Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Leaderboard

  1. Sebaas

    Sebaas

    Conseil d'Administration


    • Points

      276

    • Content Count

      19931


  2. ivoire42

    ivoire42

    Adhérent Infoclimat


    • Points

      264

    • Content Count

      12085


  3. Fanfoe63

    Fanfoe63

    Adhérent Infoclimat


    • Points

      216

    • Content Count

      5321


  4. bill07

    bill07

    Adhérent Infoclimat


    • Points

      196

    • Content Count

      2865



Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/15/19 in all areas

  1. 30 points
    Bonsoir à tous, De base, je n'interviens pas sur ce sujet vu que je ne fais pas ( ou plus maintenant ) parti de ce jolie coin de France. Mais je me suis dis qu'il serait intéressant que je propose une analyse assez approfondie afin de donner une vue complète et globale de la situation attendue. Voici donc une synthèse de ce qui va se passer ces prochaines heures et ces prochains jours. Situation actuelle : Notre pays se trouve actuellement dans le prolongement d'un vaste talweg d'altitude qui s'étire de la mer du Nord jusqu'en Afrique du Nord. Il pilote un flux de Sud-Sud-Ouest doux et très humide sur le régions de l'Est alors que de l'air plus frais et plus sec s'impose sur les régions du Nord et de l'Ouest, en liaison d'une anomalie d'altitude qui se constitue doucement entre la péninsule Ibérique et le golfe de Gascogne et qui advecte de l'air froid en moyenne altitude ( jusqu'à -26°c à 500 hPa ). Avec le passage d'un courant jet bien devenant de plus en plus dynamique entre l'Afrique du Nord et l'Est du pays, on y observe le passage d'un font responsable d'apporter encore quelques faibles pluies, que très localement modérées du golfe du Lion au Nord-Est du pays, en passant par le Centre-Est. Pour le moment, le front qui devrait apporter ces fortes pluies, se constitue tout doucement en Méditerranée, il ne devrait remonter que dans le courant de la nuit. Je rappel qu'il y a 3 départements en vigilance orange orages pour le moment, elle est susceptible d'être changées assez rapidement. Situation attendue : La situation va devenir de plus en plus dynamique dans les prochaines heures et la nuit prochaine. Alors que la goutte-froide va doucement transiter entre le large de le golfe de Gascogne et le large de la péninsule Ibérique, une méso-dépression de surface devrait se dessiner sur l'Espagne, faisant office de forçage dynamique pour la constitution du front. Dans le même temps, un renforcement notable du courant jet en haute altitude, devrait s'opérer. On se retrouve alors dans la constitution d'un puissant front froid qui va très vite se charger en humidité. On voit très nettement la constitution du front sur les vitesses verticales à 600 hPa, avec des noyaux très importants qui nous indiquent bien que ce front va être particulièrement intense ( j'ai constitué un petit panel de l'évolution de ces VV toutes les 3h ). Concentrons-nous maintenant sur tout ce que va apporter ce front. Il se trouve que l'on aurait 2 passage, voici mes explications : Premier passage : Les premières pluies devraient arriver en fin de nuit par la Méditerranée en entrant par le Sud du Languedoc-Roussillon, c'est à dire par les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Faibles à modérées dans un premier temps, ces pluies devraient se renforcer en cours de matinée en remontant sur le Nord du Languedoc progressivement. Les fortes pluies de ce premier passage semble se concentrer entre les Pyrénées-Orientales et l'Aude jusqu'à midi, avec des intensités pluviométriques horaires jusqu'à' 20-30 mm/h. De plus, le caractère de ces pluies semblent stationnaire en raison d'un flux peu dynamique en basses-couches, ce qui pourrait déjà donner des accumulations d'eau pouvant atteindre les 60-70 mm d'ici Mardi midi entre l'Aude et les Pyrénées-Orientales, aux alentours, les premières accumulations devraient se faire entre les 30-40 mm. En début d'après-midi, ces fortes pluies gagnent en intensité et remonte doucement vers l'Hérault et le Gard mais également le Tarn et l'Aveyron, certains scénarios entrevoient des lames d'eau allant jusqu'à 40-50 mm/h entre l'Hérault et l'Aveyron. Une seconde masse pluvieuse aussi forte pourrait également concerner les Pyrénées-Orientales dans le même temps. Ces fortes pluies vont ensuite s'évacuer vers le Centre-Est dans le courant de l'après-midi, pendant ce temps-là, des pluies localement modérées devraient persister sur ces mêmes