Grégouille

Anémomètre VP2 effet Hall roulements HS

Messages recommandés

Bonjour.

Avez-vous déjà eu un problème de roulements sur un capteur à effet Hall?

Quelqu'un sait où se procurer les roulements en pièces détachées?

L'anémomètre a eu deux ans ce mois ci.

post-12855-0-95493700-1451296345_thumb.jpg

DSC_0031.JPG.c6af8e45483ff3d7cc29a4cf246

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà tu peut essayer de négocier une prise en charge avec ton revendeur, sinon ces pièces ne sont pas disponibles en pièces détachées a moins de les récupérer sur un anémo hs.

Cet anémomètre a effet hall n'est pas une réussite, pas mal de pannes sur des stations neuves, plastique plus fragile, roulements de moins bonne qualité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà tu peut essayer de négocier une prise en charge avec ton revendeur, sinon ces pièces ne sont pas disponibles en pièces détachées a moins de les récupérer sur un anémo hs.

Cet anémomètre a effet hall n'est pas une réussite, pas mal de pannes sur des stations neuves, plastique plus fragile, roulements de moins bonne qualité...

Merci pour ta réponse. En effet le plastique est fragile, la partie qui reçoit la visse de serrage qui permet de maintenir les deux coques et le bras en aluminium est cassée.

Plus de garantie, je l'ai acheté plusieurs mois avant de le poser.

post-12855-0-84260000-1451298950_thumb.jpg

sketch-1451298229208.jpg.ca230cd87d3a055

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse.

En effet le plastique est fragile, la partie qui reçoit la visse de serrage qui permet de maintenir les deux coques et le bras en aluminium est cassée.

Plus de garantie, je l'ai acheter plusieurs mois avant de le poser.

Tout a fait, le plastique utilisé est de la même matière que celui de la Vantage Vue, sur une girouette neuve l’épaisseur de l'aileron est deux fois moindre que sur les anciennes girouettes VP2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mitrale   

Bonjour.

Avez-vous déjà eu un problème de roulements sur un capteur à effet Hall?

Quelqu'un sait où se procurer les roulements en pièces détachées?

L'anémomètre à eu deux ans ce mois ci.

J'ai trouvé 2 sites qui devraient bien rouler... smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Joel_   

Cet anémomètre a effet hall n'est pas une réussite, pas mal de pannes sur des stations neuves, plastique plus fragile, roulements de moins bonne qualité...

Ah tiens, jusqu'ici je pensais que c'était un progrès par rapport à l'ancien modèle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I2R   

Salut

Pareil pour moi anémomètre bloquė après à peine 2ans vais devoir contacter meteo-shopping à mon retour de congés

J'espère que le SAV prendra ça en compte

Ça s'arrange pas chez Davis

@+ jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah tiens, jusqu'ici je pensais que c'était un progrès par rapport à l'ancien modèle

Davis a présenté le nouveau capteur comme un progrès, çà aurait du être le cas si Davis n'avais tiré la qualité d'autres composants vers le bas, c'est comme pour le nouveau cône avec piques anti oiseaux avec du plastique de moins bonne qualité que l'ancien cône.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tudgur   

Ah tiens, jusqu'ici je pensais que c'était un progrès par rapport à l'ancien modèle

Moi aussi, c'est ce que je pensais...

J'avais imaginé que cet anémo serait plus fiable dans nos contrées venteuses du Finistère.

Je constate donc qu'il faudra continuer de remplacer l'ILS des anciens anémos, si on les a gardés pour pièces détachées.

Manip assez délicate tout de même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surtout que la fabrication des anémomètres avec effet hall fait qu'il n'est plus possible d'intervenir sur le capteur de vitesse du vent mais aussi sur le potentiomètre qui mesure la direction du vent, un anémomètre effet hall en panne = poubelle, Davis préfère surement vendre des anémomètres complet en cas de panne hors garantie plutôt que de ventre des capteurs ILS.

Sinon il y la ça pour les anciens anémomètre: https://www.scaledinstruments.com/product/davis-7315-240-pro2-anemometer-reed-switch-assembly/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylver19   

slt bruno , on est obligé de prendre anémo effet hall et pluvio avec piques?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

slt bruno , on est obligé de prendre anémo effet hall et pluvio avec piques?

Oui, il n'y a pas le choix pour les stations neuves, une WMR300 est presque plus intéressante avec son interface usb intégrée comparé à la baisse de qualité (et les augmentations de prix) chez Davis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I2R   

Salut

Il est possible de mettre un autre anemo type Young par ex sur une Davis ?

Habitant en bord de mer faut que je trouve une solution fiable

@+jf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tudgur   

Merci meteo-quimper pour toutes ces infos et adresses que tu nous transmet, entre autres pour les pièces détachées.

Cependant, dans le cas présent, il faut démonter l'anémo et accéder à la "carte" pour la changer.

Donc, pourquoi ne pas changer seulement l'ILS qui ne coûte que quelques euros ?

