Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 2 novembre au 8 novembre 2015, prévisions météo semaine 45


Jack75
 Share

Recommended Posts

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Je partage également l'avis de Bruno concernant GEM. Un modèle grossier mais quelque peu avant-gardiste si on ne le prend pas à la lettre. Sur du LT, ok, sur du moyen terme il peut aider à donner une majorité quand nos 3 gros modèles divergent mais sur le CT il n'est pas d'une grande utilité. Je le classe dans les petits modèles mais en haut de la liste des petits modèles ^^

Link to post
Share on other sites

  • Replies 71
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Je me focalise un peu plus sur l'épisode perturbé attendu dans le Sud à partir de la semaine prochaine. il semblerait que pas mal de choses aient changées depuis hier. Pour le moment, je prend que notre ami Américain GFS, et d'ici ce week-end, quelques comparaisons seront à faire avec CEP.

Commençons déjà par le placement des centres d'actions. En ce qu'il concerne l'anticyclone Scandinave, il va bien redescendre sur le Sud-Est de l'Europe en gagnant en puissance. Cependant, c'est au niveau des basses pression que c'est plus compliqué. L'anomalie dépressionnaire devenue cut-off ( le talweg s'est désormais isolé ) va continuer d'onduler sur la péninsule Ibérique mais celle-ci pourrait être repoussé par une puissante dorsale d'altitude venant de l'Atlantique mais aussi repris par le flux d'une puissante dépression Atlantique.

12191449_726423334159925_3057587176638369973_n.jpg?oh=07cab5bd502f3a06b57bd4fb4276174a&oe=56C02BF5

On voit aussi un talweg qui circulera sur le proche Atlantique et qui va ensuite venir reprendre cette anomalie pour la faire glisser le long de nos côtes en passant par la Bretagne et en direction des îles Britanniques. Pendant sa remontée, elle pourrait générer un léger coup de vent près de nos côtes mais comme je l'ai dis, on en reparlera car je me consacre surtout sur l'épisode perturbé attendu dans le Sud.

Pendant la remontée de cette anomalie, le flux restera orienté Sud-Ouest et c'est de l'air doux et humide qui continuera d'être apporté dans les basses-couche car le flux se généralisera ( d'autant plus que je jet de basse-couche arrivera plein Sud ). Quand cette anomalie passera sur la Bretagne.... elle apportera un petit apport d'air froid à haute altitude qui aura tendance à favoriser le resserrement des gradients thermiques sur une bonne partie du pays d'où le risque d'épisode pluvio-orageux surtout sur la partie Sud du pays.

12122502_726425384159720_678249639182256931_n.jpg?oh=4a8a31e214037080ec6d7013eaea6cde&oe=56C6FAC4

La configuration synoptique sera très favorable à un coup de vent d'autan et de tramontane dans les plaines du Sud-Ouest qui s'annonce particulièrement important. Selon les scénarios proposés par ARPEGE, les valeurs attendues oscilleraient entre 120-130 km/h pour les pics et plus généralement entre 100-110 voir 120 km/h dans les plaines et sur les côtes. Bien sur, tout cela peut bien évidemment changée. Cette épisode de fort vent devrait débuter petit à petit à partir du 31 Octobre et durer jusqu'au 3 Novembre. Dans le même temps, on remarque sur le modèle une convergence des vents importante se fera dans le Golfe de Gascogne qui est la trace de l'anomalie dépressionnaire qui va remonter sur l'arc Atlantique en direction de la Grande-Bretagne. C'est à ce moment là que justement, l'on s'attend à un petit coup de vent près de nos côtes en milieu de semaine avec des pointes à 100-110 km/h.