secteurs prenant un caractère stationnaire avant l'arrivée du second passage plus tard. D'ici le début de soirée de Mardi, les cumuls peuvent atteindre les 100-150 mm entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. Sur les départements limitrophes, on devrait facilement atteindre et excéder les 50 mm. Second passage : Les pluies vont garder une intensité assez modérées tout au long de la soirée, mais elles vont surtout garder un caractère stationnaire, ce qui laisse craindre des inondations sur de nombreux secteurs. C'est en milieu de nuit que le second passage, plus intense, devrait s'opérer, en arrivant cette fois-ci d'Espagne. De très fortes pluies devraient concerner les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault, l'Aveyron, le Tarn et la Haute-Garonne du milieu de nuit jusqu'en fin de matinée de Mercredi. L'intensité de ces pluies à caractère stationnaire une nouvelle fois, pourraient atteindre les 30-40 mm/h et jusqu'à +50 mm/h entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault. D'ici Mercredi matin, on pourrait donc atteindre les 150-200 mm sur ces secteurs, avec très probablement les premiers 250 mm d'ici Mercredi midi. Ensuite, ces pluies vont progressivement remonter vers le Nord, alors que des pluies encore modérées pourraient encore persister jusqu'à Mercredi soir sur les secteurs citées précédemment. Il est donc fort possible d'atteindre les 300 mm, principalement entre les Pyrénées-Orientales, l'Aude et l'Hérault, qui semblent les 3 départements les plus concernés par ces fortes pluies. Certains modèles proposent des accumulations plus ou moins importants que d'autres évidemment, mais la zone à risque s'étire vraiment sur les 3 départements que je cite le plus, c'est à dire Pyrénées-Orientales, Aude et Hérault, tout en sachant que les départements limitrophes vont également subir de fortes pluies. La prudence est donc recommandée avec des inondations à craindre évidemment, des risque d'éboulement de terrains ect... Maintenant, plus qu'à suivre tout ça dans les prochaines heures. Bonne soirée à tous les amis, et prudence surtout !!
  2. 25 points
    Pas forcément une bonne nouvelle : dans ses études, Cohen a beaucoup travaillé sur des corrélations basées sur la vitesse de progression de l'enneigement (voir ici par exemple), et a mis en avant le fait que plus l'enneigement progressait vite (on part de bas et on fini haut), plus l'hiver avait le potentiel d'être dominé par des conditions AO-. Et donc inversement, que si l'enneigement plafonne en octobre (comme ici), ce serait plutôt du AO+, davantage propice aux hivers doux. Cela étant, soyons complet, ce lien de causalité est loin de faire l'unanimité. Je vais faire un peu de radotage par rapport à ce que j'ai déjà pu dire dans les topics des années passées, mais plus le temps passe et moins je suis convaincu de la validité de ces comparaisons avec des situations datant d'un "climat d'avant". Loin de moi l'idée de prétendre qu'on devrait jeter à la corbeille ce genre d'approches statistiques, ou que le travail de Saunders sur la NAO de vaut pas un clou. Mais si on prend l'exemple de cette étude, de ce que j'ai regardé vite fait aucune des années de référence comparative n'avait eu lieu alors que le nord de l'Océan Pacifique atteignait le seuil d'anomalie +0.8° en température de surface en octobre. Coucou le "blob" qui est revenu, on devrait taper quelque part entre +1,5° et +2,0° d'anomalie en cet octobre 2019 dans cette zone. Dans la grande machinerie hémisphérique des échanges climatiques hivernaux, Béring est l'une des zones les plus actives et ce qu'il s'y passe peut influencer le Groenland / Terre Neuve en deux à trois jours, et l'Atlantique nord en cascade le lendemain / surlendemain. On peut avoir les mêmes analogues sur pas mal de critères traditionnels, mais quelle confiance accorder à une vision "mêmes causes - potentiellement mêmes conséquences sur la NAO" quand vous rajoutez une cause nouvelle qui n'était pas dans l'équation de départ, et qui se résume à rien de moins qu'un degré et demi sur un bassin océanique majeur ?
  3. 24 points
    Quelques Et quelques unes des miennes Et le dernier juste derrière la résidence à 350m car tonnerre immédiat après l'impact. Du bonheur !
  4. 23 points
    Oui on vous suit avec mon collègue ;-). J'en profite pour vous remercier tous, pour votre réactivité et pour le partage des infos :) . Un grand merci.
  5. 23 points
