Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/16/19 in all areas

  1. 54 points
    Tendances saisonnières hiver 2019-2020 : Un hiver ouvert Je ne vais pas faire le discours d’introduction très long que j’ai déjà émis ces dernières années pour rappeler à quel point les prévisions saisonnières sont à prendre avec du recul et qu’il faut savoir garder une distance vis-à-vis des tendances. Je pense que l’hiver dernier a d’ailleurs été le symbole de la délicatesse d’une prévision saisonnière de nos jours quand on ajoute en plus à ça l’influence plus ou moins marqué du dérèglement climatique (DC). Cependant comme je l’ai dit en début de mois se réfugier derrière cet élément d’explication d’échec de prévision est beaucoup trop facile. Certes l’an dernier celui-ci nous trompe notamment sur l’indice ENSO, car le DC a réchauffé les eaux et nous a fait croire que nous avions un petit Nino alors qu’en réalité nous avions plutôt des dynamiques atmosphériques Nina, mais l’erreur est aussi humaine pour bon nombre d’entre nous car tout le monde regardait uniquement les SST et pas la situation atmosphérique. Les autres facteurs qui ont fait tromper les tendances saisonnières l’an dernier sont tous humains, il y a eu de mauvaises lectures de situation... Plus d’informations ici pour mieux comprendre l’échec de la prévision saisonnière l’an dernier : ( https://forums.infoclimat.fr/f/topic/53312-tendance-hiver-2018-19/?do=findComment&comment=3104298 ) Donc oui il faudra une fois de plus se méfier de l’influence du DC mais surtout aussi apprendre de nos erreurs. Maintenant passons aux choses sérieuses. Certaines choses sont calées, d’autres bien moins et c’est ce qui rend les tendances de cet hiver particulièrement compliqué, sans compter un bon petit nombre d’indice qui semble bel et bien aller vers une neutralité totale. Ceux qui ne veulent pas tout le détail il y a la phase de conclusion, mais pour essayer de comprendre ce qui serait émis en conclusion je vous invite à suivre l’explication en détail indice par indice. Comme chaque année notamment sur l’indice solaire je me répète un peu pour expliquer le fonctionnement mais je trouve ça important de le rappeler à chaque fois pour tout nouveau lecteur (trice). I/ L’indice solaire, toujours là et toujours influent Pour rappel, il influe chaque année pour des tendances saisonnières et joue un rôle dans le climat mondial. Pas au point de favoriser de grosses variations en même pas un siècle comme le dit les climato-sceptiques mais suffisamment pour favoriser une dynamique précise de temps en hiver et sur l’année. L’indice solaire se décompose en deux phases, une première qui est la réception des flux de particule dans l’atmosphère des éruptions solaires et une seconde qui est l’année dans laquelle nous sommes depuis le pic solaire, car selon l’année, nous avons des tendances de temps à l’échelle mondiale qui se dégagent. 1) La réception des flux de particules Le soleil connait des pics d’éruption solaire (ou pics de taches) dans le temps, ces pics lâchent des flux de particules à grand échelle dans l’atmosphère. Une partie de ces flux sont envoyés en direction de la Terre par le biais des vents solaire, bien heureusement la Terre ne reçoit pas la totalité de ces particules envoyés, une bonne partie sont repoussés par la magnétosphère terrestre et un nombre limité rentre dans l’atmosphère. Mais il en rentre un peu… : L’entrée de particules dans l’atmosphère est variable en fonction du pic solaire, en effet, si nous sommes en période de pic il rentre logiquement plus de particules, inversement si nous sommes en période calme en terme d’éruption il rentre moins de particules dans l’atmosphère. Cette entrée de particules est décalée par rapport au moment de l’émission, il faut bien que les particules parcourent le chemin soleil-Terre et réussissent à franchir les « boucliers » terrestre. Ce décalage a été démontré par diverses études et il est assez flagrant, il y a environ 4-5 ans d’écart entre la période d’émission (en noir) et la période de réception (en rouge) : Si on reproduit cette dynamique grossièrement (ajout personnel en rouge), on observe que nous sommes dans la phase descendante assez marqué de 2015-2016. On est un peu dans le creux encore pour cet hiver entre le taux haut et le taux faible. Le rapport aux tendances est très simple, plus on reçoit de particules dans l’atmosphère plus la tendance NAO+ se dégage (temps humide et assez doux en général) à l’opposé plus l’on va vers une réception faible plus on va vers un NAO-/BL (temps plus sec et froid, possiblement neigeux par moment). Actuellement nous allons droit vers la situation NAO- mais cet hiver sera un peu encore sur le ton de la neutralité et on peut donc dire que l’indice ne favorise guère grand choses hormis une neutralité et donc plutôt un genre de régime AR (Dorsale atlantique, plus ou moins marqué donnant un temps variable). 2) Année suivant le pic solaire Des études ont prouvé qu’après l’année du pic solaire des types de récurrence de temps peuvent apparaître. L’année lag0-year est l’année où le pic solaire a lieu, les 11 années qui suivent sont les années en attendant le nouveau pic solaire. Le dernier hiver 2018-2019, année lag-year6. Ci-dessous anomalie z500 de l’hiver 2018-2019: Quand on compare à l’étude on observe du côté de la Sibérie et du détroit de Béring il y a de bonnes similarités, par contre une nette erreur sur le Canada et sur l’Europe de l’ouest (le blocage est plus bas que sur la prévision). C’est donc assez mitigé, on peut dire que ça a été en partie validé : Mais quand on regarde les 9 derniers hivers (de 2008 à 2018, voir topic hiver 2016-17 et 17-18) et leurs anomalies de géopotentiel, on constate de réelles similarités. Sur 10 ans on a 6 hivers sur 10 qui sont semblable aux prédictions de 60 à 100%, 3/10 de 40 à 60% et 1/10 étaient peu ressemblant aux prédictions. Ça montre le niveau global de fiabilité même si ces 3 dernières années on est sur une zone moyennement semblable (de 40 à 60%). Il faut prendre en compte que cet aspect marche sur toute l’année et pas que sûr l’hiver, zoomer sur une période de 3 mois influe les choses et laisse à désirer quelques écarts, mais quand on fait une moyenne de l’année on observe en général on a encore des similarité plus flagrante je vous laisse aller comparer l’année 5 et 2018 c’est assez dingue la grande ressemblance sur pas mal de secteurs dans l’hémisphère nord. Cet hiver nous allons passer en année lag 7-year : On observe que cette année à l’image des 6 prochaines années l’arctique devrait passer dans des anomalies z500 positives favorisant donc des possibles situations hivernales en latitude moyenne. On observe d’ailleurs que la situation se répète du côté atlantique avec un blocage nord atlantique solide et cette année une présence plus marqué de basses pressions en Europe de l’ouest. Attention tout de même à que ces basses pressions n’aillent pas trop vers les Açores provoquant des remontées anticycloniques sur l’Europe plus qu’autre chose… On part sur un indice qui devrait favoriser les blocages en haute latitude pour cet hiver, mais à condition que d’autres facteurs n’empêchent pas la prise en haute latitude comme on a pu le voir l’hiver dernier. On se retrouve donc avec un indice encore assez neutre favorisant des dorsales atlantiques plus ou moins fortes avec un temps de saison et un autre qui