Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 4 janvier au 10 janvier 2016, prévisions météo semaine 1


Sebaas
 Share

Recommended Posts

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Mais non de non ou est la provocationconfused1.gif je le redis ,ça ne s'adresse a personne en particulier et surtout pas a toi,là ou on peut voir de l'incertitude je n'en vois pas,c'est comme ça,ma carte d'ano était là surtout pour cerner la zone de prévision qui a mon sens ne présente pas trop d'incertitudes,ni plus ni moins,je n'allais pas poster un scénario de l'ensemble GFS qui m'aurait convenu sous prétexte d'un doute?

Mais bon en effet,c'est pas bien grave.clover.gif

Link to post
Share on other sites

  • Replies 339
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

mais ce topic ressemble, au fur et a mesure que l'on avance de plus en plus a la recherche des signaux hivernaux a court terme...

Cedric, Il est juste question d'essayer de comprendre comment les petites différences constatées à court terme conditionnent la suite (et donc les prochaines sorties)...... Il n'est pas question ici d'envisager un temps hivernal à court/moyen terme lol.

C'est juste que, et excuse moi du peux, on ne joue pas non plus avec une synoptique très classique! wink.png

C'est quand même une masse d'air glaciale qui s'invite massivement et de manière assez atypique en Europe, il est donc intéressant d'appréhender la manière dont tous ces acteurs synoptiques en présence influenceront le flux, qui idéalement orienté, drainerait alors l'air froid plus facilement étant donné sa proximité... En gros, il faudrait "pas grand chose"... Et en ça je trouve que l'inconnu reste encore énorme... Mais, je me dois donc de le répéter, on parle bien de long terme...

En tout cas, le CEP est peut être pourri à LT, mais à plus CT, je le trouve mieux, et c'est bien ça le plus important pour l'instant wink.png

Link to post
Share on other sites

Ce soir, je vais oser, prendre un risque, mais compte-tenu de l'ensemble des modèles, et après avoir lu vos analyses, je prends le parti de dire que CEP est un "demi-leurre". Voici la preuve :

http://www.knmi.nl/exp/pluim/Data/PLUIM_06260_NWT.png

http://projects.knmi.nl/exp/pluim/Data/pluim_06260_0_00_60.png

Alors que l'ensembliste ENSCEP a un tube qui a tendance à se resserrer vers une moyenne basse sur De Bilt, ECMWF sort là une partition très "haut du panier".

Alors, attention, "demi" car ce scenario est tout à fait crédible (cf les posts >20h00) compte-tenu de GEFS, JMA voire GFS, mais aussi "leurre" car compte-tenu de UKMO, GEFS, GEM et des analyses poussées entre 18h00 et 20h00, on a plutôt une tendance ce soir à une réouverture du champ des possibles, et en faveur de quelque chose à 70% de chances minimum plus hivernal que le scenario de ECMWF passé 120h...

En revanche, le resserrement très fort du tube de ENSCEP vers une grande douceur à 240h est inquiétant, mais très lointain.

Concernant les scenarii 4 et 19 de GEFS, le 4 n'a rien à voir à 144h concernant le rail perturbé bien plus faible que sur UKMO, et le 19 a une intensité dans la bulle chaude norvégienne qui est épatante et que jalouse UKMO !

Link to post
Share on other sites

Guest Sky Blue

- Tous les membres qui dépriment déjà suite à tes posts lol...

Quand même pas.

CEP et IFS médian main dans la main à 8 jours, c'est pas du JMA la.

500_moy.png?run=run12model

500.png

Au vue des ET, c'est un peu le CAC40 c'est vrai, et la fiabilité doit rester bien moyenne voir mauvaise je l'avoue.

500_spr.png?run=run12model

à condition que ces démarches respectent des méthodologies intellectuellement honnêtes.

C'est l'incantation et la croyance qui détruisent parfois l'objectivité dont on a besoin sur ce forum de météorologie.

C'est surtout l'ambiance du forum excellente cette année qui va pâtir de tel propos.

Enfin, un hiver sans un traditionnel affrontement n'est pas un vrai hiver, je l'interprète comme cela .

Sinon tant pis.

Link to post
Share on other sites

Ce soir, je vais oser, prendre un risque, mais compte-tenu de l'ensemble des modèles, et après avoir lu vos analyses, je prends le parti de dire que CEP est un "demi-leurre". Voici la preuve :

http://www.knmi.nl/exp/pluim/Data/PLUIM_06260_NWT.png

http://projects.knmi.nl/exp/pluim/Data/pluim_06260_0_00_60.png

Alors que l'ensembliste ENSCEP a un tube qui a tendance à se resserrer vers une moyenne basse sur De Bilt, ECMWF sort là une partition très "haut du panier".