    Même si on quitte les frontières nationales de ce topic, côté Italien vers Gênes ce fut une dimension orageuse extrême avec un déchainement des éléments vraiment palpable. Vers 01h une cellule prend littéralement forme face à nous et nous bombarde en l'espace de quelques minutes, la magie de Gênes prend place... Et puis d'un coup, sans prévenir (comme toujours, sinon bien entendu on aurait cadré plus à droite 🤣) Photolive: https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-248257-furie-genoise.html Rendez vous compte, même à f14 les impacts sont à la limite de la saturation ! Et je suis à l'ultra grand angle, je vous laisse imaginer la distance de ces monstres... Aucun éclaircissement de l'avant plan n'a été effectué, vous avez là une bonne idée de la quantité de lumière et d'énergie phénoménale produite au moment de ces impacts surpuissants, tombés en simultanée. La puissance du tonnerre, caverneux et résonant fut sans équivoque. Une persistance rétinienne de plusieurs centaines de ms suite à cette salve. La situation dans le secteur est critique, ce sont 300 à 500 mm qui se sont déversés à Arenzano et ses communes limitrophes (voire même localement plus). Vraiment extrême ! Je peux vous assurer que les routes pour rentrer étaient à la limite de l'impraticable, j'avais l'impression d'être en aéroglisseur par moment A Nice, réveillé à plusieurs reprises par le tonnerre ce matin, impossible de récupérer correctement dans cette région Environ 40mm tombés au pluvio, presque ridicule comparé aux torrents d'eau aperçu cette nuit.
  6. 21 points
    Sacré orage en effet, voici ma petite série ! Et le dernier, tombé à 600m !
  7. 21 points
    Bonjour, Temps ensoleillé globalement aujourd'hui dans les monts Dore et monts Dômes après les nuages du matin et avant la bruine en cours (à Pessade). Quelques images matinales : La chaîne des Puys encore endormie : L'aurore en direction de la Limagne : le lac du Guéry : Quelques couleurs d'automne : Bonne soirée
  8. 21 points
    Slt , 28,8 mm hier, 30,4 mm aujourd'hui. Neige fondu au pas de Peyrol avec 2 degré au tank quand j'y suis passé sur la route du retour et passage dans la vallée du Falgoux avec de nombreuses cascades .
  9. 20 points
    Oui, on a juste : - un risque de lames d'eaux autour de 100mm en 24h entre jeudi soir et vendredi soir sur NE34, 30 et 07 - un risque de lames d'eaux autour de 200-250mm/48h sur ce même 07 et une partie du 30/48 pour samedi/dimanche. - un beau potentiel sur 06/83 pour lundi (ce n'est pas ma zone de prédilection donc je m'attarderai pas dessus). - un risque de lames d'eaux supérieures à 100 mm très étendu entre 34 et Catalogne pour mardi/mercredi, voire une belle zone avec des cumuls compris entre 150 et 300mm, c'est encore loin donc la fourchette est large. - un coup de mer envisageable entre mardi soir et mercredi sur les côtes du Roussillon. Une semaine banale après tant d'agitation depuis un an
  10. 19 points
    Journée calme, nuageuse, humide, fraîche. J'étions à la promenade autour du mont "Couyaud", vers Vindiolet, petit village très accueillant ma foi : J'y suis pas resté ! Mais bon.. ça faisait bien envie quand même. Pas beaucoup plus de 10°C dans les bois, et pas mal de cueilleurs de champis cachés sous les sapins. Ça fait plaisir en tous cas de sentir cette humidité en forêt. Et quelques lumières de fin de journée :
  11. 18 points
    Un temps agité attend notre pays pour une semaine, avec des pluies pour tous, davantage au sud, dans une ambiance temporairement ventée. Excepté une petite baisse du thermomètre en tout début de semaine, la masse d'air restera douce mais le vent et/ou l'humidité pourront amener une sensation de fraîcheur désagréable. Le prochain week-end pourrait contraster avec celui-ci, avec un temps sec et doux. Situation générale : une dynamique forte L'analyse de GFS lundi 14 octobre : Le week-end précédent (12-13/10), une forte cyclogénèse sur le Canada a généré un oméga, une structure formée par une pulsion chaude (H, hauts géopotentiels) en direction du nord et, à son pied, de chaque côté, deux incursions froides (bas géopotentiels) : à l'ouest, celle du Canada (B1), et, à l'est, aidée par le flux de nord sur le flanc est de la pulsion chaude, la cellule (B2) s'est initiée sur le Groënland avant de se diriger lentement vers l'Irlande durant toute cette semaine. C'est l'évolution de ces éléments (H et B2) qui va nous intéresser ces prochains jours. Accessoirement, on y retrouve le thalweg (T) au large de la Bretagne qui aura piloté la dégradation du début de semaine. Ce week-end, un vigoureux