Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 3 au 9 Décembre, prévisions météo semaine 49


Recommended Posts

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

J'ai quand même des craintes pour la fin de l'échéance de ce topic. On voit sur les modèles notamment GFS et le CEP une reconstitution du vortex polaire entre le canada, le groenland et l'islande limitant fortement les blocages hivernaux car il faudrait dans ce cas qu'un AS se mette en place, situation très délicate à mettre en place.

Mais dans le même temps, on ne ne voit pas non plus un flux zonal se remettre en place, on pourrait avoir un flux d'ouest anticycloinque ou un AF.

C'est effectivement "un probable" mais personnellement je doute de cette option. Pour les raisons citées plus haut par Mike et celle évoquées hier avec le SSW.

Si cette option (possible c'est vrai) elle ne serait que transitoire et de courte durée car le VP se fera à nouveau attaquer augurant des possibilités de décrochements arctique qui, même si on ne les prend pas sur la tronche, auront un fort impact sur la cyclogènèse.

Je pense qu'on devrait donc continuer dans l'optique d'un temps instable, perturbé et changeant avec beaucoup de fluctuations.

A suivre.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 257
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Je trouve que le milieu d'échéance du topic est loin d'être cerné encore, avec pas mal de changement au fil des runs. Il suffit de voir déjà à 150h entre le gfs 0z et celui de 6z pour la meme échéance, on n'a pas vraiment la meme chose surtout au niveau de l'europe.

GFS0z:

gfs-0-162.png

GFS6z:

gfs-0-156.png

ECMWF est quel peu different aussi :

ECM1-168.GIF

UKMO également :

UW144-21.GIF

Dur dur de faire des prévisions avec ca .....

Le seul point commun sur ces cartes c'est la dépression en plein milieu de l'atlantique qui, je pense, met la zizanie dans les modeles...

Link to post
Share on other sites
Posted
Chavagneux nord Isère 220m et Lyon 3ème en semaine

Bien d'accord Virgile, c'est la tendance massive sur le long terme depuis quelques runs.

On part de ça:

gfsnh-0-6.png?6?6

On arrive à ça:

gfsnh-0-168.png?6

Donc c'est sûr qu'avec cette reconcentration du vortex, le risque de blocage nordique pour la semaine prochaine semble petit à petit écarté.

On conserve par contre nos HP sur l’atlantique avec un flux de nord ouest perturbé et frais en première partie de topic:

gfsnh-0-114.png?6

Pour le milieu de semaine, on a en tendance une possible petite ondulation des Hp sur l'atlantique qui pourrait donner temporairement des conditions hivernales vers mercredi. Dans ce type de configuration, la suite logique lorsque les BG règnent du côté du Groenland serait l'écrasement des HP sur la France à l'arrière du coup de froid/frais.

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Je trouve que le milieu d'échéance du topic est loin d'être cerné encore, avec pas mal de changement au fil des runs. Il suffit de voir déjà à 150h entre le gfs 0z et celui de 6z pour la meme échéance, on n'a pas vraiment la meme chose surtout au niveau de l'europe.

GFS0z:

gfs-0-162.png

GFS6z:

gfs-0-156.png

ECMWF est quel peu different aussi :

ECM1-168.GIF

UKMO également :

UW144-21.GIF

Dur dur de faire des prévisions avec ca .....

Les différences se situent sur des placements de champs d'actions et non sur la circulation globale.

A ce niveau, les changement sont moindre et à l'échelle hémisphèrique les choses semblent être cernées.

Toujours le même soucis, les prévisions LT à l'échelle de notre petite Francewink.png

Link to post
Share on other sites

J'ai quand même des craintes pour la fin de l'échéance de ce topic. On voit sur les modèles notamment GFS et le CEP une reconstitution du vortex polaire entre le canada, le groenland et l'islande limitant fortement les blocages hivernaux car il faudrait dans ce cas qu'un AS se mette en place, situation très délicate à mettre en place.

Mais dans le même temps, on ne ne voit pas non plus un flux zonal se remettre en place, on pourrait avoir un flux d'ouest anticycloinque ou un AF.

