Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Normand dit

Membres
  • Content Count

    729
  • Joined

  • Last visited

About Normand dit

  • Rank
    Stratocumulus
  • Birthday 03/24/1983

Personal Information

  • Location
    Caen (14)
  • Site web
    https://www.facebook.com/alertesmeteonormandie/

Recent Profile Visitors

1277 profile views
  1. C’est du lourd ce qui arrive sur le sud de l’agglomération de Rouen!
  2. Il fait nuit au Havre. Grosses intensités pluvieuses en cours avec de bonnes rafales de vent
  3. Je l'imagine "Ouais, vas y, j'men balek, rien à foutre de la flotte"
  4. Rues du centre-ville de Laval sous les eaux d'après une vidéo Twitter :
  5. 93 km/h à Angers d'après Météo France. Edit : 113 km/h à Laval!
  6. D'ailleurs, Estofex a lancé un Mesoscale Disccusion (notamment) sur une partie est de la région normande.
  7. Estofex lance un MesoScale Discussion et parle de la formation de possible de plusieurs supercellules greffées au sein de l'axe orageux.
  8. Angers risque de prendre de plein fouet les fortes rafales de vent et les fortes précipitations vu le radar! Personne sur place ?
  9. Le risque de formation d'un QLCS prend de plus en plus de galon et l'IDF semble idealement placé avec un système qui arriverait (presque) à maturité sur la région. Par conséquent, les rafales de vent pourront être violentes sous les orages (Arome montre des pointes possibles à 130 km/h).
  10. Fortes pluies depuis 20minutes sur Caen (14) également avec parfois des intensités dignes d’un orage estival.
  11. Alignement des modèles ce matin avec une remontée de Lorenzo à l’ouest de l’Irlande. Cependant, il convient de rester prudent car le moindre décalage des centres d’action dans l’Atlantique et sa trajectoire menacerait de nouveau notre pays. Quid des « chances » que Lorenzo interagisse avec l’anomalie présente dans l’Atlantique non loin de l’Irlande ?
  12. D’après ARPÈGE 12z et UKMO 12z, Lorenzo finirait sa course entre la Bretagne et le sud de l’Angleterre de façon très atténuée même si il faudra être prudent car le risque d’interaction avec une anomalie aux abords de l’Europe est réel (mais ce risque semble tout de même diminuer). GFS12z et ICON 12z maintiennent le scénario d’une remontée vers le sud de l’Islande.
×
×
  • Create New...