Ventdautan

Météo-France aussi vaut mieux que ça !

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je ne sais pas si j'ai le droit de poster ce type de sujet ici (et si je n'ai pas le droit, je m'en excuse d'avance pour les modérateurs).

Mais vu les perspectives peu réjouissantes que nous propose la direction et le ministère pour Météo France dans l'avenir (réduction des effectifs au minimum de -2.5%/an avec une réalité qui serait plutôt de l'ordre de -4%/an, automatisation totale de la base de prévision amont), je pense qu'il est aussi dans l'intérêt des passionnés de météo d'être au courant de ce qui pourrait se passer à Météo France dans l'avenir. Je vous propose de signer cette pétition et de la faire partager pour être contre les funestes projets du ministère pour l'avenir. C'est la survie de Météo-France dans les prochaines décennies qui est en jeu. Voici le lien : https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-du-d%C3%A9veloppement-durable-m%C3%A9t%C3%A9o-france-aussi-vaut-mieux-que-%C3%A7a?tk=bE6BefHSL6WjA6hTFqC9twKF8NDTX1YfnJ3JRZJp7Fw&utm_medium=email&utm_source=signature_receipt&utm_campaign=new_signature

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flo'599   

Merci d'avoir partagé le lien ici. Signé pour ma part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

Bonjour, tu a tout à fait le droit de faire passer le message. Je l'ai signé il y a quelque jours et je l'ai partagé via Facebook. Ce serait bien qu'on la fasse signer un peu plus en la partageant via Facebook et Twitter. Après certe il y aura moins de recrutement mais il est prévu de recruter 400 postes d'ici 5 ans ce qui est pas mal. Je pense que c'est super si beaucoup de passionné d'IC signe cette pétition. Ca prouverait à MF que la communauté d'IC est soudé et avec eux. Ce qui ( à mon avis) renforcerait le lien du partenariat déjà présent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, ludo47 a dit :

Bonjour, tu a tout à fait le droit de faire passer le message. Je l'ai signé il y a quelque jours et je l'ai partagé via Facebook. Ce serait bien qu'on la fasse signer un peu plus en la partageant via Facebook et Twitter. Après certe il y aura moins de recrutement mais il est prévu de recruter 400 postes d'ici 5 ans ce qui est pas mal. Je pense que c'est super si beaucoup de passionné d'IC signe cette pétition. Ca prouverait à MF que la communauté d'IC est soudé et avec eux. Ce qui ( à mon avis) renforcerait le lien du partenariat déjà présent. 

 

Il est prévu 400 postes, mais en réalité, ça ne dépassera pas les 200 voir même les 150 au mieux sur la période 2017-2021. Par exemple, pour 2016, il y aura au maximum 26 recrutements externe de MF (en étant optimiste) :

Pour les techniciens : 4 TSI du concours externe, 1 TSI du concours interne

Pour les ingénieurs : 11 du concours prépa, 6 du concours master, et au mieux 4 pour le concours interne (4 admis alors qu'il y avait 13 places, et encore, il y a peut être des anciens techniciens parmi eux (si c'est le cas, ce n'est pas un recrutement externe à MF) et comme chaque année, certains d'entre eux ont passé aussi le concours interne pour la DGAC et donc iront là-bas s'ils l'ont (car payé double par rapport à MF)).

 

Conclusion : il y a eu en 2016 au maximum 26 recrutements externe à MF alors que lors de la tournée du PDG, il a vendu au moins 50 postes externes à MF pour 2016. Dans ce contexte, les 400 postes prévues sur la période 2017-2021 sont juste une illusion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

Il y a 2 heures, ludo47 a dit :

Bonjour, tu a tout à fait le droit de faire passer le message. 

 

Cela, c'est à l'équipe de modération d'en décider. Donc merci de laisser les responsables faire leur job...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nico36   

Le 7/6/2016 à 15:36, Ventdautan a dit :

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je ne sais pas si j'ai le droit de poster ce type de sujet ici (et si je n'ai pas le droit, je m'en excuse d'avance pour les modérateurs).

