Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Hendrix

Membres
  • Content Count

    1480
  • Joined

  • Last visited

About Hendrix

  • Rank
    Cumulus humilis
  • Birthday 08/16/1979

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est incroyable de voir ce flux de plus en plus zonal pour la suite dans les sorties du soir. J'ai pas souvenir d'avoir vu de telles changement entre blocage, puis ondulation puis zonal. En 4 jours. C'est rare comme instabilité prévisionnelle.
  2. Le décrochage surpuissant disparaît peu à peu des modèles ce soir pour le début de semaine prochaine! Donc ne minimisons pas le "flop possible" ce soir. Car c'était bien cela l'enjeux de la semaine! C'est donc un décrochage classique qui se réaliserait et non un massif... Pas mal de petits éléments semblent perturber ce décrochage massif : - la petite dorsale du week end sur la France - la présence de l'AA trop zonal depuis le début à mon gout. - le creusement le long de la cote est américaine que se fait un peu trop tôt! etc,etc - et donc la goutte chaude polaire stopperait sa migration vers l'océan mardi (et risquera plutôt de plonger vers le continent russe)...la surprise ne peut venir que d'elle par ailleurs pour retourner un peu la situation, mais il semble que non. Cependant c'est pas un retour case départ, car nous avons beaucoup d'ondulations sur l'échelle de l'hémisphère nord, la circulation zonale prendrait un coup me semble t'il avec les grandes descentes froides américaines! @plus
  3. Cher tous, Je pense que le décrochage arctique de lundi mardi est la clef, est malheureusement il est revu à la baisse ce matin. Cependant la visibilité sur ce type de situation (je parle du comportement de la bulle chaude isolée et faible arctique en début d'episode) n'est que de 66heures. Tout comme la dépression au large du labrador. Donc soyons réaliste, chaque année c'est pareil. En tout cas c'est moins bon ce matin. Les Données réelles commencent à corriger les Modèles pour mardi, ICON et Arpège y sont plus sensible d'ailleurs.
  4. l'Europe du sud sera semble t'il au première loge pour un refroidissement conséquent à tout les étages...en effet, notre patate anticyclonique va devenir très en forme, et aurait même tendance à tenter des migrations nord ouest d'après les sorties du matin.... froid de basse couche pour la France, et à tout les étages à l'est pour le milieu de semaines... en tout cas la bonne nouvelle c'est que l'attaque à l'ouest semble bloquer, et que le basse pression en Europe centrale et du sud s'installeront durablement...le GFS de 6 heures semble cerner à son tour cette option... Mais le dynamisme ( quel-qu’il soit) sur le France semble loin encore! @bientôt
  5. peut être que ce temps est à l'origine des régions gastronomiques: Sud ouest, Alsace, bourgogne, lyonnais,Touraine, :-) momentanément à rodez, le soleil perce depuis 10min. Thomas
  6. le GFS 6heures bien plus froid pour la France à partir de dimanche.... je comprend les remarques de certains, mais attention il y a deux semaines c'était pas bien chaud l'après midi n'est ce pas ( le froid basse couche avait bien débordé par rapport aux masses froides d'altitude), ne sous estimons pas l'arrivée de ce nouveau coup.... je ne remarque pas trop de migration trop à l'ouest pour ce blocage, donc il me semble que l'on démarre quelque chose de bien froid. ok soleil de septembre, mais c'est ce sera du bon froid continental! Pour la suite, les anomalies basses sont très présentes sur le continent européens...et il y a quelque ouverture pour un blocage atlantique ensuite. Thomas
  7. Non mais on aura tout vu!! Arpège, le rois de "l'arpégeade", c'est à dire des creusements explosifs, nous minimise le creusement au large du Portugal????
  8. La mini anomalie au large du Portugal qui se décroche de celle des acores migre vers la Tunisie au lieu du golf de gène à cause d'une jet très bas... c'est tout même incroyable Ces dépressions des acores de plus en plus présentes sont la vrai plais de nos situations d'été comme hivers? Bref incroyable
  9. franchement pour merdredi jeudi, on a un un petit coupure du jet liée au flux d'est trop puissant du la GB: On a pas de bol tout de même
  10. alors crise de nerf :-) Bon et si la visibilité +66heures va t'elle encore montrer sa pertinence pour ce type de situation...réponse demain.... Ukmo va t'il encore se montrer le meilleure ou bien GFS....
  11. Ce soir GEFS ( et le run de control et aussi le RUN officiel GFS) et UKMO, nous propose: - un étalement des bas géo sur la flanc sud de l'anticylone ( et non un concentration)... c'est parfait! - une activité sur le golf de gène de plus en plus forte ainsi qu'en mer noire... - des moyennes de plus en plus froide bref c'est le pied... bien sur il peut avoir des phénomènes humaine dans le sud....
  12. Mouai boff...plus cela avance, plus GEFS ressemble à ENS...de plus l'étalement des anomalies basses sous le blocage tend à s’accroître au fil des runs sur le continent, limitant les grosses intéractions avec les anomalies océaniques... il va avoir beaucoup de changement d'ici là, et je pense toujours plus bas...plus les runs sortent, plus le sud refroidi...il y a 48heures les diagrammes de Toulouse était bien plus haut... C'est tout de même difficile aussi d'estimer le froid en basses et moyennes couches avec un tel flux...à longue échéances... Bref l'effondrement du blocage sur le flanc est du continent me semble peu probable....
  13. Bordel que c'est beau l'ensemble GEFS 6Heures... Désolé, c'est pas constructif....mais franchement...
  14. Avançons petit à petit, à 120H échéance raisonnable, tout le monde s'accorde ou presque sur un double décrochage magique, un tout là haut non loin de spiztberg et de la nouvelle zemble...et ensuite celui sur notre poire; et donc la jonction AS-AR est plus que jamais probable ce matin à presque moyen terme....et aussi un étalement sur tout l'eurasie des anomalies basses. Pour la suite, cela ne peut que dérouler, vu les anomalies basses sur l'eurasie, et le flux méridiens, la menace d'une migration trop haute du blocage ce matin se réduit...bref ce matin c'est un scénarios de vague de froid d'exception qui se profile...ensuite il y aura des écarts de timing, des conflit nord sud (ou non), mais franchement c'est de la noniote! je met ici ukmo car il est généralement bon:
  15. Comment dire!!! Je vais a une conf en Allemagne pour le prochain topic(27février et 2 mars) et je vais parler devant un nobel, et vu le coté looouze que j'ai avec les transports, il est probable que les scénarios blocage pas observés depuis 30ans se produiront. Premier conseil oublions un peu le zoom trop européen que nous propose trop de personnes ici. vu du pôle, désolé mais je suis un peu comme virgile car déjà à 100h (donc jeudi) on a déjà un blocage superbe: ce qui compte le plus c'est combien de temps dure cette situation pour un refroidissement remarquable sur tout l'Eurasie. Et bien à 144h on a toujours la même configuration: Franchement c'est hallucinant un tel stationnement!!! C'est vraiment un paramètre clé que tout le monde minimise! Et cela a été déjà le cas en 2012. Bref on est pas dans le commun là. Enfin l'activité au sud du Groenland sera justement un bon moteur! cela ressemble beaucoup aux scénarios des autres modèles.. pour la même période, l'épisode 2005 est vraiment moins remarquable en comparaisons... Attendons d'être mardi, mais à mon avis, c'est bien parti! Tom
×
×
  • Create New...