Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions stratosphériques à moyen & long terme


Recommended Posts

  • Replies 1.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tu pousses le bouchon un peu trop loin maurice régis ! https://www.youtube.com/watch?v=ASc40_mpZjU       "... smiley à l'égard d'un certain pseudo "Cirus", amateur météo dont

Bien vu ! Cela ne m'a pas du tout traversé l'esprit sur le moment et je n'ai pas distingué les SSW qui "marchent" de  ceux qui "ne marchent pas" (d'un point de vue hivernophile). Pour répondre à

Même pas, c'est le niveau 0 du journalisme scientifique, sur tous les plans. On l'a jamais vu publier un quelconque article qui ne soit pas du recopiage bidonné d'autres informations reprises à droite

Posted Images

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Aucun réchauffement attendu en stratosphère jusqu'a la mi-mars, question aux experts, est-il possible que le VPS meure de sa petite mort avec un réchauffement "sur place" au printemps sans qu'un SSW majeur ne se produise? @Cirus? (il va s'éteindre forcément hein, c'est sur les modalités que je m'interroge).

 

image.thumb.png.04f5dc5725705147d9654b0cb46c8676.png

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

En attendant que d'autres plus renseignés sur le sujet répondent

Le peu que j'ai compris depuis 10 ans environ que je me suis intéressé à ce phénomène,

théoriquement ça devrait se terminer par le réchauffement final qui pourrait être brutal avec ce vortex fort

Un article que j'avais gardé depuis assez longtemps et un deuxième plus récent en complément 

https://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JAS-D-14-0191.1

https://www.severe-weather.eu/global-weather/lower-stratosphere-cold-vortex-ozone-spring-fa/

Edited by northern lights
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )
Il y a 1 heure, northern lights a dit :

En attendant que d'autres plus renseignés sur le sujet répondent

Le peu que j'ai compris depuis 10 ans environ que je me suis intéressé à ce phénomène,

théoriquement ça devrait se terminer par le réchauffement final qui pourrait être brutal avec ce vortex fort

Un article que j'avais gardé depuis assez longtemps et un deuxième plus récent en complément 

https://journals.ametsoc.org/doi/full/10.1175/JAS-D-14-0191.1

https://www.severe-weather.eu/global-weather/lower-stratosphere-cold-vortex-ozone-spring-fa/

 

 

La question est maintenant de savoir: pourquoi le VP était'il aussi fort meme en fin d'hiver?  On peut clairement pas dire que c'est la faute du RC en lui même, ca aurait aucun sens. La cause pourrait til venir des éruptions volcaniques de l'année 2019? car il y en a eu en nombre dont certains qui ont été explosif et qui ont atteint facilement la stratosphère de l'hémisphère nord. Autre cause possible? Les rayons cosmics qui ont atteint un niveau record pour l'ère spatial provoqué par un minimum solaire creux et fortement prolongé. Oui mais cette cause pourrait bien être un grand point d'interrogation car souvenez nous, 10 ans plus tot, on avait les mêmes conditions et pourtant, la stratosphère de pôle nord était chaude dans la période de 2008/2011. Des questions en suspens mais très intéressant à suivre dans les prochains mois et au cours de l'été

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 3 heures, mike a dit :

 

 

La question est maintenant de savoir: pourquoi le VP était'il aussi fort meme en fin d'hiver?  On peut clairement pas dire que c'est la faute du RC en lui même, ca aurait aucun sens. La cause pourrait til venir des éruptions volcaniques de l'année 2019? car il y en a eu en nombre dont certains qui ont été explosif et qui ont atteint facilement la stratosphère de l'hémisphère nord. Autre cause possible? Les rayons cosmics qui ont atteint un niveau record pour l'ère spatial provoqué par un minimum solaire creux et fortement prolongé. Oui mais cette cause pourrait bien être un grand point d'interrogation car souvenez nous, 10 ans plus tot, on avait les mêmes conditions et pourtant, la stratosphère de pôle nord était chaude dans la période de 2008/2011. Des questions en suspens mais très intéressant à suivre dans les prochains mois et au cours de l'été

Quand j'ai fait une recherche toute simple en lisant Wikipédia, il mentionne le faite que les éruptions volcaniques peuvent justement maintenir le Vortex polaire concentré sur une durée de 2 ans.