12189555_726427517492840_5680111895505026362_n.jpg?oh=524dcea6a2a579c01e2273e17bb8ddb8&oe=56B2A721

Pour ce qu'il en est de l'épisode pluvio-orageux attendu, les facteurs principaux semblent être sans aucun doute l'effet orographique mais de plus la convergence au sein de ces massifs. Dans le même temps, un second jet de basse-couche remontera tout doit de Méditerranée vers le massif Central et le flux de Sud-Ouest sera conservé au niveau du sol. Les remontées chaudes et humides continueront sauf qu'elles arriveront dans une zone assez instable. Dans un premier temps avec les gradients thermiques qui seront très resserrés sur la partie Ouest du massif Central ( +8°c/km sur 500-700 hPa ) donnant ainsi naissance à une instabilité plus ou moins importante ( MUCAPE entre 800-1000 j/kg ). Une configuration qui sera très favorable au développement d'une occlusion stationnaire entre les Pyrénées et les Cévennes et c'est de là qu'on s'attend de nouveau à un épisode Cévenol dont les valeurs d'accumulation d'eau pourrait atteindre les 200-250 mm selon les premières estimations.

12115531_726430047492587_1978815819127170804_n.jpg?oh=e816e3691b8a7c8145a2ee4737a2340f&oe=5684F0CE

11026587_726429980825927_6707990046515096388_n.jpg?oh=ffa9d29a233e17ca8900ab8699159034&oe=56B1B810

12189893_726430014159257_6486179680566420971_n.jpg?oh=26614a73ec93b3690ed9c5e1cb34e4a6&oe=56D20B1B

12189713_726430020825923_5774981223816892235_n.jpg?oh=cc35c62463ac74a079ed72de7ef01078&oe=56BF9221

Bien sur, tout cela est sous réserve de changement et quelques réactualisations seront à faire pour finaliser et évaluer l'importance de cette épisode perturbé dans le Sud du pays. Bref en quelques mots, on s'attend à plusieurs jours de fort vent d'autan avec des valeurs entre 100-110 km/h et entre 120-130 km/h localement. Un petit coup de vent reste possible près de l'arc Atlantique avec des pointes à 100-110 km/h. Puis un épisode pluvio-orageux attendu dans le Sud du pays qui pourrait devenir un épisode Cévenol assez important.

Link to post
Share on other sites

Avec cette situation figée dans les 10 prochains jours (tendance très fiable!), à savoir un anticyclone installé sur le continent européen (plutôt central) et les basses pressions sur l'atlantique bloquées sur l'océan, on n'est pas prêt de voir le froid et des tempêtes océaniques.

L'été indien continue avec ce flux de sud (menace temporaire d'un temps perturbé sur le littoral méditerranéen avec pas mal de vent d'autan).

Link to post
Share on other sites

Posted
Briançon (05) 1260m

l'hiver dernier le modèle américain avait fait de belles performances à 15jours pour déceler une synoptique.

Et encore ce n'est pas si subjectif que ça, selon les indices de performance des modèles, cep est bien au dessus gfs sur la plupart des champs, d'autant plus si on y associe l'ensembliste.

D'ailleurs, les ricains eux mêmes n'ont aucun complexe à admettre que pour l'heure l'européen est au dessus du lot, ce qu'ils nomment comme étant une concurrence positive.

Ce qu'il y a de bien avec gfs, c'est que comme il propose tous les types de temps à LT, c'est souvent le premier à voir la vérité lol

Je suis d'accord avec ces deux remarques, et celle de Cédric juste avant aussi. Bien sûr, GFS donne souvent de bonnes indications à long terme sur d'éventuels changements de synoptique (au delà de J+7) mais il s'égare souvent à moyen terme, il faut bien l'avouer. La subtilité de la prévision à long terme, ce n'est pas seulement être un "lanceur d'alertes", mais également de pouvoir assortir la prévision du modèle avec un indice de confiance, et c'est là dessus que GFS perd des points par rapport à CEP. Quand tu dis, SydroX44, que GFS et CEP c'est du 50/50, c'est peut-être aussi parce que tu as une certaine attente des modèles, que GFS satisfait mieux que CEP à long terme (vagues de froid, tempêtes, canicules, je ne sais pas quels sont tes types de temps préférés) car il propose un éventail plus élargi de "possibles" à long terme que le CEP, qui est certes plus tardif que GFS à amorcer des changements de régime, mais qui reste alors plutôt stable dans ses modélisations. Le jugement que tu fais de la performance du modèle en est alors biaisé.

