Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 18/01/2019 dans toutes les zones

  1. 71 points
    On comprendra facilement en tout cas, pourquoi les analyses ne pleuvent pas à la suite de la mise à jour du CEP 12z : Je crois qu'il est difficile de faire plus laid et affligeant ! Pardon pour l'écart de conduite, mais j'ai failli avaler ma banane de travers en voyant ça...
  2. 61 points
    Ces dernières années il est vrai que nous avons été très gâtés questions situations hivernales magnifiques... mais toujours à plus de 240H ! Cette année on fait beaucoup mieux car on peut y croire jusqu'à 120H
  3. 38 points
    Bien que moins impacté que l'ESt du département, il neige encore faiblement ce matin à Salins à 660 m. Hier soir, petite sortie à Salers où la couche en dehors du village atteint une trentaine de cm mais balayée et travaillée par le vent. Dans la petite citée aux rues étroites, ça donne ça
  4. 38 points
    Parce qu'il fallait bien une suite ! Bon, le vieux se retrouve chauve et la vieille s'est faite mettre des bigoudis, je vous l'accorde ! Mais la TV est identique, et aussi le meuble et, le canapé .
  5. 36 points
    Bonjour! Presque 6 ans après le dernier évènement neigeux d'interêt Amiens renoue ses relations avec l'hiver. En effet le front a longtemps déversé une neige modérée sur la ville,se traduisant par une couche de 5 à 8 cm au sol. Une fois la petite famille au lit et la couche de neige suffisamment invasive je me suis lancé pour une boucle de 9 km à travers la ville. L'occasion de vous faire (re)découvrir quelques belles facettes d'Amiens et de vous faire partager ce bonheur simple de marcher dans la neige fraîche! La neige m'a accompagné jusqu'aux derniers instants,s'associant au vent en fin d'épisode histoire de bien ancrer ses souvenirs dans les bouts de mes doigts. La tour Perret et la gare: Le "Logis du Roi" (16e siècle): La Place Marie sans chemise (Horloge Dewailly): L'intensité neigeuse devient presque indécente devant la cathédrale.Je mesure 5 à 6 cm. Quartier Saint-Leu: La neige a gagné les boulevards les plus fréquentés. Retour à la maison:pas une trace de pas dans la neige à part quelques ondulations trahissant les miennes 3 heures plus tôt. 8 cm sur une voiture,ce sera ma mesure max. Au total cet épisode n'aura pas laissé plus de 5 à 8 cm malgré … 17 mm dans le pluvio! La faute aux sols trop chauds eu égard aux températures douces des derniers jours. Mais c'est pas grave:après une bonne nuit blanche on se sent vivant!
  6. 35 points
    Montée exceptionnelle au Col de Porte un dimanche. La montée du tas de neige en bordure de neige créé par le chasse-neige, de 3m de haut (elle est bien basse cette ligne téléphonique...) Y'avait pas un portail ici? Le "Chalet St Christophe": Belle descente de toit! Entrée du bâtiment: A l'intérieur du bâtiment: on ouvre les fenêtres pour aérer? Mauvaise idée... Problème: comment SORTIR sans en mettre partout à l'intérieur? Le bâtiment Quand la neige au sol atteint les branches des arbres... Allez, en route pour le déneigeage des instruments! L'abri température/humidité...et en -dessous, la tige centrale de la planche à neige qui a quasiment disparue: Mon collègue s'y attaque. Ensuite on remontra le tout à la hauteur règlementaire (l'abri, pas le collègue!). La station Nivôse: Ah c'est sûr, si le réchauffage d'un des pluviomètres est en panne, il va moins bien marcher maintenant... Le sommet du mât de 10m avec les mesures de vent et les webcams de surveillance: Les mesures de HTN (lasers) Les perches à neige pour l'étude de l'enneigement sous forêt: Mesures sur les planches à neige déposées lundi 28 janvier: entre 91.5 et 93cm pour une masse volumique autour des 150 kg/m^3. Et on remet ça demain pour les carottes totales et la stratigraphie!