favoriserait de nouveau des blocages nord atlantique (plus marqué que l’an dernier). II/Le QBO une énigme qui est complète Après avoir passé un hiver de passage du QBO- (favorisant des mouvements en stratosphère qui peuvent se répercuter en troposphère et favoriser des dynamiques NAO-) au QBO+ (favorisant un vortex polaire stratosphérique (VPS) intense et donc une dynamique NAO+) qui est la situation la plus favorable à des mouvements stratosphériques qui en plus se concrétisent en général en troposphère (voir étude faite là-dessus page 1 topic hiver l’an dernier). A première vue cette année on pourrait bien avoir la situation inverse avec un passage du QBO+ au QBO- : 2017 14.92 14.78 14.35 13.88 8.01 -3.18 -10.48 -14.42 -15.28 -16.79 -17.20 -18.12 2018 -19.02 -19.37 -19.77 -21.41 -24.23 -28.45 -29.10 -20.41 -9.91 -2.79 3.36 8.05 2019 9.02 9.25 11.82 13.36 14.59 14.36 10.96 9.97 Mais j’ai quelques doutes car quand on observe les chiffres d’août, il reste possible que l’hiver se passe dans le neutre et reste au-dessus de -5 tout l’hiver mais en dessous de 5, dans ce cas-là ça change radicalement les choses avec de sérieuses interrogations et un indice de plus dans le neutre avec aucune garantie d’un VPS intense ou bien mouvementé. Si l’on se base sur les études sur le sujet un cycle dure 28 mois en moyenne, s’il l’on ruse et que l’on prend la durée de la phase négative (17 mois, ce qui est très grand (il est possible que ce soit influencé par la sortie de route il y a 2-3 ans (un cycle complet positif))) on peut donc miser probablement sur 15 à 17 mois positifs, ceci nous mènerait donc à 0 vers janvier et sûrement février en léger négatif, tout en sachant qu’il faut attendre à minima les -5 pour une réelle influence QBO-. Donc à mon avis on peut toujours rêver pour voir un hiver qui passerait de la phase positive à la négative et encore moins un hiver tout en négatif. Peut-être février sera négatif mais ça sera probablement pas au-delà de -5 et les influences pour moi seraient à la marge. Quand on regarde l’historique des 10 derniers hivers sur le sujet on voit que c’est cependant assez variable, tous les hivers neutres (entre +5 et -5) venant de la phase positive ci-dessous (anomalie 10hPa de janvier-février) : On obtient 4 hivers sur 10 avec aucun SSW ou SSW mineur (hormis des déplacements de vortex polaire troposphérique (VPT) les SSW mineur ne favorisent pas grand-chose en troposphère, voir même ils accélèrent le VPT et donc favorisent du NAO+), favorisant donc plutôt une situation NAO+ en troposphère. 3 fois de SSW majeur qui pour le coup peuvent favoriser des choses hivernales en troposphère et 3 fois des phases terminales qui favorisent de grands mouvements en troposphère même si ce n’est pas à tous les coups (ce n’est pas automatique on l’a vu l’an dernier) et faut-il encore en déduire où iront les mouvements de haute de pression (ils peuvent être sur l’atlantique (froid humide) comme sur l’Europe de l’ouest (douceur sec)). Donc ça correspond à une logique de neutralité on est quasiment que sur du 30-40% de chances d’avoir tel ou tel scénario. Donc si cette neutralité se confirme alors il faudra juste patienter et voir si l’on aura ou pas des mouvements en stratosphère… III/ ENSO-PDO guère mieux En effet, les dernières mises à jour tendent vers une réelle neutralité. Actuellement côté ENSO on est clairement vers ceci avec une situation a -0.3°C en zone 3.4 : Les tendances des modèles laissent quand même encore quelques doutes sur un très léger Nino : Ici BOM avec une moyenne qui tourne autour des +0.5°C, quelques scénarios vraiment Nino allant au +0.8 et d’autres en plein dans le 0°C. Le hic c’est qu’en septembre actuellement nous sommes à -0.3°C et non à +0.2°C…: ECMWF lui est totalement dans la neutralité totale, à voir la prochaine mise à jour sachant que les anomalies sont plus froides que prévu : Quand on prend le panel de modèle on voit bien deux zones actuellement, une zone à +0.5°C et une à 0°C. Soit à la limite d’un Nino dans le cas du 0.5°C… : En terme de dynamique atmosphérique (avec le SOI) on a bien eu des ralentissements des alizés favorable à la mise en place d’un Nino cet été, mais ça peine à être solide avec des remontées vers des zones plus neutres comme en mai ou comme on semble le voit en cette fin aout. Donc rien de très saisissant pour un Nino. Un modèle qui est un peu plus marqué dans une dynamique Nino en dépassant vraiment avec sa moyenne les +0.5°C c’est le modèle CFS : Donc on peut dire que l’on en saura plus en septembre et octobre encore une fois. Contrairement au QBO (ou on part clairement vers du neutre) ici une incertitude est plus présente sur un léger Nino, sachant que les dynamiques atmosphériques suivent un peu. Personnellement je n’arrive pas trop à y croire et je miserai plutôt sur quelque chose de neutre, quand on voit les derniers chiffres de septembre. Mais CFS qui au fur et à mesure des années je trouve le meilleur en prédiction dans le domaine laisse planer un doute. Le PDO ce n’est pas mieux, après un hiver dernier négatif on semble bien être dans une phase de neutralité, à moins d’une plongée dans un sens ou dans l’autre à l’automne, actuellement on se dirige clairement vers quelque chose de neutre : On voit donc que la neutralité est totale potentiellement sur l’ENSO et le PDO, après des retournements de situations restent possibles à l’automne. Mais à l’heure actuelle il n’y a rien à attendre de tout ceci. IV/ La TNA neutre aussi ? A l’heure actuelle elle est positive de manière assez marqué, on le sait en automne une TNA+ va favoriser des épisodes méditerranéens et possiblement déjà des tendances NAO-. En hiver les épisodes méditerranéens sont moins d’actualité, mais on a bien des creusements dépressionnaires en méditerranée avec des corrélations de NAO-. La TNA a un rôle important, car sa positivité ou non peut amener à favoriser ou non les creusements en méditerranée, hors pour avoir des situations hivernales en hiver, il est essentiel d’avoir ces creusements en général. Donc pour les personnes aimant le froid avoir une TNA+ favoriserait évidemment des conditions de creusement dépressionnaire en méditerranée. Mais pour ça faudrait-il que la situation actuelle perdure, en effet, on voit que les tendances n'atteignent pas les +0.5°C on est très proche du neutre. Il faudra surveiller si à l’image de l’hiver dernier ces tendances de légère TNA+ auront lieu ou non, car l’hiver dernier cette légère TNA+ était en vue à l’automne et en définitif TNA neutre tout l'hiver hors décembre… En ce moment les chiffres de ce début septembre sont largement au dessus des prévisions, donc à quoi faut-il se fier? Après une phase négative je miserai bien sur une phase positive dans les mois à venir, surtout quand on voit la tournure début septembre, mais ce n'est pas fait, à voir la prochaine mise à jour de prévision. V/Modèles saisonniers On pourrait espérer quand même quelques informations supplémentaires avec toute cette neutralité par le biais des modèles saisonniers. On en a : CFS (moyenne des 12 derniers runs, c’est donc très variable à voir dans la continuité des prochaines semaines) lui semble aller vers un mois de décembre assez zonal, avec quelques pointes douces dû à des creusements dépressionnaire vers les Açores : Janvier n’est guère plus réjouissant avec un VPT assez consistant et une belle anomalie positive vers l’Europe