Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Climat a Villefranche sur Saone ?


Recommended Posts

Salut a tous...

Apres 20 premieres années de ma vie habités a Lyon et plus précisément caluire, j'ai connu ... de gros épisodes de neige comme decembre 1990 ... et apres.. plus rien... galere pour voir la neige tomber a lyon et quand elle tombe .. c'est meme pas des traces rien ne tiens.... a croire que la neige est devenue impossible dans cette ville ... ?!

J'ai ensuite déménagé du coté de la Tour du pin en nord isère et j'y suis resté ... presque 5 ans, de juilet 2008 a mars 2012... et disons .. que je n'ai pas connu un seul hiver sans neige, cumuls de + de 20 cm réguliers.. avec au moins un épisode entre 35 et 50 cm chaque année ... bref.. pour celui qui aime la neige.. c'était le pied! la neige tombait avec une "facilité" déconcertante...

Et cette année, j'ai du déménager .. et je me retrouve a ..... Villefranche sur saone... et curieusement je ne connais pas trop le climat du coin... Qu'est-ce que je peux esperer question neige ? c'est sur je m'attends pas a ce que j'ai vécu a la tour du pin.. mais quand je tente de consulter les archives, j'ai l'impression que c'est encore pire que lyon centre ?! c'est moi ou ?....

Merci a tous pour vos réponses !

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Salut a tous...

Apres 20 premieres années de ma vie habités a Lyon et plus précisément caluire, j'ai connu ... de gros épisodes de neige comme decembre 1990 ... et apres.. plus rien... galere pour voir la neige tomber a lyon et quand elle tombe .. c'est meme pas des traces rien ne tiens.... a croire que la neige est devenue impossible dans cette ville ... ?!

Faudrait ptet pas exagérer ! Il y a eu de bonnes périodes enneigées (même à Lyon centre, qui est, je le rappelle, bien plus chaude que les alentours : effet urbain très marqué !) après 1990 ! Il suffit de vérifier les archives, mais il est certain que les périodes d'enneigement ont été bien présentes (oh certes pas 2 semaines d'affilée, et c'est sûr aussi que les couches de plus de 10-20 cm en centre-ville sont très rares). Mais en gros, ta description est très exagérée !
J'ai ensuite déménagé du coté de la Tour du pin en nord isère et j'y suis resté ... presque 5 ans, de juilet 2008 a mars 2012... et disons .. que je n'ai pas connu un seul hiver sans neige, cumuls de + de 20 cm réguliers.. avec au moins un épisode entre 35 et 50 cm chaque année ... bref.. pour celui qui aime la neige.. c'était le pied! la neige tombait avec une "facilité" déconcertante...

Et cette année, j'ai du déménager .. et je me retrouve a ..... Villefranche sur saone... et curieusement je ne connais pas trop le climat du coin... Qu'est-ce que je peux esperer question neige ? c'est sur je m'attends pas a ce que j'ai vécu a la tour du pin.. mais quand je tente de consulter les archives, j'ai l'impression que c'est encore pire que lyon centre ?! c'est moi ou ?....

Merci a tous pour vos réponses !

C'est sûr qu'à La Tour l'enneigement c'est autre chose qu'à Lyon, y a pas photo : c'est le début des Terres Froides, et c'est pas pour rien qu'on appelle le coin ainsi...Quant à Villefranche, ben c'est quasiment la même chose qu'à Lyon, avec un effet urbain moindre, donc un peu plus de chances de trouver de la neige au sol... mais ce qui est sûr, c'est que dès lors qu'on s'éloigne un peu de la vallée de la Saône (à Lyon comme à Villefranche), c'est à dire dès lors qu'on gagne quelques mètres en altitude, l'enneigement augmente aussitôt. Donc tout dépendra de l'endroit où tu te situeras.
Link to post
Share on other sites

Salut a tous...

Apres 20 premieres années de ma vie habités a Lyon et plus précisément caluire, j'ai connu ... de gros épisodes de neige comme decembre 1990 ... et apres.. plus rien... galere pour voir la neige tomber a lyon et quand elle tombe .. c'est meme pas des traces rien ne tiens.... a croire que la neige est devenue impossible dans cette ville ... ?!

J'ai ensuite déménagé du coté de la Tour du pin en nord isère et j'y suis resté ... presque 5 ans, de juilet 2008 a mars 2012... et disons .. que je n'ai pas connu un seul hiver sans neige, cumuls de + de 20 cm réguliers.. avec au moins un épisode entre 35 et 50 cm chaque année ... bref.. pour celui qui aime la neige.. c'était le pied! la neige tombait avec une "facilité" déconcertante...