Mais vu les perspectives peu réjouissantes que nous propose la direction et le ministère pour Météo France dans l'avenir (réduction des effectifs au minimum de -2.5%/an avec une réalité qui serait plutôt de l'ordre de -4%/an, automatisation totale de la base de prévision amont), je pense qu'il est aussi dans l'intérêt des passionnés de météo d'être au courant de ce qui pourrait se passer à Météo France dans l'avenir. Je vous propose de signer cette pétition et de la faire partager pour être contre les funestes projets du ministère pour l'avenir. C'est la survie de Météo-France dans les prochaines décennies qui est en jeu. Voici le lien : https://www.change.org/p/minist%C3%A8re-du-d%C3%A9veloppement-durable-m%C3%A9t%C3%A9o-france-aussi-vaut-mieux-que-%C3%A7a?tk=bE6BefHSL6WjA6hTFqC9twKF8NDTX1YfnJ3JRZJp7Fw&utm_medium=email&utm_source=signature_receipt&utm_campaign=new_signature

 

Merci de cette alerte.

MF comme agence de l'Etat n'est pas considérée comme "prioritaire" dans les choix politiques actuels (contrairement à l'éducation nationale, la police, la justice), et la réduction drastique des budgets (fonctionnement et investissement) va être drastique puisqu'il faut compenser ce qui est donné ailleurs (toutes choses égales par ailleurs, càd à budget global inchangé).

Bref, rien ne change, à commencer par le regroupement des CDM, etc...

Comme tu dis, peut être que MF joue sa survie. Pas forcément pour les activités de recherche, mais pour les prévis, c'est autre chose...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

Il y a 2 heures, Sebaas a dit :

 

Cela, c'est à l'équipe de modération d'en décider. Donc merci de laisser les responsables faire leur job...

 

Oui je suis d'accord mais ce que je voulais dire c'est que l'on peut poster un message signalant une pétition contre une ré-organisation de MF sans qu'il soit censuré non? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pim82   

Pétition signée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MP13850   

Signé également, merci ventdautan d'avoir partagé ça ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Signée également pour ma part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chris68   

La direction de Météo-France et le ministère continuent de s'orienter vers une météorologie de plus en plus hors sol, éloignée des décideurs locaux (préfectures, conseils régionaux et départementaux, communes), ou le tout automatique est roi et l’expertise humaine réduite a minima.

 

Le prochain contrat d’objectifs et de performance entre l’Etat et Météo-France s’étendra de 2017 à 2021. Sa signature est prévue en septembre 2016. Le président-directeur général de Météo-France, Jean-Marc Lacave, vient de terminer une tournée de présentation de ses projets pour l'Etablissement. Plusieurs axes de restructuration pour les prochaines années sont prévus :
• Fin de la prévision locale : les centres météorologiques de proximité sont voués à disparaître.
• Nombreuses suppressions de postes : dans les 5 ans à venir, Météo-France perdra 350 emplois sur les 3 000 actuels. Les effectifs ont déjà baissé de 20 % sur les 10 dernières années soit une perte de 700 emplois.
• Automatisation de la prévision : plusieurs missions de l'Etablissement sont, de fait, sur la sellette. « Nous n'avons plus les moyens pour consacrer autant d'énergie aux prévisions météo pour Mme Michu » a laconiquement indiqué M. Lacave.

 

Ca va ouvrir des boulevards ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pvaill67   

J'ai signé, mes parents ont signé, j'ai partagé sur facebook !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

 

La direction de Météo-France et le ministère continuent de s'orienter vers une météorologie de plus en plus hors sol, éloignée des décideurs locaux (préfectures, conseils régionaux et départementaux, communes), ou le tout automatique est roi et l’expertise humaine réduite a minima.