de l’ouest probablement un AF persistant… : Et pour clore le tout un mois très zonal en février. Dans une logique NAO+. ECMWF lui sur la moyenne de décembre-janvier-février nous lâche une belle anomalie anticyclonique en Europe de l’ouest, un bel AF qui aurait dû mal à décoller un VPT qui se porterait plutôt bien on dirait…. ECMWF et CFS donc assez proche avec une dominance anticyclonique sur l’hiver (pointe de zonal en février pour CFS plus dans le détail, mais en moyenne de 3 mois ça serait semblable à CEP). Bon après on a toujours CANsip :D .De bons blocages du côté de Bering et du Groenland laissant des potentiels intéressant en Europe en décembre : Janvier la situation s’intensifie : Février peu à peu la dynamique s’écrase avec un retour de condition plus anticyclonique et un VPT quand même assez détruit…. Bon le hic c’est qu’il voyait un peu la même chose l’an dernier on a vu ce que ça donnait. Mais je ne serai guère étonné qu’un des 3 mois soit dans l’une de ces logiques…. Conclusion Faire des conclusions dans ce mélimélo est assez compliqué et il est beaucoup trop tôt actuellement pour faire quelque chose de précis par décade ou par quinzaine sur l’ensemble de l’hiver mais on peut dégager quelques éléments par le biais des indices, statistiques etc. Il ne faudra pas oublier au cours de l’automne de surveiller l’évolution du PDO-ENSO voir QBO même si ce dernier pour moi c’est acté se sera neutre. Et bien sûr suivre l’évolution du VPT dans sa construction mais également l’enneigement en Sibérie, puis quand on arrivera dans les échéances évidemment le MJO, PDA etc… De manière globale on part quand même sur un hiver très probablement un peu mou en AR (dorsale atlantique)/NAO+, en effet l’indice solaire favoriserait des blocages en haute latitude mais il n’a pas la corrélation de d’autres indices qui donnerait un petit boost à ceci. Il est fort possible que la tournure de la stratosphère influe fortement la seconde partie d’hiver et février en particulier. Mais quelle tournure quand on voit que les 3 types de scénarios sont possibles autant les uns que les autres… ? Chaque année je dis de prendre avec des pincettes mais là c’est encore plus réel car il est possible qu’il y ait de fortes variations et pour l’instant il est difficile d’être très précis : Décembre : Après un automne assez perturbé, on pourrait retrouver un mois de décembre en deux phases avec une phase anticyclonique avec un AF assez fortement planté (sec, frais le matin et doux l’après-midi sauf si pas d’inversion, attention aux brouillards) puis une situation qui se décante avec un régime de légère ondulation sur l’atlantique et donc un temps plus perturbé avec des températures de saison. Janvier : serait à l’heure actuelle pour moi le mois le plus favorable à des ouvertures hivernales, des ralentissements de l’activité dépressionnaire auraient possiblement lieu. Je le vois légèrement sous les normes avec possiblement deux décades avec des situations hivernales avec des blocages nord atlantiques. L’autre sera sous le temps d’un temps mou anticyclonique. Février : Deux possibilités se dégagent : Soit un bon zonal à la CFS dans le cas où en stratosphère nous avons juste des SSW mineur (ou rien) en janvier ou des majeurs qui ne tournent pas à notre avantage. Dans un cas opposé un SSW majeur évoluant en split ou même qui ralentit sérieusement le VPT par répercussion strato-tropo alors il sera ouvert et avec des possibilités d’évolution hivernale, la fin de mois sera quand même je pense très probablement perturber et douce. A l’heure actuelle les chances que février soit très influencé par la stratosphère semble très sérieux. Actuellement je préfère miser sur la première option avec au moins deux décades bien zonal et une plus ouverte avec un régime AR (la première après janvier et ses deux décades à blocage nord atlantique). Sur les 3 mois, un hiver légèrement au-dessus des normes en températures on peut tabler sur du +0.3/+0.7°C et en terme de précipitation disons dans les normes avec possiblement un excèdent marqué en méditerranée et un manque sur le reste de la moitié est hormis montagne. Ça reste dur à dire. Donc rien de bien folichon pour les amoureux de l’hiver, mais en soit c’est extrêmement ouvert avec toute cette neutralité au niveau des indices, d’où le flou qui règne. De plus on a actuellement 4 indices neutres, un voir deux (si on compte la TNA) favorisant NAO-, donc avantage au NAO- :D . Il est sûr que l’hiver du siècle n’aura sûrement pas lieu ici enfin qui sait sur un malentendu… Mais je pense que par moment il y aura des fenêtres à suivre ça semble évident. Quand on regarde les hivers dans le passé sous les signes de la neutralité en terme d’indice (il n’y en a pas tant que ça) et bien on obverse que souvent chaque mois avaient deux décades à forte identité (comme j’ai pu le dire AF en décembre, blocage nord atlantique en janvier, plus zonale en février) et une autre décade en général de transition, sous régime AR en général. Clairement tout l’automne je miserai sur ce type de schéma dans les mises à jour de mes tendances. 2 décades par mois forte en un régime et une sûrement une plus molle en AR. Actuellement je tends vers ces tendances par les quelques infos que l’on peut avoir via les indices ci-dessus, les modèles saisonniers ou même quelques observations des hivers passés, maintenant à suivre ! J’espère que la lecture vous a plu et que je vous ai donné une idée de la situation malgré les grosses interrogations sur certains points (ENSO, PDO, TNA….). Cet hiver sera ouvert avec des mois à forte identité, c’est ce qu’il faut retenir à ce jour. Source: Solaire :https://www.swpc.noaa.gov/products/solar-cycle-progression http://www.issibern.ch/teams/interplanetarydisturb/wp-content/uploads/2014/04/Mursula_03_2014.pdf https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/2013JD020062 Pour les cartes https://www.esrl.noaa.gov/psd/data/composites/day/ QBO: https://www.esrl.noaa.gov/psd/data/correlation/qbo.data https://www.geo.fu-berlin.de/en/met/ag/strat/produkte/qbo/index.html ENSO PDO : https://www.ecmwf.int/en/forecasts/charts/catalogue/?f[0]=im_field_chart_type%3A483&facets=Type,Forecasts https://www.ospo.noaa.gov/Products/ocean/sst/anomaly/ https://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf http://www.bom.gov.au/climate/enso/index.shtml#tabs=Outlooks https://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/CFSv2/CFSv2seasonal.shtml https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2006RG000199https://agupubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1029/2006RG000199 https://www.ncdc.noaa.gov/teleconnections/pdo/ TNA : https://www.metoffice.gov.uk/research/climate/seasonal-to-decadal/gpc-outlooks/atlantic-indian-ocean http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/36039/meteo_2004_45_21.pdf Modèle : https://www.tropicaltidbits.com/analysis/models/?model=cfs-mon&region=eu&pkg=z500aMean&runtime=2018072518&fh=0 https://www.tropicaltidbits.com/analysis/models/?model=cansips&region=eu&pkg=z500a&runtime=2019090100&fh=1 https://www.ecmwf.int/en/forecasts/charts/catalogue/?f[0]=im_field_chart_type%3A483&facets=Type,Forecasts
  2. 30 points