Et cette année, j'ai du déménager .. et je me retrouve a ..... Villefranche sur saone... et curieusement je ne connais pas trop le climat du coin... Qu'est-ce que je peux esperer question neige ? c'est sur je m'attends pas a ce que j'ai vécu a la tour du pin.. mais quand je tente de consulter les archives, j'ai l'impression que c'est encore pire que lyon centre ?! c'est moi ou ?....

Merci a tous pour vos réponses !

Link to post
Share on other sites

Bonjour

Voici qq. données sur la neige à Villefranche :

Nombre de jours d'enneigement par hiver (moyenne 1971-2000 : 9,4)

Maximum : 33 jours (hiver 1984-85)

Minimum : 0 (hivers 1976-77, 1981-82 et 2000-2001)

Hauteurs cumulées de neige

Maximum : 46 cm (hiver1990-91) Minimum : 0

Hauteur maximale instantanée : 26 cm en décembre 1970

Globalement, il neige un peu moins à Villefranche qu'à Lyon, mais ici comme à Lyon, les différences d'une année à l'autre sont importantes...Si vous vous intéressez à la climatologie, vous pouvez lire mes chroniques du Patriote beaujolais et celles du Progrès sur le site de l'Association des Météos amateurs Rhône-Loire (indexclim). Le Patriote de cette semaine publie ma chronique d'octobre.Vous pouvez me contacter à cette adresse:

blanchet.guy@wanadoo.fr

A bientôt. Bonne fin de soirée

Guy Blanchet

Link to post
Share on other sites

Merci pour ces réponses précises... Il me semblais bien que villefranche c'était encore pire que Lyon .. tant pis pour moi je me consolerais en regardant la neige a la télé ... lol... Les gros épisodes peuvent aussi arriver je pense mais bon.. C'est tellement rare .. default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Par contre a l'inverse, question orage, apres l'été que je viens de passer a villefranche, je me suis rendu compte (peut etre a tord ???) que c'est quand meme mieux qu'a Lyon, et bien mieux qu'a la Tour du Pin ou les orages étais pas trop fréquents (par contre quand ca petais ... ca faisait pas semblant !)...

Bref on peux pas tout avoir... généralement.. soit la neige.. soit les orages..

Link to post
Share on other sites
Posted
Briançon (05) 1260m

Salut

La Tour du Pin est située dans une régions bien plus neigeuse que Lyon ou Villefranche, car située plus haut et plus sujette aux phénomènes d'isothermie lors de passages de fronts froids.

Lorsque la neige arrive par le sud et concerne toute la vallée du Rhône, Lyon est plus concerné que Villefranche.

Par contre je vois difficilement dans quel genre de situations Villefranche pourrait cumuler plus que Lyon confused1.gif

Peut-être en cas de traîne active, les précipitations neigeuses atteignent plus facilement Villefranche que Lyon, cette dernière protégée par les monts du Beaujolais confused1.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Par contre a l'inverse, question orage, apres l'été que je viens de passer a villefranche, je me suis rendu compte (peut etre a tord ???) que c'est quand meme mieux qu'a Lyon, et bien mieux qu'a la Tour du Pin ou les orages étais pas trop fréquents (par contre quand ca petais ... ca faisait pas semblant !)...

Bref on peux pas tout avoir... généralement.. soit la neige.. soit les orages..

Sans vouloir te manquer de respect 'Nocturne', comment peux-tu faire des comparaisons en ne prenant en compte que ce que tu as personnellement vécu durant un été seulement ?! Tout ça, c'est très subjectif, très approximatif, et ça n'a rien d'une étude climato...D'une manière générale, dans la grande majorité de la région Rhône-Alpes (en tout cas en plaines et vallées), le nombre de jours d'orages tourne généralement entre 30 et 33 jour par an. Donc je ne pense vraiment pas qu'il y ait de grosses différences entre Lyon, Villefranche ou même La Tour-du-PIn. C'est presque kif-kif tout ça.

Ensuite, je le répète, s'agissant de la neige, tu ne peux pas dire qu'il ne neige pas (ou plus) à Lyon, c'est complètement faux ! C'est sûr que, si pour toi, neiger signifie qu'il tombe de la neige au moins 30 jours par an, et si pour toi, la présence de neige au sol signifie au moins une vingtaine de jours de neige au sol par an, alors forcément, pour toi, il n'y a quasiment pas de neige à Lyon.

Néanmoins, malgré ce que tu peux dire, il neige en moyenne 15 à 20 jours par an à Lyon, et l'enneigement dure une dizaine de jours en moyenne. Ce n'est certes pas énorme, mais ce sont quand même des valeurs qui sont atteintes dans peu de grandes villes françaises, à part dans le nord-est. Et encore, la neige à Lyon ville, c'est nettement là qu'il y en a le moins dans le nord de la région Rhône-Alpes.

