Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendance Hiver 2012/2013


Recommended Posts

  • Replies 1.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Dans mes favoris direct ce petit site, merci de la découverte, je ne le connaissais pas wink.png

Un peu comme Judd, ces prévisions d'une saison froide tout en contrastes se succédant rapidement colle avec mon opinion sur la saison à venir default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Je pense que ce n’est pas très judicieux de faire une prévision saisonnière par rapport aux derniers évènements. C’est un piège dans lequel un prévisionniste peut tomber facilement. On a déjà vu des prévisions se faire pendant un printemps particulièrement estival promettant un été caniculaire et ce fut l’inverse.

Je reprends un extrait du lien qui peut dénaturer cette prévision :

Après l'épisode neigeux exceptionnel de la fin Octobre (25cm de neige à Grenoble et près de 80cm dans le Queyras) la première moitié du mois de Novembre s'annonce très perturbée avec un défilé rapide de perturbations océaniques: Les fronts chauds et froids se succèderont apportant parfois des précipitations abondantes (Notamment dans le Sud). Les variations de températures pourraient être importantes et l'isotherme 0°C pourrait connaitre des fluctuations très brutales avec des pics à plus de 3000m suivis de chute à 300m.

Donc méfiance pour ces prévisions à chaud.whistling.gif

Link to post
Share on other sites

Il a en aucun cas fait ses prévisions selon les derniers événement puisque il réactualise son bulletin chaque moi a peu près à la même période

Donc il a illustre ses prévisions avec ce qu'il s'est passe ces deniers jours

Voilà tout

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Tout d'abord avant de vous soummaitre ce qui m'a été dit aujourd'hui, je voudrais juste vous dire à toutes et à tous un grand bravo !

Cela fait déjà quelques années que je viens de temps en temps vous lire, parce que je suis très intéressé par les sujets météorologiques en général .

Alors en effet la prevision saisonnière est une science bien jeune, avec peu de recul , avec des flops et des réussites qui n'ont à mon avis rien du hasard.

Ceci étant, ce que je vais vous soummettre maintenant, n'à rien à voir avec des phénomènes météo bien connu comme el nino, la nina, le maximum solaire à venir ou tout autre phénomène influant sur la tendance d'une saison ...

En effet j'ai rencontré aujourd'hui un radio amateur qui utilise le sporadic E et ES .

C'est un mode de propagation très familier à tous les radio amateurs sur la bande des 10 mètres et 6 mètres

et ce depuis des années, en fait depuis que les amateurs utilisent ces bandes.

C'est ce qu'on appelle communément du "SHORT-SKIP"

Ce mode est aussi responsable de belles communications à des distances supérieures à 600 kilomètres ou 350 milles

et pouvant allé à 5000 kilomètres en multiple HOP, et même plus!

Et de ce qu'il en retourne (après avoir fait quelques recherches), c'est qu'en fait ces phénomènes longues distances sont très liés à la météo de l'hémisphère nord.

Cette même personne (un passioné) me disait ce matin, que lorsqu'il entend très bien les canadiens et les américains radio amateur comme lui, et sur la période automnale (Octobre-novembre) cela est anonciateur d'un hiver particulièrement rigoureux sur la france et l'europe en général.

Il tient cette info "d'anciens" comme il dit, qui font cela depuis la guerre et qui ont un certain retour d'expérience dirons nous...Il m'a même précisé que la dernière fois ou le phénomène avait été aussi net (reception des radios amateurs nord américain) remontait au milieu des années 80 !

Alors cela pourait être considérer comme un bon vieux dicton du genre quand on entend bien l'américain cet hiver couvre toi bien ...

Mais en fait après quelques recherches il s'avère que ce que ce radio amateur m'a dit ce matin s'avère être en fait un phénomène très étudié ... C'est un peu pour cela que je vous le soumet ...

Alors je n'afirme rien, je ne dis pas que l'hiver sera froid, je vous donne juste une toute petite info de rien parce que j'ai trouvé ça intéressant ...

Link to post
Share on other sites

Bonjour!

Alors concernant le lien entre un hiver froid et les rebonds atmo que l'on utlise en radio amateur (bande ssb?) je n'ai jamais pu faire ce rapport mais je ne dois pas avoir assez de recul pour confirmer/infirmer le phénomène. Puisqu'à mon gout les meilleurs contacts se font... en été xD...