    Oui quelle nuit... sans aucun doute la meilleure situ de l'année pour l'instant, et de très loin (bon pas dur avec cette piètre année 2019 !). Il y en avait pour tous les goûts: pluie diluvienne, grêle intense, rafales fortes, foudre à la pelle et ramifiée... le réveil fait très mal ce matin mais je vous propose quand même un petit échantillon représentatif des cieux cette nuit. Je me suis placé assez tôt du côté du Trayas (22h30), à ce moment les cieux sont encore calmes, seul un orage lointain côté Italien (à Imperia) illumine le ciel de temps à autre, bien trop distant pour envisager quelque chose de sympa. Un peu sur un coup de tête je me décide d'aller au point de vue du Dramont à 23h, c'est un pari risqué car l'endroit est très exposé, et il faut 10 minutes de marche bien sportive pour y accéder. A partir de ce moment j'ai compris que cette chasse ne serais pas comme les autres, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle a très mal commencé ... à peine arrivé en haut et posé le trépied qu'une forte rafale de vent sortie de nulle part fait tomber trépied+APN sur le sol en terre battue je suis totalement médusé, le pare soleil du grand angle est pété, par miracle il semble que l'objectif en lui même n'ai rien, mais ça commence bien ! Ronchon je fut, je peux vous dire qu'après ça on tiens fermement le trépied ^^ Il est désormais 0h30, la convergence est en place et les orages prennent, localisé du côté d'Antibes/Nice dans un premier temps. Les lueurs sont stroboscopiques sous ces lignes. ça bouillonne de façon intense... les flashs sont continuels, les impacts sont très rares et je commence à me dire que l'ambiance est sympa mais que le flashy-time a assez duré ^^ le vent est très fort, trop fort... obligé de maintenir très fermement le trépied à la main ce qui malheureusement provoquait d'irrémédiables flous de bougés (j'étais moi même bousculé par les rafales). Puis je me retrouve littéralement encerclé, les cellules prennent de partout autour du Dramont, je ne sais plus où donner de la tête, ça en devient dangereux... malgré l'adrénaline je fais le choix de rentrer à la voiture, surtout que la pluie arrive. A peine arrivé en contre bas qu'un déluge se met en place, je me dis que désormais il faut absolument se replacer à l'arrière, la convergence aura vite fait de totalement me noyer sinon, je retourne de ce fait au point de vue initial du Trayas (point de vue abrité!), sur la route j'assiste à des routes parfois à la limite du praticables, grosses accumulations d'eau, feuilles hachées de toute part et même des tapis de grêle ... je faisais moyennement le malin en voiture, certains étaient à l'arrêt et attendaient en warning. J'arrive autour de 2h30 au point de vue terminal, la foudre tombe encore au lointain mais c'est assez diffus et noyé dans les rideaux de précipitation. La convergence continue de s'auto-alimenter en mer et pour mon plus grand bonheur quelques cellules orageuses vont finalement re-germer en mer, à faible distance de mon point d'observation en balançant des séries d'impacts ramifiés que je ne suis pas prêts d'oublier... Photolive: https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-247081-ambiance-ramifiee.html Et pour finir cet impact sur le cap Roux, je vous laisse imaginer le bruit après ça Notons qu'au moment de ces dernières photos il ne faisait plus que 13.5°C au thermomètre voiture... contre plus de 24°C à Nice-CA au même moment ! Ce fut à la limite du glacial à la fin avec la pluie, le vent et la fraîcheur "hivernale" haha Retour au calme ce matin, 23°C sur Nice avec un beau soleil.
  3. 27 points
  4. 26 points
    En effet, l'orage de l'année hier soir près de l'Esterel, activité stroboscopique pendant plusieurs heures avec de très nombreux clichés depuis les hauteurs de Fréjus. A signaler également des grêlons de 3 à 4cm localement près de Tanneron. Quelques exemples : Impact en baie de Fréjus : Impacts très ramifiés sur Fréjus et Saint-Raphaël : Autres impacts très ramifiés sur les hauteurs de Sainte-Maxime un peu plus tard : De nouveaux orages se forment sur le haut-pays du 06 actuellement.
  5. 24 points
    Il fallait être au dessus de 1800m aujourd'hui, en dessous le stratus est resté tenace toute la journée avec une grisaille morne en vallée, c'est (trop) tôt pour la saison ! Je suis donc monté droit au dessus de chez moi, et c'était spectaculaire: Pas mal de neige tombée au dessus de 3500m: Tout était encore trempé dans la couche de brouillard en montant, l'humidité est vraiment forte dans le coin après les récents épisodes pluvieux: J'ai attendu la fin de journée avant de redescendre pour avoir la lumière dans le dos, et du coup bingo ! Spectre de Brocken et gloire: Apparition brrr 👽: Et j'étais pas tout seul là haut !
  6. 23 points
    SPOIL : regardez les nuages, pas la fille 😅
  7. 23 points
    Bonjour, De retour sur CFD, départ ce matin par 5°C, arrivé par 20°C (thermo voiture), je reviendrai en photos dans les jours à venir, beaucoup de tri... Rapidement un échantillon imagé (le piège photo de beaumont n'a pas encore pris de marmottes ou d'hermines? 😂), j'en profite pour remercier @papulefer et @bill07 qui m'auront aiguillé sur les lieux à voir hors principaux lieux touristiques. Superbe coin du MC et surtout superbement préservé encore... (je n'y avais jamais mis les pieds), loin de tout à l'heure de l'hyper connexion, ça fait du bien. C'est bruité pour les VL (pas simple au sommet du Mezenc, lundi soir par 3°C et un vent à faire perdre une des phalenges ;)). A bientot
  8. 23 points
    Bonjour à tous ! De retour du Svalbard je vous propose quelques photos pour partager mon séjour sur l'ile Spitzberg ! Tout commence par l’arrivée dans la capitale de l’archipel, Longyearbyen (à prononcer « longuieubune » en norvégien). Petite ville de tout juste 2000 habitants mais relativement moderne et disposant de la plupart des commodités d’une ville de plus grande taille (hôtels, restaurants, hôpital, université, écoles, centre commercial…). Il s'en dégage une ambiance qui me fait penser au Far-West dans les anciens western spaghetti 🙂 Le centre de Longyerbyen Les habitations ne manquent pas de couleurs ici ! Élément remarquable dans cette ville, la plupart des canalisations sont exposées à l'air libre à cause du permafrost... Direction Isfjorden qui est le plus grand fjord de l'archipel, la profondeur de champs est stupéfiante ! Le paysage en longeant la côte est magnifique Le glacier de Nordenskiöldbreen est l'un des plus impressionnant du Svalvard Changement d'ambiance avec la visite d'une ancienne colonie soviétique d'exploitation de minerai alias Pyramiden. Il règne une atmosphère à la Pripyat ici ! L'hôtel en fonctionnement le plus septentrionale au monde Sinon en ce qui concerne la météo, la température a fluctué entre 1°C/6°C avec nombreuses averses et souvent une LPN vers 300/400m.alt. A noter que la neige s'est abaissé jusqu'en ville dans la nuit de jeudi à vendredi... Longyearbyen était légèrement saupoudré. Néanmoins le ressenti est glacial car il y a souvent du vent et l'air est assez humide. C'est quand même incroyable en l'espace de quelques heures d'avion de se retrouver en plein été avec des température digne d'un mois de janvier frais en France... Pour terminer ce court reportage, voici une petite vidéo du décollage depuis l'aéroport de Longyearbyen En conclusion, c'est vraiment fantastique comme lieu. Les amoureux de grands espaces et d'une nature sauvage ne peuvent qu'aimer le Svalbard. Je pense y retourner probablement courant mars/avril quand le soleil se lève et illumine le paysage enneigé/glacé.
