Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 4 janvier au 10 janvier 2016, prévisions météo semaine 1


Sebaas
 Share

Recommended Posts

  • Replies 339
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Vraiment, on sent effectivement une bien mauvaise gestion des modèles, surtout concernant la persistance de l'AS (mais surtout de l'AP à plus long terme) et l'isolement de BP vers les pays de l'Est. Il n'y a qu'à comparer GFS 12z et UKMO 12z à +144h.

Du côté de l'anglais, on sent un potentiel plus important (plus probable) pour une belle interaction, un peu comme sur CEP, entre l'activité dépressionnaire Atlantique et les basses pressions continentales, à proximité du pays. Du côté de l'Américain, on dirait qu'il patauge complètement passé l'échéance +120h, avec une mixture quasi-indéchiffrable, entre des restes de bulles tièdes à moitié éparpillées et de l'invasion glaciale... il faudrait vraiment une révision complète chez Speedy pour ce modèle, parce que bien qu'il puisse détenir le bon scénario final, franchement : sick.gif

GEM 12z à presque faillit nous refaire le coup de la vague de froid drainée jusqu'au pays.

Link to post
Share on other sites

Posted
Chambéry (Savoie, 73), 280m

D'après le nouveau GFS le froid devrait reculé après la perturbations du 4-5 janvier. Puis de nouveau s'écoule sur l'ouest de l'Europe à partir du 7 jusqu'en France à partir du 9. Plus qu'à espérer que cela se confirme! Après vu l'échéance la fiabilité n'est pas bonne.Je trouve personnellement le GFS 12z assez logique dans les prévisions.

Link to post
Share on other sites

On remarque bien également, des 192h (gfs 12z) l'amorce d'une belle bombe qui était déjà modélisée sur le 6z. Bon, à cette échéance on ne peut rien conclure, mais je tenais à le signaler default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20" />

Link to post
Share on other sites

Posted
Vertrieu 38390 (220m). Village au bord du Rhône, le séparant du 01
La zone de conflit serait située globalement entre la République Tchèque, le centre le l'Allemagne, et le nord des Pays-Bas.

Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

cep assez proche du schéma ukmo à 144h avec prolongation de la bulle vers Svalbard ... interessant car gfs à la rue???

Link to post
Share on other sites

cep assez proche du schéma ukmo à 144h avec prolongation de la bulle vers Svalbard ... interessant car gfs à la rue???

ECMWF=UKMO à 144h dans un scenario certes identique à GFS dans les grandes lignes mais avec des détails (pouvant coûter cher à plus long terme) plus favorables à la mise en place d'un zonal frais ou d'une situation hivernale en France ! Clairement :

_ jet plus incliné NW-SE sur les européens

_ réalimentation du blocage sur Atlantique plus forte sur les européens

_ liaison dépressionnaire méditerranée-europe plus forte sur les européens (il s'agit surtout d'éviter la liaison avec les dépressions britanniques

Vraiment, on sent effectivement une bien mauvaise gestion des modèles, surtout concernant la persistance de l'AS (mais surtout de l'AP à plus long terme) et l'isolement de BP vers les pays de l'Est. Il n'y a qu'à comparer GFS 12z et UKMO 12z à +144h.

Tout est relatif, entre Jeudi soir et Samedi, on avait un panel de possibilité bien plus large avec l'explosion ou non d'un blocage à moins de 150h...

Cela dit, je suis d'accord avec le restant de ton post et aussi Faycal.

Link to post
Share on other sites

blushing.gif Ça prend bien sur CEP, comme Lame et moi l'espérions ce matin :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1681.gif

Le chouilla de surplus d'anomalies hautes qui se glissent à 120h entre les 2 dépressions atlantiques vient ensuite réalimenter la pulsion à 144h et créer ensuite à 168h ce mini-blocage nord-atlantique, qui, remarquez le, de manière incroyable, permet de bloquer à la fois la dépression Atlantique sur son flanc nord mais aussi la remontée des anomalies basses européennes !

On fait un bon petit pas vers une situation à la 1996-1997 mais il manque encore des ingrédients. Par contre, la génèse n'a rien à voir j'en conviens.

Mais quand on connait la tendance assez naturelle des modèles à exagérer les dépressions à long terme, avec un peu plus de pulsion d'anomalies hautes et je pense que la situation est encore bouleversée.

Link to post
Share on other sites

Guest Sky Blue

Je pense pour ma part que courir après une continentalisation massive du pays est un leurre, d'ailleurs le drain Polaire continental n'a jamais été vu advecté puissamment jusqu'à la France sauf peut être sur GEM.

Par contre, un jet Ouest circulant bas en latitude, synonyme de bons passages pluvieux venteux et neigeux en montagne me parait être une aubaine pour notre pays et la ce scénario me parait très crédible.

