Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions stratosphériques à moyen & long terme


Recommended Posts

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Tout à fait. Seulement, un SSW suffisamment intense pourrait radicalement changer la donner. La récurrence de coulées froides depuis le début de l'année vers les pays de l'Est, était aussi liée à des vents zonaux un peu trop costauds, obligeant nos dorsales à être dans la plupart des cas, repoussées vers l'est en raison d'une acivité dépressionnaire atlantique, toujours un peu trop marquée et incisive.

Il semblerait donc que nous aurons un SSW possiblement majeur d'ici deux bonnes semaines et il faudra donc suivre ensuite ses possibles conséquences.

OK on va suivre çà de pres alors et rendez vous debut févriersmile.png

Link to post
Share on other sites
  • Replies 1.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tu pousses le bouchon un peu trop loin maurice régis ! https://www.youtube.com/watch?v=ASc40_mpZjU       "... smiley à l'égard d'un certain pseudo "Cirus", amateur météo dont

Bien vu ! Cela ne m'a pas du tout traversé l'esprit sur le moment et je n'ai pas distingué les SSW qui "marchent" de  ceux qui "ne marchent pas" (d'un point de vue hivernophile). Pour répondre à

Même pas, c'est le niveau 0 du journalisme scientifique, sur tous les plans. On l'a jamais vu publier un quelconque article qui ne soit pas du recopiage bidonné d'autres informations reprises à droite

Posted Images

J'ai pu discuter avec Cirus via FB et voilà ce qu'il en pense (il passera, peut-être dans quelques temps...) :

- En fait, il va s'agir du même SSW, mais en deux phases. La phase 1 à déjà débutée et devrait atteindre son paroxysme vers la fin du mois de janvier. Il s'agit là plutôt un événement mineur, mais quand même assez intense, car favorisant un ralentissement marqué des vents zonaux qui devraient s'abaisser selon les altitudes dans la stratosphère, vers 10 m/s (soit disant la baisse la plus intense depuis le début de l'hiver). Mais pas encore de renversement.

- La seconde et possible dernière phase " pourrait " donner lieu à un événement majeur, sans que l'on puisse pour le moment, savoir s'il s'agira d'un displacement ou d'un event, et il pense que cela pourrait avoir de réelles conséquences par la suite. Il faut savoir aussi, qu'une phase ascendante d'un SSW peut durer jusqu'à 25 jours !.

Impossible non plus pour lui de savoir s'il faut commencer à faire le décompte du fameux laps de temps, entre l'action et la réaction, de ces phénomènes à venir (faudrait-il attendre la phase finale de la phase 2 de ce SSW avant d'observer des répercussions quelques temps après ? Ou bien, ces répercussions se manifesteront-elles peut-être avant ?).

Je pense personnellement qu'il faudra attendre d'être à mon avis, au cœur du mois de février.

Link to post
Share on other sites
Posted
Naillat, 360m, 23

- La seconde et possible dernière phase " pourrait " donner lieu à un événement majeur, sans que l'on puisse pour le moment, savoir s'il s'agira d'un displacement

ou d'un event

, et il pense que cela pourrait avoir de réelles conséquences par la suite. Il faut savoir aussi, qu'une phase ascendante d'un SSW peut durer jusqu'à 25 jours !.

Bonjours,

dans tous les cas, ce devrait être un évènnement 191769.gifwink.png ! Reste à savoir lequel, split ou displacement.

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Merci pour l'information default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20" />. Concernant le fameux laps de temps qui est de 2 semaines environ ( il me semble), je pense qu'on peut commencer à partir du 25 c'est à dire, lundi prochain. Le réchauffement à ce moment là, sera bien placé du coté de l'Asie de l'est et commencera à bien poussé sur nous. On arrivera alors à la deuxième semaine de Février, à suivre whistling.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Meudon (92), altitude : 96 m

Mise à jour de l'AER du 18 janvier :

https://www.aer.com/science-research/climate-weather/arctic-oscillation

Ils évoquent également la possibilité d'un réchauffement important dans la stratosphère. Après une remontée temporaire de l'AO, ils pensent que cet éventuel réchauffement pourrait déstabiliser significativement le vortex polaire favorisant des conditions durables AO- en février mais aussi en mars. Bien entendu, les chances de conditions froides aux latitudes moyennes ne seraient que plus grandes.