Alors, attention, "demi" car ce scenario est tout à fait crédible (cf les posts >20h00) compte-tenu de GEFS, JMA voire GFS, mais aussi "leurre" car compte-tenu de UKMO, GEFS, GEM et des analyses poussées entre 18h00 et 20h00, on a plutôt une tendance ce soir à une réouverture du champ des possibles, et en faveur de quelque chose à 70% de chances minimum plus hivernal que le scenario de ECMWF passé 120h...

En revanche, le resserrement très fort du tube de ENSCEP vers une grande douceur à 240h est inquiétant, mais très lointain.

Concernant les scenarii 4 et 19 de GEFS, le 4 n'a rien à voir à 144h concernant le rail perturbé bien plus faible que sur UKMO, et le 19 a une intensité dans la bulle chaude norvégienne qui est épatante et que jalouse UKMO !

J'appuie les propos de Dj Ravageur.

En effet, aujourd'hui, le déterministe et le contrôle faisait partie de la partie la plus ahute haute des percentiles quant à la T2m sur Bruxelles et d'autres stations belges (et donc bien supérieur à la médiane).

Pour vous donner une idée, sur Bruxelles, les 40 premiers percentiles sous la médiane représentaient un écart jusque -9/-11°C par rapport à cette médiane ... C'est pour dire.

Link to post
Share on other sites

On peut dire que la mécanique est plus compliquée quand il s'agit de modeliser un forçage face au regime d'ouest dominant. C'est beaucoup plus facile de l'autre côté de l'atlantique, ca suit le mouvement dominant.

Pas un seul run deterministe n'a entrevu pour l'instant une invasion continentale sur le pays, on a connu par le passé des modelisations plus hivernales aboutissant à des flops. Ce n'est meme le cas pour cette fois-ci.

On aurait aimé une transition brutale en passant de 15 à -15° en quelques jours. La moyenne des modèles nous orientent vers des normes de saison. Je me prête à regretter ce mois de decembre doux et ensoleillé. Mdr

Link to post
Share on other sites

On peut dire que la mécanique est plus compliquée quand il s'agit de modeliser un forçage face au regime d'ouest dominant. C'est beaucoup plus facile de l'autre côté de l'atlantique, ca suit le mouvement dominant.

Pas un seul run deterministe n'a entrevu pour l'instant une invasion continentale sur le pays, on a connu par le passé des modelisations plus hivernales aboutissant à des flops. Ce n'est meme le cas pour cette fois-ci.

On aurait aimé une transition brutale en passant de 15 à -15° en quelques jours. La moyenne des modèles nous orientent vers des normes de saison. Je me prête à regretter ce mois de decembre doux et ensoleillé. Mdr

Oui enfin ça ne veut rien non plus tu sais. On n'a quasiment rien eu mi-Janvier 2006 alors qu'un run de GFS d'anthologie avait simulé du -24°C à 850hPa à Strasbourg, et on a eu quasiment tout ce qu'on pouvait espérer avoir en Février 2012 avec du-15°C à 850hPa dans l'Est... Paradoxalement fin Janvier 2006 et début Mars 2006, en Touraine, on s'est tapés des chutes de neige mémorables alors qu'elles étaient peu prévues à l'avance, surtout la deuxième !!!

La transition, pour moi, est réellement brutale à une échelle polaro-tempérée, la redistribution des cartes des géopotentiels est juste incroyable et GFS l'illustre de manière redoutable ce soir. Le tout en 10 jours....

Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas de différence notable entre cep, gfs et leurs ensembles personnellement, au sens large, le flux d'ouest perturbé est présent à chaque sortie depuis le début finalement, et je ne vais pas radoter mon post du début d'après midi, mais une évolution de la dépression entre Islande et Groenland vers l'Irlande, puis vers l'Ouest Scandinave aidée par l'air froid remontant d'UE de l'Est me semble encore l'évolution la plus crédible.

Par ailleurs, on peut aussi remarquer que le jet n'est pas d'une grande puissance pour le moment, ce qui veut dire que le schéma finalement ultra classique (zonal sous anticyclone) n'est pas confortablement en place. Non pas qu'une véritable invasion froide soit en ligne de mire, mais on a toujours cette possibilité hivernale brève possible en allant vers le nord et l'est, entre 2 offensives perturbées d'ouest.