thalweg « sort » du continent nord américain et permet à la pulsion chaude de reprendre vigueur. B2 est repris par le gros noyau du vortex polaire non sans lâcher une goutte froide (GF, sur la Bretagne) prolongeant la vie de B2. En saison intermédiaire, ces grands mouvements méridiens (du nord vers le sud et du sud vers le nord, dits « de balanciers ») sont potentiellement très énergétiques. Nous sommes placés sur le quadrant est de la GF (reste de B2), générant ainsi un flux de sud humide et doux sur notre pays, boosté par le flux pseudo-polaire sur le flanc est de (H). De fait, la prévision est difficile car si la synoptique est cernée, cette forte dynamique a la capacité de fortement moduler ces interactions et, par voie de conséquence, le temps sensible. À ce jour, voici ce qui est prévisible : Week-end pluvieux Au sol (lignes blanches ci-dessus), la tendance est dépressionnaire. La situation est complexe avec plusieurs fronts successifs générant des minimas secondaires de pression pilotant plusieurs zones pluvieuses que le modèle britannique matérialise ainsi : Autre vue via la carte de Température potentielle équivalente (Theta-E), on retrouve samedi le front froid, très long, des Açores jusqu'aux confins de la Russie, entre air froid postérieur et air doux antérieur. En traversant notre pays depuis le nord-ouest, ce front apportera des pluies significatives, notamment du centre-ouest aux frontières belgo-luxembourgeoises grâce au creusement d'un minimum secondaire près des côtes gasconnes advectant un surplus d'humidité disponible à la condensation. Cela se traduit par un cumul pluvieux plus important sur la partie ouest du front : Le sud-ouest resterait à l'écart, à l'abri des Pyrénées, formant un obstacle au flux de sud-ouest. À l'avant, des pluies durables et localement orageuses affectent la façade est du pays, des Cévennes au Jura et aux Vosges, guidé par un flux très humide de SW, de Gibraltar à la Baltique. Sur ces régions, le vent de sud à sud-est sera sensible. Ces pluies pourraient s'intensifier ou, à tout le moins, perdurer, dimanche. Dimanche donc devrait voir le début de l'isolement de B2 en goutte froide (GF). Le complexe frontal ondulera, toutes les régions connaîtront un (ou des) passage pluvieux, souvent sous forme d'averses plus ou moins fortes. La matinée serait plus agréable en allant vers les côtes de la Manche avant l'arrivée là aussi de nouvelles pluies. Avec un resserrement temporaire du gradient de pression, le vent s'intensifiera en gagnant progressivement l'ensemble du territoire en partant du sud-est : de dominante sud sur les deux-tiers ou moitié sud-est, de dominante nord ailleurs. Lundi : on se calme Lundi, l'air froid visible sur l'océan sur la carte des Theta-E aura envahit la France, réduisant les précipitations. Les pluies de moindre intensité se limiteraient d'une part aux régions s'étendant du Val de Loire au Centre et jusqu'au Nord, en relation avec une occlusion résiduelle, et, d'autre part, sur l'extrême sud-est où l'air froid ne s'aventurerait pas. Le vent serait encore présent du centre au nord-est, en mollissant. Côté mercure, les températures baisseront un peu. Un milieu de semaine contrasté : pluies durables au sud, éclaircies dominantes au nord Mardi et mercredi, la GF se sera isolée sur la péninsule ibérique. Son placement et son intensité exacts sont encore incertains mais le flux devrait basculer au sud et à l'est advectant douceur et humidité par la Méditerranée. De fortes pluies sont ainsi attendues sur une grande partie de la moitié sud, principalement sur l'ouest du Languedoc et le Roussillon où le risque de forts cumuls, à cette heure, ne devrait pas être négligé. Le vent sera également de la partie où les rafales pourraient atteindre les 80 km/h. Plus au nord, sous un flux d'est à nord-est faible, le temps devrait rester sec. Les températures, de 5 à 10°C mardi matin et de 12 à 17°C l'après-midi, gagneront quelques degrés mercredi à la faveur de l'afflux de douceur en provenance des régions méditerranéennes. La moyenne de l'ensemble d'IFS pour la journée de mercredi mais où le risque de cumuls remarquables est présent, les valeurs ne représentant qu'une moyenne lissée : Jeudi, la GF maintiendrait une influence sur l'extrême sud, avec des pluies encore marquées sur le sud-est, s'évacuant lentement vers l'est, et près des Pyrénées. Vendredi, la GF tournicoterait encore en Méditerranée, maintenant un temps possiblement pluvieux sur les régions la bordant. Vers un week-end doux et ensoleillé ? Pour le week-end, les conditions anticycloniques devraient dominer, apportant un temps sec et doux.