 

Le prochain contrat d’objectifs et de performance entre l’Etat et Météo-France s’étendra de 2017 à 2021. Sa signature est prévue en septembre 2016. Le président-directeur général de Météo-France, Jean-Marc Lacave, vient de terminer une tournée de présentation de ses projets pour l'Etablissement. Plusieurs axes de restructuration pour les prochaines années sont prévus :
• Fin de la prévision locale : les centres météorologiques de proximité sont voués à disparaître.
• Nombreuses suppressions de postes : dans les 5 ans à venir, Météo-France perdra 350 emplois sur les 3 000 actuels. Les effectifs ont déjà baissé de 20 % sur les 10 dernières années soit une perte de 700 emplois.
• Automatisation de la prévision : plusieurs missions de l'Etablissement sont, de fait, sur la sellette. « Nous n'avons plus les moyens pour consacrer autant d'énergie aux prévisions météo pour Mme Michu » a laconiquement indiqué M. Lacave.

 

Ca va ouvrir des boulevards ...

Eh ben ça fait peur. Je me demande si je vais pouvoir rentrer chez MF dans quelques années en voyant ça _scared.gifdefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" title=":(" width="20" />

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MP13850   

 

Eh ben ça fait peur. Je me demande si je vais pouvoir rentrer chez MF dans quelques années en voyant ça _scared.gifdefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" title=":(" width="20" />

Effectivement ça risque d'être compliqué...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 13/06/2016 à 09:36, chris68 a dit :

La direction de Météo-France et le ministère continuent de s'orienter vers une météorologie de plus en plus hors sol, éloignée des décideurs locaux (préfectures, conseils régionaux et départementaux, communes), ou le tout automatique est roi et l’expertise humaine réduite a minima.

 

Le prochain contrat d’objectifs et de performance entre l’Etat et Météo-France s’étendra de 2017 à 2021. Sa signature est prévue en septembre 2016. Le président-directeur général de Météo-France, Jean-Marc Lacave, vient de terminer une tournée de présentation de ses projets pour l'Etablissement. Plusieurs axes de restructuration pour les prochaines années sont prévus :
• Fin de la prévision locale : les centres météorologiques de proximité sont voués à disparaître.
• Nombreuses suppressions de postes : dans les 5 ans à venir, Météo-France perdra 350 emplois sur les 3 000 actuels. Les effectifs ont déjà baissé de 20 % sur les 10 dernières années soit une perte de 700 emplois.
• Automatisation de la prévision : plusieurs missions de l'Etablissement sont, de fait, sur la sellette. « Nous n'avons plus les moyens pour consacrer autant d'énergie aux prévisions météo pour Mme Michu » a laconiquement indiqué M. Lacave.

 

Ca va ouvrir des boulevards ...

 

La pauvre madame Michu qui généralement a peu de moyens, je crois qu'il ne va pas lui rester grand chose comme service public, on lui enlève déjà son petit bureau de poste de proximité !

 

Il est évident que lorsqu'on veut tout  privatiser même les services publics liés à la sécurité des biens et des personnes, dans le privé l'obligation de résultats étant primordiale, la pauvre petite Madame Michu qu'elle se débrouille (pour rester poli) pour aller chercher son petit mandat, se faire soigner et accessoirement avoir son petit bulletin météo de sa petite région  par le Joël Collado du moment !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chris68   

Le ton que prend Lacave dénigre ouvertement le citoyen lambda. Pour le PDG de MF, les prévi auto suffisent pour madame Michu, sauf que... que constate t'on depuis quelques années? l'explosion des pages météo facebook avec des prévi plus ou moins amateurs locaux. Preuve que n'en déplaise à Lacave, madame Michu n'est pas encore assez conne pour ne pas faire la différence...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Ici en Haute-Loire, la baisse de qualité des prévisions est déjà importante et les conséquences économiques induites par cette baisse de qualité coûteront bien plus cher que quelques salariés à temps plein.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serge L   

Et bien ici, le bâtiment MF a fermé malheureusement ses portes il y a déjà quelque temps et c'est bien dommagedefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" title=":(" width="20" />.