Je peux comprendre que c'est plus un choix par défaut que par envie, mais c'est déjà un réel chamboulement par rapport à la situation actuelle.

Link to post
Share on other sites

Dans tous les cas, UKMO et CEP restent les deux modèles les plus favorables (les plus engageants) pour l'arrivée plus ou moins rapide d'un temps agité, beaucoup plus humide probablement et au moins frais (avec des températures globalement proches des normes), pour une grande partie du pays. Ils persistent aussi à mettre en avant un potentiel non négligeable, pour peu que certains éléments puissent convenablement se phaser, pouvant ouvrir éventuellement les portes, à quelque chose de franchement hivernal, à un moment ou à un autre. ceci, dans l'état actuel des modélisations (car rien n'est gravé dans le marbre).

Sur l'Européen, on sent nettement à l'échelle de l'HN, qu'il ne faudrait pas grand chose pour que " la poche de BP continentales glaciales ", qui perdurerait jusqu'en toute fin d'échéance, puisse subitement s'écouler en direction de notre pays. Mais ce " pas grand chose ", n'est pour le moment pas à l'ordre du jour et représente au final, un gros effort à fournir, dans les temps et au bon moment.

A noter GEM et surtout JMA 12z ce soir, qui s'oriente aussi vers quelque chose de plus " ouvert ".

Link to post
Share on other sites

Je partagerais bien ton avis sky parce que c'est la solution la plus facile, mais le climat a cette part d'incertitude qui permet d'émettre d'autres hypothèses plus atypiques.

En effet, nous allons vivre un sacré changement quelle que soit l'issue.

Link to post
Share on other sites

Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Je pense pour ma part que courir après une continentalisation massif du pays est un leurre, d'ailleurs le drain Polaire continental n'a jamais été vu advecté puissamment jusqu'à la France sauf peut être sur GEM.

Par contre, un jet Ouest circulant bas en latitude, synonyme de bon passage pluvieux venteux et neigeux en montagne me parait être une aubaine pour notre pays et la ce scénario me parait très crédible.

Je peux comprendre que c'est plus un choix par défaut que par envie, mais c'est déjà un réel chamboulement par rapport à la situation actuelle.

Mais grave ! On revient de tellement loin ! Big up au message de Run sur la page précédente wink.png

Je rejoins aussi le message de la page précédente de Jérôme, c'est un véritable fouillis (ou part.uze...) les modèles, ça patauge au delà de 120h on est bien d'accord biggrin.png

Du coup, je vais remettre un diagramme, celui de Bordeaux :

graphe_ens3vau5_mini.png

Pas trop de différence par rapport à ce matin, hormis la moyenne T850 hPa qui est bien remonté. Les courbes humides sont toujours massivement présentes.

On peut en conclure que l'arrivée du courant d'Ouest prend du galon. Seulement, en raison de ces cartes difficile à lire après 120h, il vaut mieux attendre que la pulsion suive son cours, et qu'elle rentre dans les données initiales des modèles à H-0. On y verra peut-être (surement) plus clair notamment par rapport aux possibles situations potentiellement tempétueuses...

Allez, d'une manière idéale, il faut que la T850 hPa soit proche de 0° sur tout le pays biggrin.png

EDIT : Message plein de vérité DJ, il est important que la circu Zonale reste basse en latitude, et pour ça...

Link to post
Share on other sites

Par contre, un jet Ouest circulant bas en latitude, synonyme de bon passage pluvieux venteux et neigeux en montagne me parait être une aubaine pour notre pays et la ce scénario me parait très crédible.

Permets moi de te donner mon opinion. Je pense, par extrapolation peut-être (je fais écho à Virgile), que cette situation humide et fraiche ne pourra perdurer qu'à condition d'avoir justement un certain maintien aux hautes latitudes de hautes pressions. Sinon, soit au mieux on a 48h fraiches et après c’est retour de la grande douceur (même humide), voire pire, on revient à la situation initiale (franchement extrapolée). Mais vraiment, le redressement au flux de SW est très facile si rien ne bloque les dépressions sur leur flanc Nord.

Link to post
Share on other sites

J'allais écrire un post quand s'est affiché celui de Sky Blue... et de DJ 37

Comme je partage sa leurs

présentes

analyses

, je n'insiste pas (histoire de pas être taxé de "défaitiste" même s'il s'agit juste - il me semble - d'une lecture neutre des modèles whistling.gif )

Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

La NAO- c'est plus qu'une question de temps en raison d'un fort réchauffement canadien de modélisé sur les modèles autour du 10 janvier. Je prends le pari pour une NAO négative vers la mi-janvier

Link to post
Share on other sites

Guest Sky Blue

Permets moi de te donner mon opinion. Je pense, par extrapolation peut-être (je fais écho à Virgile), que cette situation humide et fraiche ne pourra perdurer qu'à condition d'avoir justement un certain maintien aux hautes latitudes de hautes pressions. Sinon, soit au mieux on a 48h fraiches et après cest retour de la grande douceur (même humide), voire pire, on revient à la situation initiale (franchement extrapolée). Mais vraiment, le redressement au flux de SW est très facile si rien ne bloque les dépressions sur leur flanc Nord.