En attendant, il va falloir passer par la case net redoux pour une durée indéterminée.

Link to post
Share on other sites

Ce qui est inquiétant je trouve avec ces différents SSW à répétitions, d'on celui se début février qui pourrait être énorme, c'est que le vortex se fait eexploser en plein coeur du pôle. La banquise pourrait en prendre un sacré à un mois de l'arrivé du printemps météorologique.

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Enfin une bonne nouvelle!

" Le SSW attendu devrait favoriser une grande partie de Février et même en Mars un AO négative, et des températures relativement froides pour l'hémisphère Nord aux latitudes moyennes "

"Le modèle GFS prédit que la quasi-totalité de l'Eurasie connaîtront températures sous la normale lors des semaines 3 et 4"

La situation rappellerais selon eux la période de Janvier-Mars 2006! C'est à suivre peut être un tournant de notre hiver mettant fin à une récurrence qui persiste depuis maintenant 2/3 ans

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Denis (11) - Montagne noire

Enfin une bonne nouvelle!

" Le SSW attendu devrait favoriser une grande partie de Février et même en Mars un AO négative, et des températures relativement froides pour l'hémisphère Nord aux latitudes moyennes "

"Le modèle GFS prédit que la quasi-totalité de l'Eurasie connaîtront températures sous la normale lors des semaines 3 et 4"

La situation rappellerais selon eux la période de Janvier-Mars 2006! C'est à suivre peut être un tournant de notre hiver mettant fin à une récurrence qui persiste depuis maintenant 2/3 ans

Les semaines 3 et 4 correspondent à quelles semaines ? Tu parles de la seconde quinzaine de février ou bien de janvier ?

Link to post
Share on other sites

Mise à jour de l'AER du 18 janvier :

https://www.aer.com/science-research/climate-weather/arctic-oscillation

Ils évoquent également la possibilité d'un réchauffement important dans la stratosphère. Après une remontée temporaire de l'AO, ils pensent que cet éventuel réchauffement pourrait déstabiliser significativement le vortex polaire favorisant des conditions durables AO- en février mais aussi en mars. Bien entendu, les chances de conditions froides aux latitudes moyennes ne seraient que plus grandes.

En attendant, il va falloir passer par la case net redoux pour une durée indéterminée.

J'ai bien dû mal à tout traduire, mais ils sont très confiants sur ce SSW à venir avec un bon couplage au niveau du transfert d’énergie (flux de chaleur) entre la troposphère et la stratosphère vers la dernière semaine de janvier dans un premier temps. Je crois d'ailleurs qu'ils parlent d'un flux de chaleur vraiment conséquent et apte à franchement déstabiliser le vortex dans son ensemble, en février et même mars.

De son côté, la MJO après un bref passage dans le rond central et en phase 1 et 2, est prévu pour le moment de s'orienter rapidement tout d'abord en phase 4... un nouveau tour du cadran à prévoir ?!

La première phase du SSW en cours, en restant mineur, va mettre un sacré shoot tout de même dans la stratosphère avant la fin du mois :

928832fluxes.gif

Le flux de chaleur est assez puissant et les vents zonaux vont pas mal ralentir. Je ne serais vraiment pas surpris que nos courbes à 1hpa, mais aussi à 10 et 30 hpa s'approche du 0 m/s lors des prochaines mises à jour pour le début février, si la seconde phase se confirme.

Mais autant dire que déjà avec cette première phase, il y aurait de quoi favoriser quelques élévations de dorsales (profitant de cette faiblesse), quelque part sur l'atlantique...

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Les semaines 3 et 4 correspondent à quelles semaines ? Tu parles de la seconde quinzaine de février ou bien de janvier ?

1ère quinzaine de février

Link to post
Share on other sites
Posted
St Germain les Corbeil

GFS12z confirme un SSW majeur début février avec un VP qui resterait très froid mais en retrait complet sur l'Europe. On est sur un scénario à onde 2.

