Messages recommandés

nicolass   

Bonjour à tous,

d'après ce que j'ai pu lire dans différents topics (dont ceux sur Vaison la Romaine et Sommières), des orages stationnaires en V ont produit des inondations (en 1992 et 2002). ermm.gif

Je voudrais savoir quelles sont les conditions pour qu'un tel orage se forme, et aussi comment les reconnaient-on sur le radar. Car en ce moment en VDR, un paquet pluvio-orageux avec un grand panache s'étend du 84 au NE. Les orages se régènèrent sur place au sud de l'orage et filent vers le nord.

color_261200.jpg

Pourtant, je suppose qu'il n'y a pas d'orages en V... Pourquoi ? bored.gif

Quelle est la différence avec ceci, à part que c'est un peu moins violent, je pense ?

http://desmond.image...gif&res=landing

J'en fait appel aux professionnels méditerranéens (ou pas) du sujet !

flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

Il y a un bon sujet sur Kéraunos:

http://www.keraunos....-diluvienne.htm

Je ne connaissait pas ce lien, merci !

Je sais à peu près ce qu'est un orage en V, j'ai un peu de mal sur sa formation, et surtout, à les reconnaître sur radar.

En quoi la situation actuelle est différente, alors qu'au radar c'est pareil (pour moi)... ? > une base sud étroite, un panache, des orages qui se forment au même endroit, presque stationnaires...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Uzetien   

Un V ce reconnait au panache sur le sat', mais celui ci ne fait pas tout, il faut des pluies qui stationnes, en général qui sont peu mobile avec un sommet nuageux à la tropopause !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne connaissait pas ce lien, merci !

Je sais à peu près ce qu'est un orage en V, j'ai un peu de mal sur sa formation, et surtout, à les reconnaître sur radar.

En quoi la situation actuelle est différente, alors qu'au radar c'est pareil (pour moi)... ? > une base sud étroite, un panache, des orages qui se forment au même endroit, presque stationnaires...

Un V ce reconnait au panache sur le sat', mais celui ci ne fait pas tout, il faut des pluies qui stationnes, en général qui sont peu mobile avec un sommet nuageux à la tropopause !

Flo vient de vous mettre sur la piste smile.png En réalité, il est difficile de déceler un V en analysant uniquement un radar. On utilise en général les images sat IR avec température des sommets, qui nous donnent une bonne indication=> http://www.infoclimat.fr/cartes-meteo-temps-reel-images-satellites-infrarouge-visible-haute-resolution.html?i=ctopVoir l'image sat du V de 2009 sur le dossier Keraunos correspondant, c'est assez bien détaillé smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

Flo vient de vous mettre sur la piste smile.png En réalité, il est difficile de déceler un V en analysant uniquement un radar. On utilise en général les images sat IR avec température des sommets, qui nous donnent une bonne indication=> http://www.infoclima...ion.html?i=ctop

Voir l'image sat du V de 2009 sur le dossier Keraunos correspondant, c'est assez bien détaillé smile.png

Ah oui c'est intéressant de regarder l'altitude et la température du sommet du cb, merci pour ce critère de renseignement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kuban   

Un orage en V, c'est grosso modo un orage dont l'alimentation est stationnaire (ils font partie des orages à propagation rétrogade). Les cellules convectives se forment à la chaîne au niveau de l'apex avant d'être emportées dans le flux et de se désagréger (partie stratiforme). La partie convective est à la pointe du V (avec sommets outrepassants), la partie stratiforme constitue le panache. On trouve donc les sommets les plus froids à la pointe (entre -50 et -70°C).

Leur formation est rendue possible par des convergences ou fronts stationnaires, ou encore du soulèvement oragraphique, conjugués à une bonne instabilité.

Les orages d'aujourd'hui sur le sud-est ne sont pas des orages en V à mon avis. Par contre, une cellule présentant la forme d'un V est souvent le signe d'un orage costaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

Merci kuban et traqueurdefoudre pour ces infos.

Les orages en V ne se sont ils développes uniquement en méditerranée ou en as t on observe sur d'autres régions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Uzetien   

A noté que pour un V ce forme il faut quand même que les vents en altitude et au sol soit de direction différentes hein..

Pour ce qui concerne 2002, en altitude on avait du Sud Ouest et en BC un vent de Sud Est !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A noté que pour un V ce forme il faut quand même que les vents en altitude et au sol soit de direction différentes hein..

Pour ce qui concerne 2002, en altitude on avait du Sud Ouest et en BC un vent de Sud Est !