  12. 18 points
    Une vingtaine de mm pour les pluies d'hier sur l'embrunais. La limite pluie neige a tardé à descendre, ce matin les sommets étaient poudrés au dessus de 2500m, un peu plus bas vers le Queyras. Sur les Écrins au dessus de 2900m cela semble plus sérieux. Les couleurs d'automne sont rayonnantes en ce moment avec des mélèzes aux couleurs d'or, comme cette après midi, pas très loin de Vars
  13. 18 points
    Couverture nuageuse "coupée au couteau" capturée lors d'un vol entre Denver et Tulsa ce 15 octobre. https://twitter.com/WxZachary/status/1184189534789160960
  14. 18 points
    Allez, avant d'aller somnoler quelques petites heures !
  15. 17 points
    De retour d'une fouille expresse de deux jours dans un abris sous roche à Sauvain sur les Monts du Forez. les conditions ont été un peu extrêmes à 1500m d'altitude avec la (probable) première neige de la saison hier sur le coup de 16h (pas de tenue au sol). D'une manière générale le temps d'hier fut catastrophique avec un vent tempétueux accompagné de brouillard et de très fortes averses de neige ou de pluie suivant les moments. C'était nettement mieux aujourd'hui avec un fort vent de NO qui a frigorifié l’atmosphère mais un soleil radieux, du moins à partir de 9h, une fois que les quelques nappes de brume matinales se soient désagrégées. D'un point de vue archéologique ce ne fut pas inintéressant avec un abris fréquenté à la fin du Néolithique, vers 2300 av J.-C. (pointe de flèche triangulaire à ailerons et pédoncule) et à la fin de l'âge du Bronze (vers 850 av J.-C.) comme l'attente la présence d'une quarantaine de tessons attribuables à cette séquence chronologique. Voici quelques clichés pris aujourd’hui (hier c'était vraiment compliqué...): Le plateau de Colleigne (second plan) pris depuis l'abris sous roche: s Le même plateau et les gorges du Chorsin au second plan pris du même endroit Vue du chaos rocheux sous lequel l'abris prend place (ambiance toundra garantie mais pas de mammouth ni de groupes de chasseurs cueilleurs en vue... ) :
  16. 17 points
  17. 16 points
  18. 16 points
    Bonsoir à toutes et tous, Pas mal de pluie hier avec 20.6 et aujourd'hui 7.8 mm mais dommage cela n'aura pas duré longtemps ! Amis de la nature et de la faune, les écureuils sont de retour dans le jardin et cela fait plaisir, ils sont au nombre de 3 pour l'instant à batifoler entre eux et a parfois se bastonner, dans tous les cas cela fait plaisir à voir Bonne soirée.
  19. 16 points
    Je m'inquiète….0mm à Bauzon sur les 8 dernières heures Ici le bilan mensuel s'établit à 203mm dont 154mm sur le dernier épisode (de jeudi à dimanche soir) superbes épisodes (avec celui du 1.10) vraiment utiles, à part de rares/brèves et fortes averses tout est quasiment passé tranquilou bilou. Ta de 14.1 °C, la chaudière est en service depuis 3 jours. L''Ardèche a enregistré 1120m3/h à Vallon hier soir (7/8m3/h avant les épisodes d'octobre) et elle est déjà redescendue à 350m3/s en attendant la suite. EDIT1 sur le graphique de Meyras (haute vallée de l'Ardèche) on remarque bien les réactions ultra rapides (à la hausse et à la baisse) des débits et l'épisode du 14 octobre (+ de 100mm quand même) avait lui que très peu impacté le débit...on était parti de bien bas avec 0.17m3/h fin sept. EDIT2 14h30 retour de ….la pluie
  20. 16 points
    Bauzon 437mm sur les 24 dernières heures (18h hier --> 18h aujourd'hui) , énormissime ! et sur l'épisode on vient de dépasser les 500mm Ailleurs 289mm à Loubaresse (24h glissantes) et 220mm à Mazan EDIT 174.4mm aux Estables sur les 24 dernières heures, pas mal ! Petite photo de La Baume en dessous de chez moi cet après midi (on a vu mieux, en 2014 on ne voyait plus le pont submersible)
  21. 16 points
    La baise vallée du Rhône? Plus sérieusement, déjà de quoi faire dans les prochaines 24h en guise d'apéro pour l'Ardèche, l'Est de la Drome (et au delà, l'Isère)
  22. 16 points
    Bonjour , Tn de 8,3 °C , soleil ce matin et couleurs sympa .
  23. 16 points
    Très belle journée, ciel dégagé, vent léger, avec des températures fraîches en matinée (7°C au lever), plus douce maintenant : 17,5°C. Balade ce matin au col de Toutée, la forêt continue de prendre des couleurs. Côté Ouest : Côté est :
  24. 16 points
