Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jujucav

Membre-forum
  • Content Count

    121
  • Joined

  • Last visited

About jujucav

  • Rank
    Altostratus
  • Birthday 08/24/1970

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. En tous cas, pour des petits pays comme la Suisse, le manque de froid et de neige dure depuis le printemps 2009 ! L'hiver 2010/2011, chaud et sec a marqué les esprits, il doit y avoir des professionnels des sports d'hiver qui doivent commencer à aller à l'Église tous les dimanche. Idem pour la production d'énergie hydraulique, que ce soit en France ou en Suisse, les déficits hivernaux commencent à peser. Ma prévision qui voyait un véritables virage dès la mi novembre jusqu'à janvier, sera, soit fausse, soit décalée, mais franchement, quand je vois les prévisions NAO et AO, qui changent a
  2. C'est certain que novembre sera au dessus des normales. Mais il ne faut pas enterrer le changement intervenu ce weekend dans le nord ouest, le nord et l'est du pays. La masse d'air à 850 hpa reste chaude pour la saison, mais au sol, les températures min et même max sont plutot fraiches, voire froides le matin. En Normandie, le matin, c'est 2°C et l'après midi, ça n'atteint pas les 8°C. Sans avoir à faire à une vague de froid (loin de là) il faut quand même mesurer ce changement de cap dans la moyenne de novembre.
  3. Heuuu, dans le sud de la France et en particulier, en montagnes, le mois de janvier a été très doux, avec des neiges fondantes un peu partout.
  4. D'autant plus que côté sports d'hiver, pour préparer les ouvertures de stations il faut une bonne semaine, voire plus. Soyons optimistes : pour le ski, c'est bien connu qu'une saison qui démarre trop vite s'arrête souvent trop tot /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> Un truc plutot drôle, c'est qu'en juillet, en station, il faisait bien plus froid qu'actuellement. Je reste confiant pour un changement de situation rapide, avant la fin du mois en tous cas ........ En attendant, savourons les magnifiques économies de chauffage que la France réalise, c'est autant de CO2 en
  5. Je veux dire que les modèlisations, même en multivariables, ne tiennent pas compte des observations dont les éléments perturbateurs ne sont pas rentrés. Exemple : Pour prévoir la température au sol (2m), un modèle à 15 jours ne tient pas compte de l'éventuelle couche de neige qui pourrait être tombée la veille (à 14 jours), et pourtant, la variation, dans ce cas, est significative. En clair, plus tu veux prévoir longtemps à l'avance, plus il faut tenir compte des phénomènes non rentrés dans les modèles, plus ta prévision est intuitive, donc, non mathématique. En tous cas, c'est ainsi que j
  6. Pour le vent, effectivement c'est le petit bémol qui m'a contredit. A part en Méditerranée où la violence et la fréquence du vent a bien été là. Après les EC ont été jugés par MF "exceptionnels", c'était également prévisible, vus les écarts estivaux, importants, entre le sud et le nord.
  7. Il faut surtout sortir des modèles mathématiques bien trop "logiques" et laisser un peu de place à d'autres paramètres. Exemple : Les éruptions volcaniques au Kamchatka très importantes depuis 2 ans favorisent le manque de chaleur sur toute la zone nord asiatique. C'était prévisible, c'est, maintenant, acquis. Autre exemple : La poussée chaude Américaine qui a favorisé la chaleur pendant presque une année, s'est déplacée sur l'Europe de l'ouest, et elle dure ....... Et quand ça pousse quelque part, ça redescend ailleurs. Il suffit de regarder globalement ce qui se passe http://www.wetter
  8. Où ai je écrit ceci ???? J'ai juste dis que prévoir un hiver du genre 1988/1989 était risqué dans le sens où, déjà, l'automne 2011 est totalement différent de l'automne 1988. La prévision d'une saison ne se fait pas à l'aide de modèles précis et 100% justes, elle se fait aussi en prenant un peu de hauteur, en analysant beaucoup de paramètres, y compris certaines projections statistiques temporelles.
  9. Je l'ai déjà écrit plusieurs fois, cherche un peu /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
  10. Attention quand même à ne pas comparer des situations très différentes. L'automne 1988 et en particulier octobre/novembre, ont été froids, avec de nombreuses gelées en plaine, jusqu'à -5°C, sur plusieurs jours. Cet année, c'est tout l'inverse. En 88 la NAO était négative de septembre à novembre, inclus. Cette année, elle est positive depuis septembre. Je ne crois pas du tout à un hiver 89, cette année, au contraire.
  11. Je me suis mal expliqué. Si tu Dé-stockes des hydrocarbures pour les transformer en énergie, tu pollues bien plus que si tu les utilises pour faire du Re-stockage. D'autant plus que dans tous les cas, tu consommes de l'énergie fossile pour ce dont tu parles (extraction, transformation, fabrication, transport). En bout de chaine, le fait de re-stocker te rend forcément gagnant, imagine de brûler les bitumes au lieu de les étaler sur les routes (bon, c'est vrai qu'au Koweit, c'est ce qu'on fait pour dessaler l'eau de mer /emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">) PS : Pour le po
  12. Une partie du bilan de MF pour les EC toujours en cours ..... Une période à mettre dans les annales, beaucoup de records (hélas /emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">). Bonne lecture. http://france.meteofrance.com/france/actu/actu?portlet_id=78817&document_id=26032
  13. Dans ma prévision saisonnière, quand je parle de mi novembre à mi janvier froid et humide sans excès, ça ne veut pas dire que tout l'hiver sera froid. Un peu comme l'hiver dernier, qualifié de froid par MF sur décembre ===> février, mais avec une pérode janvier ===> Mars, plutot chaude. Quand on fait des bilans, il faut bien mettre des limites, que ce soit dans la datation ou dans la localisation. La Suisse a vécu un hiver 2010/2011 très doux et très sec. La Grande Bretagne a vécu un hiver très froid et très humide. Peut être que l'hiver sera très froid et très humide dans la moi
  14. Sans blagues ....... Et si ça se trouve, dès la mi janvier, ils prévoient un temps doux et humide ???? Pffff, si c'est bien ça, je vais avoir encore un méchant coup de bol /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
×
×
  • Create New...