Ton opinion est très apprécié sur le forum.

C'est une possibilité en effet.

Je n'extrapole plus, je fais de la météo fiction mais bon je rentre dans le cadre du topic alors je me permet cette fantaisie pour illustrer tes propos.

ano-500.png

Ceci dit, comme Mike je pense que nous allons passer par une phase NAO- en Janvier.

En attendant, à J+10, c'est de nouveau NAO+ sur l'IFS.

500_moy.png?run=run12model

Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23

Du coup, je vais remettre un diagramme, celui de Bordeaux :

graphe_ens3vau5_mini.png

Pas trop de différence par rapport à ce matin, hormis la moyenne T850 hPa qui est bien remonté. Les courbes humides sont toujours massivement présentes.

Bonsoir,

c'est normal c'est toujours le 0 Z, l'ensembliste n'est pas mis à jour depuis ce matin wink.png .

Par contre comme certains, je reste attentif à cette zone de hauts géopotentiels sur les environs de l'Islande, circulation zonale sous blocage ou rupture de la barrière cyclonique facilitée par sa minceur ? Une pulsion devrait pouvoir trouver un relais, mais y en aura-t-il une tant que perdurera cette situation?

ECM101-192_byf7.GIF

Link to post
Share on other sites

Posted
réding, moselle, 255 mètres

Mais grave ! On revient de tellement loin ! Big up au message de Run sur la page précédente wink.png

Je rejoins aussi le message de la page précédente de Jérôme, c'est un véritable fouillis (ou part.uze...) les modèles, ça patauge au delà de 120h on est bien d'accord biggrin.png

Du coup, je vais remettre un diagramme, celui de Bordeaux :

graphe_ens3vau5_mini.png

Pas trop de différence par rapport à ce matin, hormis la moyenne T850 hPa qui est bien remonté. Les courbes humides sont toujours massivement présentes.

On peut en conclure que l'arrivée du courant d'Ouest prend du galon. Seulement, en raison de ces cartes difficile à lire après 120h, il vaut mieux attendre que la pulsion suive son cours, et qu'elle rentre dans les données initiales des modèles à H-0. On y verra peut-être (surement) plus clair notamment par rapport aux possibles situations potentiellement tempétueuses...

Allez, d'une manière idéale, il faut que la T850 hPa soit proche de 0° sur tout le pays biggrin.png

EDIT : Message plein de vérité DJ, il est important que la circu Zonale reste basse en latitude, et pour ça...

C'est normal, c'est le diagramme de ce matin biggrin.png

Edit, devancé par tao

Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Je pense pour ma part que courir après une continentalisation massive du pays est un leurre, d'ailleurs le drain Polaire continental n'a jamais été vu advecté puissamment jusqu'à la France sauf peut être sur GEM.

Par contre, un jet Ouest circulant bas en latitude, synonyme de bons passages pluvieux venteux et neigeux en montagne me parait être une aubaine pour notre pays et la ce scénario me parait très crédible.

Je peux comprendre que c'est plus un choix par défaut que par envie, mais c'est déjà un réel chamboulement par rapport à la situation actuelle.

Pour la montagne, ça pourrait être un vrai chamboulement de passer du vert

au blanc, oui. (reste à voir l'altitude ...)

pour le reste du pays: de la pluie à essuyer, des températures qui oscillent autour des normes (mais restent supérieures)

Donc le chamboulement pour les hivernophiles des plaines demeure à ce jour assez ... comment dire fugace, court, décevant, justement parce qu'on part d'un excès historique depuis des semaines.

ça dépend le point de vue et je comprends ceux qui se placent de là où on part, et non de là où on va.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

graphe_ens3vau5_mini.png

Pas trop de différence par rapport à ce matin, hormis la moyenne T850 hPa qui est bien remonté. Les courbes humides sont toujours massivement présentes.