Signédefault_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" />.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 17/06/2016 à 13:16, ludo47 a dit :

Eh ben ça fait peur. Je me demande si je vais pouvoir rentrer chez MF dans quelques années en voyant ça _scared.gifdefault_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" title=":(" width="20" />

 

Le 17/06/2016 à 13:18, MP13850 a dit :

Effectivement ça risque d'être compliqué...

 

Ouai, je vais réfléchir à autre chose pour l'année prochaine je pense...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

Le 17/06/2016 à 23:34, chris68 a dit :

Le ton que prend Lacave dénigre ouvertement le citoyen lambda. Pour le PDG de MF, les prévi auto suffisent pour madame Michu, sauf que... que constate t'on depuis quelques années? l'explosion des pages météo facebook avec des prévi plus ou moins amateurs locaux. Preuve que n'en déplaise à Lacave, madame Michu n'est pas encore assez conne pour ne pas faire la différence...

 

A mon avis c'est surtout que rentrer un algorithme de décision dans le supercalculateur qui servirait à faire des prévis auto coûte moins cher que d'embaucher des prévisionnistes!!  Ce qui me scandalise c'est qu'en réduisant le nombre d'effectif, la direction de Météo-France est persuadée qu'elle va remplir sa mission de protection des biens et des personnes et qu'elle va augmentée la qualité de ses prévisions! Depuis 1 an, j'ai remarqué que bon nombre d'agriculteur se tournent vers des sites amateurs (Infoclimat, Météociel,...) pour savoir le temps qu'il va faire. De plus, la demande au près de passionnés locaux explose (perso, en 1 an j'ai gagné 15 "clients"). L'expertise locale est primordiale dans une bonne prévisions et un suivi local également. Le fait que le client ait un "spécialiste" pas loin ou dans le département renforce la confiance. Quand il y a un phénomène, le client n'hésite pas à venir ou à téléphoner au spécialiste qu'il soit amateur ou pas. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
neige84   

Le 17/6/2016 à 23:34, chris68 a dit :

Le ton que prend Lacave dénigre ouvertement le citoyen lambda. Pour le PDG de MF, les prévi auto suffisent pour madame Michu, sauf que... que constate t'on depuis quelques années? l'explosion des pages météo facebook avec des prévi plus ou moins amateurs locaux. Preuve que n'en déplaise à Lacave, madame Michu n'est pas encore assez conne pour ne pas faire la différence...

 

Exactement, les pages facebook locales vont continuer d'exploser... Et les gens veulent ça, ils veulent leurs prévisions pour leurs bleds, ils veulent du local...

 

Mais bon, le remplacement de l'homme par la machine a débuté depuis longtemps chez MF et dans plein d'autres professions... Public ou privé... C'est la volonté de notre politique...

 

Signé default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" />

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

Il y a 23 heures, neige84 a dit :

 

Exactement, les pages facebook locales vont continuer d'exploser... Et les gens veulent ça, ils veulent leurs prévisions pour leurs bleds, ils veulent du local...

 

Mais bon, le remplacement de l'homme par la machine a débuté depuis longtemps chez MF et dans plein d'autres professions... Public ou privé... C'est la volonté de notre politique...

 

Signé default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" />

 

Les "sociétés météo amateurs locales" vont également augmenter je pense

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Romain84   

il y a 8 minutes, ludo47 a dit :

Les "sociétés météo amateurs locales" vont également augmenter je pense

 

A partir du moment où on parle d'une société, ce n'est plus amateur mais professionnel...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ludo47   

Il y a 1 heure, Romain84 a dit :

 

A partir du moment où on parle d'une société, ce n'est plus amateur mais professionnel...

c'est pour ça que je l'ai mis entre guillemets. Je voulais dire les météos amateurs qui font des prévisions à destination d'utilisateur tel que des agriculteurs, radio locales ou grand public. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.