    Heu... je serais pas aussi affirmatif (j'ai souvent des questions vraiment stupides, mais j'ose pas les poser de peur de me faire moquer pendant les 6 mois à venir 😜 Bon : une dizaine de mm à peine pour la journée, après les 35 mm de la nuit. Bilan plutôt sympathique. Températures fraîches (max 11°C) et le vent est bien retombé. On a réussi, avec Mamzelle Riri, à se faire une petite balade entre la dernière averse et la tombée du jour. C'était vraiment coloré ! C'était encore couvert sur les crêtes du Forez !
  25. 15 points
    "Il s'agit probablement d'un coup de foudre" Bien vu Sherlock ! Le "journaliste" était à deux doigts d'ajouter "selon nos investigations"...
  26. 15 points
    Bonsoir Journée bien plus calme cette fois, après les 44 mm d'hier. Le ciel étant resté assez couvert , bien que le plafond était assez relevé, ne laissant que quelques éclaircies de durée modeste, mais appréciable après la tempête d'hier. Seulement de faibles averses depuis 20 h. Le mercure est reparti de 4°c, et a atteint seulement 10°c au meilleur moment. Le Bès a repris une "gorgée", qui fait relativiser, là aussi, la mini hausse de la semaine dernière (et le niveau minable d'avant le 15 /10): En image:
  27. 15 points
    Gros dégâts chez des voisins plus exposés que nous, tuiles emportées, arbres sectionnés à la base, un des voisins (le plus exposé d'ailleurs a vu la tornade de ses yeux, et m'a indiqué quelle a été sa trajectoire, en gros elle a frolé Paulhan par le Sud Ouest, sans doute touché la zone d'activité economique de la Barthe, et ensuite s'est dirigée vers le Nord Ouest vers Aspiran ce qui colle avec le témoignage vu de Puilacher, je n'ai pas encore eu le temps d'aller voir les dégâts, il est très possible que le supermarché Carrefour Contact ait été touché, ainsi que d'autres batiments, je vous en dirai plus d'ici une heure.
  28. 15 points
    On coche les cases d'un contexte synoptique "fort". Mais j'ai l'impression que les attentes reposent sur pas mal de confusions .... (et de frustrations). Lames d'eau horaires, en 24h ou sur 3 à + 5 jours, c'est selon les interventions ici. Les informations à tirer tous modèles confondus sont dans ce cas très floues. Si on veut parler d'un évènement intense localisé de préférence en plaine, on seuille à 100 ou 200 mm ~ 24h (ou 80 à + 100mm en tri-horaires) et on est sur du convectif (typiquement MCS peu mobile) sur un secteur bien délimité (beaucoup attendant ça ici, je me trompe?). Dans ce cas on dispose des champs AROME (mais pas que), valeur ajoutée certaine pour les passionnés que nous sommes, à condition de ne pas faire de fixette sur les sorties "pluies", évènements spatialisés et variables qu'il faut analyser. Et on se contente de sorties prédictives à 24h ou 36h, au-dela les modèles ne représentent plus la convection mais des tendances incertaines et bruitées par des projections sur grilles trop larges. Pour ce WE, on est en mesure d'affirmer que la vitesse du flux de basses couches ne permet pas d'ancrage en plaine, mais participe au mécanisme de soulèvement par le relief (cf post précédent de @Sebaas), les probabilités de blocage du flux de basses couches et donc d'un décalage de la convection en plaine sont faibles (mais pas inexistantes, journée intéressante à suivre sur les pré-relief de PACA, et sur garrigues 34 et 30 plutôt en fin de nuit prochaine).
  29. 15 points
    Bonjour ,la perturbation n'est pas arrivée jusqu'ici et donc seulement 1 mm au pluvio la température est douce avec une ta de 15 ° c Quelques photos prises dans la semaine
  30. 15 points
    Temps couvert, et carrément de lourds nuages sombres sur les hauteurs, côté PDD. Plus dégagé vers l'est, côté Forez. Températures entre 12,5 et 14°C (entre cette nuit et ce matin) Un peu de vent. Pas d'averses prévues d'ici ce soir pour Arôme. On verra ben ! Du côté de Billom : Côté Forez : Côté heu.. Côté chiens.. Have a nice day !! Attention aux noyades, aux chasse-neige sauvages, aux licornes magiques et aux champignons géants anthropophages !
  31. 15 points
    Bonsoir La "vraie pluie" a enfin fait son retour par ici, soit prés de 35 mm depuis hier soir 21 h, (début des précipitations ). Le Bés semble apprécier cette "Manne": Cette pluie est intervenue après 4 jours d'interminable vent de Sud Est qui n'apportait que brumes matinales et relative douceur constante ( entre 10°c la nuit et 14 à 15°c en journée. En image brume de Dimanche matin: La pluie s'est abattue, avec une première vague entre 21 et 22 h suivie d'un violent coup de vent, puis d'un passage orageux mais pas trop violent en pleine nuit. Le vent a tourné, bien sur, à l'ouest est le mercure a buté entre 6°c à 7°c tout au long de la journée, au gré des faibles averses , et seulement 5°c ce soir, avec des trouées étoilées. En fin d’après midi ;