Et pour finir, pardon encore de te contredire, mais dire que "on ne peut pas tout avoir : soit la neige, soit les orages", c'est encore une erreur en climato, et dans les faits ! Car justement, la région lyonnaise est une de celles en France qui connaît le plus grand nombre de jours d'orages et de neige cumulés (environ 50 jours). Ça va justement souvent ensemble : c'est d'ailleurs un des traits majeurs de la continentalité.

Link to post
Share on other sites
Posted
Douvaine (74140) 430m

Pour les orages, ces derniers 3 ou 4 étés, il fallait effectivement être le plus au nord-ouest possible en Rhône-Alpes, mais je crois que c'est plus une récurrence passagère et non de la climato. Peut-être que pour les 3 ans à venir, les thalwegs s'enfonceront davantage (si tant est qu'on tient là la véritable explication) et les reliefs alpins pourront alors tirer leur épingle du jeu.

Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne les orages, il n'y a pas beaucoup de différences (en moyenne) entre Lyon et Villefranche, soit 30 à 32 jours par an. A noter que le Beaujolais est très sensible à la grêle à cause des vignobles. Cette année en particulier, rares sont les secteurs qui n'ont pas été touchés, ce qui explique, avec le gel de février et les pluies du printemps, la faiblesse de la récolte 2012. Guy Blanchet

Link to post
Share on other sites
Posted
La Tronche (260 m)

16 jours de neige par an à La Tour du Pin sur la période 1971-2000

Sur les statistiques 1971-2000 de MF j'ai 28 jours d'orage /an à Lyon. Malheureusement le nombre de jours de neige est incomplet pour Lyon, il manque janvier. D'après les chiffres des autres mois, on pourrait l'estimer à 10/12 par an.

Link to post
Share on other sites
Posted
La Thuile (73) 890m alt.

Sans vouloir te manquer de respect 'Nocturne', comment peux-tu faire des comparaisons en ne prenant en compte que ce que tu as personnellement vécu durant un été seulement ?! Tout ça, c'est très subjectif, très approximatif, et ça n'a rien d'une étude climato...

D'une manière générale, dans la grande majorité de la région Rhône-Alpes (en tout cas en plaines et vallées), le nombre de jours d'orages tourne généralement entre 30 et 33 jour par an. Donc je ne pense vraiment pas qu'il y ait de grosses différences entre Lyon, Villefranche ou même La Tour-du-PIn. C'est presque kif-kif tout ça.

Ensuite, je le répète, s'agissant de la neige, tu ne peux pas dire qu'il ne neige pas (ou plus) à Lyon, c'est complètement faux ! C'est sûr que, si pour toi, neiger signifie qu'il tombe de la neige au moins 30 jours par an, et si pour toi, la présence de neige au sol signifie au moins une vingtaine de jours de neige au sol par an, alors forcément, pour toi, il n'y a quasiment pas de neige à Lyon.

Néanmoins, malgré ce que tu peux dire, il neige en moyenne 15 à 20 jours par an à Lyon, et l'enneigement dure une dizaine de jours en moyenne. Ce n'est certes pas énorme, mais ce sont quand même des valeurs qui sont atteintes dans peu de grandes villes françaises, à part dans le nord-est. Et encore, la neige à Lyon ville, c'est nettement là qu'il y en a le moins dans le nord de la région Rhône-Alpes.

Et pour finir, pardon encore de te contredire, mais dire que "on ne peut pas tout avoir : soit la neige, soit les orages", c'est encore une erreur en climato, et dans les faits ! Car justement, la région lyonnaise est une de celles en France qui connaît le plus grand nombre de jours d'orages et de neige cumulés (environ 50 jours). Ça va justement souvent ensemble : c'est d'ailleurs un des traits majeurs de la continentalité.

Bonsoir dann default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

15/20 jours de neige par an ça me parait énorme pour lyon (pour y avoir vécu 5ans), ça doit plus tourner à 10/12 cf. le post d'Yves juste au dessus.

Sinon il doit a priori plus neiger à Lyon qu'à Villefranche car les plus gros épisodes que connait lyon en termes de cumuls c'est par remontées de Sud, qui arrivent forcément bien plus atténuées à Villefranche !

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

16 jours de neige par an à La Tour du Pin sur la période 1971-2000

Sur les statistiques 1971-2000 de MF j'ai 28 jours d'orage /an à Lyon. Malheureusement le nombre de jours de neige est incomplet pour Lyon, il manque janvier. D'après les chiffres des autres mois, on pourrait l'estimer à 10/12 par an.