  9. 22 points
    Ayant perdu ses caractéristiques tropicales, Dorian est désormais une tempête océanique "classique", même si elle conserve des vents de force cyclonique. On l'appellera toujours Dorian (plus exactement, "ex-Dorian") sur les cartes pointées européennes. Ceci dit, on devrait y voir surtout les restes de Gabrielle. Superbe animation de l'évolution de Dorian depuis le 24/08 dans ce tweet;
  10. 22 points
    Bonjour, Je me suis finalement rapidement plongé dans le tri. Mézenc Nord lundi, grand vent frais et ciel très chargé ce jour, se dégageant en fin d'AM. Mézenc "centre" Mézenc "Sud Est" Voie lactée ce même jour Marmottes, hermine dans le cirque de Boutières mardi : Sommet du Gerbier de Jonc mardi, (très surpris que le sommet soit accessible vu la difficulté de l'ascension, doit y avoir des accidents non? et très forte érosion de celui ci), vue pas excptionnelle au sommet. Mézenc depuis le Mont Signon. Depuis les hauteurs de Chaudeyrolles (très chouette coin, très bonne auberge dans le village!!) Mézenc vu depuis l'Alambre Voie lactée entre Les Estables et Chaudeyrolles Tchier de Borée L'enclavement de ce secteur du MC, reste quand même dingue, suis passé part St Martial, Laschamp Raphael, Borée, Issarles, Le Béage, Saint Andéol de Fourchade... et j'en passe, ça me permettra de mieux localiser ce qui se passe en hiver dans ces coins reculés qui font souvent saliver avec des chutes de neige conséquentes. Bon WE
  11. 20 points
  12. 20 points
    Salut, il est là le sujet sur la sécheresse, un topic fleuve ahah : https://forums.infoclimat.fr/f/topic/4568-suivi-de-la-secheresse/?page=111&tab=comments#comment-3137262 Petite rando déprimante aujourd'hui, qui calme bien après la bouffée d'oxygène de la semaine dernière dans le nord du Sancy... Gorges de la Voueize à Chambon, puis étang des Landes à Lussat. Les gorges de la Voueize, un petit paradis méconnu, à peine indiqué dans le village, que je découvre au pire moment et où je me suis juré de revenir un jour... quand la pluie tombera à nouveau en quantité. En attendant, il n'y a plus d'eau courante, lit 100% minéral sur de longues portions : Il reste des piscines peu engageantes... Dans lesquelles luttent de nombreux poissons (Tao, un peu d'aide ?) : Sur le plateau, l'ambiance est parfois plus proche d'une fin octobre que d'une fin août : Chemins archi-secs et ombrage de plus en plus clairsemé sous les chênes : 31° et vent d'ouest sensible, le maïs dit stop : Pendant qu'un peu plus loin, Harley profite d'une oasis providentielle. J'imagine que c'est un problème de tuyau qui aurait dû s'arrêter et qui ne l'a pas fait, je ne vois pas l'intérêt qu'il y aurait à laisser sciemment l'eau couler en pleine crise... 🤔 Ensuite je fais un saut à l'étang des Landes, à 8 km de Chambon. En fait d'étang il reste une mare, au niveau de la digue : Circulez, y'a rien à voir : Le tout ponctué d'arbres grillés jusque sur les berges : Ce soir à la maison, de beaux développements orageux vers l'est, les chanceux du Livradois-Forez, du 42 et du 43 😉 Et en ce début de nuit, de nombreux éclairs visibles entre 21 et 22h00, dans et entre les sommets de ces mêmes cumulonimbus orientaux... Sympa et frustrant. 29.8° de Tx aujourd'hui, et 13ème jour sans basculement d'auget. A+
  13. 20 points
    Je vais tenter un petit résumé de la journée, je pense que d'autres complèterons plus tard ... Franchement journée vraiment très sympa, je ne me lasse pas de ces maintenances/rencontres ! Donc nous étions 10, dans le désordre : JJdu16 @Neness064, Alain @papulefer et son cousin, Lilian @sylver19 et Sylvie, JJdu07 @bill07, Jérémy @mistigri07 et son acolyte, Lucas @Vedasien ... et votre serviteur François ! Bref une Dream Team, sans oublier ceux qui n'ont pu être présents Démarrage des hostilités, les experts en action : Ils ont tout démonté Une conférence de Maître JJdu16 sur les roulement à bille inoxydables je présume : ... et un jeune stagiaire préposé à la vaisselle qui fait n'importe quoi (suivez la bassine rouge ....) Là on peut se demander ce qu'ils font ... mais la bassine rouge a suivi ! Oups, JJdu07, méfie toi de Jérémy Ouf ! (j'ai d'autres photos sur l'usage de la seringue, mais elles seront censurées) Au final, il paraît que tout est ok pour les basculement d'auget avec 3, 8 des 2 côtés ! Cela reprend forme ! Enfin presque il va où ce truc ? Bon tant pis on va visser et scotcher partout Petit contrôle de JJdu16 ... Et hop ... tout redémonté ... On notera cependant les espadrilles de sécurité made in France ! Punaise y'a une cigale coincée !!!! Nan je déconne, on y est presque ! Une petite check liste entre experts ! Y'en a un qui observe un autre truc .... (élève dissipé hein !) : Et voilà le résultat : une VP2 flambant neuve !!!!! Après le réconfort, une secte mystérieuse .... Comprendra qui voudra Je n'ai pas eu le temps de faire de photo du casse croute, mais on s'est bien régalé, avec notamment un concours de quiche lorraine ! ... bref équipe remontée à bloc ! Bon faut ranger le bazard non !? oui toi aussi ! Franchement sympa comme vue (à priori vers l'Est Et il restait à changer le répéteur .... cela a été fait sous le soleil, mais mon petit doigt me dit que ça va se gâter vers l'Ouest (?) .... D'ailleurs peu après un certain a sorti le matos ... Perso je n'ai eu que ça .... Mais on sent bien le potentiel ! A tel point qu'on a fait un "brain storming" à l'abri Ça peut se comprendre hein M'enfin voilà, mission accomplie ! L'orage a un peu coupé le milieu d'aprem, mais c'était du bonheur. Une mention spéciale à JJdu16 pour ses explications techniques, sa disponibilité et sa gentillesse ! Et 2ème mention spéciale à Lilian et Sylvie pour le covoiturage bien sympa ! A la prochaine !!!!