  7. 33 points
    Des conditions de ski exceptionnelles avec une couche de poudreuse de 80cm venant s'ajouter à une bonne sous-couche, neige froide et légère de qualité supérieure "canadienne" qui m'a rappelé le grand cru de février 2005...Sur l'Alambre j'enfonçais mon bâton de 1m25 et je ne touchais pas le sol! Et un petit détour par la maison forestière, il faut d'abord arriver à ouvrir la porte François nous a préparé un sandwich gastronomique merveilleux accompagné de gaufres au chocolat, je vous dis pas!
  8. 33 points
    Retour sur une journée dantesque aux Estables...Tout d'abord une spéciale Neoulous, dans la série voiture et autres engins mécaniques, recherche d'urgence déneigeurs avec grosse pelle!
  9. 33 points
    Bon, faisons un récapitulatif du topic de la semaine 4 sur le LT... Les premiers scénarios dessinent des projections bien hivernales. Les hivernophiles affluent... ... et le topic saisonnier se vide. Les modos se préparent. Un classique duel GFS/CEP se dessine... ... et CEP (avec les boudins noirs) gagne. Un signe qui ne trompe pas, Virgile arrive! Les douceurophiles s'imaginent déjà à devoir affronter un vrai hiver. Puis les runs du matin sont synonymes de chagrin. Les runs du soir renouent avec l'espoir. Arpege entre dans la danse et laisse tout le monde perplexe avec son zonal. Un soir, c'est le jackpot avec un accord quasi unanime sur une vague de froid en fin d'échéance. Mais petit à petit, un affaissement de la dorsale apparaît. Les modèles basculent un à un dans ce scénario. Les hivernophiles réagissent. Analyser les runs devient moins trépidant. Mais voilà que tout le monde a déjà migré vers le topic de la semaine 5. Un nouveau cycle commence.
  10. 32 points
    Bonjour, On prend les mêmes et on recommence ? C'est bien ce que l'on pourrait se demander ce matin pour ce nouveau topic. En effet, on l'avait dit sur le topic précédent si le blocage ne prend pas (attention GEM laisse des doutes) de nouveaux potentiels apparaîtraient rapidement avec de nouvelles pulsionsens sérieuses. Ça semble se confirme ce matin quand on voit Gfs-CEP-GEFS. Et si ce coup si serait le bon coup après une mise en bouche ? Même GEMqui fait tenir partiellement un blocage s'y met, on note qu'avec Gfs ils perçoivent toujours une bulle de haute pression en haute latitude (un peu moins forte sur GFS) aidant potentiellement la pulsion à monter EnsCEP était aussi intéressant hier: Après tout cette dépression labradorienne qui nous empêche le blocage sur le topic précédent ne nous amènerait-elle pas une belle coulée ? Plus si la tournure le veut? On va déjà se pencher sur cette coulée si elle se confirme, si derrière un blocage veut prendre (ce qui serait plus facile car les impacts du SSW devrait se faire ressentir à partir du 28 environ en plus de d'autres facteurs) il faudra rester prudent même en cas d'accord, on l'a vu pour notre semaine à venir. Mais si on regarde ces dernières années en général les modélisations de blocages ne prennent jamais du premier coup mais plutôt après une seconde ou troisième coulée . Par contre, par pitié par les sceptiques venez pas polluer le topic(hormis si c'est constructif) à cause de ce qu'il c'est passé sur le topic précédent, absetenez vous car peut être il n'y a pas de blocage sur le topic précédent mais par contre il y a quand même une bien belle coulée donnant une situation hivernale fort sympathique pendant quelques jours. Bonne journée Gugo
  11. 31 points
    À quelques pas de la maison... balade vers midi, par -21°C. Dans les sentiers de skidoo qui s'enfoncent dans la forêt (pins gris et mélèzes principalement, mais également quelques bouleaux blancs et épinettes blanches). Quelques pins blancs plantés (à gauche sur la photo ; les pins gris étant à deoite Et en fin d'après-midi... (photo prise derrière une fenêtre) -33,8°C atteints à 19h30. Wait and see... ps : je me suis bien gelé les doigts... pour vous ! (à -21°C, ça rafraîchit les mains nues, croyez-moi !)
