Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

greghouse33

Membres
  • Content Count

    128
  • Joined

  • Last visited

About greghouse33

  • Rank
    Altostratus
  • Birthday 03/20/1984

Personal Information

  • Location
    Soissons (02)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pourquoi pas, il vaut mieux avoir ce genre de situation en cette saison qu'en plein mois de janvier et tous venir réclamer en pleurant le retour du topic des lamentations 😄! Par contre, quelques jours en flux de SSW risquent de foutre en l'air l'anomalie négative d'octobre qui pour l'instant tient la route...
  2. Effectivement, pour compléter ces statistiques, je me souviens que janvier 2017 avait correspondu à mon premier hiver dans l'Aisne et il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, alors qu'on parlait de vague de froid dans les médias (essentiellement dans le Nord-Est). On a eu quelques jours avec de bonnes gelées, mais pas de neige et pas de valeurs très basses. Il me semble que 2010 et 2013 sont les dernières années où l'on a pu observer de longues périodes fraîches/froides qui ne se sont pas cantonnées à une seule région. Mais depuis 2018 et son beau mois de février, j'ai le sentiment
  3. Oui ce n'est franchement pas engageant, même si cela devrait être moins pire que l'hiver dernier. Il semble y avoir une fenêtre en début d'hiver si la Nina type CP se confirme, mais la suite... 😴 Pour que tout se goupille bien en Europe de l'ouest, effectivement c'est dur, de plus en plus depuis 10 ans. Décembre 2010 avait été exceptionnel sur l'atlantique nord, pris d'assaut par les hautes pressions, février 2012 c'était aussi un sacré coup de chance avec un AR puissant sorti de presque nulle part, quant au début 2013 il me semble qu'on avait bénéficié des conséquences d'un SSW. Bref il
  4. Ils semblent ne prendre en compte que le modèle européen, donc ça me semble un peu léger pour établir une prévision saisonnière 😄 Je suis loin d'être expert ou même calé mais quand je lis les différents posts d'analyse, il vaut mieux considérer plusieurs modèles et indices différents pour tenter de dégager une tendance 🤔
  5. Bon l'actualisation des prévisions saisonnières de G. Séchet n'est pas réjouissante, en même temps il n'y a pas une grosse prise de risque au vu des derniers hivers, mais cela semble aller dans le sens des projections d'anomalies de pression, avec un bloc anticyclonique sur l'Europe alternant douceur et phénomènes pseudo-hivernaux (inversions) selon le placement de l'anticyclone... Le pire d'une Nina en fait ! Mais quel crédit accorder à ces prévisions qui changent deux fois par mois 🤔 ?? https://www.meteo-paris.com/france/previsions-saisonnieres
  6. C'est la crainte en effet... Je n'ai plus en tête tous les exemples récents d'hiver qu'on a passé avec une Nina, mais il s'agit souvent d'hivers coupés en deux, avec une 1ère partie assez froide et une deuxième plus douce. Et il me semble aussi (à confirmer bien sûr) que dans les cas de Nina, la douceur soit plus anticyclonique (janvier et février 2008 de mémoire) 😒. 2010-2011 était un bon exemple, 2007-2008 aussi je crois. En tout cas, si c'est pour avoir un 2010-2011 bis je signe tout de suite !!! (je préfère sacrifier janvier et février pour avoir un décembre dantesque 🤩)
  7. Etrange qu'on n'ait pas encore eu le sempiternel "article" annuel qui annonce l'hiver du siècle en France 😄. C'est peut-être bon signe 🤣 Sinon on peut raisonnablement espérer un hiver meilleur que les deux derniers, hivernophilement parlant, même s'il y a encore beaucoup d'incertitudes. En tout cas si la récurrence qui semble s'installer cet automne se prolonge en novembre/décembre, ça peut être intéressant (échanges méridiens, thalwegs qui plongent sur le pays, Atlantique Nord qui laisse de la place pour les HP et dorsales...).
  8. Oui tout à fait, un seul mois déficitaire ne garantira pas un trimestre frais. Et il faudrait que novembre soit du même acabit qu'octobre (pour l'instant) pour contrebalancer l'anomalie positive de septembre...
  9. Avec le bol qu'on a, on aura la pire combinaison possible : Nina EP jusqu'en décembre, puis Nina CP en janvier 😄
  10. La mémoire affective, il n'y a rien de mieux 😄. En tout cas tu as du passer des nuits interminables à guetter la lumière du lampadaire, des heures d'attente pour finalement voir quelques flocons voltiger... le lot des hivernophiles girondins, hélas 😏. Mais au moins lorsqu'un vrai épisode se produit, on le savoure d'autant mieux ! Personnellement l'épisode du 24 janvier 2007 m'a marqué car il était assez inattendu au vu du contexte (zonal tout pourri), et pour une fois la Gironde a tiré son épingle du jeu. La neige avait commencé en fin d'après-midi/soirée, ça ne tenait pas car il faisait
  11. Oui effectivement, la mémoire est sélective j'avoue ! Bizarrement décembre 2010 me laisse un goût amer en Gironde, car effectivement plusieurs chutes de neige mais là où je me trouvais à ce moment (Gradignan) peu de tenue au sol hormis le 2 décembre, en effet. Disons que vu le potentiel de malade sur le mois, on n'a pas été trop servis. Heureusement que j'ai fait un petit séjour en Normandie où là par contre c'était... 🤩 Février/mars 2013 aussi c'était sympa, du froid mais là encore un potentiel qui a quasiment fait pschitt... Bon on va espérer que le prochain hiver ne fasse pas de jaloux
  12. Si j'en crois mon expérience girondine (de 1997 à 2016) : décembre 1997 (une seule après-midi), décembre 2001, janvier 2007, février 2012 et février 2018 (pile quand je suis revenu quelques jours, le bol !!) (je ne compte que la vraie tenue au sol, il y a eu bien sûr d'autres "floconnades" mais sans tenue, comme en décembre 2010 ou février 2013). Donc en résumé, 1 fois tous les 5 ans en moyenne. Patience, normalement en 2023 ce sera bon 😄
  13. Une telle situation en décembre, ça peut être sympa pour les régions du Nord et de l'Est !
  14. Evidemment si tu prends l'hiver 62-63, ça va être dur de rivaliser 😄. Mais je reconnais que c'était plus pour la neige que pour avoir des valeurs extrêmement basses, le RC était déjà là il y a 10 ans et on a surtout eu de la chance d'avoir des synoptiques remarquables durant les mois que j'ai cités !
  15. Allez soyons fous, pour la grande saison automne/hiver/printemps qui arrive, on peut espérer combiner ce qu'il s'est fait de mieux depuis 10 ans : - octobre 2012 (beaux contrastes entre journées encore chaudes, tempête, coup de froid en fin de mois) - novembre 2010 (évident, pour la dernière décade 😍) ou 2016 pour le début de mois (mais en-dessous quand même) - décembre 2010 (hors concours bien sûr 🤩) - janvier 2013 (ou janvier 2017 pour le froid sec) - février 2012 - mars 2013 😍😍 Inutile de chercher dans les antiquités et années pré-réchauffement cli
×
×
  • Create New...