Iefan

Prévision nationale des orages

Messages recommandés

momo4850   

"Spanish plume " possible samedi , dans ce cas la situation sera comparable à celle de l'année derniére ( 27/07/2012 ) ???

default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Configuration orageuse typiquement espagnol avec un talweg s isolant en goutte froide sur la péninsul ibérique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça va jusqu'a -17 de LI sur le SO ce soir d'après WRF, je n'ai jamais vu une telle valeur sur ce modèle default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> énergie absolument considérable aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RobinR   

Vous avez la mémoire courte, on a déjà vu ça le 09 Juin dernier... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais en vue des conditions météo actuelles dans le SO, cela me semble assez surestimé (pour le moment en tout cas).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on voit qu'on annoncé du 40°C sur les Landes du Sud et qu'il fait tout juste 22°C, c'est à se poser des question ... +21.2°C à Arvert(17).

Il faut vraiment rentrer dans les terres pour trouver la vraie chaleur avec 30°C sur la Dordogne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RobinR   

Bonjour à tous,

Quel crédit à accorder à cette carte d'alerte " rouge "..?

! http://météo-live.fr/2.html

Je sais que çà va sans doute dépoter, mais Est-ce vraiment du rouge..??

Merci pour vos réponses..

Si tu veux mon avis : aucun.

Va plutôt regarder du côté de sites compétents dans le domaine (Météo-France, Keraunos, Ouest-Orages...) default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous pensez que cette masse remontant du SO peut exploser au contact de l'énorme instabilité présente du Centre au NPDC ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flora   

Ca ressemble, pour moi, à des orages pré-frontaux: peu organisés dans un environnement encore à forte valeur CIN. Ca bout, mais le couvercle est toujours posé... si j'ai bien tout compris! Ou pas!! Il y a quelque chose qui me chiffonne:

On voit le potentiel convectif (sud-ouest à partir de 14h, remontant sur le Centre et PDLL à 18h):

CAPE: http://model.meteo-sudouest.fr/index.php?data=cape (> 2500 <5300)

LI: http://model.meteo-sudouest.fr/index.php?data=LI (entre -10 et -14)

Mais la CIN ne commence à descendre qu'à partir de 14h, et elle est à -50 quand ces petits orages se forment au SO puis dans le Centre ouest.

http://model.meteo-sudouest.fr/index.php?data=cin

Si c'est une salve peu organisée à cause de la CIN, je ne vois pas évoluer celle-ci et donner des conditions favorables à une convection plus organisée.

Qu'est-ce que je n'ai pas pris en compte? C'est mon modèle qui est trop restreint? C'était aussi la délicatesse des prévis de ces orages: entre fortes valeurs de convection, et valeur importante aussi d'inhibition?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chad A.   

Ce qu'on appele les forçages Flora. Ils sont indispensables en cas de CIN et même en général. Sans forçage la CAPE ne sert à rien enfin elle n'est pas complètement exploité bien que des orages de faible intensité peuvent éclore ça reste sporadique en faite. Dans les montagnes le forçage se fait naturellement, les pentes font que les particules d'air s'élèvent. Des pros pourront certainement t'en dire plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flora   

Merci Chad! smile.png Ce que je n'avais pas compris, c'est que le forçage n'a pas d'incidence sur la valeur CIN (je croyais, bêtement, qu'il la remontait...!) Tous deux sont bien indépendants l'un de l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

mise à jour d'ESTOFEX:

http://estofex.org/

Mesoscale Discussion

Valid: Fri 18 Jul 2014 17:00 to Fri 18 Jul 2014 20:00 UTC

Issued: Fri 18 Jul 2014 17:12

Forecaster: GROENEMEIJER

NW and central France, extreme SE England, extreme W Belgium...

On the forward flank of an area of elevated convection that moved northward over Western France, convective storms have intensified after 16 UTC and evidently become surface-based.

The environment in which these strorms develop is characterized by ample MLCAPE (2000-3000 J/kg), and strong (20 m/s in the west) to moderate (10 m/s in the east) deep-layer shear. The most intense storms will likely occur in across far NW France in vicinity of a prexisting convergence zone (near a line from just south of Rouen to Lille). Given the strong CAPE, very large hail will be possible. The storms may well develop into a bow-echo capable of producing gusts > 32 m/s. A threat of tornadoes will exist if a storm can interact directly with the sea-breeze front.

The western flank of the convective system may also affect W Belgium and SEern England around 20 UTC.

In central France, deep convective activity will have more difficulty to form, because of some remaining convective inhibition. Any more isolated storm in that region will also have a threat of producing very large hail and isolated severe wind gusts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mesoscale Discussion

Valid: Fri 18 Jul 2014 17:00 to Fri 18 Jul 2014 20:00 UTC

Issued: Fri 18 Jul 2014 17:12

Forecaster: GROENEMEIJER

NW and central France, extreme SE England, extreme W Belgium...

On the forward flank of an area of elevated convection that moved northward over Western France, convective storms have intensified after 16 UTC and evidently become surface-based.