  12. 30 points
    Je reviens trempé donc ma ballade avec quelque images....Bonne nuit à tous.
  13. 30 points
    Bonsoir, Je vous trouve bien alarmiste "juste" pour un CEP qui a un peu de mal à mettre en place le blocage. Dans une situation de blocage à MT-LT il est totalement normal de voir au moins un modèle ne pas y être favorable, ça serrait suspect sinon. Une mise en place de blocage les incertitudes c'est jusqu'à 90 voir 72h. A 168h actuellement les modèles divergent déjà beaucoup sur la forme de blocage et l'intensité dépressionnaire et ne parlons pas de 192h ou certains voient une réalimentation très forte d'autres non. Ici GEM on note un AI-AS avec une réalimentation à 192h, un flux continental surtout même si on a des anomalies qui se baladent. L'activité ouest est réduit à néant : GFS uniquement un AS, mais avec une alimentation haute qui permet un flux NE froid et bien humide, la réalimentation n'est qu'à 216h et elle peine à prendre. L'activité ouest est assez modéré GFS// même combat que grand frère, AS, un poil plus bas mais flux de nord bien humide et froid. Pas de réalimentation ( il se répète depuis quelques runs sur une nouvelle pulsion à 240h), activité dépressionnaire très forte: CEP lui décale vite la dépression et empêche le blocage AS qui se mettait en place : UKMO n'aurait surement pas suivi CEP car la dépression à 144h est bien plus à l'ouest et parallèle à la dorsale qui monte droit pour former un bel AI qui s’étendrait peut être vers les Svalbard à la GEM et une réalimentation qui vient vite: JMA part sur un scénario assez continental, NAVGEM se rapproche de CEP. On le voit c'est très variable et c'est normal. Connaître la durée est impossible quand on voit qu'à 170h-200h chaque modèle à sa propre forme de blocage quasiment et des comportements différents partout. Les ensembles ont un rôle important et ils sont pour l'instant tout aussi varié, mais restent encouragent. Un autre aspect, il est fort possible que l'on est une surestimation de l'activité à LT à l'image des derniers jours, surtout dans le cadre ou la strato pourrait avoir un impact en tropo début de topic suivant. Enfin on voit bien que ce n'est clairement pas facile pour les modèles quand on voit par exemple sur CEP la façon dont-il détruit la masse froide en Scandinavie et la facilité de la remontée d'hPs en Europe de l'est. C'est quand même assez bizarre... Je prends CEP mais on peut dire de même des autres, par exemple GEM est pas très logique dans sa façon de faire stagner l'anomalie au nord du RU. Enfin il y a plusieurs exemples même si c'est chez CEP les plus flagrants, et c'est signe qu'ils sont en partie paumé et qu'on a pas fini d'en voir de toutes les couleurs Bon 18z
  14. 30 points
  15. 29 points
  16. 28 points
    Ambiance ce soir sur la terrasse de la maison (où l'on ne prendra pas l'apéro ) : 27cm au dernier relevé il y a 15/20 minutes. Malgré toujours une neige fine et serrée, cela ne cumule pas très vite (tassement ?). Enfin bon on ne va pas se plaindre...