Oui sa s’appelle du cisaillement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au "satellite", c'est sûr que l'orage "en V" est le symbole de pluies diluviennes et stationnaires pour la Méditerranée.

Mais au "radar", on ne voit pas de V, on voit surtout un couloir de précipitations intenses qui peuvent se régénérer sans cesse quasiment toujours au même endroit. Et en soi, la signature radar est bien plus importante que la signature satellite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et en soi, la signature radar est bien plus importante que la signature satellite.

Si on souhaite être rigoureux dans l'approche de ces phénomènes, une analyse satellite IR et précise demeure inévitable.

Elle va, dans une majorité de cas, mettre en évidence :

- le double axe en V, avec une face faisant face au flux moyen troposphérique plus froide.

- un sommet outrepassant à la pointe du système.

- une traîne chaude.

- l'extension inévitable du panache.

Avec le radar, l’œil habitué pourra supposer que... mais ça ne restera qu'une supposition.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre LIEN sur l'orage en V des 8 et 9 septembre 2002, avec une page résumé des caractéristiques.

Je me fais un petit coup de pub default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

Avec le radar, l’œil habitué pourra supposer que... mais ça ne restera qu'une supposition.

Les deux mon capitaine.

Avec une image radar certes, mais avec une animation radar, c'est un peu différent. Ceci dit tu as raison, les deux se complètent, l'image IR, notamment avec les couleurs des températures des sommets va considérablement aider à l'analyse (un peu comme les critères de Maddox pour les MCS). Mais seul sans animation radar, on en revient au même. Enfin après question d'habitude j'imagine.

Ca me fait penser que mon dossier sur les orages en V commence sérieusement à dater et devrait être mis à jour, je le trouve vraiment pas terrible en le relisant... ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

Bien merci à tous pour vos renseignements flowers.gif

Un autre LIEN sur l'orage en V des 8 et 9 septembre 2002, avec une page résumé des caractéristiques.

Je me fais un petit coup de pub biggrin.png

Vraiment un excellent dossier, bravo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   

Un autre LIEN sur l'orage en V des 8 et 9 septembre 2002, avec une page résumé des caractéristiques.

Je me fais un petit coup de pub biggrin.png

Pub méritée, excellent thumbup1.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on souhaite être rigoureux dans l'approche de ces phénomènes, une analyse satellite IR et précise demeure inévitable.

Oui les 2 donnent une information, je voulais juste dire que le risque n°1 sous ces orages est la stationnarité des pluies. Et donc c'est l'observation radar qui nous le dira mieux que tout.

Mais la compréhension du phénomène passe en effet par tout ce qui est observable (nuage, pluie, foudre,...)

A propos de la compréhension du phénomène, on est un peu dans le flou, car ces phénomènes n'ont jamais mérité autant d'attention que les supercellules ou les lignes de grain.

C'est pour çà qu'il faut absolument un tel orage pendant la campagne HyMeX biggrin.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, j'ai une question que je me pose à ce sujet.

Comment ça se fait que les orages en V ont lieu dans le sud de la France en général? (en trois jours, il y en a eu deux, un en Haute-Loire, un autre aujourd'hui dans les Pyrénées) et pourquoi il n'y en a pas dans le nord de la France ou en tout cas beaucoup moins j'ai l'impression.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Erkalfine a dit :

Bonjour, j'ai une question que je me pose à ce sujet.

Comment ça se fait que les orages en V ont lieu dans le sud de la France en général? (en trois jours, il y en a eu deux, un en Haute-Loire, un autre aujourd'hui dans les Pyrénées) et pourquoi il n'y en a pas dans le nord de la France ou en tout cas beaucoup moins j'ai l'impression.

Je pense que le relief doit y jouer, hier dans les Pyrénées on avait une belle convergence entre des vents de sud venant d'Espagne et un vent d'ouest venu de l'Atlantique, cette convergence c'est retrouver piégé sur le plateau de la Cerdagne (entre le Carlit, le Puymorens et le Puygmal/Cambre d'Aze), tout ceci couplée a une grosse instabilité ça n'a pas loupé.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 

Le 16/06/2017 à 12:10, Météo Roussillon a dit :

Je pense que le relief doit y jouer, hier dans les Pyrénées on avait une belle convergence entre des vents de sud venant d'Espagne et un vent d'ouest venu de l'Atlantique, cette convergence c'est retrouver piégé sur le plateau de la Cerdagne (entre le Carlit, le Puymorens et le Puygmal/Cambre d'Aze), tout ceci couplée a une grosse instabilité ça n'a pas loupé.

 

Merci pour ta réponse,  je t'avais pas remercié :)

Modifié par Erkalfine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.