Le SSW est si intense que l'effet sur la troposphère se fait ressentir immédiatement avec formation d'une bulle tiède en plein Arctique vers +360h.

D'ailleurs si je ne me trompe l'état exécrable du VP avant le SSW devrait favoriser un effet rapide sur la troposphère pendant ce SSW.

Link to post
Share on other sites

GFS12z confirme un SSW majeur début février avec un VP qui resterait très froid mais en retrait complet sur l'Europe. On est sur un scénario à onde 2.

Le SSW est si intense que l'effet sur la troposphère se fait ressentir immédiatement avec formation d'une bulle tiède en plein Arctique vers +360h.

D'ailleurs si je ne me trompe l'état exécrable du VP avant le SSW devrait favoriser un effet rapide sur la troposphère pendant ce SSW.

Tout dépend des mises à jour, avec des variations assez notables entre elles concernant la température de ce qu'il resterait du vortex stratosphérique. On part quand même plus sur un déplacement qu'une scission, mais à confirmer. néanmoins, ce déplacement sera plutôt positif, parce que le " noyau dur " serait en moyenne, au-dessus de notre tête, jusqu'à la Russie au minimum.

JMA confirme en fin d'échéance, un SSW, peut-être aussi marqué.

Link to post
Share on other sites
Posted
Sainte-Radegonde 600m ou Salles-Curan 830m (12)

Très encourageant l'article de l'AER!

Quand on voit GFS, on passerait de ça:

gfsnh-10-6_vem2.png

à ça:

gfsnh-10-360_izh0.png

Le pôle prendrait un bon coup de massue sur la tronche...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Denis (11) - Montagne noire

D'après un certain météorologue ( je ne dirais pas qu'il s'agit de Régis Crépet ^^ ) le SSW de toute fin janvier / début février ne devrait concerner que la sibérie et les Etats - Unis (une nouvelle fois) mais il est quand même en opposition avec l'AER, qu'en pensez vous ? De toute manière nous ne pouvons rien affirmer pour le moment mais comme le disais Orage_juice le noyau froid se situerait pas loin de la France , donc quelles conclusion faut-il en tirer ?

Link to post
Share on other sites

ce topic devient le topic des cartes à +384h on dirai : 0 fiabilité sneaky2.gif

Ah bon ?! Il ne fait que montrer l'hypothétique évolution de ce SSW qui ne fait que peu de doute. Alors certes d'ici là, certainement qu'une fois arrivé à terme, ce réchauffement aura une autre tête, mais je ne t'apprendrais pas que la modélisation des réchauffements à long et très long terme (au-delà de 200h, sont certes à prendre avec des pincettes et du recul dans tous les cas) peuvent être appréhendés avec plus de facilité et de fiabilité, que des projections à Z500 au-delà de +200h.

Preuve en est avec nos modèles qui maintiennent sans faille, cet événement dans leurs modélisations, depuis 72h ou 96h au minimum.

Et puis, la première phase de ce SSW est déjà en cours, aux dernières nouvelles. La seconde phase pourrait s'opérer à partir et au-delà du 30/01/16. Si pour toi c'est 0 fiabilité, je me demande bien pourquoi, ils se sont fait ch*** à pondre cette analyse : https://www.aer.com/science-research/climate-weather/arctic-oscillation

Donne ton avis, au lieu de faire celui qui est choqué et prend aussi le temps de lire dans les dernières pages ce qui a été dit et analysé, enfin si ça se situe à la hauteur de tes attentes et ce sera un minimum, respectueux whistling.gif

Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

L'AER mérite du respect c'est sur, ce sont de très bons travaux qu'ils proposent.

L'an passé leurs entêtements fut préjudiciable à leurs résultats mais pas à leurs crédibilités.

C'est de la recherche avec toute la difficulté et l'incertitude de la recherche, mais cela a le mérite d'exister.

Good job.

Je rejoins Jérôme, stabilité plus importante à 10 jours en strato qu'en tropo.

Tu ne verra jamais la valse des modèles qu'on à connu la semaine dernière en prévision strato.