Ça m'a l'air bien faible question neige ! Rien que sur la période 1951-80, Lyon comptait 20 jours de neige !Je viens de compter moi-même année après année, à Lyon St-Exupéry, sachant qu'il en tombe même peut-être un peu plus souvent à Bron (la différence, c'est sur l'enneigement : la neige tient plus longtemps dans le nord-Isère (St-Exupéry) qu'à Lyon).

J'ai trouvé ceci (en tenant compte que des mois de novembre à avril inclus, sachant que, dans quelques rares cas, il en tombe également en mai, mois que je n'ai donc pas pris en compte) :

De l'hiver 1980-81 à 1989-90 : moyenne de 22.2 jours

De 1990-91 à 1999-00 : moyenne 15.6 jours

De 2000-01 à 2009-10 : moyenne 17.8 jours

Soit 18.5 jours pour la période 81-10, contre 20 jours pour la période 51-80.

Bref, ces valeurs climato données par MF sont d'une part, très suspectes, si ce n'est qu'elles sont erronées. Ou alors, ils n'ont peut-être tenu compte que des jours de neige seule. Car dans le décompte que j'ai fait (et qui a été fait pour la période 1951-80), on considère un jour de neige dès lors qu'il tombe de la neige, même s'il s'agit de neige fondante, ou même s'il pleut également durant cette même journée.

Bref, à Lyon-Bron, c'est bien près de 20 jours qu'il tombe par an en moyenne, en tout cas pas moins de 18 jours.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Bonsoir dann wink.png

15/20 jours de neige par an ça me parait énorme pour lyon (pour y avoir vécu 5ans), ça doit plus tourner à 10/12 cf. le post d'Yves juste au dessus.

Sinon il doit a priori plus neiger à Lyon qu'à Villefranche car les plus gros épisodes que connait lyon en termes de cumuls c'est par remontées de Sud, qui arrivent forcément bien plus atténuées à Villefranche !

Salut Tom,Moi j'y ai vécu de 1972 à 2000 (hormis l'année 1998 passée à Brest), donc bon... et puis surtout, je viens de me farcir toutes les stats...

C'est bien près de 20 jours par an.wink.png

Faut bien vous dire que des fois, il neige la nuit, et qu'il n'en reste pas de traces au matin...

Ou que, des fois, il ne neige que pendant une demi-heure (et qui ne tient pas), et qu'on ne la voit pas tomber parce qu'on est occupé à autre chose. C'est assez fréquent. Mais ça compte...

Et puis c'est sûr que si tu y as vécu pendant les périodes 88-93 ou 99-03, c'était pas lourd.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

En ce qui concerne les orages, il n'y a pas beaucoup de différences (en moyenne) entre Lyon et Villefranche, soit 30 à 32 jours par an. A noter que le Beaujolais est très sensible à la grêle à cause des vignobles.

Bonjour Guy,Effectivement, la grêle est un trait assez particulier des orages du Beaujolais, celle-ci étant au contraire bien plus rare vers Lyon ou plus à l'est.
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Comme je viens de le noter plus haut, j'ai vécu 28 ans en région lyonnaise, et à partir de 10-12 ans, j'ai commencé à m'intéresser de très près à la météo, et notamment aux conditions favorisant les temps neigeux. Donc, durant la période 1984-85 à 2000, j'ai suivi de très près toutes les configurations météo propices à la neige dans la région.

Je peux donc dire que, même si ces observations que j'ai faites et ces constatations ou analyses que je vais vous présenter ne sont sans doute pas exactes et absolument objectives, elles seront néanmoins, enfin je l'espère, assez intéressantes pour vous éclairer un peu...

Alors voici quels sont, à mon avis, les différentes configurations possibles favorisant la neige à Lyon, et en quelles proportions :

1) Les "neiges de redoux" : celles-ci ont lieu principalement entre novembre et février (donc début et milieu de l'hiver). Elles sont dues à la confrontation entre l'air froid, sec et continental qui règne sur la région lyonnaise (entre autres), et l'approche d'un front chaud.

Si ce front chaud vient de l'Atlantique, cela donne généralement pas mal de neige à l'avant du front (en région lyonnaise), puis, souvent, une transition vers la pluie s'opère une fois que le front est passé. Mais il arrive que (c'est assez rare tout de même), lorsque l'anticyclone continental est très puissant, le front chaud ne parvienne pas à passer. Ce "type 1" est assez fréquent (env. 50% des occurrences de neige durant cette période, et peut-être 20% après février). Les quantités de neige associées (avant la pluie) sont plus ou moins élevées (entre 2 et 10 cm, voire 20 cm parfois).

