Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Hendrix

Membres
  • Content Count

    1489
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Hendrix

  1. et oui, tout dépendra de l'intensité cut off ou non de jeudi à vendredi.... cela dépendra des anomalies européennes, et de leur interactions avec celle de l'atlantique..... Tout de même, par rapport à hier, l'anti-scandinave a meilleur forme statistiquement parlant, même sur GEFS...hier, il y avait des scenarios de flux zonal jusqu'à sptizbeg, là c'est franchement moins le cas! Thomas
  2. bon ben je crois que nous sommes toujours très avancé ce soir , mais deux options se dégagent: - option 1: cyclogenèse méditerranéenne importante (CEP et GFS) précédé d'une bombe neigeuse sur la France ( ce que veut dire que l'on concentre les bas géopotentiel autour d'un minimum dépressionnaire jeudi)... - option 2: un étalement des bas géo potentiels actuellement européenne, sans cyclogenèse majeure, et donc avec l'avantage ( puisque c'est étalé) d’interagir à l'Ouest comme à l'Est (UKMO, GEM)... autre élément majeur pour le fin de semaine le cut off entre spitzberg et zemble, aura
  3. GFS est bien mieux que la version de 6heures, il est proche de CEP, et ukmo comment dire....bref c'est amusant de ne pas avoir une bonne visibilité :-) Thomas
  4. t'inquiète je sais bien que je peux me tromper...mais je suis pas d'accord avec ton analyse... cette anomalie de mercredi, plus elle sera à l'ouest, et au sud, plus la probablité d'interaction avec les anomalies atlantiques augmentera, et donc la probabilité de cut off, augmentera: c'est tout de même par rien... de même cela pourrait influer sur la probablité d'interaction avec les anomalies islandaises et celle sur spitzberg, car en cas de cut off atlantique, notre cher courant d'ouest entre ces deux zones de la terre serait là aussi amoindrie... bref cela casserait beaucoup d'énergie p
  5. et alors à de si courtes échéances, les réactualisations toutes les 6 heures ont une importance capitale, on le sait tous ...prenons le cas de GFS puisque tu le préfères, c'est pas du tout le même temps prévu que pour UKMO et CEP pour la france concernant la journée de mercredi vraiment j'insiste sur le ressentie réelle des deux configurations pour une bonne partie sud, c'est pas la même chose croyez moi! Au niveau vent déjà rien à voir! franchement l’interaction de cette bulle froide est vraiment quelques chose de difficile, 48 heures avant, donc soyons humble, le moindre décalage et anom
  6. Il n'y a pas que Zlatan dans la vie il existe des divergences réelles importantes à partir de mercredi pour de nombreuses régions du SUD...c'est tout même incroyable de ne pas le voir ce matin... on a des décalages est ouest important, et parfois des creusements violent ou non....et une influence de l'anticyclone des acores plus marqués pour certains modèles ( et même CEP depuis hier)....sur nogaps le fort bas geo actuel se retrouverait sur le danemark à 60 heures...c'était pas trop le cas de nombreux modèles hier! bref tout ce décale petit à petit vers l'est les gars! la preuve l'é
  7. je viens de compléter ma réponse plus haut...Regarde l'anomalie européenne de mardi, elle est bien haute en fin de journée de mardi et pourrait plus se coupler avec l'anomalie basse islandaise, diminuant ainsi l'option d'une forte descente de bas géopotentiel plus au sud... regarde le nombre de scénarios GEFS, beaucoup de scénarios proposent de bien faibles creusements en méditerranée...désolé mais pour le temps ressentie ce sera pas la même chose même pour la journée de mercredi suivant les différents scénarios proposés surtout pour le sud... et il y a bien un cut off bien plus prononcée su
  8. oui mais le second cut of de mercredi pourrait tout aussi foiré! c'est du très border line tout cela.... regarde à 48 heures ce que propose CEP: et pourquoi pas une interaction plus forte avec l'anomalie islandaise. il suifferait d'un décalage vers l'est des dorsales anticyclonique des acores pour tout casser....
  9. CFS modélise de plus en plus une perturbation méditerranéenne de mercredi et jeudi à l'agononie, et GFS tend vers cela aussi...c'est tout de même un signe un peu mauvais... la grosse nouveauté pour ces deux modèles: possible interaction de l'anomalie basse européenne avec l'Islande dés 60 heures: UKMO et CEP on modélisé des véritable bombes depuis 48 heure et ce matin elles sont atténuées aussi et de plus en plus décalée vers l'est...l'anomalie actuelle sur l'Europe ne migre pas assez vers l'ouest pour produire ce que l'on espère je me rappelle l'année dernière les cyclogenè