  14. 20 points
    Bon, vu qu’il ne fait pas beau, j’ai un peu le seum d’avoir grillé un congé... du coup promenade au jardin en lieu et place de farniente... j’avais du temps 43 photos alors prenez votre temps 😃 !! La lobélie rouge est belle, mais les trois autres tiges ont cassé... Les sauges donnent enfin un peu. Tableau avec 3 sauges grand public et une sarclée derrière. Détail sur les fleurs de la « Pink Lips » Des news de mon plant de courge ornemental, qui remplit toujours aussi bien sa fonction : Les soucis ne sont pourtant pas loins... : Les cosmos (offerts par des agents immobiliers en prospection à chaque foyer visité dans toutes les communes limitrophes... et ça se voit !!). Je les ai mis tard... Une adventice que j’ai bien fait de garder ! si quelqu’un sait ce que c’est... La vigne américaine (Phytolacca) est 2 fois plus petite que l’annee dernière. Drôles de couleurs sur les feuilles. Les tomates profitent à fond du beau temps... mais le rougissement demeure ardu ! On en revient aux fleurs... période jaune ! Une armoise : Coreopsis simples et doubles : Le millepertuis remonte un peu : Les tamaris aussi se reparent de rose par endroits... Les cannas ont atteints leur taille définitive. Quelques fleurs encore : Les gauras sont superbes ! Mes premiers pois de senteurs obtenus par semis en terrine 😎 Un petit rosier cascade : Anémones du Japon version naine; une ipomée se planque derrière : Combo lychnis / géranium vivace : Fleur d’Althea rose, gaura blanche à sa droite. Perovskia ou sauge d’Afghanistan, dommage elle refuse de tenir debout. La couleur est très lumineuse : Un lychnis sauvage, à fleurs blanches. Des anémones du Japon blanches : Les sédums spectabile sont presque à point : Les potentilles vivaces donnent enfin, en pot elles avaient eu du mal pendant les plus fortes chaleurs : Les fidèles arbres à papillons (buddlea) Une campanule arbustive qui remonte elle aussi timidement : Une des nombreuses ipomées qui poussent un peu partout : Un lychnis classique « coquelourdes », en contraste sur le feuillage des cruscanelles. Un des premiers hélianthes, version ornementale du tournesol : Le coin aride avec pourpiers vivaces ou pas et des gaillardes : Grand espoir de voir ma première capucine issue de semis ... on y est presque, les pucerons se régalent déjà eux : Des pensées achetées en novembre dernier en jardinerie et toujours là sans aucun soin ni arrosage ! Les campanules classiques sont de retour : Les Dahlias sont là : L’anisodontea encore et toujours : Les pavots de Californie ne cessent de se réinventer : Bon j’ai déjà beaucoup abusé de votre temps, voire de votre bande passante :-)) on conclut donc avec le suivi du vaisseau-mère des ipomées : Le Yucca se développe incroyablement au pied... à côté les molènes font pousser leurs hampes florales secondaires ! et une rose rose pour la route : Merci pour vos « j’aime » ça fait plaisir et du coup je me suis lâché un peu ce matin.. 😁 bon jardin à tous !!!
  15. 20 points
    Bon sinon ! Il fait vite frais le soir (16°C actu), et comme on se disait avec les voisins, la nuit tombe vite : je sais pas chez vous, mais ici, c'est la première fois qu'on le remarque cet été : 21 août, je le note, soudainement, la nuit tombe ! L'occasion d'aller prendre quelques photos du soir tombant au château ! Donc c'est reparti pour une fournée de photos prises à la vite sans m'arrêter de marcher ou presque ! Dommage pour la "tâche de lumière" mais on devine le temple de Mercure ! Un panorama côté Forez : & that's all folks !!
  16. 20 points
    Bonjour, Aujourd'hui très beau temps ce matin, un peu de vent. Une belle sortie vélo de faite Au programme Col des Blanches par Egleton Puis mont Bessou par le versant le plus dur (tdf) Puis Col des Blanches de nouveau dans le sens inverse C'était très beau. Cette après midi un peu plus couvert à la piscine mais ça restait sympa
  17. 19 points
    Bonjour, on prend les même ingrédients qu'hier pour faire cette journée de vendredi avec un mercure encore plus généreux nous rappelant qu'on est encore un petit peu en été! Actu: 26.6°C 😎 Comme promis je suis aller faire un peu d'image ce matin: Et avec mon nouvel téléobjectif quand on rentre dans l'image on aperçois pas mal de détails ça fait plaisir
  18. 19 points
    Voilà la petite récolte de la soirée, ce fût un très beau spectacle !
  19. 19 points
    En bonus un petit jeu très difficile ! Le y d'un de ces villages a perdu son jambage antérieur ! Sauras-tu deviner lequel ?
  20. 19 points
    Dans un autre style, les filles (Fanfoette et Easy) se sont échappées du côté de Saint Donat (vers Picherande au SO du Sancy) ! Donc les photos (plus jolies que d'habitude) sont de Fanfoette Premier constat : c'est sec ! Même pas d'eau pour baigner Easy ... On doit y retourner quand il y en aura ! Mais de jolis tons quand même ! That's all folks (copyright @un-certain-planezunois)
  21. 19 points
    Quelle nuit les amis, quelle saison les amis (en terme d’esthétique photo) pwahhhh j'en reviens pas ce festival d'impact de foudre ramifiés dans le Poitou encore pwahh là là là, j'étais en compagnie de @jepeto86 du côté de Pamproux au coeur du pays Mélusin, ba la vache ça cartonnait sec vers la Vienne et les Deux-Sèvres pendant plus de 2 h: Situ parfaite notée: 10/10 de nouveau pour cette saison 2019. L'inconvénient de ce type d'orage en air libre et en air sec c'est que ça donne pas d'eau sauf peut être localement comme vers Thouars ou Oiron: J'en ai encore plein les yeux: Un grand merci à Dame nature: 0 mm ici ce matin pas grand chose d'autre ailleur certe c'est vraiment désolant de ce point de vue là voir même catastrophique, mais alors question foudre pwahhhh magique Ce matin de nouveaux orages remontent lentement par la Charente de nouveau en direction des mêmes secteurs touchés cette nuit.
  22. 19 points
    Quelques nouvelles du jardin des beaux-parents : La recolte des pommes de terre s’est avérée décevante, même si je la jalouse secrètement. Environ 175 kilos au total (d’apres la police). Les plants de tomates, variés, donnent bien dépit de leur petite taille. La récolte a du mal à suivre ! Les tomates-cerises sont incroyablement productives... ! Les tournesols sont majestueux, le maïs derrière ne fait pas d’épis... trop d’ombre peut-être ? Halloween n’est plus si loin... D’autres trucs sont à faire peur... Côté fleurs, les anémones du Japon sont énormes et florifères : Dans le bassin, difficiles à photographier mais les nénuphars trouvent enfin force à fleurir. A la maison, les mufliers remontent enfin: Derrière eux, les ipomees ont bien profitees des pluies, le développement est vigoureux et mon pauvre attirail bambou/grillage à poule est submergé. En mélangeant les variétés, ça commence à être sympa. Pas mal de taf.. les mauvai... adventices ont bien prospérées. De retour de Sicile je ferai bientôt un post sur la végétation locale, ou dans photos... (si un modo traine dans le secteur) ? Chez pas ou poster, bref en tout cas pris plein les yeux avec la flore la bas ! bon jardin à tous !