Oui on voit bien que le petit creusement que l'on visualise sur l'océan (edit : ced82/33) empêche la poussée des HP subtropicales ce qui aide les dépressions nord-atlantiques à mieux circuler. Il n'y pour l'instant pas de place pour un AS c'est le moins que l'on puisse dire mais on voit quand même que les modèles cherchent encore.Mais surtout et par pitié, pas de ce temps mollasson ou l'on se cogne des plâtrées de brouillards si chers à notre vieux et cauchemardesque AF !

Bref, pour les fanas de cold blanc c'est pas très encourageant pour l'instant...

Link to post
Share on other sites

Excuse-moi Loon mais vous vous croyez voir des signes partout, même à des échéances où la prévision est raisonnablement impossible. Se concentrer sur le 8 décembre c'est à peine sérieux quoi biggrin.png

A ces échéances, un ensemble va toujours voir des scénarios variés. Mais autant considérer la probabilité climatologique dans ce cas : en décembre il y a risque de froid et de neige. Les modèles ne vont pas donner plus d'information à J+10.

Bonjour Cotissois,

Voilà pourquoi je n'interviens presque plus sur ce forum :

1) point positif : il est devenu depuis 3 ou 4 ans, de très grande qualité. Mes limites de compétence ont été atteintes et dépassées par beaucoup d'intervenants dorénavant. Mes commentaires n'apporteraient donc rien de plus à ce qui est déjà dit, donc je me tais, pour ne pas encombrer les topics...Sauf quand quelque chose me semble intéressant à exprimer.

2) justement, quand on veut dire quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire (je ne parle pas des dictons, cependant...) sur la base, néanmoins, de l'observation des modèles numériques, il y a généralement quelqu'un pour vous "taper dessus".

ALors, concernant mes dires d'hier soir. Certes, ils n'étaient peut-être pas pertinents. Chacun, ici, en particulier Virgile, a souligné les doutes quant à la possibilité de voir un blocage se reformer en fin de topic. Il pouvait y avoir débat hier soir, mais avouons que, si la possibilité était encore envisageable mercredi, elle ne le paraît plus ce matin. J'en conviens, mais les modèles ont évolué, convenons-en aussi.

Ensuite, chacun aura remarqué, comme toi, que dans le message cité, j'employais bien le modalisateur "semblent", pour montrer une forme de distance par rapport à ce que j'avançais. De la même manière, j'avais usé du conditionnel dans le premier message et j'avais souligné, par humour, qu'il y avait un "hic", dans ce que je voulais remarquer. POur résumer, au passage, il s'agissait de l'influence, à mon avis d'alors, significative, des systèmes pertrubées d'origine sub-tropicales, dans leur action sur l'AA, évoluant en ondulation, voire en "possible blocage"...

Je ne prétendais pas annoncer déjà le "terrible hiver" 2012/2013...Et si j'évoquais l'échéance d'une dizaine de jours, ce n'était d'une part pas sans me baser sur le moyen terme, ni sans souligner le changement de maillage et, partant, la prévisibilité moins bonne.

A partir de là, cela pouvait être discuté. Cela ne l'a pas trop été, peut-être parce que l'analyse n'apportait rien. Ce n'est que toi, dont au passage j'ai toujours admiré les compétences,qui as remis en cause mes dires, mais en les balayant assez sèchement de la main.

Oui, autant se baser sur les probabilités. Mais alors, dans ce topic à LT, on n'a qu'à interdire par le biais de la charte d'utilisation, d'évoquer tout ce qui dépasse J +6 ou J+7, au prétexte qu'alors il vaudrait mieux se baser sur la probabilité.? Ce ne serait pas non plus raisonnable. Et cela me semblerait dommage, d'autant qu'hier, je me permettais cependant de rebondir sur la juste incertitude, évoquée par Alain, concernant l'évolution pour la 2ème partie de la semaine.

Pour finir, je ne me vexe pas outre-mesure, et je pense qu'il n'y avait pas d'agressivité dans tes propos, mais je jugeais bon de reporter la considération, concernant notre topic, sur la pertinence, ou non, de parler de l'échéance du 6 au 9 décembre.

Evidemment, en ces conditions, il faut toujours prendre des précautions langagières de circonstance, je croyais l'avoir fait, mais pas suffisamment.