Mais pour le SHORT-SKIP ouep, c'est impressionnant de parler à une station portugaise un jour, et canadienne le soir... je crois même qu'il existe des sites internet à la sauce d'estofex/keraunos qui prévoient les rebonds possible d'une zone à l'autre. Quoi qu'il en soit, je vais demander à des amis pour vérifier ça sur les ondes.

Pour les prévisions de propags c'est par ici http://www.dxinfocentre.com/tropo_eur.html

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, en lisant les prévisions de la flèche je me suis posé une question:

Comment le champ magnétique terrestre pouvait influencer le climat?

Tout ce que je sais, c'est que les variations de celui ci sont très petites voir presque imperceptibles.

Les variations peuvent être plus fortes en fonction de la disposition des astres autour de nous. Même si je ne crois pas à la théorie fumiste du 21 décembre 2012 .. Il a été prouvé qu'il y aurait un alignement de 3 astres (je ne sais plus lesquels) et que cet alignement ferait varier toujours faiblement, mais plus significativement, le champ magnétique terrestre.

Si le champ magnétique terrestre à réellement un impact sur le climat, une variation plus importante pourrait entraîner quel changement au niveau du climat?

Pourquoi seul G. Sechet prend en compte le champ magnétique terrestre?

Bonne journée

Link to post
Share on other sites
Posted
Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Je rejoins mike et judd sur ce qui a été cité sur le /topic/80686-du-5-au-11-novembre-prevision-meteo-semaine-45/page__st__20#entry1942599'>topic de prévision à moyen-terme notons également que pour la suite la température de la stratosphère au niveau de l'Arctique est très importante, nous verrons cela ainsi que les SST durant la dernière décade de Novembre.

2012-2013 n'aura rien à voir avec 1988-1989 au niveau des indices prédominant

Activité solaire faible, QBO Est et El Niño en 2012-2013 me laisse penser à un hiver type 2009-2010 ou 1968-1969 (Car l'activité solaire était proche du maximum, comme aujourd'hui bien qu'incomparable avec le cycle 24).

Les indices d'un hiver plus froid que la normale sont très fort pour le moment.

Wait & See

Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous, en lisant les prévisions de la flèche je me suis posé une question:

Comment le champ magnétique terrestre pouvait influencer le climat?

Tout ce que je sais, c'est que les variations de celui ci sont très petites voir presque imperceptibles.

Les variations peuvent être plus fortes en fonction de la disposition des astres autour de nous. Même si je ne crois pas à la théorie fumiste du 21 décembre 2012 .. Il a été prouvé qu'il y aurait un alignement de 3 astres (je ne sais plus lesquels) et que cet alignement ferait varier toujours faiblement, mais plus significativement, le champ magnétique terrestre.

Si le champ magnétique terrestre à réellement un impact sur le climat, une variation plus importante pourrait entraîner quel changement au niveau du climat?

Pourquoi seul G. Sechet prend en compte le champ magnétique terrestre?

Bonne journée

La perturbation du champs magnétique, peut plus ou moins influencer le climat à long terme suivant 2 facteurs. Mais difficile de dire à quel %.

Car la magnétosphère nous protège non seulement des particules solaires de hautes intensités mais aussi des rayons cosmiques. Donc pour avoir juste une idée de l'influence de la magnétosphère sur le climat, si on aurait une inversion des pôles on n'aurait plus un champ magnétique dipôles (Nord et Sud) mais on aurait plusieurs pôles et d'une intensité très faible comparé à maintenant. Alors avec une activité solaire semblable à maintenant, il y aura une intensité du bombardement cosmique environ 4 fois plus intense sur la Terre et voir un peu plus ou moins suivant l'activité solaire par rapport à maintenant comme l'activité solaire joue aussi sur l'intensité du rayonnement cosmique avec le vent solaire. Alors par conséquence suivant aussi d'autre facteurs plus de nuages se formeraient. Puis le trou d'ozone s'agrandirait encore plus ce qui peut aussi influencer le climat comme les UV emis par le Soleil atteindrait plus le sol sans que l'activité solaire soit plus importante.

Par contre, pour le lien avec les prévisions saisonnières là je ne sais pas mellow.png

Williams

Link to post
Share on other sites
Posted
Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Apparement la variation des UV au cours des cycles de 11 ans ont un impact sur l'hiver sur les zones de pressions etc

... donc sur la position du Jet-Stream.

http://www.nature.co...l/ngeo1282.html

Il faut aussi prêter attention au chlorofluorocarbures (CFC) qui peuvent influencer et détruire l'ozone stratosphérique, ce qui a l'effet inverse d'un minimum solaire renforce le vortex polaire.

Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si l'enneigement a une influence sur le climat, étant donné qu'il s'agit d'un phénomène éphémère. Après, il faudrait connaitre l'épaisseur pour une tenue sur la durée et si les zonnes touchées sont aux moyennes latitudes. Ca pourrait, peut-être, jouer sur une courte durée, mais sur une saison hivernale, je ne suis pas très convaincu.

En espérant qu'il y aura un contradicteur pour me faire changer d'avisrolleyes.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Je ne sais pas si l'enneigement a une influence sur le climat, étant donné qu'il s'agit d'un phénomène éphémère. Après, il faudrait connaitre l'épaisseur pour une tenue sur la durée et si les zonnes touchées sont aux moyennes latitudes. Ca pourrait, peut-être, jouer sur une courte durée, mais sur une saison hivernale, je ne suis pas très convaincu.

En espérant qu'il y aura un contradicteur pour me faire changer d'avisrolleyes.gif

L'enneigement aura effet sur l'Albedo et la constitutions de masses d'air froid sur les terres enneigées. Si l'enneigement reste bon, les masses d'air froid constituées sont toujours intéressantes en terme de "stock" si le flux est favorable pour les rabattre vers l'Europe de L'Ouest.
Link to post
Share on other sites

@judd

Je parlais d'un vrai contradicteur wink.png

Judd, je plaisante totalement, je voulais juste faire un bon mot.

Je vais me faire ouster par la modération whistling.gif

perso, je pense qu'il faut du froid pour faire de la neige et non le contraire. C'est un peu le paradoxe de l'oeuf et de la poule...

Link to post
Share on other sites
Posted
Yainville, Seine-Maritime, Normandie

@judd

Je parlais d'un vrai contradicteur wink.png

Judd, je plaisante totalement, je voulais juste faire un bon mot.

Je vais me faire ouster par la modération whistling.gif

perso, je pense qu'il faut du froid pour faire de la neige et non le contraire. C'est un peu le paradoxe de l'oeuf et de la poule...

Sauf que les réserves de froid se constitue plus facilement avec de la neige au sol, un peu comme un anticyclone thermique.
Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je post ici quelques réflexions nécessaies pour anticiper la tendance du mois et de la saisn d'hiver.

Il semble nécessaire de s'intéresser aux ondes planétaires venues de la stratosphère et les ondes de Rossby...

Les ondes de Rossby tout d'abord au niveau de la tropo seraient actuellement active mais comment faites vous pour observer celà ?

J'ai regardé le graphs de E-P flux (d'ailleurs je ne comprends pas bien l'unité ?!) et il semble que ces ondes ne parviennent pas à progresser vers la stratosphère . Dailleurs comment physiquement ces "ondes" font elles pour meter en altitude?

J'ai regardé les flux de chaleur à la stratosphère et la non plus rienqui permette de dire que des ondes planétaires venues du haut de la stratosphère puissent s'infilter dans la tropo.

En fait mon sentiment n'est plus en faveur d'une dynamique froide pour novembre...

Enfin comment interpretez vous les graphs de NAM (la Northern Annular Mode n'est elle pas un différence de pression? que représente ces fameux "deccorchage" de NAM?

A vous lire...

Link to post
Share on other sites

Enfin comment interpretez vous les graphs de NAM (la Northern Annular Mode n'est elle pas un différence de pression? que représente ces fameux "deccorchage" de NAM?

A vous lire...

Le NAM c'est bien une différence de pression atmosphérique tout comme la AO mais contrairement à ce dernier pour le NAM c'est dans la stratosphère. Puis le NAM serrait souvent semblable au AO si je ne me trompe pas.

Williams

Correction entre NAO et AO

Link to post
Share on other sites

merci Williams.

Mais dans dans le détail de quelle différence de pression s'agit-il ? à quelle altitude? A quelle latitude?...

Au message précédent j'ai inversé NAO et AO donc j'ai corrigé l'erreur.

C'est la différence de la pression atmosphérique.

Comme la NAM c'est plus ou moins l'équivalent du AO mais dans la stratosphère, la latitude doit être la même que pour celle du AO donc la différence de la pression atmosphériques entre le Pôle Nord et la mi-latitude de l'hémisphère Nord (45°N environs). et idem dans l'hémisphère Sud avec le SAO qui est plus ou moins l'équivalent du AAO mais dans la stratosphère de l'hémisphère Sud cette fois-ci.

Pour l'altitude je suppose que cela doit être au delà de l'altitude 10 hPa soit vers 2hPa comme nous l'avait montrés des schémas de Cirrus.

Williams

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...