrouver une configue à la CEP caractérisé par un véritable blocage.

CEP justemment très stable comme rarement en effet...simple leurre ?

Link to post
Share on other sites

Je suis du même avis Lame. GFS est même de mieux en mieux. On retrouve encore l'affaissement de l'AA chez lui à 144H oui mais très vite on voit que ça s'organise sur l'Europe de l'Est avec un AR de + en + viguoureux. On pourrait finir par retrouver une configue à la CEP caractérisé par un véritable blocage.

CEP justemment très stable comme rarement en effet...simple leurre ?

J'adhère totalement, j'ai aussi l'impression que GFS s'améliore bien qu'il nous colle un relatif redoux pour samedi depuis plusieurs runs, après nous pourrions re-basculer dans du plus froid. Mais c'est vrai que le CEP est franchement magnifique et ce depuis plusieurs jours.. flowers.gif
Link to post
Share on other sites

Ca ne me parait pas si affolant.

On sait que les configurations à fort isolement entre Groenland et Scandinavie (pour ratisser large) sont très difficiles à appréhender pour les modèles.

La moindre variation dans l'orientation et la puissance du jet Atlantique, le moindre décalage dans la descente des cut-off décrochés peut changer la donne pour la France, située au carrefour entre les poussées subtropicales et les anomalies basses décrochées.

Mais encore une fois le CEP et GFS ne sont pas si éloignés.

La pulsion subtropicale déterminante commencerait à s'élever en latitude vers 120 h (évidemment les précédentes joueront un rôle sur la trajectoire de celle-ci):

D'ailleurs on remarque sur la carte ci-dessous qu'elle réussirait à se propager vers la mer de Norvège même sur l'Américain (encore davantage qu'hier soir) à l'échéance de dimanche (entourée en rouge):

La poussée subtropicale suivante aurait elle-même tendance à se diriger vers les hautes latitudes (flèche rouge au-dessus de l'Atlantique).

GFS n'est donc pas très éloigné du CEP d'un point de vue synoptique

avec ses pulsions successives en direction de la mer de Norvège ou de la Scandinavie.

Mais il décale un peu les centres d'action vers l'Est

ce qui suffisant pour que nous soyons au final moins directement soumis aux anomalies basses décrochées en fin d'échéance.

L'ensembliste américain qui reste partagé (entre un isolement net, bien ancré qui permettrait à la pousée suivante-celle de dimanche- de consolider l'édifice et un isolement qui s'éloigne un peu vers l'Est suivi d'une autre poussée qui décale encore l'édifice) reflète bien ces incertitudes.

Quant au CEP, sa stabilité depuis plusieurs runs quant à l'appréhension de ces centres d'action et à la modélisation systématique d'un blocage est bluffante

, d'autant qu'on remarque que les mêmes incertitudes que celle de l'ensembliste américain titilent son propre ensembliste (12 d'hier soir):

Pas grand chose à rajouter aux différentes analyses de ce matin, dont notamment celle de Lame2 qui me semble bien résumer les données du "problème".

Je me contenterai donc de 2 cartes à +192h pour illustrer ces différences qui se jouent finalement sur la position et l'intensité de la plongée arctique, en relation toujours avec l'avancement et l'intensité +/- marquée de la cyclogenèse au niveau du Groeland...

Vision + hivernophile pour l'Europe occidentale : CEP

ECM0-192.GIF?02-12

Vision beaucoup - hivernophile pour l'Europe occidentale : GFS

gfs-1-192.png?0

En gros, 1000 km plus à l'est séparent les deux modèles

Pour les autres modèles accessibles à +192h, certains comme le Japonais JMA d'hier, sont encore plus radicaux que GFS ! :

J192-7.GIF?01-0

d'autres sont dans la lignée des "gros" (+/- du CEP ou du GFS), comme l'australien BOM.

Faites vos jeux !

bom-1-192.png?00

Sinon, il est vrai comme le note Ciel d'encre que la multiplicité des sorties de GFS imprègne fortement le mental, comparativement à la rareté de CEP

Link to post
Share on other sites

Ci-joint une carte à 1,5 pvu des 4 dernier runs GFS à l'échéance de dimanche matin:

1_shu7.png

On remarque au fil des runs l'évolution du modèle Américain dans l'appréhension de la poussée subtropicale Atlantique;

Il la modélise de plus en plus se propager vers les hautes latitudes et tend à se rapprocher de l'Européen.

Par contre il décale très peu son alimentation vers l'ouest au fil de la modélisation.

Link to post
Share on other sites

Ci-joint une carte à 1,5 pvu des 4 dernier runs GFS à l'échéance de dimanche matin:

1_shu7.png

On remarque au fil des runs l'évolution du modèle Américain dans l'appréhension de la poussée subtropicale Atlantique;

Il la modélise de plus en plus se propager vers les hautes latitudes et tend à se rapprocher de l'Européen.

Par contre il décale très peu son alimentation vers l'ouest au fil de la modélisation.

Vu la dynamique du système, cela peut-il se terminer en très bel AS ???
Link to post
Share on other sites

En fin de compte, la synoptique modélisée par CEP en fin d'échéance (mais pas la manière dont on y arrive) ressemble fort à la configuration que l'on avait début février 2012, avec un AS/AR et des anomalies basses centrées sur l'Europe de l'Ouest :

mini_130202102330383651.png

ECH1-240dae9_mini.png

On a bien vu ce que cela peut donner...

Quant aux modèles ce matin, GFS poursuit son chemin vers CEP comme l'a montré Lame, lentement mais sûrement.

On note que BOM est assez proche de CEP au niveau configuration, de même que NOGAPS. A ce jour, seuls CMA, JMA et GEM sont encore moins bons que GFS ne modélisent pas réellement de pulsion chaude vers les hautes latitudes.

Wait and see... Mais je miserais sur CEP wub.png

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...