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Par pitié, pas de lunes ou de dictons sur ce forum de passionnés. Laissons cela aux incultes stp! Je rêve d'un monde où les croyances moyennageuses scientifiquement infondées à l'heure du numérique tombent aux oubliettes.

Certes, mais c'était juste pour souligner la coïncidence comme voir un vol d'oie est synonymes de froid dans les semaines quii viennent, comme cela à été le cas en 1962/1963, mais bon, c'est pas de la météo, mais des signes de la nature laugh.png

Bon aller revenons au sérieux, un peu de détente fait pas de mal .

Sur l'ensembliste gefs comme sur ecmwf en moins fort, on voit la possibilité en toute fin d'échéance que l'AA remonte sur l'écosse et fasse jonction avec l'AS tout en faisant basculé les bg sur l'europe. du sud qui du coup fait une bulle froide. Bon vu l'échéance et l'écart -type, ce n'est qu'une possibilité, mais cela illustre, que les multiples possibilités hivernales ne sont jamais bien loin.

gens-0-1-252_gmc9.png

ECM1-240_mll2.GIF

Mais sur bom ou gem, c'est la continuité de l'ondulation avec des dépressions plus ou moins forte sur le Nord de l'Europe.

gem-0-240_ofw0.png

Le diagramme gefs lui montre surtout les incertitude à partir du 7, il n'y a pas de réel scénario majoritaire à mon sens, de run en run sur les déterministes comme les ensemblistes, ça bouge beaucoup:

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_display.php?ext=1&x=246&y=366

Il reste donc difficile de faire une prévision fiable pour la fin de semaine actuellement, même si le début est désormais calé.

Link to post
Share on other sites

Ce qu'on peut dire aujourd'hui c'est que la douceur ne devrait pas etre au rendez vous pendant un bon bout de temps, meme si la semaine prochaine on aurait un petit répit au niveau du froid. Les diagrammes font penser que le froid pourrait revenir la semaine d'après http://www.wetterzentrale.de/pics/MT8_Toulouse_ens.png mais ca c'est un autre histoire.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)

Ce qu'on peut dire aujourd'hui c'est que la douceur ne devrait pas etre au rendez vous pendant un bon bout de temps, meme si la semaine prochaine on aurait un petit répit au niveau du froid. Les diagrammes font penser que le froid pourrait revenir la semaine d'après http://www.wetterzen...oulouse_ens.png mais ca c'est un autre histoire.

Oui et on voit du reste que le déterministe (6Z) va a contre courant de ses ENS, et ce dés le 05 décembre.

Il est par ailleurs le seul, parmi sa vingtaine de scénarris, à voir un flux d'ouest anticyclonique à compter du 08 décembre.

En effet, on peut déceler parmi ces derniers, la poursuite du scénario du début de semaine prochaine, à savoir de + ou - fortes ondulations atlantiques, ou bien pour d'autres, une reconstitution du blocage atlantique, un peu à l'image du run de contrôle effectivement.

Link to post
Share on other sites

C'est tout de même évident en effet, même si dans l'ensemble aucune nouvelle perspective hivernale n'est modélisée, du moins, rien de significatif ou durable, il faut bien admettre qu'on ne parlerai pas de douceur avant perpete pour autant. Nous verrons plus tard, on pourrait en effet s'orienter à terme vers une re-concentration du vortex, et ça, hivernophilement parlant, ce serait déjà moins réjouissant. Mais nous n'en sommes pas encore là.

Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, pour revenir un peu sur notre épisode hivernal en cours (désormais bien cerné), on a la confirmation que notre dorsale atlantique devrait s'effondrer d'ici le début de semaine. Cela aurait pour effet de ramener une circulation d'ouest-nord-ouest probablement assez agitée jusqu'en milieu de semaine prochaine. Toujours par rapport à notre épisode, je trouve personnellement que le potentiel hivernal qui était exprimé par les premières modélisations il y a 10 jours paraissait important. Au final, on voit que ce coup d'hiver devrait déboucher sur quelque chose de plutôt classique similaire à une situation où l'on a une forte ondulation atlantique qui perdure 3 ou 4 jours avant de s'effondrer. Avec la situation synoptique actuelle (en particulier une forte déconcentration du vortex), je reste persuadé qu'il y avait moyen d'avoir plus lourd. Les modèles avaient en quelque sorte sous-estimée l'activité nord atlantique et voyaient un blocage plus puissant et sur une durée plus significative.