C'est à dire qu'à l'arrière du système perturbé avec lequel nous devrions débuter notre échéance, on n'enchaîne ensuite ni sur une dorsale, ni sur aussitôt le secteur chaud du système suivant. Peu éloigné d'une situation de fond de talweg, je ne serais ainsi pas surpris que les flocons apparaissent ailleurs qu'en montagne vers le 5 ou 6 janvier par exemple, comme le montre cep ou gfs, et la demi dorsale sur la moyenne cep.

Après effectivement, la première offensive ayant ouvert la voix, il est de plus en plus probable que la suite soit perturbée aussi, mais sous l'influence d'une dépression mère plus proche, offrant moins d'incertitudes avec un flux plus rapide, en dehors et ce n'est pas négligeable, des traditionnelles interactions des tourbillons de surface en provenance de l'Atlantique et se retrouvant profilées au jet bien entendu.

Link to post
Share on other sites

La transition, pour moi, est réellement brutale à une échelle polaro-tempérée, la redistribution des cartes des géopotentiels est juste incroyable et GFS l'illustre de manière redoutable ce soir. Le tout en 10 jours....

Je suis bien d'accord avec toi à l'échelle de l'europe.
Link to post
Share on other sites

Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie sanguinolente .shifty.gif ...Quand on voit les scenarios 4.8.19 on voit que l'on passe vraiment a cote de quelque chose' de bien!ca se joue a 3 fois rien....entre 120h et 144h

Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Enfin, un hiver sans un traditionnel affrontement n'est pas un vrai hiver, je l'interprète comme cela .

L'affrontement des masses d'air a même le pays serait tout de même bien plus prolifique et intéressant!biggrin.png

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie sanguinolente .shifty.gif ...Quand on voit les scenarios 4.8.19 on voit que l'on passe vraiment a cote de quelque chose' de bien!

Pas de regrets à avoir si tu comptes le nombre d'invasions froide en Europe centrale ou de l'est et l'Europe de l'ouest, tu comprendras que ce n'est pas le fruit du hasard
Link to post
Share on other sites

Pour en finir avec ce petit débat, si le scénario final s'avère être un déferlement glacial massif sur le pays ou bien à l'inverse, la mise en place d'un flux d'ouest légèrement ondulant ou dans le pire des cas (malheureusement pour tous les passionnés confondus), la reprise de notre récurrence actuelle (aucune option n'est encore à exclure dans l'état actuel des choses), j'ose espérer ne pas lire des messages du genre : " je l'avais dit; j'avais raison;c'était logique de toute manière que ça finisse comme cela; ce n'est pas une surprise, de toute façon ça ne pouvait pas se passer autrement ", car ce serait un peu... ultra-prétentieux whistling.gifshifty.gifsneaky2.gif(même si certains risques surement de le penser, haut et fort^^).

Car franchement, c'est vraiment difficile de pouvoir affirmer avec précision ce qu'il risque se produire, très certainement au-delà de 120 à 144h, principalement au niveau du temps sensible sur le pays et surtout, par rapport à la situation à l'échelle de l'HN. Perso, je suis déboussolé en survolant les cartes wacko.png.

Alors un peu comme tous les hivers, c'est bien entendu un peu la bataille (mais sans les armes biggrin.png) entre les hivernos avides de glaciation, d'ours polaires et de pingouins débarquant jusque sur les plages de Normandie et des douceuros paniqués à l'avance, à l'idée de devoir affronter rien qu'une journée avec 2°c de tx et de se geler le bout du doigt, mais sincèrement, qui ici ce soir à la prétention de dire à de telles échéances, à quelle sauce nous allons être mangé et comment la situation évoluera à LT et à TLT ?! Si tel est le cas, je l'embauche directement...

Nous sommes tous dans le même bateau pour le moment, quelles que soient nos préférences et désires (qui de toute façon n'ont pas grand chose à faire sur ce topic), même si dans ces moments-là et après des semaines de grande disette, ce n'est pas évident non plus, de ne pas déborder hors " des " limites blush.png. Rester et paraître faussement raisonnable auprès des collègues (alors que ça doit bouillir à l'intérieur tongue.png), droit dans ses bottes ou au contraire complètement excité par toutes ces possibilités, au final, il se passera ce qu'il se passera et ça ne changera pas grand chose.