On lit -et on lira encore- sur les sujets à long terme des phrases du type "félicitations à GFS qui était le premier à déceler ce changement de temps", "CEP finit par se ranger du côté de GFS", ce n'est pas pour autant que l'américain en devient meilleur que l'européen, mais uniquement un ressenti personnel. Les scores de performance des modèles, eux, sont calculés objectivement souvent à partir de la corrélation entre les champs de Z500 prévus par les déterministes à 72 ou 96 heures et ceux effectivement analysés, notamment à partir de radiosondages, et ce sur l'ensemble du globe.

Pour tous les modèles, ce score s'améliore au fil des ans, tout en conservant une hiérarchie à peu près stable : CEP, ARPEGE et UKMO au coude à coude, puis GFS, GEM et JMA.

Je pense que cet hiver lors d'éventuelles salves neigeuses, le binôme Arpège/Arome va clouer au pilori le tandem GFS/WRF.

Effectivement, Arpege est assez performant pour les prévisions d'épisode neigeux grâce à la présence de niveaux supplémentaires dans les basses couches. Mais pour cela, il ne faut pas se contenter de scruter uniquement les quantités de précipitations solides que le modèle prévoit au niveau du sol (hâchures blanches ou violettes...) mais raisonner avec des coupes et des profils prévus..

Sinon, félicitations à Kevin (Météodu37) pour son implication dans le sujet. C'est bien les jeunes qui se lancent ! Je suis assez d'accord dans les grandes lignes, malgré quelques coquilles : par exemple, lorsque la synoptique est favorable à de l'autan, il n'y a jamais de tramontane.

Dans le même temps, un second jet de basse-couche remontera tout doit de Méditerranée vers le massif Central et le flux de Sud-Ouest sera conservé au niveau du sol
Tu voulais sans doute dire "le flux de sud-ouest sera conservé en altitude" car au niveau du sol, il y a justement le jet de BC..de sud-est. Sinon, qu-est ce que tu entends par "occlusion stationnaire" ?
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel

On lit -et on lira encore- sur les sujets à long terme des phrases du type "félicitations à GFS qui était le premier à déceler ce changement de temps", "CEP finit par se ranger du côté de GFS", ce n'est pas pour autant que l'américain en devient meilleur que l'européen, mais uniquement un ressenti personnel. Les scores de performance des modèles, eux, sont calculés objectivement souvent à partir de la corrélation entre les champs de Z500 prévus par les déterministes à 72 ou 96 heures et ceux effectivement analysés, notamment à partir de radiosondages, et ce sur l'ensemble du globe.

Pour tous les modèles, ce score s'améliore au fil des ans, tout en conservant une hiérarchie à peu près stable : CEP, ARPEGE et UKMO au coude à coude, puis GFS, GEM et JMA.

Juste une précision si tu as : le fonctionnement technique de ces modèles peut-il induire une meilleure performance locale ? Dit autrement, pour une même note mondiale, un modèle est-il plus performant dans tel ou tel endroit? Et pour être encore plus direct, est-il concevable que JMA soit meilleur au Japon, CEP en Europe, GFS aux USA, GEM au Canada, etc.?
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Pour l'anecdote(ou pas)le très mauvais GFStongue.png "écrase" quelque peu la dorsale qui doit s'élever en fin de semaine(ou pas) grâce a une activité dépressionnaire qui devient un peu plus preignante(ou pas)...ça ne remet pas en cause la douceur attendue,on conserve notre flux a dominante sud-ouest mais le blocage a l'infini européen est du coup moins bien alimenté(ou pas)...

gfs-0-192_raf3.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Avec cette situation figée dans les 10 prochains jours (tendance très fiable!), à savoir un anticyclone installé sur le continent européen (plutôt central) et les basses pressions sur l'atlantique bloquées sur l'océan, on n'est pas prêt de voir le froid et des tempêtes océaniques.

L'été indien continue avec ce flux de sud (menace temporaire d'un temps perturbé sur le littoral méditerranéen avec pas mal de vent d'autan).

On n'est pas prêt de voir le froid, pas si sûr! Certes la situation reste figée les 10 prochain jours mais comme la dit Cédric, vers la fin de semaine prochaine, on voit clairement une reprise de l'activité dépressionnaire et à longue échéance la possibilité de voir du froid arrivé. Mais ça peut aussi changer default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

De manière générale, les premiers frimas sont observées après le 15 Novembre pour les régions situées au Nord de la Loire et plutôt 1er Décembre plus au Sud.