Concernant la semaine concernée par ce topic on note quelques éléments plus ou moins marquants:

- Comme certains intervenants l'ont mentionné, on retrouve une tendance à une reconcentration progressive du vortex polaire, ce qui n'est pas favorable à la mise en place de blocage aux hautes latitudes. Cependant, cette reconcenration ne semble pas très marquée, la situation de décembre 2011, il est vrai exceptionnelle, parait bien éloignée.

- En lien avec ce vortex en phase de reconcentration, on retrouverait un flux d'ouest-nord-ouest plus classique avec succession de fronts pluvieux le tout dans des températures de saison, assez fraiches sur l'est en marge du froid qui finalement pourrait bien résister sur l'Europe de l'est. On voit que la France reste sous l'emprise de bas géopotentiels, on est loin d'un flux d'ouest ou sud-ouest anticylonique. On note également la présence d'une nouvelle dorsale atlantique en milieu de semaine prochaine. UKMO est le modèle qui la voit la plus apte à remonter vers les hautes latitudes entrainant un nouveau rafraichissement par flux de nord-ouest. CEP et surtout GFS voient une dorsale plus faiblarde.

- La majorité des modèles voit cette dorsale éphémère et serait reprise par la circulation zonale avec pour effet l'écrasement de la dorsale sur l'Europe de l'ouest, entrainant un nouveau radoucissement. Malgré cela, la tendance reste à un maintien des conditions froides sur l'Europe de l'est.

- Pour la fin de semaine, une nouvelle dorsale pourrait se mettre en place sur l'Atlantique (CEP, GFS et les ensemblistes vont dans ce sens). Etant donnée l'échéance le devenir de cette dorsale est encore bien incertain mais comme l'avait mentionné Lame hier, la reprise d'une circulation plus méridienne reste d'actualité. Le panel GEFS de ce midi confirme clairement cette perspective:

http://www.meteociel...&mode=1&ech=228

On voit d'ailleurs qu'au sol, on a une tendance à un refroidissement à compter du 08/12 avec l'apparition de scénarios très froids à long terme:

http://176.31.229.22...Paris&runpara=0

http://176.31.229.22...bourg&runpara=0

http://176.31.229.22...deaux&runpara=0

Pour résumer, cette semaine pourrait être agitée ponctuée d'une succession de perturbations accompagnées de redoux/rafraichissements. Pour la fin de semaine, il faudra suivre l'évolution d'une nouvelle ondulation atlantique qui pourrait conduire à des perspectives plus hivernales.

Link to post
Share on other sites

Les modèles suivent parfaitement les indices AO et NAO en fait, ça me parait logique: une hausse est à noter de ces deux indices à partir du 1er, redescendant dans le négatif (pour l'AO, il n'atteint jamais le positif) à partir du milieu de semaine. Le vortex n'est pas pret de se concentrer et à la moindre ondulation, ça peut repartir pour un tour.

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/precip/CWlink/pna/nao.shtml

Link to post
Share on other sites
Posted
Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau

Bonjour Cotissois,

Voilà pourquoi je n'interviens presque plus sur ce forum :

1) point positif : il est devenu depuis 3 ou 4 ans, de très grande qualité. Mes limites de compétence ont été atteintes et dépassées par beaucoup d'intervenants dorénavant. Mes commentaires n'apporteraient donc rien de plus à ce qui est déjà dit, donc je me tais, pour ne pas encombrer les topics...Sauf quand quelque chose me semble intéressant à exprimer.

2) justement, quand on veut dire quelque chose qui sorte un peu de l'ordinaire (je ne parle pas des dictons, cependant...) sur la base, néanmoins, de l'observation des modèles numériques, il y a généralement quelqu'un pour vous "taper dessus".

Salut Loon

Content de te revoir poster tes analyses ici. C'est vrai que le forum a de plus en plus d'intervenants de grande qualité, et tu en fait grandement parti (tu te sous-estimes je trouve).

Et puis la météo, ce n'est pas une science exacte surtout pour du long terme. Les intuitions de chacun, si elles sont argumentées sont tout à fait légitimes.

