Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 17 au 23 Décembre, prévisions météo semaine 51


Recommended Posts

Si la semaine du 17 au 23 est encore incertaine, quelques signaux nous émettent déjà l'éventualité d'une possible VDF. Certes, nous sommes encore loin de l'échéance mais les runs nous en diront plus ces prochains jours.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 252
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

De mon côté, j'ai bien du mal à entrevoir de véritables signaux sur l'arrivée d'une VDF, en tout cas bien moindres que ce que laissaient croire les modèles pour la semaine précédente de ce topic. A cette échéance, difficile de faire une prévision mais j'ai noté quelques éléments qui peuvent s'avérer importants pour le suite:

- Le blocage Russe sera sans doute un centre d'action majeur puisqu'on voit qu'il devrait faire face au ZO. On voit (comme assez souvent dans ce cas de figure) que la limite entre l'air froid et l'air plus doux se trouverait sur la Norvège.

ECM1-168.GIF?00

Chez nous, le régime zonal serait probablement de mise au moins en début de semaine. Après, il y a pas mal de paramètres qui font que ce ZO pourrait ne pas s'éterniser sur le pays.

- Comme le mentionne souvent Virgile, on ne retrouverait pas la configuration à zonal rectiligne qui balaie tout du Labrador jusqu'en Russie avec une zone de BP entre Groenland/Islande/Scandinavie. Au contraire, suite à notre blocage actuel, des bulles tièdes risquent de persister vers les hautes latitudes, ce qui va en l'encontre d'un ZO persistant.

- Le flux d'ouest même si il va s'imposer dès jeudi prochain sur le pays, n'est plus modélisé aussi virulent qu'il y a quelques jours.

- Malgré le retour du ZO, le vortex polaire a du mal à se reconstituer même à long terme avec un éclatement qui reste prononcé.

- Les modèles commencent à entrevoir une nouvelle ondulation sur l'atlantique pour le milieu de semaine prochaine. C'est très net sur GEFS:

http://www.meteociel...&mode=1&ech=192

L'évolution de cette ondulation atlantique est à suivre (GFS, GEM, CEP voient cette ondulation). Son amplitude est bien évidemment très mal perçue vue l'échéance mais on voit que quelques scénarios, pour le moment minoritaires conduiraient à un nouveau blocage. Les autres scénarios proposent une ondulation qui s'écraserait rapidement sur le pays (scénario majoritaire). Étant donnée la résistance de notre blocage Russe et sa relative proximité avec le pays, il faudra également suivre la possibilité de jonction entre la poussée de HG par l'Atlantique et les HG Russes (scénario pour le moment très minoritaire mais on sent plusieurs tentatives chez CEP ce matin).

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

c'est uen situation typique de grande vague de froid style 1985 ...allez voir les cartes de décembre 1984

http://www.wetterzen...00119841214.gif

Oui mais le problème, c'est que les issues des projections actuelles sont très rarement (à ma connaissance jamais) celles qui ont étés relevées par le passé.

La synoptique du jour n'augure pas forcément un résultat passé même si dans l'instant T nous somme dans le même cas de figurewink.png

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

En tous cas, bonjour la pulsion douce vers le pôle !

Je me demande ce que ça va donner ça dans le LT.

Le vortex risque de se faire salement chahuter.

Le truc est de savoir où la bulle chaude va se caser.

476204gfsnh0120.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Parallèlement à cela, et malgré l'absence de signaux nets en faveur d'un retour à des conditions hivernales, je guète du coin de l'oeil l'amorce dépressionnaire qui s'effectue en Méditerranée et qui, si elle venait à se préciser, pourrait favoriser une avancée du blocage Russe vers l'Europe Occidentale à terme... Pour l'heure ce n'est que pure spéculation, mais il y a cet élément pour remettre un peu de couleur au tableau dressé par les modèles ce matin :

gfs-0-132_row0.png

Par ailleurs, au moins sur GFS, on note une tendance ondulatoire sur l'Atlantique pour le milieu de semaine, avec là encore une possibilité pour ce blocage de gagner un peu de terrain vers chez nous.