On a donc encore un peu de temps de voir les choses évoluer.

Link to post
Share on other sites

Posted
Briançon (05) 1260m

Juste une précision si tu as : le fonctionnement technique de ces modèles peut-il induire une meilleure performance locale ? Dit autrement, pour une même note mondiale, un modèle est-il plus performant dans tel ou tel endroit? Et pour être encore plus direct, est-il concevable que JMA soit meilleur au Japon, CEP en Europe, GFS aux USA, GEM au Canada, etc.?

Je n'ai pas de certitude à ce sujet, mais la résolution horizontale et verticale du modèle importent plus que la finesse de la paramétrisation sous maille lorsque l'on raisonne sur des champs de grande échelle.

Voilà quelques données sur le mois passé, avec tracée pour chaque modèle la corrélation du Z500 avec l'analyse a posteriori.

Sur le globe:

post-4175-0-01849900-1446297090_thumb.png

Dans l'hémisphère nord (20N-80N)

post-4175-0-67153600-1446297096_thumb.png

Dans l'hémisphère sud (20S-80S)

post-4175-0-46269800-1446297101_thumb.png

Près de l'équateur (20S-20N)

post-4175-0-24276500-1446297107_thumb.png

La hiérarchie n'est pas fondamentalement bouleversée suivant où l'on se situe. Celle-ci dépend plutôt de la résolution du modèle. Les scores absolus sont plus bas dans l'hémisphère nord, la présence plus imposante des continents compliquant un peu la donne.

Arpege n'est pas représenté. Ce modèle a l'originalité d'avoir une grille étirée horizontalement, avec une résolution de 7.5 km en France (meilleurs que le CEP qui lui a une meilleure représentation verticale) et environ 46 km aux antipodes. Je pense que du côté de la Nouvelle Calédonie, GFS et Arpege doivent être du même niveau, loin derrière CEP wink.png

Sinon, pour rester un peu dans le sujet, on peut avoir une bonne confiance dans le scénario de la semaine: perturbé entre lundi et mercredi avec une dégradation qui s'initie par l'extrême sud (Pyrénées et Golfe du Lion) pour remonter plein nord ensuite. Retour de conditions plutôt anticycloniques pour la fin de semaine sauf en Bretagne et sur les côtes de la Manche en marge des dépressions assez creuses qui circulent entre les Açores et les Féroé et qui donne un flux de sud-ouest parfois dépressionnaire.

Côté températures, la semaine débute et devrait se terminer dans la douceur, au milieu il devrait faire plus frais à cause de cette goutte froide qui donnera un temps maussade à son passage sur les deux tiers ouest et injectera un peu d'air frais dans les couches moyennes.

global.PNG.ececaa4a9b748eed538368f9301b0

hn.PNG.b72905482a26635dd0cbd9f8dede9488.

hs.PNG.e5644e058d44fce5fad2a51b1df62861.

trop.PNG.f89a500aa128bb967aa90c649ce7da1

Link to post
Share on other sites

Un copié-coller de cette semaine en somme : ces flux de sud / sud-est qui s'éternisent et peuvent provoquer ENCORE de fortes précipitations pluvio-orageuses dans le sud-est mais aussi dans le sud-ouest, exactement comme actuellement. Belle douceur, de très belles journées, sur les deux tiers de la France, le Nord-Est, sous cloche anticyclonique, pourrait subir des nuages bas et une relative fraîcheur. On surveillera donc les PP potentiellement orageuses dans le Sud.

On est en tout cas très loin du fameux "retour du zonal" en deuxième partie de l'automne.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Tu voulais sans doute dire "le flux de sud-ouest sera conservé en altitude" car au niveau du sol, il y a justement le jet de BC..de sud-est. Sinon, qu-est ce que tu entends par "occlusion stationnaire" ?

Oui, j'ai du me mélanger les pinceaux entre sol et altitude confused1.gif

Ce que j'entend par occlusion stationnaire ? Eh bien que, lorsque l'anomalie d'altitude va venir onduler entre la Galice et le Golfe de Gascogne, on aura le droit à une situation favorable au développement d'une petite frontogenèse caractérisée par un front occlus ( air chaud rejeté en altitude ) qui pourrait être assez vite rattrapé par le front froid. Et celui-ci adopterait une tournure quasi-stationnaire car il serait bloqué par le relief et une dorsale de haute altitude sur l'Est du pays dans ce cas là, le front commencera à onduler et deviendra quasi-stationnaire.