Link to post
Share on other sites
Posted
Yainville, Seine-Maritime, Normandie
il y a 23 minutes, sirius a dit :

Ma question concerne l'IOD.

 


Cassou en parle au conditionnel sur Twitter.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Plaisance du Touch (31)

Bonjour,

 

Faut-il s'étonner en tout cas d'avoir eu un vortex polaire concentré cette année et sans SSW important ?

 

Etant donné que nous avons connu deux hivers précédents  avec SSW majeurs, celui de février 2018 qui a provoqué le split du vortex avec propagation à la troposphère, blocage nordique puis courte vague de froid de fin février sur l'Europe, puis celui de fin décembre 2018- début janvier 2019, non propagatif à la troposphère ...

 

Question aux spécialistes, y a t-il plus ou moins des phases répétitives ? Avec plusieurs années de suite avec SSW majeurs, puis plusieurs années sans ? Une sorte d'"oscillation" du vortex polaire stratosphérique, favorable aux SSW ou pas  ?

Bien que je me doute que cela ne puisse pas être parfaitement cyclique, cela va de soi..

 

Et effectivement reste ensuite à comprendre ce qui a fait que l'on aie battu tous les records d'AO positive cet hiver...

Link to post
Share on other sites
Le 27/02/2020 à 12:17, cédric du Lot a dit :

Aucun réchauffement attendu en stratosphère jusqu'a la mi-mars, question aux experts, est-il possible que le VPS meure de sa petite mort avec un réchauffement "sur place" au printemps sans qu'un SSW majeur ne se produise? @Cirus? (il va s'éteindre forcément hein, c'est sur les modalités que je m'interroge).

 

Le vortex polaire stratosphérique peut tout à fait connaître une fin brutale et précipitée d'ici fin mars / avril, et il y a même des chances que ce soit le cas... surtout quand le vortex polaire est d'une telle puissance en février/mars (ex : 1997, 2011 pour les cas les plus forts comme cette année). Un lent déclin du VPS (ou une série d'attaques franches) n'est pas non plus à écarter totalement. Pour l'heure, on ne voit aucune porte de sortie à la situation que nous connaissons depuis déjà 2 mois. Si on s'égare -par simple curiosité- au-delà d'une échéance de 14 jours, le scénario d'un éventuel réchauffement stratosphérique final est minoritaire sur CFS (sur les réactualisations de ces derniers jours et même de ces dernières semaines).  CFS en strato, ça vaut ce que ça vaut malheureusement, mais on n'a quasiment que ça à grignoter en ce moment.

 

En l'état actuel des choses, les modélisations GFS et GEFS sont toujours autant ... "violentes" ... on dépasse/flirte avec les records d'U60 à 10 hpa :

 

graph1.thumb.png.18e6bf21ca983cc5e64abf05549ba921.png

 

 

Très beau couplage strato-troposphère, il n'y a franchement rien à dire de plus :

 

graph2.png.234b72491bf94f5a6e1f43660c80af4f.png

 

 

 

 

Edited by Cirus
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Ce début d'année 2020 et l'hiver 2019/2020 est fou à tout les niveaux. Les cartes de vents à 10hpa à 60 degrés de nord de latitude sont assez incroyables, même l'hiver 1989/1990 est un petit joueur. Aujourd’hui on a battu un record de vent à cette latitude qui était détenu par 1994, c'est dire la puissance écrasante du vortex et ca va encore durer...

 

Capture1.thumb.PNG.e6505b1d3d8ac1da26c162d9a3178d35.PNG

 

 

Hiver 89/90 vs 2019/2020 : on voit que les vents avaient chuter vers la mi février 1990 alors qu'en 2020 on continue dans les sphères hors normes, au dessus des records d'un début mars... la moyenne en noir de 1976/2019 est si loin...