  32. 15 points
    Au bon endroit au bon moment il y a 20 minutes à Izeaux dans la plaine de la Bièvre après la bonne averses de cet après-midi! Il est tombé 34 mm à Beaucroissant.
  33. 15 points
    Bonjour, Devancé par @Fanfoe63 ! En effet, à la faveur de la baisse des T, premières neiges au sol sur les sommets des monts Dore : .... en général on observe le phénomène plutôt dans la première décade d'octobre. Bonne journée
  34. 14 points
    Le RETEX des inondations dramatiques de l'automne dernier dans l'Aude est dispo : https://mobile.interieur.gouv.fr/Publications/Rapports-de-l-IGA/Rapports-recents/Retour-d-experience-des-inondations-du-14-au-17-octobre-2018-dans-l-Aude Je n'ai pas encore tout lu mais il y a pas mal de choses intéressantes dans ce rapport comme par exemple la recommandation qui est faite à MF de passer sur une maille 500 m pour AROME au lieu des 1.3 km actuels. On apprend aussi que les SPC et SCHAPI n'ont pas accès aux lames d'eau ANTILOPE 15 mn (ça me paraît incroyable mais bon, rien ne me surprend avec l'administration et le cloisonnement des services). Il y a également un chapitre intéressant sur la gestion de la vigilance, le retard du passage en rouge etc...
  35. 14 points
  36. 14 points
  37. 14 points
    Maintenant Arome 12z nous gratifie de 14,7 mm demain mais plus tôt dans l'aprem. A priori on aura un petit arrosage quand même ! Sinon journée grisaille mais au sec et Tx +18,4 °C. Balade dans le quartier (à l'opposé du centre ville qui sentait le feu de poubelles et le lacrymo paraît il ). Je trouve le ciel très joli en ce moment. Vue sur le Puy de Dôme (qui était dégagé aujourd'hui ) et une ligne nuageuse : Puis plus tard bien menaçant vers le Sud Est (direction Gergovie et plus loin le 43) : Maintenant on guette la pluie avec mon nouvel assistant
  38. 14 points
    Quelques averses dans l'après-midi, ciel couvert, températures sans goût ni gouasse (13 à 15°C)comme disait la grand-mère de mon ex-épouse (je garantis pas l'orthographe de gouasse, et je n'ai aucune idée de sa signification - elle avait aussi ses expressions à elle et habitait le Poitou) Iris a beaucoup apprécié la balade aux étangs Et les sentiers sont bien couverts de feuilles mortes.. Par contre, ça reste la misère au niveau de la hauteur d'eau dans les ruisseaux, les mares et étangs..
  39. 14 points
    L'algorithme est peut être programmé pour prendre en compte: anomalie négative multipliée par anomalie positive donne anomalie négative... en mode multiplication basique lol
  40. 13 points
    Autre fait marquant de cette matinée sur Marseille, la crue de l'Huveaune, certes le niveau n'est pas exceptionnel (ça n'a pas débordé sur des habitations) mais ça vaut le coup d'être remarqué. Le débit était très puissant et de nombreuses branches voire troncs d'arbres étaient charriés sous l'étonnement des habitants du quartier. Entre Michelet et Ste Marguerite Dromel, il manquait environ 1m50 pour que l'eau commence à envahir certaines habitations. Quelques images: (excusez la qualité des images, prises avec mon téléphone..., Je n'avais ensuite plus de batterie pour prendre des photos plus en amont, du côté de Michelet).
  41. 13 points
    Bon là désolé mais je suis obligé de réagir. Premièrement la Nartuby, ton cours d'eau de référence, est loin, mais alors très loin de déborder. Les débits et hauteurs d'eau ont à peine réagit sur les dernières pluies dans la zone. De plus celles-ci n'ont pas été particulièrement abondantes dans ce secteur, entre 40 et 60mm sur la semaine, un peu plus localement. Ce sont des cumuls plus que classiques pour la saison et on a encore de la marge pour atteindre la saturation des sols sachant que la zone était encore en surveillance de sécheresse il y a encore quelques semaines. Avant de balancer ce genre d'infos comme quoi la situation est critique et que la Nartuby est sur le point de déborder, va faire un tour sur vigicrue pour voir réelllement la situation du cours d'eau parce que là ... Première crue de référence 2m le 18/05/2013, hauteur actuelle ... 