2) les neiges d'origine méditerranéenne :

Une dépression règne sur l'Espagne ou les Baléares, et l'air doux et humide concerne le midi français. Cependant, au nord du front chaud règne de l'air continental froid et sec. Le contact entre cette masse d'air méditerranéen et l'air continental est encore plus marqué qu'avec l'air océanique. Les pluies au sud du front chaud sont très copieuses, mais au nord de ce front, et près de celui-ci, c'est souvent de la neige, et ce en quantités parfois impressionnantes (début janvier 1971). Il arrive donc (surtout de novembre à janvier, donc en début d'hiver) parfois que ce front remonte vers le nord en s'affaiblissant un peu à cause de l'influence assez forte de l'anticyclone continental. Parfois (assez souvent) le front chaud remonte jusque vers Montélimar, ou Valence, voire jusqu'au lyonnais (rarement plus au nord), et il peut alors se produire de grosses quantités de neige à Lyon (souvent un peu moins à Villefranche). Ce type de temps n'est pas aussi fréquent que vous ne le pensez, et je pense qu'il ne représente que 30% des types de temps neigeux durant cette période (début d'hiver), et quasiment 0% après. Ce type 2 donne généralement entre 5 et 20 cm en agglomération lyonnaise, soit beaucoup moins qu'en moyenne ou basse vallée du Rhône. À noter que, durant ce type de temps, ce sont quasiment toujours les conditions continentales qui dominent à Lyon (l'air méditerranéen ne remonte presque jamais jusque là).

3) Les "retours d'est"

Ce sont les plus belles neiges de la région lyonnaise. Là, une dépression s'est formée sur le Golfe de Gêne, et, encore une fois, l'anticyclone continental règne sur le continent européen, région lyonnaise incluse. De l'air continental froid (parfois très froid) s'engouffre sur Lyon par la Bise glaciale, et il arrive que, parfois, un front occlus revienne d'Italie du Nord ou de Suisse et traverse les Alpes. Cette dépression (d'origine méditerranéenne) est souvent gorgée d'humidité, et celle-ci vient se déverser dans l'air froid. Cette situation (qui peut se produire généralement entre novembre et février-mars, peut-être 20% des occurrences neigeuses au début de cette période, 30% au milieu, et 20% en toute fin d'hiver) peut parfois durer plusieurs dizaines d'heures, et déverser de très grandes quantités de neige (entre 5 et 20 cm en général, mais parfois jusque 50 cm à 1m (!) comme en décembre 1992).

4) Les neiges de front froid

Celles-ci sont assez rares, et se produisent lorsqu'un front froid amenant de l'air polaire maritime (souvent en provenance des îles britanniques) est suffisamment virulent. En traversant les terres (de l'Normandie jusqu'à la façade est, soit du Lyonnais et à l'Alsace), cet air océanique déjà frais se "continentalise" et parvient à donner de grosses averses pluvio-neigeuses (surtout fortes chutes de neige en montagne) et parfois neigeuses jusqu'en plaine, mais elles restent brèves. Ce type 4 se produit à Lyon uniquement entre février et avril, soit à la fin de l'hiver (lorsque l'air océanique est le plus rafraîchi), et correspond à 50% des occurrences neigeuses entre février et avril, et presque 0% avant. Il tombe en général de la neige fondante à Lyon, mais quelques cms (1 à 3 max) peuvent s'accumuler.

5) les neiges de front arctique

Celles-ci proviennent donc du passage d'un front arctique maritime arrivant de la mer du Nord, et ne peuvent se produire qu'après février (20% des occurrences de la période février-avril, très rare en janvier). Les quantités de neige associées sont généralement très faibles : entre 0 et 5 cm.

Ces neiges d'origine arctique peuvent se produire exceptionnellement jusqu'en mai.

ps : je calculerai le nombre de jours d'enneigement moyen (à Lyon-Bron).

Mais également, j'ai constaté que, durant la période 1980-2012, le plus faible nombre de jours de chute de neige est 2, et le plus élevé est 41. Il me semble bien qu'il n'existe pas d'hiver (depuis le début des relevés) sans qu'il y ait eu au moins 1 jour de neige. Par contre 0 jour d'enneigement à Lyon, ça ce n'est pas impossible.

Link to post
Share on other sites
Posted
La Tronche (260 m)

Ça m'a l'air bien faible question neige ! Rien que sur la période 1951-80, Lyon comptait 20 jours de neige !