Le souci, c'est que GFS est bien seul dans cette perspective pinch.gif

Link to post
Share on other sites

Parallèlement à cela, et malgré l'absence de signaux nets en faveur d'un retour à des conditions hivernales, je guète du coin de l'oeil l'amorce dépressionnaire qui s'effectue en Méditerranée et qui, si elle venait à se préciser, pourrait favoriser une avancée du blocage Russe vers l'Europe Occidentale à terme... Pour l'heure ce n'est que pure spéculation, mais il y a cet élément pour remettre un peu de couleur au tableau dressé par les modèles ce matin :

gfs-0-132_row0.png

Par ailleurs, au moins sur GFS, on note une tendance ondulatoire sur l'Atlantique pour le milieu de semaine, avec là encore une possibilité pour ce blocage de gagner un peu de terrain vers chez nous.

Le souci, c'est que GFS est bien seul dans cette perspective pinch.gif

On voit pourtant cette tendance vers des ondulations plutôt prometteuses, sur CEP et BOM aussi wink.png

UKMO difficile à dire, il s'arrête à 144h.

Quand aux autres, ils ont souvent un train de retard, comme la SNCF sick.giftongue_smilie.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Je pense tout de même que à cette échéance de topic, nous pourrions renouer avec des conditions hivernales pour un deuxième assaut.

La mécanique qui se met en place ressemble étrangement à celle qui a été le prémisse "post changement" de la mi-Novembre.

En effet, Cyclo Atlantique marquée et présence d'un AR costaud qui conjointement pompent l'air doux pour l'expédier vers le pôle.

Les chances de constitution d'un AP favorable sont grandes.

à cela s'ajoute le SSW (modéré)

En principe, partant du même constat, nous devrions voir le flux s'orienter NO puis Nord avant de se continentaliser à nouveau (AS possible).

un VP qui va devoir à nouveau subir des attaques et aura forcément du mal a se concentrer.

Link to post
Share on other sites

En tous cas, bonjour la pulsion douce vers le pôle !

Je me demande ce que ça va donner ça dans le LT.

Le vortex risque de se faire salement chahuter.

Le truc est de savoir où la bulle chaude va se caser.

476204gfsnh0120.png

Et donc,... quels sont les scenarii possibles selon le positionnement de cette remontée d'air chaud? Cela peut-il favoriser une ondulation atlantique et un train de dépressions à n'en pas finir...?
Link to post
Share on other sites

Je pense tout de même que à cette échéance de topic, nous pourrions renouer avec des conditions hivernales pour un deuxième assaut.

La mécanique qui se met en place ressemble étrangement à celle qui a été le prémisse "post changement" de la mi-Novembre.

En effet, Cyclo Atlantique marquée et présence d'un AR costaud qui conjointement pompent l'air doux pour l'expédier vers le pôle.

Les chances de constitution d'un AP favorable sont grandes.

à cela s'ajoute le SSW (modéré)

En principe, partant du même constat, nous devrions voir le flux s'orienter NO puis Nord avant de se continentaliser à nouveau (AS possible).

un VP qui va devoir à nouveau subir des attaques et aura forcément du mal a se concentrer.

En ce qui concerne le SSW ....ce dernier a été de courte durée :

http://ds.data.jma.go.jp/tcc/tcc/products/clisys/STRAT/html_e/pole10_n.html

Quant à la reconstitution du vortex je doute un car ECMWF ne voit pas de situation à onde 2 :

http://wekuw.met.fu-berlin.de/~Aktuell/strat-www/wdiag/eczm.php?alert=1&forecast=all&var=ha2&lng=eng

et plutot à onde 1 (pouvant peut etre donner lieu à un displacement event):

http://wekuw.met.fu-berlin.de/~Aktuell/strat-www/wdiag/eczm.php?alert=1&forecast=all&var=ha1&lng=eng

Autant d'arguements en faveur de quelquechose de plutot zonal.

Ce qui contredit en revanche mes propos concerne les membres des ensembles (notamment le GEFS) qui semble entrevoir l'eventualité que les dep atlantiques viennent ds'isoler e mediterranée aidée par un anticyclone atlantique qui reprendrait un peu de vigueur. Une situation et tout le monde l'aur compris en faveur de la mise en place d'un flux continental et qui permettrait à notre AR de vehiculer l'air froid sous nos latitude.....