  23. 18 points
    Bonjour, Merci avec un peu de retard pour les messages d’anniversaires 😉 Mon pc à Manglieu a rendu l’âme, du coup plus de données disponibles jusqu’à mon retour en France... Du coté de Marmaris en Turquie tout se passe bien, le terrain de jeu idéal pour louer un quad et se promener dans les montagnes bordants la mer égée : Sans doute un des + beau déplacement de l’année 😉
  24. 18 points
    Sinon, grand beau temps aujourd'hui comme partout dans le MC. Les températures grimpent gentiment, 24,8°C actu, raison pour laquelle nous avons été galopé ce matin, en vallée du Madet, pour profiter de la fraîcheur. Une Tn de 9,5°C quand même. Allez, encore quelques jours compliqués à passer niveau chaleur (mais les nuits sont plus longues et devraient demeurer dans des valeurs convenables) La butte de Méraille : Une vue sur le PDD : Le ruisseau est évidemment complètement à sec, et ça fait depuis fin juin que ça dure (j'ai croisé un monsieur qui avait l'habitude d'y pêcher des écrevisses, même l'été il y a quelques décennies) Là c'est la seule mare d'eau apparente que j'ai pu trouver en descendant le ruisseau à pied (vous allez me dire, en kayak c'était pas gagné) Iris a coursé un faisan - lâché je suppose la semaine dernière. Il s'en est tiré de justesse (le faisan)
  25. 18 points
    Sans aller chercher tout le sac de patates, pour résumer et comme une photo vaut mieux qu'un long discours l'incertitude se résumerait à l'échelle de notre pays à : Soit ça : Ou ça :
  26. 18 points
    Petite image du 2 septembre (site severe-weather.EU)
  27. 18 points
    Je ne veux pas me la péter mais ... au bout de 13 ans sur ce forum, voir que mon pseudo et mon prénom prennent enfin un sens en ne faisant plus qu'un ... 😏
  28. 18 points
    Tx du jour, 23,1 °C. Plus dans la montée des calades de Chanteuges où j'ai (avec ma dulcinée) occupé mon premier logement, près de la cure, tout en haut, voilà bientôt 35 ans... Quelques photos de ce village entre Desges et Allier qui m'est (très) cher.
  29. 17 points
    La journée a finalement été belle sur le massif du Cantal malgré la présence de nuages par moment assez nombreux. En revanche, il ne faisait pas chaud du tout en montagne avec un vent toujours présent et assez pénétrant. Pour preuve le ciel au dessus du cirque de Mandailles et au dessus du cirque du Falgoux (où est installée la StatIC)
  30. 17 points
    Coucou, Tn +10,1 °C et Ta +18,1 °C sous un ciel assez chargé : la claque comparé à hier. Et puis 4,1 mm récoltés entre 2h30 et 6h00, une (bonne) surprise car je n'avais rien regardé Franchement si j'avais une VP2 qui sert à rien, je la donnerais à quelqu'un qui a reçu au moins 4 mm cette nuit ! Et du coups on pourrait savoir quel bruit font les roulements à 296 km/h, simple curiosité ? A cette vitesse, va falloir que JJdu16 te trouve des roulements de F1 ...
  31. 17 points
    Grande belle journée de fin d'été comme j'aime. Une grosse balade en matinée autour de la vallée du ruisseau de Martinanches, au sud du bourg de Saint-Dier d'Auvergne (non loin de chez moi). J'adore cette petite vallée qui grimpe doucement sur les hauteurs boisées, tous les sentiers là-haut serpentant entre deux ruisseaux, celui de Martinanches donc, et celui des Granges. J'y traîne souvent avec Mademoiselle Iris de la Loupette, et maintenant, je connais les lieux et ne m'égare plus. Départ vers 9h30 dans la fraîcheur et quelques nuages bas surtout vers l'est et les hauteurs du Livradois et Forez. Au Retour 19°C vers midi et demi, et grand ciel bleu. Deuxième balade (Mademoiselle Delphine voulait prendre des photos pour une pochette de disque) en fin de journée : grande douceur et pas mal de vent du côté du Mas du Bost, vers Saint Jean-des-Ollières. Températures max juste au-dessus de 21°C : parfait. Ce matin donc - c'est vert tout de même... Et ce soir : les crêtes du Forez au-dessus des champs de maïs : Courdeloup :
  32. 17 points
    Carte de température de l'océan : On voit bien comment Dorian a puisé son énergie dans l'eau et fait chuter sa température dans son sillage... Impressionnant.
  33. 17 points
    On entend encore des grondements au sud-est, au-delà du Livradois d'après le radar, et un bel éclair a déchiré le ciel tout à l'heure en rentrant de promenade. Un peu de vent sur les hauteurs d'Égliseneuve-près-Billom, une micro-averse à l'instant. 23°C actu, mais ça commence vraiment à (re)descendre maintenant !
  34. 17 points
    Bonjour à tous ! Juste une petite comparaison de paysage. Il ne s'agit plus de remarquer la taille des ombres mais plutôt de comparer l'état de la nature entre août et avril, deux mois où le soleil monte aussi haut dans le ciel mais où pourtant rien ne se ressemble à part ça... Ça vaut le coup d'oeil, non ?
  35. 17 points
    Bonjour à toute l'équipe d'infoclimat, Tous mes remerciements à tous vos messages d'hommage à Jean Marc qui me sont allés droit au coeur. Meme au bout d'un mois je suis si triste qu'il soit partit si vite mais il est allé rejoindre le ciel, les nuages, les étoiles qu'il aimait tant comtempler. Etant sa compagne depuis près de 20 ans, j'ai voulu perdurer ce qu'il faisait sur le site du moins les posts d'animaux et de nature, nuages etc ... Je ne suis pas passionnée ni aussi experte comme il l'etait mais au fil du temps j'ai appris beaucoup et je regarde le ciel autrement. Je lui ai demandé de m'envoyer beaucoup de signes de là haut pour m'aider à avancer et en voici quelques uns qui vont vous plaire ! A très bientot. Bonne soirée
  36. 17 points
    Un destructeur de forêt. À éliminer. 🤪🤩🤗🤗
  37. 17 points
    Bonsoir, petit arrosage avec les orages d'hier et ce matin déposant 10.4mm ici. Plafond nuageux aux alentour de 600/700m tout au log de la journée mettant la plus part des sommets alentour dans la purée de pois. Ce soir il s'est réhaussé. Coté mercure c'est bien respirable mais une petite amplitude: Tn: 16.1°C Tx: 20.6°C Aller des images spécialement pour @ivoire42 de sa ville footballistique pris à partie hier soir:
  38. 17 points
    Félicitations pour ce message qui affiche au moins le même niveau de fond et de forme que ceux dans lesquels tu expliquais en juillet dernier qu'on n'atteindrait jamais les 40° dans le nord de la France mis à part sur des stations en surchauffe... Au passage, chapeau bas pour avoir aussi réussi, en une seule et même phrase, à caser tous les arguments bidons classiques sur la banquise : on n'a aucun recul car pas assez d'observations, et pis d'abord l'Antarctique va bien mais pourquoi vous refusez d'en parler, en fait c'est lié à des cycles naturels comme l'AMO, et c'était bien pire au début du XIXè siècle même si je viens de dire qu'on n'avait aucun recul. Au passage pour l'AMO, c'est ni plus ni moins que la température de surface de l'Atlantique nord de l'équateur jusqu'à 70° (donc la température de la mer à Abidjan, Cayenne et Miami est prise en compte dans le calcul), par rapport à sa propre moyenne et corrigée linéairement du réchauffement climatique. Dit autrement et pour largement le simplifier, dans sa forme traditionnelle cet indice permet seulement d'apprécier si l'Atlantique se réchauffe plus vite, ou moins vite, par rapport à sa propre tendance. Sur cette image, le premier graphique représente les températures de surface de l'Atlantique nord avec leur tendance (ligne en pointillés), le second les températures de surface de l'ensemble des océans, et le troisième l'indice AMO qui correspond juste à la différence entre la valeur observée et la tendance du premier graphique. Ah et tant qu'à faire, l'AMO n'a pas "atteint le plus haut niveau en 2012", ni en indice, ni en température réelle. Partant de là, même avec une phase négative de l'AMO les prochaines décennies, on aurait quand même "dans le monde réel" des températures de surface bien plus élevées que celles du pic chaud des années 1930/1940. C'est pas avec ça qu'on va reconstituer quelque chose la haut. Qui plus est, il est plutôt probable que l'AMO va continuer de grimper au fil de l'amplification du réchauffement, car même si un point froid pourrait subsister au sud du Groenland il serait noyé dans le reste. 2016 a été l'année la plus chaude pour l'Atlantique Nord depuis au moins 1856 (données Kaplan), 2017 pointant en troisième place, preuve s'il en est qu'on n'a certainement pas entamé de décrue, bien au contraire.