Je viens de compter moi-même année après année, à Lyon St-Exupéry, sachant qu'il en tombe même peut-être un peu plus souvent à Bron (la différence, c'est sur l'enneigement : la neige tient plus longtemps dans le nord-Isère (St-Exupéry) qu'à Lyon).

J'ai trouvé ceci (en tenant compte que des mois de novembre à avril inclus, sachant que, dans quelques rares cas, il en tombe également en mai, mois que je n'ai donc pas pris en compte) :

De l'hiver 1980-81 à 1989-90 : moyenne de 22.2 jours

De 1990-91 à 1999-00 : moyenne 15.6 jours

De 2000-01 à 2009-10 : moyenne 17.8 jours

Soit 18.5 jours pour la période 81-10, contre 20 jours pour la période 51-80.

Bref, ces valeurs climato données par MF sont d'une part, très suspectes, si ce n'est qu'elles sont erronées. Ou alors, ils n'ont peut-être tenu compte que des jours de neige seule. Car dans le décompte que j'ai fait (et qui a été fait pour la période 1951-80), on considère un jour de neige dès lors qu'il tombe de la neige, même s'il s'agit de neige fondante, ou même s'il pleut également durant cette même journée.

Bref, à Lyon-Bron, c'est bien près de 20 jours qu'il tombe par an en moyenne, en tout cas pas moins de 18 jours.

Bonjour à tous,

D'après l'ouvrage officiel de MF : "Statistiques climatiques de la France 1971-2000", le cumul des chiffres donnés pour Lyon Bron (hors janvier je répète), donne 9.9 jours, en supposant qu'il y ait environ 5 jours en janvier, on arriverait à 14 jours (j'ai sans doute été un peu au-dessous de la réalité dans mon post précédent) c'est donc encore malgré tout loin des 20 jours.

Par contre, Dann, là où je ne te suis pas , c'est que je ne vois pas bien pourquoi MF donnerait des chiffres erronés, cependant, il ne faut pas oublier qu'a Bron, l'effet urbain est déjà bien présent et que le nombre de jours de neige est surement moins élevé que dans une station plus rurale comme Saint Exupéry (enfin avec l'aéroport, ce n'est plus vraiment rural non plus mais c'est quand même bien plus éloigné de l'agglomération).

Pour ce qui est de Villefranche, on peut prendre également les statistiques de Mâcon (à priori plus rural mais personnellement je ne connais pas du tout l'endroit) qui dans le livre que j'ai cité, sont complètes : 19,6 jours par an.

Il y également Bourgoin Jallieu, en nord-Isère au climat encore proche du climat lyonnais avec 9 jours, mais s'agit-il bien de la même statistique, ce n'est pas sûr, il s'agit là d'une plaquette sur le climat de l'Isère recueillie il y a quelque temps sur le site de MF. Le chiffre que j'ai cité pour la Tour du Pin est également tiré de cette plaquette. Personnellement, je ferais moins confiance à ces données-là.

Pour conclure, je pense que l'effet urbain est très important dans ce domaine, je me souviens d'un voyage vers Lyon durant un matin d'hiver, parti de chez moi (environnement semi-urbain) avec environ -5 au thermomètre de voiture, la T est remontée à -3/-2 au centre de Grenoble, elle est ensuite descendue continuellement jusqu'à -12 aux environs de Saint Geoirs, s'est maintenue un bon moment à ce niveau dans les terres Froides (les bien nommées), la T est remontée ensuite rapidement vers -5 à Bourgoin en environnement de plaine et finalement à -2/0 au centre-ville de Lyon. C'était un jour de temps calme et dégagé où l'effet urbain est généralement à son maximum mais je pense que c'est significatif quand même.

Link to post
Share on other sites

Je ne m'attendais pas a ce que mon sujet soit autant commenté...

Alors je voudrais simplement dire que question orages... En 20 ans de vie à Lyon j'en ai connu mais des gros c'était assez rare et souvent ça passait sur les monts en évitant la ville...

Pour ce qui est des orages à la tour du pin les 4 été que j'y ai passé les orages y était rares à part 1 costaud en 4 ans ... Mais généralement ça restait plus vers le lyonnais... Ou plus au nord (axe sud ouest nord est)...

À Villefranche ... Je n'ai qu'un été de recul mais... Il s'avère que j'ai connu nombre de vos orages et surtout porteurs de grêle (plus proche de l'axe sud ouest nord est)...

Pour la neige ... Il doit bien y avoir des exemples dans le passé ou Villefranche à cumulé plus que Lyon ou lisere...