12189993_726566727478919_7587418813830926407_n.jpg?oh=f633bdc419cf6f70829bcde06c719a26&oe=56BA1546

Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Vers un nouvel épisode pluvio-orageux dans le Sud du pays ?

En effet, nous nous dirigeons non seulement vers un épisode pluvio-orageux mais aussi d'un fort vent d'autant dans les plaines du Sud-Ouest avec des rafales qui pourront atteindre les 120-130 km/h localement entre Dimanche et Mardi. Mais ce qui nous intéresse surtout, ce sont les pluies orageuses attendus, regardons ensemble la situation attendue.

L'anticyclone actuellement présent sur la Scandinavie va redescendre sur l'Europe Centrale sous l'influence d'un rail dépressionnaire importante entre Islande et Scandinavie. Cette anticyclone va se mettre en situation de blocage pendant une bonne partie du mois de Novembre. L'anomalie d'altitude présente près du Portugal va petit à petit remonter entre la Galice et le Golfe de Gascogne dans le courant du début de semaine prochaine. Celle-ci va ensuite transiter le long des côtes Atlantique alors que l'anticyclone persistera sur l'Europe Centrale. Notre pays se trouvera entre 2 masses d'air, une masse d'air un peu plus fraîche sur les régions de l'Ouest et du Nord-Ouest en marge de l'air frais en altitude apporté par l'anomalie, puis de l'air plus doux dans l'Est avec l'anticyclone et sont flux de Sud doux et humide dans les basses-couche qui sera accentué par l'anomalie quand elle remontera du Golfe de Gascogne.

12196310_726667117468880_8320193760056523936_n.jpg?oh=6585a5104ea72e340e6b60c392fdcfbe&oe=56C59230

Entrons un peu plus dans les détails et l'analyse. Le flux de Sud va se généraliser sur tout le pays dés la semaine prochaine. Ce flux sera caractérisé par une advection assez importante de Theha'W à 850 hPa ( jusqu'à 16°c ) du Sud-Ouest à l'Est du pays prenant toute la partie Sud du pays. Cette apport d'air doux et humide en basse-couche favorisera le resserrement des gradients thermiques en altitude ( l'écart thermique se verra aussi au niveau du sol ). Donc du Sud-Ouest à l'Est du pays, cette zone sera favorable au développement d'une zone barocline et donc contribuera à la naissance d'une zone de frontogenèse. Un front occlus quasi-stationnaire pourra sévir entre le Sud-Ouest et l'Est du pays avant d'être rattrapé par le front froid. Il sera quasi-stationnaire car il ondulera près du relief Pyrénéen sans arrête alimenté par la convergence des vents et bloqué par l'effet de l'orographie mais aussi par une puissante dorsale d'altitude venant de l'anticyclone sur l'Europe Centrale. Quand ce front avancera progressivement vers le massif Central, Cévennes, Sud-Est et Centre-Est du pays, il va être repris par le passage d'un jet de basse-couche venant tout droit du bassin Méditerranéen donc encore bien alimenté en air doux et humide et puis par un puissant courant jet diffluent ( entrée gauche ). Avec l'effet de l'orographie, une nouvelle convergence des vents se mettra en place à l'amont des Cévennes. Cette configuration atmosphérique dynamique permettra la mise en place d'un épisode Cévenol important avec le blocage de ce front actif. Ces pluies pourront prendre un caractère orageux avec une énergie disponible bien présente ( MUCAPE entre 1000-1500 j/kg et un MULI jusqu'à -4K ). Mais cette énergie disponible pourrait concerner un peu plus de la moitié du pays. De ce fait, quand le front ondulera sur l'Ouest et Centre du pays, quelques orages seront possibles à l'intérieure de cette perturbation. C'est surtout près des Cévennes qu'il faudra surveiller car se sont à nouveau des pluies intenses et stationnaires qui pourront se produire entre l'Hérault et le Gard principalement. Avec une accumulation d'eau importante ( entre 150-200 mm voir plus localement ), de nouvelles inondations sont à craindre.