Je trouve les échanges vraiment intéressants et instructifs (oui je me répète), donc soyons patient et je pense que bientôt, on verra la lumière au bout du tunnel happy.png. Pour ma part, ça fait longtemps que je me suis fais une raison, par rapport à ces dernières années... ermm.gif

Link to post
Share on other sites

Posted
Laignelet ( 35 ) alt 181m 5 km au N/E de Fougères

Bonsoir

Vous parlez tous de +120h, +144h, voir plus et on a l'impression que cet échange ne se fait qu'en MP visible vu les reprises de chacun.

Il me semble donc important de relater que certaines régions pourraient être soumises à de fortes précipitations en cette semaine de rentrée avec également un possible coup de vent sur le nord et nord ouest dès le 4 janvier.

bien à vous,

Link to post
Share on other sites

Alors un peu comme tous les hivers, c'est bien entendu un peu la bataille (mais sans les armes biggrin.png) entre les hivernos avides de glaciation, d'ours polaires et de pingouins débarquant jusque sur les plages de Normandie et des douceuros paniqués à l'avance, à l'idée de devoir affronter rien qu'une journée avec 2°c de tx et de se geler le bout du doigt, mais sincèrement, qui ici ce soir à la prétention de dire à de telles échéances, à quelle sauce nous allons être mangé et comment la situation évoluera à LT et à TLT ?! Si tel est le cas, je l'embauche directement...

Ce paragraphe délirant est juste poilant !! laugh.pngbiggrin.pngthumbup.gif

Link to post
Share on other sites

Je trouve les échanges vraiment intéressants et instructifs (oui je me répète), donc soyons patient et je pense que bientôt, on verra la lumière au bout du tunnel

g]

En effet la lumière viendra avec les journées qui s'allongent. Lol
Link to post
Share on other sites

GFS répond encore une fois aux appels du pied, notamment Lame, avec une hausse encore et encore de la pulsion de hauts géopotentiel à échéance réduite !

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1381.gif

C'est (comme par hasard) beaucoup moins doux en France !

GFS 18z se rapproche d'une sorte de scénario hybride, entre ce que propose UKMO et NAVGEM 12z, avec une tentative de jonction entre l'anticyclone des Açores et les restes de l'AS, à peu près au début de la semaine du topic. Dans le même temps, on assiste de nouveau à une interaction intéressante entre une cyclogenèse atlantique et le drain continental, mais ça pousse toujours un peu trop par l'ouest... néanmoins, il faut bien aussi une dynamique côté océan atlantique, pour propulser éventuellement une nouvelle dorsale ou pour refermer la brèche...

Link to post
Share on other sites

GFS 18z se rapproche d'une sorte de scénario hybride, entre ce que propose UKMO et NAVGEM 12z, avec une tentative de jonction entre l'anticyclone des Açores et les restes de l'AS, à peu près au début de la semaine du topic. Dans le même temps, on assiste de nouveau à une interaction intéressante entre une cyclogenèse atlantique et le drain continental, mais ça pousse toujours un peu trop par l'ouest...

Quand tu vois la très puissante, intense et vaste dépression au sud de l'Islande sur ce run de gf18z, tu sais d'avance que c'est mort pour la suite.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint Valery en Caux (côte 76)

J'apporte mon point de vue, a savoir que je vous lis tous les jours et que je regarde un peu ce que dit tout le monde. Il y a de belles analyses! Je pense qu'il y a aussi toujours cette tendance (justifiable) a vouloir du froid, a donc être un peu optimiste default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20" />

En regardant tous les modèles et prenant du recul sur la situation, je vois un changement profond a l'échelle de l'HN, mais toujours notre flux de sud ouest jusqu'à la fin du topic. Comme disais Mike, des ouvertures hivernales arriveront (en modélisation) concrètement selon moi a partir du 15 - 20 janvier. Je pense que la récurrence était tellement solide, que pour la péter va falloir du monde.

Link to post
Share on other sites

Quand tu vois la très puissante, intense et vaste dépression au sud de l'Islande sur ce run de gf18z, tu sais d'avance que c'est mort pour la suite.

Oui toujours cette recette miracle de la bombinette islandaise à long terme pour nettoyer une situation trop difficile à calculer pour le ricains. Surement traumatisés par leurs tornades les scientifiques cainris.

Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Quand tu vois la très puissante, intense et vaste dépression au sud de l'Islande sur ce run de gf18z, tu sais d'avance que c'est mort pour la suite.

Il est surtout la copie bien exagérée du CEP de ce soir...

ECM1-192_oys2.GIF

gfs-0-186.png?18

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...