T'es vraiment certain que la moyenne des T850 est bien remontée? Non, je te pose la question car c'est encore le diagramme de ce matin! laugh.pngsorcerer.gif ... Tu m'étonnes qu'il n'y ait pas trop de différence ! lol ^^

m**** devancé par Tao et coolmaster! biggrin.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Siorac-en-Périgord (24)

Oui effectivement blushing.gif

J'ai posté ça ce matin, le 18 Z :

http://images.meteociel.fr/im/2115/graphe_ens3_nxk9.gif

Et le 0Z en effet ce soir...

http://images.meteociel.fr/im/1566/graphe_ens3_vau5.gif

Il y a une différence, le 0Z est un peu plus doux que le 18Z, c'est pour ça que j'ai écris la suite du message... Bref merci pour la remarque default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20" />

Link to post
Share on other sites

Posted
Montfort Le Gesnois (72)

On remarque ce soir que nos déterministes maintiennent tous une bulle tiède aux environs de la Mer de Norvège (plus ou moins bas en latitude, plus ou moins importante).

Ce phénomène a au moins pour conséquence (sur nos sorties de ce soir) de maintenir une zone barocline suffisamment sud pour que la ligne 552 recouvre majoritairement la France sur une bonne partie de l'échéance.

On remarque que cet isolement de HTP aux hautes latitudes (après la surpuissante poussée initiale qui malheureusement crève le plafond) est renouvelé vers 96 h puis 120-130 heures.

Ce sont des moments clefs où le jet Atlantique se sépare en 2 branches (voir cep à 132 h)= l'une partant vers les hautes latitudes, l'autre plongeant vers la méditerranée.

On voit que nos modèles piétinent encore sur la modélisation de ces 2 moments importants qui peuvent décider de la puissance de l'éventuel blocage (réalimentation plus ou moins important de la bulle tiède en HTP) ou de celle de l'éventuel zonal plus ou moins haut en latitude et plus ou moins incliné (plongée + ou moins importante du jet vers le Sud).

Les modèles optent pour le moment pour un intermédiaire= circulation zonale d'ONO sous isolement de HTP.

Mais la situation reste tellement complexe avec en prime le cut-off continental qui reste toujours présent loin dans l'échéance sur l'Europe de l'Est et du Nord qu'il n'est pas encore tant de tirer des conclusions sur notre semaine.

Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Le zonal sous blocage s'affirme un peu plus a chaque sortie,l'inconvénient(ou le problème)c'est son axe de circulation que l'on aurait put un temps espérer NO SE et qui glisse dangereusement de plus en plus plein ouest et qui même ponctuellement s'oriente au sud ouest a l'avant des Talweg.

Je dis que c'est un problème par rapport au niveau des températures attendues,si pour la plaine on sait depuis 48h que les sensations hivernales(froides)seront absentes,il risque qu'il en soit de même pour la moyenne montagne et a mon sens sous les 1800m cela pourrait être très franchement compliqué de retrouver de la blanche qui dure,voire de la blanche tout court,ce qui un début janvier est un comble et pourrait passer inaperçu si un tapis neigeux était déjà en place, ce qui n'est pas du tout le cas sur les Vosges,Jura et Massif-Central.

On va retrouver la flotte au ras des pâquerettes,c'est déjà pas mal et probablement même en quantité sur les versants ouest des massifs,dans une ambiance toujours trop douce mais assez loin de ce que l'on connait actuellement.

Le blocage nordique s'effacerait peu a peu en fin d'échéance,c'est incertain mais c'est ce qui semble se préciser et alors là attention au retour de bâton si le maigre cordon dépressionnaire suit le mouvement en filant lui aussi trop au nord...

Link to post
Share on other sites

Posted
Gap (Hautes-Alpes, alt 788 m)

a mon sens sous les 1800m cela pourrait être très franchement compliqué de retrouver de la blanche qui dure,voire de la blanche tout court, ce qui, un début janvier, est un comble et pourrait passer inaperçu si un tapis neigeux était déjà en place, ce qui n'est pas du tout le cas sur les Vosges,Jura et Massif-Central.

C'est également le cas sur les 3 départements des Alpes du Sud, et sur les versants ensoleillés des Alpes du Nord.

Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Encore beaucoup de sorties différentes chez GFS. Un jet d'altitude bien mal géré passé les 144h en Atlantique. Le blocage meurt peu à peu en se propageant sur tout le nord-atlantique mais qui a quand même encore un effet important sur la circulation dépressionnaire en Atlantique. Sur la dernière sortie de GFS on voit bien qu'il ne faut vraiment pas grand chose pour que ça bascule du bon côté.

Le jet d'altitude circulerait de toute façon assez bas en latitude, il serait plutôt rectiligne sur l'océan mais arrivé en Europe, l'air froid fait bloc plus à l'est et on sent bien qu'il n'est pas exclu que ça bascule franchement dans le bassin méditerranéen.

Ça ne prend pas vraiment pour le moment mais on n'est vraiment pas loin d'un scénario bien plus hivernal. Là où cela devient plus sûr, c'est le temps agité quoiqu'il en soit avec un risque important de dépressions creuses reprises dans un rapide de jet d'altitude parfois violent.

Une période à suivre attentivement pour tous !

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...