Quel est le risque, casser l'ampoule en soudant l'ILS ?

J'ai réussi à le faire sans problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans certains cas il arrive que le circuit imprimé soit coincé dans le corps de l'anémomètre et le démontage peut endommager le circuit imprimé, certaines personnes ne sont des pros de la soudure ou ne sont pas équipées d'un fer à souder de qualité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mm91   

Texte déjà paru dans ce forum concernant un changement d'ILS

(cas général, pas seulement pour anémo Dévis):

ILS = interrupteur à lames souples.

C’est un contact électrique commandé par un aimant qui est utilisé dans la plupart des pluviomètres à bascule et dans certains anémomètres.

Il est constitué d’une petite ampoule en verre rempli d’un gaz neutre (absence d’étincelle de contact = grande durée de vie) et de lames souples qui forment contact à l’approche d’un aimant.

Bien utilisé, il peut avoir une grande durée de vie, malheureusement il est fragile mécaniquement, notamment lorsque ses deux fils de sortie sont câblés directement sur un circuit imprimé comme c’est le cas de la plupart des matériels amateurs.

Dans ce cas, lors de variations de température, l’ampoule en verre ne peut pas se dilater librement et cela provoque une fêlure (invisible) du verre, l’air rentre, les lames peuvent se déplacer légèrement et le contact devient très aléatoire.

Le côté aléatoire du contact empêche de faire un diagnostic sûr.

Il faut changer l’ILS s’il y a un simple doute.

C’est un composant qui peut se changer facilement, mais il faut prendre des précautions :

en aucun cas il ne faut plier les fils de sortie sans maintenir fermement avec une pince ces fils entre l’ampoule et l’endroit de la pliure.

Aucune contrainte, même légère ne doit s’exercer au niveau de la jonction fil-verre.

Il est vivement recommandé, pour éviter les problèmes dus à la dilatation (voir ci-dessus), de faire une boucle (queue de cochon) avec le fil de sortie entre l’ampoule et la soudure sur le circuit, en prenant bien les précautions indiquées ci-dessus. La boucle permettra d’absorber la dilatation.

On peut acheter des ILS par exemple ici :

http://www.selectronic.fr/selectronic_catalogsearch/results/?q=ampoule+relais

Il faut essayer de remplacer l’ILS par un ILS de la même dimension.

Si l’ILS est plus gros, il faudra vérifier que l’aimant d’origine est assez puissant pour établir le contact.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boudu34   

-

Et j'ajouterai :

ils_en_S.jpg

... en respectant la position qu'avait celui d'origine, tant dans le choix du côté où était la lame du dessus et celle du dessous que dans son parallélisme avec le circuit imprimé qui lui sert de support.

Attention également à sa distance avec l'aimant

Les "queues" de résistances en "S" servent à amortir la dilatation mécanique et/ou manuelle que ne peut pas subir l'ampoule de verre sans se fêler ou se briser.

-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mm91   

-

Et j'ajouterai :

ils_en_S.jpg

... en respectant la position qu'avait celui d'origine, tant dans le choix du côté où était la lame du dessus et celle du dessous que dans son parallélisme avec le circuit imprimé qui lui sert de support.

Attention également à sa distance avec l'aimant

Les "queues" de résistances en "S" servent à amortir la dilatation mécanique et/ou manuelle que ne peut pas subir l'ampoule de verre sans se fêler ou se briser.

-

Hello Boudu34,

OK pour la distance, le parallélisme et les queue en "S"

Par contre dans tous ceux que j'ai montés, je n'ai jamais tenu compte de la position des lames par rapport à l'aimant (en rotation de l'ILS sur son axe longitudinal).

Je pense que quelque soit cette position (en rotation), les deux lames sont attirées avec la même force l'une vers l'autre par le champs magnétique de l'aimant qui s'approche (*)

Car ce sont les lames elle-mêmes qui se magnétisent et s'attirent.

Me trompé-je ?

et bonne année bien sûr !

(*)

je viens de faire la manip "à la main" avec un ohmmètre, un ILS et un aimant:

le contact se ferme a une distance de 18 mm (à 2 ou 3 mm près), quelque soit la position en rotation de l'ILS (par rapport à l'aimant).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boudu34   

-

Salut Michel.

-> et bonne année bien sûr !

Merci, à toi aussi.

À ma grande époque (des ILS, bien sûr !) j'avais fait qques manips sur le sujet.

ILS maintenu vertical en bout d'un axe rotatif. Lame du haut en avant (vers l'aimant), lame du bas en arrière.

En face de l'ILS un aimant fixe, fixé en bout d'une vis micrométrique.

Distance réglée à la limite du contact entre les deux lames dont le méplat était face à l'aimant.

1/4 de tour = contact disparu

1/2 tour = contact disparu

3/4 de tour = contact disparu

1 tour = contact revenu

2° manip : on se met en position 1/2 tour (où le contact était "disparu") et on se rapproche avec la vis jusqu'à ce qu'on retrouve le contact à l'ohmmètre.

on refait la manip n°1 : Contacts OK face/face, ok face/arrière, disparus dans les 2 quart de tour à 90° où les lames se présentent de profil.