  39. 17 points
    Sources : https://www.nature.com/articles/nature10581 https://journals.ametsoc.org/doi/10.1175/JCLI-D-19-0008.1
  40. 16 points
    Bonsoir Le beau temps était au rendez vous ce matin, avant une nette dégradation l’après midi, soit un ciel bas et gris, dans une ambiance plutôt fraîche Le thermomètre affichait 0°ce matin, et pas plus de 14,5°c en début d’après midi. Ambiance froide ce matin, La sécheresse se poursuit, mais j'ai déjà 0,5 mm pour ce mois, dus a une averse de la semaine dernière.
  41. 16 points
    Quelques jours après notre dernière équipée, retour au col des Supeyres ce matin (Delphine avait un stage improvisation à Valcivière, l'occasion d'aller galoper sur les hauteurs avec les toutous) - pas de problème automobile cette fois-ci et une météo autrement pus automnale ! Nuages tout autour des crêtes avec quelques larges pans de ciel bleu, températures fraîches en début de matinée (vers 9h30 - 8°C au col, ça s'est réchauffé sans plus vers midi (13°C, à la voiture, donc je ne sais pas bien ce que ça vaut). Pas mal de vent aussi (NO). Idéal pour galoper là-haut ! Seul bémol, le petit Capou se fait plus tout jeune et a passé la quasi-totalité de la balade dans le sac, c'est plus galère qu'autre chose pour lui, donc vaudrait mieux qu'il reste au calme à la maison. Raison pour laquelle j'ai marché piano et pas trop longtemps (2h15 - un aller-retour depuis le col jusqu'à Pradoux (avec une grosse pause pique-nique de 11h quand même Grand désert là-haut, genre steppes, quelques troupeaux mais pas autant que dans le Cantal, premiers randonneurs arrivant vers 11h. Au retour, café sur la terrasse du chalet des Gentianes - mais pas d'infos sur l'hiver, les nouveaux gérants ont repris l'affaire en mai.. Et une petite vue du cirque de Valcivière (un côté Suisse je trouve) Temps couvert cet après-midi, 17,9°C à 16h30.
  42. 16 points
    Orage de fin de journée devant Monaco. Certains bateaux au mouillage ont frisé la correctionnelle à plusieurs reprises⚡ Mais j'ai vu aucune trombe..
  43. 16 points
    Bonjour a tous L'ete indien continue avec une nuit plus douce et une petite bruine matinale avec moins d'1mm. Pas de gelee du coup hors de la ville une meme une tx assez elevee par rapport a ces derniers jours. (+6 en moyenne ce matin sur le secteur). Encore quelques averses possibles ce soir et demain mais rien de bien significatifs et toujours de la douceur a perte de vue sans encore de net changement de temps prevu. Une periode souvent clemente et propice aux derniers preparatifs pour la saison hivernale. On profite donc comme tous les ans de cette periode bien agreable, tant que ca dure. Les collines ont leurs pleines couleurs maintenant mais sans precipitations, les montagnes ne sont pas encore blanches. tn entre 0 et +5 et tx entre 18 et 20dg pour la semaine a venir, globalement sec ensoleillee. A bientot. l.
  44. 16 points
    oui mais dans le 43 nous avons eu, contrairement au 07, un peu de flotte il y a une huitaine En bonus, quelques strates colorées qui illuminent le Devès ce soir.
  45. 16 points
    Pas de doute nous sommes entrés dans l'automne depuis hier au calendrier mais aussi au thermomètre, hier on est enfin passé sous la barre des 20 ° avec 19.1 °C de Tx et aujourd'hui c'était franchement automnal avec un brouillard matinal qui a mis du temps à se dissiper. Tn de 9.9 °C et Tx de 14.9 °C (provisoire ? car ça grimpe encore) avec un vent de nord qui se renforce Journée champignons…. pour la plus grosse récolte de cette année : ce matin girolles et lactaires et cet après midi cèpes XL à XXL, à mon retour madame avait déjà mis en bocaux la cueillette de ce matin
  46. 16 points
    Top départ pour les cèpes d'automne (edulis). De belles pièces mais manque d'eau pour que ce soit l'orgie comme dans les Alpes ! Le duel Alpes vs Pyrénées est lancé ! 🤣
  47. 16 points
    JJ, des vaches sans dent, n'y panse même pas !...
  48. 16 points
    Salut, Rando dans le Sancy avec Harley aujourd'hui, ça faisait longtemps ! Un petit 14 km, à l'écart des autoroutes à touristes, qui m'a permis de découvrir deux charmantes petites vallées oubliées du massif. La vallée de la Plane : Et celle de la Graille : Pas croisé âme qui vive sur les trois quarts du parcours, alors que le parking du Guéry était plein ! L'occasion de constater que malheureusement, même au dessus de 1000 m., la hêtraie est parfois dans un sale état. On pourrait penser que la photo a été prise en fin de printemps: Au fond de la vallée de la Graille, on trouve une très jolie cascade qui par son isolement et son environnement très préservé vaut bien Queureuilh ou Rossignolet. Là encore, j'ai pu pique-niquer tranquillement, pas un pèlerin à l'horizon : Après ça, il a fallu galérer un peu sur les pâtures, à éviter les vaches trop curieuses et se vautrer dans les myrtilles. Mais au sommet du Roc Blanc, on profite d'une pause bienvenue et d'un panorama magistral. Vue sur la vallée de la Plane, d'où je viens : Vue sur le massif de l'Aiguiller : Un peu plus loin, les steppes auvergnates commencent à se dévoiler, avec le massif Adventif en toile de fond : Puis c'est au tour du Sancy de se révéler, derrière une échancrure généreuse... Petit coup d’œil en direction des Dômes, depuis les pentes du puy Loup : La liberté ! Globalement assez vert dans les vallées, bien jaune sur les plateaux et des rivières avec de l'eau. Ça change du désert creusois ! 12.4° / 28.1° à Dontreix, un mois d'août désespérément sec avec seulement 19.8 mm précipités depuis trois semaines. Sécheresse interminable qui dure depuis 14 mois à présent... A+
  49. 16 points
    En photos depuis la maison (avec 48h de retard...) :
  50. 16 points
    Bonjour, Aujourd'hui c'était seconde sortie vélo Un beau temps nuageux par moment. .19°C de moyenne sur la sortie. Voilà le parcours 71km, 1550m de D+ Puy de Sarran, La Vaysse et Col de la Blanche par Laval 10/100 sur strava mais à 3' de Cavagna pro dans la meilleure équipe du monde. XD Le Puy se Sarran les 3/4 étaient non goudronné en forêt à 8% de moyenne, la montée ça allait mais la descente horrible sur les freins à moins de 20km/h 😅. Ça donnait une petite impression de col de Finestre en forêt avec le non goudronné et fort% mais bon c'était beaucoup plus court
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...