Link to post
Share on other sites

Exceptionnelles les cartes de la strato sur JMA, le vortex se reconstitue sur la Scandinavie et la Russie, tout le pôle est en surchauffe atmosphérique, jusqu'au Canada scared.gif

A noter que le modèle de la NASA voit la même chose, mais avec un blocage continentale énorme. Sans doute une conséquence. Plus les runs passent, plus le SSW augmente en force et en superficie. Vers quelque chose de majeur ?

JMA

JN192-5.GIF?19-12

Link to post
Share on other sites

De toute façon le momo4850, c'est un peu le troll d'IC. Je ne sais d'ailleurs pas pourquoi il passe toujours à la trappe des réflexions parce-qu'entre ces cartes illisibles, les contradictions systématiques aux pensées du jour du forum (que ce soit ici, dans les prévisions court, moyen et long terme), des affirmations systématiques sans analyses, des lectures plus que superficielles des analyses données à droite et à gauche...

Ça fait beaucoup pour prendre du temps et répondre à ses provocations.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint Valery en Caux (côte 76)

Il faudra voir si le fait que le vortex strato qui se déplace sur l'Atlantique aurai pas pour effet inverse que l'on attend. Je verrai bien des grosses vagues froide sur les US et nous balancer pour nous du turbo zo. C'est pas impossible. En tout cas ça enrichira nos connaissances dessus...

Link to post
Share on other sites

Il faudra voir si le fait que le vortex strato qui se déplace sur l'Atlantique aurai pas pour effet inverse que l'on attend. Je verrai bien des grosses vagues froide sur les US et nous balancer pour nous du turbo zo. C'est pas impossible. En tout cas ça enrichira nos connaissances dessus...

Avec la baisse nette des vents zonaux attendue et la migration possible du vortex stratosphérique (qui aura perdu pas mal de sa superficie) plutôt vers la Russie (c'est pas encore calé à ce niveau là), je doute qu'un turbo ZO s'installe dans cette situation. Si zonal il y a (transitoire ou pas), il ne devrait être pas bien vigoureux. Après, la nature réserve tellement de surprises...

Link to post
Share on other sites

ce topic devient le topic des cartes à +384h on dirai : 0 fiabilité sneaky2.gif

Y'en à encore qui ne font pas la différence entre analyser les potentiels sur le très long terme mais à échelle hémisphérique, ce qui est ici le cas, et analyser les potentiels à très long terme à l'échelle d'un continent ou d'un pays.

Des modifications de lectures de la part des modèles sur le comportement de ce futur ssw sont évidentes et heureusement, car en corrélation avec différentes données récolté par des ballons sondes chaque jour.

Ce qui est intéressant à analyser c'est la soudaineté de ce réchauffement dans la stratosphère.

Link to post
Share on other sites

D'ailleurs ce réchauffement soudain dans la stratosphère provient d'où ? je suppose que les T° plus bas en altitude sont modulé par les T° à cette altitude à long termes (2 semaines apparemment) mais ces mêmes t° ont-elles un effet sur la strato ? Si vous avez des liens (pas trop complexe si vous possible) Merci ! et désolé ce poste n'apporte rien au prévision.

Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

D'après un certain météorologue ( je ne dirais pas qu'il s'agit de Régis Crépet ^^ ) le SSW de toute fin janvier / début février ne devrait concerner que la sibérie et les Etats - Unis (une nouvelle fois) mais il est quand même en opposition avec l'AER, qu'en pensez vous ? De toute manière nous ne pouvons rien affirmer pour le moment mais comme le disais Orage_juice le noyau froid se situerait pas loin de la France , donc quelles conclusion faut-il en tirer Pezr

Personnellement, je pense qu'il se trompe. Le vortex stratosphérique est poussé en plein sur nous, s'il y a un continent qui doit être touché c'est l'Eurasie et pas les Etats-Unis. Surtout qu'en période de fort El Nino, l'hiver là-bas est généralement doux. Mais comme la dit Maxi-cobra, cette situation nous permettra d'en savoir plus la prochaine fois default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20" />

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...