Alors ne fais pas attention si on te "tapes dessus", je pense qu'une très grande majoritée des membres de ce forum (dont je fais parti) apprécie tes analyses.

Désolé pour le hors sujet.

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

je crois que beaucoup de gens ici ne savent pas véritablement ce que c'est un VPS bloqué. C'est pas parce que il y a un bout du vortex polaire qui est positionné sur l'alaska/Canada qu'on doit dire que le VP est concentré. Il faut regarder ce qui se passe sur l'ensemble du pôle nord pour déterminer si le VP est vraiment bloqué ou pas:

Comparons la situation du 6 décembre entre 2011 et 2012 et on va vite comprendre que la situation entre les deux est totalement différente:

6 décembre 2012:

rhavn1801.gif

6 décembre 2011:

rhavn00120111206.gif

Conclusion: En 2011 à la même époque, c'est l'ensemble du VPS de l'arctique qui était concentré, il y a absolument aucune bulle tiède, pas de HP nul part. Les zones tièdes sont absolument absentes, situation bloquée renforçant totalement le jet sur l'atlantique ( conflit de masse d'air puissant).

En 2012, c'est totalement l'inverse, les bulles tièdes sont partout, les HP arrivent à se créer facilement et il y a des poussées chaudes venant du Pacifique et qui viennent perturbé encore plus le VPS. Ce qui se passera la semaine prochaine sur le nord-ouest de l'Europe et le nord-est des USA, ce n'est qu'un bout, un tout petit bout du vortex polaire qui sera présent la bas car détaché en deux par la prise des HP au centre de l'arctique donc ce bout de vortex polaire n'a pas trop le choix de se réfugier la bas et l'autre vers la Sibérie La situation est donc très loin d'être bloqué et à tout moment, les HP de l'arctique pourront fusionner avec les HP poussant de l'atlantique. Et le réchauffement Canadien prochain ( reprise des HP) devrait pousser une partie du vortex vers l'Europe probablement vers la 3eme décade de décembre et c'est encore ce que j'essaye de visualiser mais à l'heure actuelle, c'est encore compliqué de préciser les choses donc patience...

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je suis content enfin que 2 intervenants (Mike et virgile) soulignent le reconcentration à venir du vortex. Je le mentionnais dans mes deriers posts sans que cela ne fasse reagir quiconque. (mais je ne comprends pas pourquoi mon post d'il y a 2 heure ne soit pas publié????)

Concernant la reconstruction (et la je m'adresse du coup à celles et ceux qui s'intéressent à l'état de la stratosphère) je remarque que dans le reconstruction une dorsale semble se mettre en palce à la fois sur le GFS et ECMWF à 100 hpa sur l'Atlantique à partir de l'échéance h+240.

http://wekuw.met.fu-berlin.de/~Aktuell/strat-www/wdiag/ec.php?

alert=1&level=100&forecast=all&lng=enghttp://www.instantweathermaps.com/GFS-php/showmap-strat.php?run=2012112906&var=HGT&lev=100mb&hour=252

conmpte tenu de l'inertie de la stratosphère peut on en déduire que la jonction Anticyclone atlantique et hautes pressions au nord del a scandinavie est tout à fait possible?

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Les modèles suivent parfaitement les indices AO et NAO en fait, ça me parait logique: une hausse est à noter de ces deux indices à partir du 1er, redescendant dans le négatif (pour l'AO, il n'atteint jamais le positif) à partir du milieu de semaine. Le vortex n'est pas pret de se concentrer et à la moindre ondulation, ça peut repartir pour un tour.

http://www.cpc.ncep....k/pna/nao.shtml

Ces indices sont calculés sur la base des modèles... Il est donc normal qu'ils soient cohérents entre eux default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

GFS maintient son cap avec des Hp gagnant par l’ouest asséchant peu à peu l’atmosphère et idem pour UKMO.

Le vortex Canadien semble bien trop imposant, boosté par une série d'anomalies qui défilent et bloquent une éventuelle intrusion d'origine subtropicale.