De plus à cumul de précipitation égal Villefranche doit cumuler plus au sol logiquement non ? (effet urbain moins prononcé)... De plus Villefranche étant au pied du beaujolais ne joue pas pour favoriser une éventuelle isothermie?...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Bonjour à tous,

D'après l'ouvrage officiel de MF : "Statistiques climatiques de la France 1971-2000", le cumul des chiffres donnés pour Lyon Bron (hors janvier je répète), donne 9.9 jours, en supposant qu'il y ait environ 5 jours en janvier, on arriverait à 14 jours (j'ai sans doute été un peu au-dessous de la réalité dans mon post précédent) c'est donc encore malgré tout loin des 20 jours.

Par contre, Dann, là où je ne te suis pas , c'est que je ne vois pas bien pourquoi MF donnerait des chiffres erronés, cependant, il ne faut pas oublier qu'a Bron, l'effet urbain est déjà bien présent et que le nombre de jours de neige est surement moins élevé que dans une station plus rurale comme Saint Exupéry (enfin avec l'aéroport, ce n'est plus vraiment rural non plus mais c'est quand même bien plus éloigné de l'agglomération).

Pour ce qui est de Villefranche, on peut prendre également les statistiques de Mâcon (à priori plus rural mais personnellement je ne connais pas du tout l'endroit) qui dans le livre que j'ai cité, sont complètes : 19,6 jours par an.

Il y également Bourgoin Jallieu, en nord-Isère au climat encore proche du climat lyonnais avec 9 jours, mais s'agit-il bien de la même statistique, ce n'est pas sûr, il s'agit là d'une plaquette sur le climat de l'Isère recueillie il y a quelque temps sur le site de MF. Le chiffre que j'ai cité pour la Tour du Pin est également tiré de cette plaquette. Personnellement, je ferais moins confiance à ces données-là.

Pour conclure, je pense que l'effet urbain est très important dans ce domaine, je me souviens d'un voyage vers Lyon durant un matin d'hiver, parti de chez moi (environnement semi-urbain) avec environ -5 au thermomètre de voiture, la T est remontée à -3/-2 au centre de Grenoble, elle est ensuite descendue continuellement jusqu'à -12 aux environs de Saint Geoirs, s'est maintenue un bon moment à ce niveau dans les terres Froides (les bien nommées), la T est remontée ensuite rapidement vers -5 à Bourgoin en environnement de plaine et finalement à -2/0 au centre-ville de Lyon. C'était un jour de temps calme et dégagé où l'effet urbain est généralement à son maximum mais je pense que c'est significatif quand même.

Yves, as-tu bien lu ce que j'ai écrit ? Je t'ai dit que j'ai vérifié chaque jour de ces 30 dernières années à St Exupéry. Il s'avère qu'on arrive à 18.5 jours par an. Je vais alors également compter les jours de neige à Bron, mais je peux t'assurer que, malgré l'effet urbain, le nbre de jours de neige à Bron est très probablement légèrement supérieur à celui de St-Exupéry.Yves, je te le répète, j'ai consulté toutes les archives depuis 1980, et c'est bien 18.5 jours. Je pense que Bron doit arriver à 18-19 jours également, certainement pas 14 jours !

Je t'ai aussi expliqué qu.à mon avis, ce 14 jours correspond sans doute aux jours de neige seule.

Et enfin, j'ai expliqué que l'effet urbain de Lyon se manifestait surtout au niveau de l'enneigement, et non sur le nombre de jours de chutes de neige. D'ailleurs, plus à l'est, et dans un environnement pourtant plus froid que Lyon-Bron, Ambérieu ne totalisait que 16 jours de neige (lorsque Lyon-Bron en avait 20) en 51-80.

Crois-moi, Yves, le nombre de jours de chute de neige à Bron c'est bien dans les 18-19j, et non 14 ! C'est certain !

Link to post
Share on other sites
Posted
St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

Crois-moi, Yves, le nombre de jours de chute de neige à Bron c'est bien dans les 18-19j, et non 14 ! C'est certain !

Il ne faut pas oublier que par définition il suffit de quelques flocons à moitié fondus pour décompter un jour de neige.Par exemple hier (01/12/2012) est compté comme un jour de neige à St Exupéry puisqu'il a floconné durant quelques minutes hier matin sous le stratus... au même moment j'étais à seulement quelques kms à Satolas et Bonce et j'ai moi même vu floconner vers 11h du mat. Mais pas un seul n'a tenu, ne serais-ce que sur les voitures.

Donc sur 18j on a pas mal de "déchet", c-à-d de floconnades ou de giboulées qui ne tiennent pas, de neige fondue ou mélée à la pluie, etc... A la louche je dirais que seulement un tiers des jours décomptés comme "jour de neige" voient une tenue et une accumulation mesurable de la neige au sol.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Il ne faut pas oublier que par définition il suffit de quelques flocons à moitié fondus pour décompter un jour de neige.