Link to post
Share on other sites
Posted
Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

En tout cas sur le dernier GFS exit le zonal ès lundi 17/12 !

Link to post
Share on other sites

En tout cas sur le dernier GFS exit le zonal ès lundi 17/12 !

Pour avoir une sorte d'ondulation entre Ouest Sud-Ouest AA et Nord Ouest c'est pas génial mais un peu mieux je dirais , il faudrait la jonction AR derrière
Link to post
Share on other sites

C'est pour ainsi dire le statu quo. A 144h autant chez GFS qu'UKMO, on voit bien qu'ils maitrisent mal la confrontation des anomalies Atlantiques face à l'AR qui résiste plus que jamais (1050 hp).

Le modèle Américain voit une petit poussée de l'AA mais ça pousse encore sur le Labrador... bref, ça divague encore

Link to post
Share on other sites

Au regard des simulations actuelles, l'ondulation du début de semaine ne serait pas en mesure d'engendrer un renversement de flux. Au regard des simulations actuelles...

Attention car sur le GEFS 12z, on note une tendance un peu plus prononcée à voir une forte ondulation Atlantique (plus de la moitié des scénarios) appuyée par le déterministe et le run de contrôle:

http://www.meteociel...&mode=1&ech=216

http://www.meteociel...&mode=1&ech=240

A suivre mais en se mouillant un peu on peut d'ores et déjà penser que le ZO ne franchira pas le cap du début de semaine.

Link to post
Share on other sites

Attention car sur le GEFS 12z, on note une tendance un peu plus prononcée à voir une forte ondulation Atlantique (la moitié des scénarios) appuyée par le déterministe et le run de contrôle:

http://www.meteociel...&mode=1&ech=216

A suivre.

En effet,

Même s'il s'agit pour le moment d'un mixte entre des ondulations favorables et solides, plutôt avortées, aplaties ou très transitoires, c'est une tendance qui prends du galon peu à peu et ceci depuis plusieurs mises à jours maintenant.

Il vaut mieux que ce soit " bordélique " pour le moment et pas encore très franc, que de nous balancer d'un coup des cartes avec blocages supra-hivernalaux au-delà de 168h et que ça foire de nouveau par la suite...

Laissons faire les choses après " le gros coup d'ouest " de la semaine antérieur, que tout puisse se mettre en place, progressivement (ou pas).

Il est clair néanmoins, que pour cette semaine du topic, on ne parle pas du tout pour le moment d'une restructuration du vortex (partielle ou compète) et encore moins de la dominante du flux d'ouest.

Petit bémol, avec l'AR qui aurait tendance à perdre en vigueur (mais bon c'est dans les mailles larges), et il faudrait donc de se faite qu'une forte ondulation favorable puisse rapidement se mettre en place, pour qu'un éventuel blocage puisse se constituer, en bénéficiant ainsi des effets positifs de l'AR.

Link to post
Share on other sites

bonjour a tous,

nouveau sur le forum pour ecrire mais lecteur assidu a vos posts depuis de nombreuses annees.

apres un zonal virulent de qques jours la porte pourrait souvrir dans letablissement dun anticyclone sur le nord atlantique coupant le zonal et la mise en place dun systeme depressionnaire sur le bassin mediterannen 'coince' entre cet anti et le AR. sa fait un moment que des bulles chaudes trainent vers le pole et le vortex semble toujours desorganise....

Link to post
Share on other sites

Bonsoir, je suis également nouveau sur le forum comme cyril64, heureux de pouvoir partager ma passion avec d'autres passionnés météo.. Bref sinon en effet, le week-end sera sans doute très perturbé puis la semaine suivante (du 17 au 23) s'annonce incertaine car les modèles divergent pas mal, certains voient la possibilité d'un temps perturbé et assez doux alors que d'autres envisagent presque le retour d'un temps un peu plus hivernal (mais selon moi le froid ne reviendra pas tout de suite mais très progressivement)...

Vincent

Link to post
Share on other sites

Le diagramme GEFS prend encore un petit coup de froid... !

et comme l'a dit @Oliv92, "on note une tendance un peu plus prononcée à voir une forte ondulation Atlantique"

On voit que la petite dépression de la méditéranée, à disparu sur ce dernier run.. Ce n'est peut être pas bon signe.