  17. 28 points
    OK. Pas eu le temps de lire tous vos messages. Surprise ici dans l'est du Cantal : les 10 cm attendus se sont avérés être 4 fois ce cumul (4x10 = 40 ?) particulièrement au Ché où j'avais le bonheur de travailler aujourd'hui. Je mettrais "bonheur" entre guillemets et "travailler" avec encore plus de guillemets. De fait, quand le vent s'est levé vers 14h, on a préféré arrêter les frais. Si la route se referme, déjà qu'on n'a vu personne, c'est un coup à y passer la nuit pour rien. Heureusement que mon pote pisteur a une voiture avec 4 roues motrices - je ne serais jamais monté là-haut ce matin vues les conditions. Les engins de déneigement n'y arrivent pas - font ce qu'ils peuvent, mais y'a de la demande de partout. Parking pas déneigé au Ché. Routes quasiment impraticables (ou alors 4x4 et faut être né là). Bref, la question est la suivante : si on veut ouvrir cette partie du domaine nordique, il faudrait s'en donner les moyens "routiers" - sinon, pas la peine d'ouvrir. Mais ça fait 5 ans que je le dis. Rien que pour ça je suis content d'arrêter ce job en fin de saison. Résultats de la journée, un skieur monté je ne sais comment, et 2 personnes en raquettes qui sont au hameau du Ché pour les vacances. Quelques photographies : La route départementale Ussel ce matin : Les tables de pique nique au Ché : Le départ des pistes : On the road again SINON Températures de nouveau en baisse : 0,9°C actu. Il neige évidemment, c'est pas intense mais bon... Le vent s'est levé et on attend quelques rafales durant la nuit, question de rendre les routes complètement démentes Je sais pas ce que je fais demain. Le gars de la DDR que j'ai appelé me dit que de toutes façons, vu leurs prévis météo, faudra pas s'attendre à voir le chasse neige au Ché après 9h et avant 17h. je serais chef du domaine nordique.. Mais bon, je suis pas chef donc..
  18. 28 points
    Sans déconner, soit tu enlèves les moufles pour taper sur ton portable, soit tu prends un clavier et un PC pour poster sur le forum parce que là ça devient insupportable, surtout pour un combo fond sans intérêt (lamentations) et forme qui pique les yeux.
  19. 28 points
    Le village de Rochetaillée à la tombée de la nuit : -4,8°C actu (19h40).
  20. 27 points
    Un petit récapitulatif de la journée en photos. Durant la nuit, un peu de pluie est tombée. A Chaulieu, non loin de chez moi, la station MF a enregistré une hausse de -0,1°C à 21h00 sous des intensités neigeuses assez fortes à 1,4°C à 1h00. Une nouvelle baisse débute jusqu'à 5h00 avec -0,4°C. Nouvelle hausse avec des averses de pluie, de grésil tassant quelque peu le manteau neigeux de la veille qui variait entre 7 et 8 cm. Puis à nouveau des chutes de neige à partir de 8h00. A quelques kilomètres de chez moi, me dirigeant vers Tinchebray. La veille au soir, une vingtaine de véhicules ont été abandonnés sur le bas-côté de la route par leurs propriétaires dans l'incapacité de se déplacer. Les pompiers les ont pris en charge. Une trentaine de personnes a été hébergée à la salle des fêtes de Tinchebray, d'autres dans des chambres libres des maisons de retraite ! La matinée, à mon travail sur Flers, fut rythmée au rythme des giboulées parfois assez soutenues. Des intensités variables. Vu le peu d'élèves, j'ai parlé d'Infoclimat aux quelques ouailles devant moi qu'ils soient en classe de 5è ou en 3è ! J'ai expliqué les seuils de vigilance tout en laissant une certaine interaction. J'ai évoqué quelques anecdotes piochées dans le mois de janvier 1985 ou février 1956. (Je vous rappelle que sur le Tchat partenaire, j'ai réalisé avec @gugo tout un dossier sur le mois de février 1956. Vous pouvez vous y inscrire pour découvrir des centaines de photos et toute une analyse synoptique de ce mois réalisée par gugo). C'était l'heure de repartir. Je m'inquiétais du temps que j'allais prendre pour revenir sur les hauteurs du Bocage. La ville de Flers revêtait ses atours hivernaux. Devant la médiathèque. Sur la route de Paris. Une fois Flers derrière moi, je remonte rapidement à 260 mètres d'altitude pour arriver sur la commune de Landisacq. A la sortie de cette commune, la neige est très présente dans le paysage. Beaucoup plus qu'à Flers et sa périphérie qui s'étend à une altitude variant entre 200 et 230 mètres. A