CEP va être déterminant ce soir soit pour semer le doute soit pour se rallier ce qui nous garantira un temps franchement ennuyeux pour la deuxième partie de semaine prochaine…

HS : je maintiens aussi que Loon est un intervenant de qualité mais il faut juste essayer de faire abstraction de certaines remarques aussi justifiables que récurrentes, cela permet d'éviter de remettre en question chacune de nos interventions

Link to post
Share on other sites
Posted
Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau

GFS maintient son cap avec des Hp gagnant par l’ouest asséchant peu à peu l’atmosphère et idem pour UKMO.

Le vortex Canadien semble bien trop imposant, boosté par une série d'anomalies qui défilent et bloquent une éventuelle intrusion d'origine subtropicale.

CEP va être déterminant ce soir soit pour semer le doute soit pour se rallier ce qui nous garantira un temps franchement ennuyeux pour la deuxième partie de semaine prochaine…

Pas tellement d'accord pour dire que UKMO et GFS sont pareilles.

A 144, sur GFS, l'anomalie est bloquée par les HP si bien qu'elle les décale inévitablement sur nous.

Sur UKMO, elle passe devant les HP et glisse vers le sud de l'Europe avec à la clef la poursuite d'un temps perturbé et la possibilité à l'arrière d'avoir une nouvelle poussé des HP sur l' Atlantique.

Link to post
Share on other sites

GFS maintient son cap avec des Hp gagnant par l’ouest asséchant peu à peu l’atmosphère et idem pour UKMO.

Le vortex Canadien semble bien trop imposant, boosté par une série d'anomalies qui défilent et bloquent une éventuelle intrusion d'origine subtropicale.

CEP va être déterminant ce soir soit pour semer le doute soit pour se rallier ce qui nous garantira un temps franchement ennuyeux pour la deuxième partie de semaine prochaine…

HS : je maintiens aussi que Loon est un intervenant de qualité mais il faut juste essayer de faire abstraction de certaines remarques aussi justifiables que récurrentes, cela permet d'éviter de remettre en question chacune de nos interventions

UKMO et quand même différent de GFS. Il est même plus intéressant avec une dorsale atlantique plus élevée, mais après, je connais pas la suite du run. ( Je me réfère au run de CEP il y a 2 jours ).

Sinon, le vortex, comme l'a dit mike, n'est pas très concentré. Même si il est vue plus concentré, il est très loin d'être intouchable, bien au contraire. Et le vortex n'a pas finit d'être chamboulé.

Donc, il y a une première faille sur le vortex à partir de 144h. ( UKMO et GEM ) C'est un peu tiré par les cheveux, mais il faut le signaler quand même.

Link to post
Share on other sites

GFS maintient son cap avec des Hp gagnant par l’ouest asséchant peu à peu l’atmosphère et idem pour UKMO.

Le vortex Canadien semble bien trop imposant, boosté par une série d'anomalies qui défilent et bloquent une éventuelle intrusion d'origine subtropicale.

CEP va être déterminant ce soir soit pour semer le doute soit pour se rallier ce qui nous garantira un temps franchement ennuyeux pour la deuxième partie de semaine prochaine…

HS : je maintiens aussi que Loon est un intervenant de qualité mais il faut juste essayer de faire abstraction de certaines remarques aussi justifiables que récurrentes, cela permet d'éviter de remettre en question chacune de nos interventions

Je te rejoins . Ce vortex canadien est vraiment impressionnant...

CEP risque fort de mettre tout le monde d'accord . Soit il nous propose quelque chose de different , soit il se rallie à ses copains et malheuresement , la 2eme partie de semaine risque fort comme tu le soulignes d'etre passablement ennuyeuse...

Link to post
Share on other sites

Pas tellement d'accord pour dire que UKMO et GFS sont pareilles.

A 144, sur GFS, l'anomalie est bloquée par les HP si bien qu'elle les décale inévitablement sur nous.

Sur UKMO, elle passe devant les HP et glisse vers le sud de l'Europe avec à la clef la poursuite d'un temps perturbé et la possibilité à l'arrière d'avoir une nouvelle poussé des HP sur l' Atlantique.

Il faut regarder un peu plus loin Iroise. Si tu prends UKMO, il y a une légère pulsion mais poussé par le vortex, on peut largement imaginer que les anomalies sur Terre-neuve vont faire qu'une bouchée de cette faible pulsion. Pour l'instant cela me semble très difficile de voir les HP Atlantiques prendre le dessus, même chez UKMO et je ne parle pas e GFS...