 

Les limites jaunes représentent les records de vents fort et bas à 60 degrés de latitude à 10hpa. et les courbes vertes les prévisions pour les prochaines jours... on est donc pas prêt de voir des blocages et le vortex ne va pas se déconcentrer tout de suite...

 

1885523135_Capture2.thumb.PNG.2ecd1144fa762c0b899242e0da2faa19.PNG

Edited by Avallon89
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Avallon89 a dit :

Ce début d'année 2020 et l'hiver 2019/2020 est fou à tout les niveaux.

 

Quelle en serait l'origine ? 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

A ce rythme, on va se chopper les descentes arctique en Mai !

Ouille ouille ouille

  • J'aime 4
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, judd a dit :

A ce rythme, on va se chopper les descentes arctique en Mai !

Ouille ouille ouille

Bientôt on aura plus de chances d'avoir de la neige en plaine en mai qu'en janvier 😄. Blague à part, j'ai l'impression que le printemps est encore la seule saison qui échappe à l'excédent thermique récurrent, depuis des années (disons 2013 car c'est une année charnière pour moi dans le RC).

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, elborgno a dit :

et?

 

Compte tenu du fait que tu semble être nouveau ici, je vais faire comme si c'était une question honnête et que tu n'avais vraiment lu aucune des pages précédentes concernant les années précédente ni le sujet de Cirus qui explique un peu les bases des prévis stratosphériques.

 

Donc le vortex stratosphérique se forme tous les ans en automne et se déforme plus ou moins tôt dans la saison hivernal, lors d'événement qu'on appelle SSW (Suden Stratospheric Warming). Un SSW précoce majeur a le potentiel pour déstabiliser la circulation atmosphérique, ce qui peur rendre la circulation plus méridienne en troposphère. En général, vers le printemps, on assiste à un SSW qui n'est pas forcément très impressionnant, mais dont le vortex stratosphérique ne se remet pas avant l'automne suivant. Le soleil étant beaucoup plus haut sur l'horizon et les nuits beaucoup plus courtes qu'en hiver, cela n'apporte pas de vrai froid, mais quelques gelées et/ou giboulées sont possibles en fonction du type de régime favorisé, d'autant qu'en raison de son inertie, l'Océan Atlantique est à cette époque de l'année assez proche de ses t° minimales annuelles. Cette année, on a eu quelques SSW mineurs voir presque insignifiants, mais globalement le vortex stratosphérique est resté assez costaud, même s'il montre des signes d'affaiblissement progressif depuis quelques jours/semaines, au point que certains ici se demandaient si l'on n'allait pas assister à un simple comblement sur place du vortex, sans SSW. Là on commence à voir un SSW qui vu la date devrait être le dernier à mon avis.

Est-ce qu'il sera assez gros pour changer le type de circulation? C'est encore trop tôt pour le dire. D'une part, si le réchauffement semble acté aussi bien sur GFS que sur ECMWF, l'inversion des vents zonaux ne l'est pas encore tout à fait. On voit sur ECMWF que ça ralentit, mais on est à l'approche de la fin de visibilité du modèle. Pour GFS, on voit le réchauffement, mais le zonal semble perdurer jusqu'à j+15 quoi qu'on commence à deviner un affaiblissement:

gfsnh-17-360.png?18

Quoi qu'il en soit, ceci est normalement de nature à permettre une circulation un peu plus méridienne en troposphère, vraisemblablement autour de 15j après l'événement, que ce qu'on a connu dans les derniers mois. On parle donc de conséquences pour la toute fin mars, mais surtout début avril.

 

Histoire de mieux illustrer:

fluxes.gif

Là on voit mieux le zonal 1hPa qui plonge et entraine avec lui la 10hPa puis la 30.

Edited by Iconoclaste
  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Une SSW majeure en vue très prochainement. 

gfsnh-10-102.thumb.png.bd26c2f55fc4d535af34f78529da3067.png

La masse d'air la plus froide pour la toute fin mars ira au dessus de la France.

gfsnh-10-324.thumb.png.9d8703773498c14bc26798a2d1e2fb75.png

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...