The environment in which these strorms develop is characterized by ample MLCAPE (2000-3000 J/kg), and strong (20 m/s in the west) to moderate (10 m/s in the east) deep-layer shear. The most intense storms will likely occur in across far NW France in vicinity of a prexisting convergence zone (near a line from just south of Rouen to Lille). Given the strong CAPE, very large hail will be possible. The storms may well develop into a bow-echo capable of producing gusts > 32 m/s. A threat of tornadoes will exist if a storm can interact directly with the sea-breeze front.

The western flank of the convective system may also affect W Belgium and SEern England around 20 UTC.

In central France, deep convective activity will have more difficulty to form, because of some remaining convective inhibition. Any more isolated storm in that region will also have a threat of producing very large hail and isolated severe wind gusts.

Discussion à méso-échelle

Valable: vendredi 18 juillet 2014 17:00 au vendredi 18 juillet 2014 20:00 UTC

Émis le: ven 18 juillet 2014 17:12

Prévisionniste: GROENEMEIJER

NW et centre de la France, de l'extrême SE Angleterre, l'extrême W Belgique ...

Sur le flanc avant d'une zone de convection élevée qui se déplaçait vers le nord sur l'ouest France, des orages de convection sont intensifiées après 16 UTC et évidemment devenu basés surface.

L'environnement dans lequel ces strorms développer est caractérisée par un grand MLCAPE (2000-3000 J / kg), et forts (20 m / s à l'ouest) à modérée (10 m / s dans l'est) de profondeur de la couche de cisaillement. Les tempêtes les plus intenses se produiront dans toute la mesure NW France à proximité d'une zone de convergence prexisting (près d'une ligne de juste au sud de Rouen à Lille). Compte tenu de la forte CAPE, très grosse grêle sera possible. Les tempêtes peuvent bien se développer dans un arc-écho capable de produire des rafales> 32 m / s. Une menace de tornades existera si une tempête peut interagir directement avec le front de mer-brise.

Le flanc ouest du système de convection peut également affecter W Belgique et SEern Angleterre environ 20 UTC.

Dans le centre de la France, l'activité convective profonde aura plus de difficultés à se former, à cause de certains convection inhibition restant. Toute tempête plus isolé dans la région aura également une menace de produire de très gros grêlons et des rafales de vent isolées graves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le nord sur l'ouest France, [...] évidemment devenu basés surface [...] ...

Quitte à vouloir faire une traduction, tu aurais au moins pu en faire une vraie ou a minima corriger pour que cela veuille dire quelque chose au lieu de faire un vulgaire copié / collé d'un traducteur automatique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Flora   

"Discussion Mésoéchelle"

Valid: Fri 18 Jul 2014 17:00 to Fri 18 Jul 2014 20:00 UTC

Issued: Fri 18 Jul 2014 17:12

Forecaster: GROENEMEIJER

France: Nord Ouest et Centre, Angleterre: extrême SE, Belgique: extrême Ouest.

Sur l'aval d'une zone de convection élevée se déplaçant vers le Nord sur la France de l'Ouest, des orages ont intensifié leurs convection après 16:00 et sont manifestement devenus des orages de basse couche.

L'environnement dans lequel évoluent ces orages est caractérisé par une forte MLCAPE (2000-3000 J/kg) et un cisaillement 0-6 km de fort (20m/s à l'Ouest) à modéré (10m/s à l'Est).

Les orages les plus intenses se produiront très probablement le long de l'extrême Nord-Ouest (je pense qu'ils voulaient dire Est!) de la France, à proximité d'une zone de convergence préexistante (à peu près le ong d'une ligne allant du sud de Rouen à Lille). La forte CAPE induit la possibilité de grêlons > 4cm de diamètre.

Les orages pourront aussi bien s'organiser en bow echo producteurs de rafales > 32m/s. Le risque de tornades sera présent si une cellule interagit directement avec la brise de front de mer.

Le flanc ouest de la convection pourra aussi affecté l'ouest de la Belgique et le sud de l'Angleterre aux alentours de 20:00 UTC.

Dans le centre de la France, l'activité convective profonde aura plus de mal à s'organiser, à cause d'une inhibition convective latente. Un orage isolé dans cette région pourra présenter le risque de chute de grêle >4cm de diamètre et de rafales violentes isolées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En clair dans le Centre de la France, la divergence s' accélère avec une cassure nette sur les modèles qui favoriserait un ensemble de systémes orageux se muant en Multicellulaire arquée ( soit linéaire en structure LEWP ou vers un épisode de Bow Echo intense ) remontant sur les régions les plus au nord de notre pays.

d' ailleurs avez vous vu la TPE qui passe au dessus de l' échelle de gradation. Intense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quitte à vouloir faire une traduction, tu aurais au moins pu en faire une vraie ou a minima corriger pour que cela veuille dire quelque chose au lieu de faire un vulgaire copié / collé d'un traducteur automatique...

Mon intention n'était nullement destinée à te contrarier, je ne suis pas fortiche en Anglais, j'ai donc utiliser un traducteur " automatique "...il ne t'en déplaise, c'est mieux que de " se faire mousser " car comme l'on dit : " la culture c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale.." et ce n'est pas mon cas..ni celui de certaines personnes de ce forum..

Voila, à bon entendeur je te salue et te respecte tel que tu es..

Bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.