Pour répondre à Barth, oui c'est tiré par les cheveux je suis d'accord avec toi. Quand au vortex en question, oui il peut être chamboulé de part et d'autre mais en vue de ce qui est proposé et de la synoptique aucun signal justifié n'est en cours, je parle de voir apparaître un élément nouveau susceptible d'établir concrètement un scénario favorable à une mise en situation de blocage.

Link to post
Share on other sites

Il faut regarder un peu plus loin Iroise. Si tu prends UKMO, il y a une légère pulsion mais observe bien ce qui se profile derrière. Poussé par le vortex, on peut largement imaginer que les anomalies sur Terre-neuve vont faire qu'une bouchée de cette faible pulsion. Pour l'instant cela me semble très difficile de voir les HP Atlantiques prendre le dessus, même chez UKMO

UW144-21ngq5_mini.png

Pour répondre à Barth, oui c'est tiré par les cheveux je suis d'accord avec toi. Quand au vortex en question, oui il peut être chamboulé de part et d'autre mais en vue de ce qui est proposé et de la synoptique aucun signal justifié n'est en cours, je parle de voir apparaître un élément nouveau susceptible d'établir concrètement un scénario favorable à une mise en situation de blocage.

Pour ce qui est en gras, je ne dirai pas ça. Même si aucun de nous deux aura le scénario correct, ce que je vois sur UKMO est encourageant, puis cette pulsion sera justement propulsée par le dépression venant de Terre-neuve. On peut le voir entre 120h-140h. Donc cette pulsion pourrait aller assez haut en altitude quand même. ( Après simple crête d'altitude assez haute ou blocage je sais pas ).

Sinon, pour l'autre partie, il y a bien des signes encourageant, notamment stratosphérique, AO, NAO, concentration du vortex faiblarde, QBO-, activité solaire faible à modérée. Bref, les voyants sont au vert. Après, je pense que tu voulais dire que l'on voit rien de bien concret sur les modèles ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

On se dirige clairement vers une fin fin de semaine plate avec pas de pulsion vers le pôle en vue actuellement, mais il faut attendre le cep, car dans le panel gefs encore une bonne partie des courbe sont largement en dessous de 0 à 850hpa. Sinon tout à été résumer, pas de reconcentration du vp bien sûr, en tous les cas à mon sens Il faut encore attendre 2 bon jours pour gagner en fiabilité, parce que, je trouve que c'est encore trop brouillon ce soir pour tirer des conclusions.

Link to post
Share on other sites
Posted
Chavagneux nord Isère 220m et Lyon 3ème en semaine

Je te rejoins . Ce vortex canadien est vraiment impressionnant...

CEP risque fort de mettre tout le monde d'accord . Soit il nous propose quelque chose de different , soit il se rallie à ses copains et malheuresement , la 2eme partie de semaine risque fort comme tu le soulignes d'etre passablement ennuyeuse...

Et pourtant, c'est bien pour cette partie là que le risque d'épisode hivernal est marqué pour nous:

Rtavn1501.png

Il n'y a pas besoin non plus d'avoir forcément un blocage nordique pour avoir un épisode hivernal.

C'est tout de même moins marqué sur CEP, mais on serait pas loin de la neige en plaine non plus:

Recm1441.gif

Par contre pour te répondre Mike, on a bien une reconcentration du vortex polaire entre Canada et Islande en tendance ce qui va forcément limiter le risque de blocages favorables pour nous pour la fin de semaine prochaine et probablement au moins début de la suivante. Il n'en restera pas moins la porte Scandinavo-Russe (mais souvent plus compliquée pour nous). Sinon d'accord pour dire qu'à l'échelle de l'hémisphère nord, on est très loin cette année d'un vortex en pleine forme qui interdirai tout blocage nordique, on en est même très très loin, le tout est de se trouver du bon côté du décrochage, il suffit de voir les prévies asiatiques :

Roasavn1801.png

Roasavn1802.png

En tout cas il n'y a pas de quoi se plaindre pour le moment, vu qu'à défaut de vague de froid, on va encore avoir droit à de l'agitation fraîche au moins une grosse moitié de semaine prochaine (d'ailleurs l'enneigement pourrait devenir bien sympathique en montagne).

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...