A suivre ! !

CEP ne bouge pas par contre! très différent de GFS

Link to post
Share on other sites

Je trouve que cep a bougé moi par contre. Il voit desormais lui aussi une ondulation atlantique chose qu'il ne voyait pas franchement jusqu'à maintenant.

Bon après c pas l'ondulation du siécle mais vaut mieux que ca evolue favorablement en s'approchant de l'echeance plutot que l'inverse (on sait tous de quoi je parle ...)

Ce qui serait pas mal en fait c'est que la depression sur l'ocean aille retrouver sa copine en mediterranée et la c'est jackpot car derriere c la fermeture anticyclonique au flux d'ouest. Mais bon c'est du reve pour le moment...

Link to post
Share on other sites

Je trouve que cep a bougé moi par contre. Il voit desormais lui aussi une ondulation atlantique chose qu'il ne voyait pas jusqu'à maintenant.

Bon après c pas l'ondulation du siécle mais vaut mieux que ca evolue favorablement en s'approchant de l'echeance plutot que l'inverse (on sait tous de quoi je parle ...)

Exacte, petit à petit, même si ça ne débouche à rien au final, c'est mieux que de partir de très haut pour accoucher d'une souris comme certains le disent souvent.
Link to post
Share on other sites

Le diagramme GEFS prend encore un petit coup de froid... !

Voici, dans le désordre, les diagrammes 00z, 06z et 12z des températures à 850 hPa sur Paris (je ne fais pas de parisiannisme, mais il faut reconnaître que c'est assez centré et que cela donne une bonne indication pour une bonne partie de la moitié nord) :

post-2200-0-62568300-1355168353_thumb.png

Si le 12Z a pris un coup de froid, tu devrais pouvoir dire facilement duquel des trois il s'agit ?

Je sais que l'on s'oriente vers une décade hivernophilement non passionnante, mais il faut quand même garder la raison et faire attention aux mirages blushing.gif

Pour le moment il semble clair qu'on a un AR très solide qui se met en place, mais que les chances qu'il étende son influence vers l'Europe Occidentale sont très minces vu qu'aucun modèle ne retient cette option. Si l'on veut avoir une porte de sortie, il faudra probablement davantage surveiller d'une part l'enfoncement d'anomalies basses en direction de la Méditerranée et des Balkans, et d'autre part le redressement de dorsales en Atlantique, avec de préférence une bonne coordination temporelle entre les deux si on ne veut pas déboucher sur une situation batarde ou bancale. Le fait que ce type de développements apparaisse au grès des scénarios des ensemblistes montre que c'est possible, mais cela ne reste qu'une option à ce jour.

PS : Le diagramme du 12Z, c'est celui du milieu. Le plus doux en fait. pinch.gif

Diag.png.11b848134c19cd45c2cefeca7157c54

Link to post
Share on other sites

Bon après c pas l'ondulation du siécle mais vaut mieux que ca evolue favorablement en s'approchant de l'echeance plutot que l'inverse (on sait tous de quoi je parle ...)

Oui mais encore une fois comment "vous" pouvez estimer ce qui est favorable ou pas. Toute ondulation ou tout flux méridien est pour vous un signe que ça va évoluer favorablement. Actuellement, on a une AO négative, signe que le vortex n'est pas concentré avec beaucoup de flux méridiens, et pourtant on se dirige vers un flux d'ouest atlantique, car il faut bien que les dépressions s'activent quelque part.

Le jour où une anomalie chaude de grande ampleur remonte sur l'Atlantique ou l'Europe du nord , on pourra en reparler de conditions favorables.

Par exemple, ici http://www2.wetter3....12_UTC/06_1.gif

La dorsale atlantique est trop étroite, elle ne casse pas suffisamment le gradient nord-sud, donc ça ne bloque pas sur l'Europe de l'Ouest.

Ici http://www2.wetter3.de/Archiv/GFS/2010112212_1.gif

La dorsale atlantique remonte carrément sur les pôles, et là ça casse bien le gradient nord-sud, donc ça bloque.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...