19cm... C'est bien de suivre les situations mais de là à annoncer une catastrophe à chaque pluie c'est clairement contre-productif. Beaucoup de gens nous suivent et si certains d'entre eux tombent sur tes messages catastrophiques pour chaque dégradation cela peut amener à une très mauvaise compréhension des évènements. Concernant la dégradation de Mercredi/Jeudi sur 83 et 06 justement, balayage classique et parfois assez fort au niveau des pluies mais rien d'alarmant pour le moment et je dis bien pour le moment car les prévisions peuvent encore évoluer. Nous avons la remontée d'une langue pluvio-orageuse à partir de la fin de journée de Mercredi par le Sud du Var et un lent décalage vers l'Est/Nord-Est au fil de la nuit. Sur le papier et sur les cartes de cumuls des modèles c'est plutôt intéressant mais attention au manque de dynamique et d'instabilité qui empêcherait fortement le risque d'orage diluvien. A l'heure actuelle, des pluies parfois fortes et orageuses avec quelques orages noyés dans la masse un peu plus pluvieux que d'autre mais rien d'alarmant, cumuls envisagés entre 30 et 60mm en général d'après les dernières sorties, peut-être un peu plus sur les reliefs pré-Alpins et localement si un orage arrive à se fondre dans la masse pluvieuse. Néanmoins, sur le 06, les cumuls dépassent en général les 100 à 200mm sur la semaine, 60 à 80mm de plus pourraient engendrer des débordements locaux de cours d'eau secondaires si les pluies stationnent quelque peu, sur cette zone les sols sont en effet saturés et les cours d'eau réagissent déjà à la moindre pluie un peu forte. Sur le Var les sols peuvent encore encaisser de gros cumuls sans grosses conséquences. Pas de situation critique cependant, le terme est fort et ne doit pas être employé à la va-vite. Pour le moment le vent d'Est localement supérieur à 100km/h sur les littoraux Mercredi et la houle sont bien plus préoccupants que les pluies, mais à surveiller néanmoins.
  42. 13 points
    A 18h à la Croix de Bauzon, 437 mm sur les dernières 24h - 475 mm depuis le début de l'épisode, 618 mm depuis le début du mois. Au passage, si les 229 km/h de la Croix de Chamrousse sont validés (les 200 sont validés à l'Aiguille du Midi par MF), on peut dire que les Saintes Croix de StaIC ont été touchées par la Grâce aujourd'hui!
  43. 13 points
    Averse en cours depuis une bonne heure sur le bas-Livradois. Intensité faible désormais, mais c'était plus intense tout à l'heure. (et le paquet est en train de migrer vers l'est) Je suis monté au château pour assister au spectacle en temps réel - pile poil arrivé là-haut sous un vent fort, la pluie s'est mise à tomber. On s'est réfugié dans une des tours avec miss Iris. C'était cool. Il faisait particulièrement doux (au-dessus de 18°C, mais ça retombe maintenant (14°C) Vers le Forez : Au nord : Vers l'ouest
  44. 13 points
  45. 13 points
    Gros orage, pluie très forte, rafales et tonnerre ! Les ramasseurs de châtaignes détalent 😳
  46. 13 points
    La nuit tombe mais elle n'est pas la seule, après une journée relativement calme (RR 8mm à 17h45) là ça dépote fort et l'alerte orange débute bien RR 17.5mm à 18h
  47. 13 points
    Ne parle jamais trop vite en meteo Damien. On fait toujours le bilan a la fin. Étonnant ce qui se passe au dessus des puys... on dirait un arcus 🤔🥴 (j'ai juste dis on dirait, étonnante ressemblance n'est ce pas).
  48. 13 points
    Bonsoir Temps assez agréable aujourd'hui, quoique l'impression semblait moins idéale au fil de l’après midi, avec l'arrivée de nuages et le renforcement progressif depuis le matin du vent de Sud Est. Ce dernier avait pourtant été bénéfique au petit matin, permettant de "chasser" vers le Nord l'épais brouillard nocturne. La température partait d'assez bas; 3°c seulement, et 13°c de maximum, 9°c encore ce soir. Les derniers lambeaux de brume, derrière lesquels le "sommets" jouaient a cache -cache:
  49. 13 points
    On est en plein milieu de la plus belle période de l'année sur les vignes du piémont Aperçu ce midi des coteaux de Dorlisheim Belle visibilité, on distingue facilement à l'oeil nu la cathédrale de Strasbourg et au loin la Forêt-Noire Ciel variable laissant de belles plages de soleil Doux pour la saison mais en net retrait par rapport à dimanche/lundi, avec 19,1° à 15h à Entzheim
  50. 13 points
    Une vidéo à l'arrière de la ligne orageuse la nuit dernière : On ne tient pas encore notre dégradation automnale, et pour les chasseurs d'orages ce n'est pas encore le graal en foudre (toujours un rythme rachitique, relativement noyé/peu esthétique, avec conditions de prise de vue compliquée (vent/pluie/crasse)), mais il y a du mieux... allez, on espère que ce soit le petit déclencheur pour des choses plus prolifiques avant que la saison des zombies n'arrive...!
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...