presque 300 mètres d'altitude, sur la commune de Frênes, circulation stoppée. Les gendarmes bloquaient le trafic pour laisser les services de l'équipement qui traitaient la route là où nombre de véhicules avaient été délaissés la veille au soir. C'est l'occasion de prendre un petit cliché tant que la voiture est à l'arrêt. Puis arrive la descente sur Tinchebray. On passe de 300 mètres à 170 mètres en un petit kilomètre. Certaines voitures de la veille sont encore présentes çà et là. Au moins, la chaussée est traitée. Il faut désormais affronter le plat de résistance : la montée sur mes hauteurs ! Après avoir franchi une côte à fort dénivelé, je domine le Bocage. Au loin, on distingue le sud du Calvados complètement obstrué par une couverture nuageuse dense. J'entends au même moment sur France Bleu Normandie que la neige y est dense. Je regarde vite fait mon portable et regarde le radar IC. Une zone de précipitations neigeuses intense va bientôt me rattraper. Il faut que j'arrive chez moi avant ! La route est plus ou moins praticable. Les averses matinales ont laissé leur empreinte sur un poteau téléphonique. Le temps se couvre. Au loin, les teintes sont plus claires. Des pentes sur lesquelles la pratique du ski serait presque possible ! J'arrive sur les sommets de ma commune. Là, sur cette photo, je suis vers les 300 mètres d'altitude. D'un côté, un chemin creux caractéristique du Bocage. Je passe le mini col ! En effet, je franchis la ligne de partage des eaux entre le bassin du Noireau dont les eaux se déversent dans la Manche pour le bassin de l'Egrenne dont les eaux rejoindront l'Atlantique. Je regarde en direction de Chaulieu au nord-ouest de ma position. Une grosse averse se profile. Celle-ci durera plus de deux heures ! Elle sera mémorable. Le reste dans quelques minutes !
  21. 27 points
    Une dizaine de centimètres ici, après les chutes de neige de cette nuit et matinée. Quelques averses ont pris le relai cet après-midi dans un joli ciel changeant et lumineux, idéal pour faire quelques photos. On est pas passé loin du dégel sous les éclaircies : -0.3° pour la maximale, et -2.6° au plus bas. Il fait -2.3° actuellement, et la neige tombe à nouveau grâce au passage de l'occlusion. Quelques cm de plus d'ici demain ! Belle période qui commence, ça fait du bien ! A+
  22. 27 points
    Bonjour a tous ! un petit topic vite fait sur la belle surprise neigeuse du jour sur l'est Lorrain ! les modèles prévoyaient une couche entre 1 et 3cm sur les Vosges et le Sud de la Meurthe-Et-Moselle, finalement, 1-2 a Nancy, 3cm chez moi a Hudiviller, tout est dans les clous ! En revanche ce qui n'était pas prévue, c'était ca : Ce paquet neigeux va transité pendant 5h sur le nord ouest des Vosges et le sud est 54 ! c'est finalement près de 10cm qui tombe sur ces secteurs ! l'occasion d'une petite balade ! Gerbéviller quelques kilomètre au sud est de mon village, rageant Balade dans la campagne lorraine, pas un bruit ! tout est immaculé de blanc ! ca faisait longtemps ! Petite déformation du logiciel de pano :') ! Retour a la maison ! Bonne journée et merci du passage !
  23. 27 points
    D'accord Et là c'est GFS : Pas totalement inutile le message Bon @Ciel d'encre, maintenant ça suffit, sort du calculateur d'Arpège TOUT DE SUITE !
  24. 27 points
    Même si tout n’est pas fixé, on part en effet de loin, très loin même ! Le blocage à terme n’est pas garanti mais il fait parti des possibles. On se plaint généralement d’avoir le pire des scénarios, aujourd’hui je pense qu’on peut affirmer qu’on aura l’un des meilleurs. CEP mène la danse depuis le début, les modèles saisonniers mènent CEP presque et Fred Decker a flairé la situation depuis des mois. Il y avait un gros coup à jouer et certains ont bien fait. Comme Sasturgis le dit ci dessus, même si on a une version plus édulcorée que celle donnée aujourd’hui, ça sera de toute façon hivernal et le jour et la nuit entre le début du mois et cette fin de mois.
  25. 26 points
    Bonjour Énorme chute de neige sur l'Aubrac, c'est déjà au dessus des prévisions d'hier par ici! Donc actuellement 20 cm de plus, -1°c au thermomètre, quelques rafales de vent , inutile de vous décrire le paysage on n'y voit pas a 100 mètres !
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×