Cette épisode de temps perturbé devrait durer du 2 Novembre au 4 Novembre en concernant pas mal de régions mais surtout entre le Sud-Ouest et l'Est du pays. Fortes pluies et orages localement modérés et très pluvieux pourront se produire, plus d"infos dans nos prochains bulletins.

Modèle WRF 13km Europe, Précipitations sur 3h + Theta'W prime 850 hPa et vent à 850 hPa + Vent à 700 hPa et isohypses ( géopotentiel ) à 700 hPa.

1898177_726650740803851_993672005419975023_n.jpg?oh=364533da755fe1a6dfb1a6ce0635398e&oe=56B15709

12193880_726650737470518_4112129545609131952_n.jpg?oh=2a193633a88096bec4e8577f0a42a874&oe=56AE205D

12189809_726650734137185_3529563418448733131_n.jpg?oh=3ca58f24fd3be31b8898bed9e080a6b9&oe=56C2C60E

Link to post
Share on other sites

Posted
St André de Cubzac (33)

Les températures du week-end prochain pourraient être hors normes, plus de 20°C sur les deux tiers sud du pays, 22°C sur les régions centrales, 25°C sur le sud-ouest...

De nombreuses TXX journalières pourraient être battues. Je surveille aussi de près les TX mensuelles. Par exemple, sur Châteauroux, on peut tabler sur une moyenne de 20°C sur la première décade de novembre, ce qui est digne de la dernière décade de septembre. Plus incroyable encore, si la continuité de novembre s'effectue sous un flux de sud-ouest doux, il se pourrait que novembre 2015 soit plus doux qu'octobre 2015. On y est pas encore, mais on tient peut être les clés d'un mois qui démarre de façon exceptionelle...

Link to post
Share on other sites

Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

ECM0-192.GIF?31-0

Les températures du week-end prochain pourraient être hors normes, plus de 20°C sur les deux tiers sud du pays, 22°C sur les régions centrales, 25°C sur le sud-ouest...

De nombreuses TXX journalières pourraient être battues. Je surveille aussi de près les TX mensuelles. Par exemple, sur Châteauroux, on peut tabler sur une moyenne de 20°C sur la première décade de novembre, ce qui est digne de la dernière décade de septembre. Plus incroyable encore, si la continuité de novembre s'effectue sous un flux de sud-ouest doux, il se pourrait que novembre 2015 soit plus doux qu'octobre 2015. On y est pas encore, mais on tient peut être les clés d'un mois qui démarre de façon exceptionelle...

Pour illustrer...
Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Oui, ça donne l'impression qu'en une semaine rien n'aura changé,a la dorsale prés...

ECM0-0_kqt4.GIF

j ai surtout l impression que ce we est l amorce d un grand changement! certes il fera encore doux mais la charge arrive. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">. le Boston - Stockholm pointe son nez....
Link to post
Share on other sites

Les températures du week-end prochain pourraient être hors normes

oui et pas qu'en plaine, en montagne l'iso 0 se situera vers 4000 m , soit comme en plein été.
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Bis reptita de l'année dernière en quelques sortes...

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

GFS propose un changement de taille.

Petite comparaisons avec le run 12z. Regardons ensemble ce qu'il se passe sur l'Eurasie.

Un système Marais à tendance anticyclonique qui lui est modélisé depuis perpette.

38225912z.png

Ce soir, un changement peu anodin semble s'opérer avec des conditions HP plus consistantes capable d'envoyer de l'air chaud là ou il faut

95371918z.png

La machine actuelle pourrait bien commencer à s'enrayer ...

Donc, la fenêtre du 8/10 Novembre pour augurer une sortie s'ouvre un peu plus.

Prochaines sorties à suivre pour voir si la tendance se confirme.

Transition temporaire en ZO puis ONO en finalité ?

Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Quel week-end! 10h du mat le 7 septembre

france_07_08.png?v5.2r812

Et 10h du mat le 7 novembre

francenowpnglive-563dc06541cc2.png

Rien n'a changé voire même il fait encore plus doux, alors que l'on approche de la fin de l'automne...

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...