3° manip : On inverse l'ILS Tête/Pied et on se remet à la distance de départ (Aimant à la même distance centré en face du point de contact des deux lames)

Tel que : Aucun contact

On rapproche jusqu'à ce qu'il y ait contact (d'1.5 mm environ pour que l'aimant fasse un nombre de tours complet)

1/4 de tour = pas de contact

1/2 tour = pas de contact

3/4 de tour = pas de contact

D'où j'en déduis "meilleure définition"

Bien entendu il faut un aimant dont le champ est le plus "mince" possible (les petits aimants cubiques de systèmes de fermeture sont excellents. Ceux en barre aussi, mais il faut les tronçonner.)

D'où ma déduction finale :

1/ Remplacer un ils par "son frère" et non "un y ressemblant" sous peine de refaire des essais comme ci-dessus

2/ Le positionner exactement de la même façon que les ingénieurs qui ont conçu le produit ont fixé l'original.

Manips faites en 1986 avec trois types d'ILS différents que j'avais eu en échantillons chez Clare, pour adapter sur des cartes de sécurité d'emballage de sel en Sibérie (entre autres, bonjour les 0,47 µF chimiques à -45° !)

-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mm91   

Je me doutais bien que tu avais fait des manip. sérieuses !

Mais toutes tes manip. sont faites "en limite", c'est à dire dans l'hystérésis, c'est à dire entre la distance de l'aimant pour l'ouverture du contact et la distance pour la fermeture.

Autrement dit:

en limite il y a forcément des distorsions du champs magnétique (en fonction de l'orientation des lames) qui font varier la distance d'ouverture et de fermeture.

Mais il ne faut pas se placer en limite !

Autrement dit il faut bien vérifier, en éloignant (de quelques mm) l'aimant (ou l'ILS) par rapport à la position dans laquelle ils seront placés, que le contact se ferme bien franchement en passant à cette distance.

Normalement le constructeur de l'appareil en a tenu compte en choisissant l'endroit où il les a placés, mais il est vrai que si l'ILS (ou l'aimant) est de type un peu différent, il vaut mieux vérifier !…

Par exemple:

Dans mon pluvio La Crosse, il y a du jeu dans l'axe de la bascule (parallèlement à cette axe); donc lorsque je change l'ILS (je crois une fois en 12 ans !) je vérifie bien que le contact se fait encore franchement dans la position la plus éloignée de la bascule par rapport à l'aimant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boudu34   

-

Totalement d'accord avec toi, Michel

(D'ailleurs depuis un siècle -environ- nous avons toujours été d'accord !)

Passe de bonnes Fêtes.

JP

-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vals   

Ma petite expérience.

J'ai dû remplacer il y a quelques mois l'ils de mon pluvio.

Dans le commerce local j'en avais acheté 2.

Les dimensions diamètre et longueur les mêmes qu'à l'origine.

Le premier ne "marche pas", heureusement j'avais le second.

Idem pas mieux.

Et finalement en tournant petit à petit l'ils j'ai pu trouver une position où ça fonctionnait

Et j'ai eu le même problème avec les deux ils.

J'ai été surpris car ce n'est pas le premier que j'ai changé à la maison comme au boulot.

Et je n'avais jamais remarqué ce détail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boudu34   

-

-> J'ai été surpris car ce n'est pas le premier que j'ai changé à la maison comme au boulot.

C'est que les fois précédentes, tu étais retombé par chance à "l'emplacement" de l'ancien.

La preuve totale de mes manips en 86 !

Mais, comme dit Michel, ça dépend beaucoup des fabrications.

Et retrouver le même des années plus tard est pratiquement impossible.

J'avais d'ailleurs fait ces manips à la suite de mon contrôle avant expédition de mes 14 cartes pour l'emballage de caisses de sel en Sibérie, qui ne réagissaient pas toutes "exactement" de la même façon quand je les passais sur une chaîne d'étiquetage montée pour la cause. Les colis sur les tapis roulants circulaient à 15 mm du détecteur et tous n'étaient pas détectés ! Déjà qu'il y avait des pb d'électronique avec la température qu'il devait faire dans cette région (tests dans un surgélateur industriel à -45° !), fallait pas en rajouter ! Mais, tout de même passionnant ...

C'est tout au long de la vie qu'on apprend ... et même quand on a fini (!) y en a encore autant à apprendre ...

-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vals   

Si j'en crois les photos les pattes de l'ILS de l'anémo de la vp2 sont plates et non rondes.

Ca doit limiter les risques de mal tomber dans le positionnement de l'ILS.

Si j'en crois les photos les pattes de l'ILS de l'anémo de la vp2 sont plates et non rondes.

Ca doit limiter les risques de mal tomber dans le positionnement de l'ILS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.