Par exemple hier (01/12/2012) est compté comme un jour de neige à St Exupéry puisqu'il a floconné durant quelques minutes hier matin sous le stratus... au même moment j'étais à seulement quelques kms à Satolas et Bonce et j'ai moi même vu floconner vers 11h du mat. Mais pas un seul n'a tenu, ne serais-ce que sur les voitures.

Donc sur 18j on a pas mal de "déchet", c-à-d de floconnades ou de giboulées qui ne tiennent pas, de neige fondue ou mélée à la pluie, etc... A la louche je dirais que seulement un tiers des jours décomptés comme "jour de neige" voient une tenue et une accumulation mesurable de la neige au sol.

Oui, je suis bien d'accord, et c'est bien ce que j'ai précisé dans mon message initial.Mais bon, c'est ainsi que les jours de neige sont décomptés en France (c'est aussi le cas ici au Canada). Donc par souci d'uniformisation, il faut donc bien inclure les jours où il ne neige que pendant quelques minutes une neige fondante. C'est ainsi et c'est ainsi pour toutes les stations. On ne peut comparer que ce qui est comparable.

Personnellement, je suis entièrement d'accord avec cette définition du "jour avec chute de neige", puisqu'il serait évidemment complètement absurde de dire qu'il n'a pas neigé alors qu'il en est effectivement tombé pendant au moins quelques minutes (et qu'elle ait tenu ou pas).

Après on peut effectivement, également, dénombrer le nombre de jours de neige tenant au sol (mais c'est autre chose).

Bref, bref, bref, on est bien à près de 20 jours de neige par an à Lyon.

S'agissant du nombre de jours d'enneigement, il faudrait calculer ça...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Par exemple hier (01/12/2012) est compté comme un jour de neige à St Exupéry puisqu'il a floconné durant quelques minutes hier matin sous le stratus... au même moment j'étais à seulement quelques kms à Satolas et Bonce et j'ai moi même vu floconner vers 11h du mat. Mais pas un seul n'a tenu, ne serais-ce que sur les voitures.

Ah et en parlant de ça, je vois même sur le rapport qu'à l'aéroport de Satolas, il y a ce soir 4 cm de neige au sol... soit presque autant qu'ici !laugh.pngsick.gif
Link to post
Share on other sites
Posted
St Genis les Ollières (69), Aeroport St Exupery (69)

Ah et en parlant de ça, je vois même sur le rapport qu'à l'aéroport de Satolas, il y a ce soir 4 cm de neige au sol... soit presque autant qu'ici !laugh.pngsick.gif

4 cms c'est la neige de ce matin et du début d'aprem... un jour de neige incontestable. Mais moi je parlais de la veille qui sera aussi comptabilisé en jour de neige parcequ'il a neigeotté sous stratus pendant 1/4 d'heure hier matin.
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

4 cms c'est la neige de ce matin et du début d'aprem... un jour de neige incontestable. Mais moi je parlais de la veille qui sera aussi comptabilisé en jour de neige parcequ'il a neigeotté sous stratus pendant 1/4 d'heure hier matin.

Oui, t'inquiète, on est d'accord !Je parlais effectivement des 4cm tombés aujourd'hui dimanche, et j'ai bien vu que la petite neige d'hier samedi était très brève et quasi insignifiante. Je suis et j'étais bien d'accord avec toi.

Désolé si je t'ai induit en erreur. Quant à mes smileys, ils voulaient simplement dire qu'ici au Québec, notre enneigement du moment est ridiculement faible (et qu'il va l'être encore plus dans quelques heures d'ailleurs...) : donc en gros, je me "moquais" de notre enneigement ici, et que j'en étais pas mal "dégoûté"... j'espère que le malentendu est passé !smile.png

Sinon, je comprends que le 1/4 d'heure de neige d'hier (samedi) te paraisse inapproprié pour un "jour avec chute de neige", mais bon, c'est comme ça. Et en même temps, ces jours de neige très faible représentent tout de même une bien faible proportion du nombre total de jours de chute de neige.

Mais ce qu'il faut se dire, c'est que c'est la même chose pour toutes les stations françaises.

D'ailleurs, si on ne tenait pas compte de ces jours de neige fondante ou très faible, on ne dénombrerait quasiment aucun jour de chute de neige à Brest, par exemple. Ce qui serait inexact.

Mais c'est pour cela qu'un autre élément, une autre information importante consiste en le décompte du nombre de jours d'enneigement. Et là, ce paramètre permet de distinguer assez nettement la présence de neige plus ou moins imposante d'un endroit à un autre.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...