  10. oui mais le jackpot tu l'as mardi et mercredi prochain sur CEP avec un cyclonisme plus important sur le sud de la France à cause justement d'un anticyclone plus au sud... et franchement pour la suite, beaucoup de région resteront dans le plein hivers avec la neige au sol ( mais peut être moins vers chez toi c'est vrai) CEP resterait tout de même intéressant sur le long terme...car les anomalies eurasiennes c'est pas ce qu'il manque, et regarde ce qu'il donne à longue échéance! Thomas
  11. je suis pas d'accord le synoptique à l'échelle de l'hémisphère est bien moins aléatoire que les jours derniers.... Dans l'ensemble nous avons une vaste anomalie basse sur le continent eurasiatique et une sur l'Amérique du nord présageant un blocage polaire et scandinave....les détails sur la France après 168heures ne peuvent pas être connue encore.... mais la tendance est bien là ce soir: possibilité de lourd encore pour la suite, c'est déjà cela comme infos.... Thomas
  12. le GFS 12heures est phénoménale! la ligne barocline très sud, étalement des anomalie sur tout le sud de l'Europe et reconsitution d'un blocage scandinave.... bref superbe situation hivernale.... Thomas
  13. il n'y pas que le cut off atlantique à surveiller, mais aussi celui de tout là haut sur spitzberg, qui pourrait isoler définitivement l'énorme anomalie basse sur le continent russe de la fin de semaine...bref à surveiller l'activité dépressionnaire de spitzberg et l'anti polaire.... bon sinon bon hivers jusqu'à jeudi/vendredi...
  14. le problème c'est que dans une telle situation stochastique parler de "sentiment" ou " converger vers une situation classique" n'est pas approprié aujourd'hui... regardons déjà les diagrammes, celui de Londre pour à peine j+3 commence à diverger dans tout les sens... pour la Scandinavie c'est pareil...il y a des scénarios doux soit atrocement froid pour eux pour J+7.... Beaucoup d'entre nous cherchent à comprendre la situation actuelle...pourquoi avons nous dans certains cas une visibilité de 8 jours avec 60% de chance de converger vers un événements, et pourquoi parfois nous n'avons que j
  15. la dernière sortie de GFS 18heure semble encore meilleure.....bonne nuit et à demain soir pour enfin une meilleure convergence pour le milieu de semaine prochaine Thomas
  16. une situation dépressionnaire très marquée est tout de même de plus en plus probable car GFS tend lui aussi vers cela ce soir pour la fin de semaine après tout de même un très bon début de semaine hivernale...avec de grosses incertitudes sur l'origine des masses d'air sur certaines parties de la France en fin d'échéance...mais la cause est bien la persistance de notre anomalie basse ce soir sur notre poire... on a pas fini de s'exciter sur ce fil... il y a des scénarios de neige à gogo dans le nord et l'est...des scénarios de coup de vent voir de tempêtes marqués pour le golf de Gascogne av
  17. je vais répondre à une question posée plus haut. Un isolement de haut géopotentiel (comme pour les bas géopotentiels isolés) est un état métastable...Moi qui ai la chance de travailler dans ce domaine thermodynamique, je sais que l'on est très vite dans le pronostique chaotique dans ces cas là...j'ai envie de dire que enfin les diagrammes de GFS et CEP sont plus réalistes ce matin, car ils sont encore plus dispersés! et donc bien représentatif d'une situation métastable....c'est cela qu'il faut comprendre, et virgil je pense l'a intuitivement bien compris...donc les deux grand modèles sont d
  18. c'est exactement l'inverse....les autres modèles proposent une dépression franchement plus active sur le continent américain à 72heure... sur le GFS 18h, elle est bien moins creuse sur l'amérique, et se comble carrèment sur le quebec temporairement avant de reprendre de l'activité au large! donc une pulsation très faible atlantique.....en se creusant plutôt cette dépression pourrait créer un meilleure pulsation de haut géopotentiel et voir intéragir avec l'anomalie atlantique... bref rien de cela encore sur le GFS 18heure....
  19. sur GFS 18heure à 84Heures on a presque l'amorce du cot off de l'anomalie basse islandaise vers l'anomalie européenne, et étrangement cela capote, car plus à l'est et au sud la dépression américaine n'a pas explosé à temps...cela ne s'effectue pas.... l'effet papillon maximal sur l'islande!
  20. en fait la dépression américaine qui apparait dans 48 heure et qui traverse le pays, ce comble complétement en arrivant sur le quebec sur le RUN de GFS 18heures...les autres modèles accroit l'activité de cette dépression il me semble...de plus le cut off au sud de terre neuve se comble lui aussi.... bref que dire
  21. j'adhère complétement aux propos de bruno... les scénarios de CEP, JMA (un peu moins hivernal pour le sud), voir GEM lorsque on l'extrapole sont bien plus potentiellement "difficile" pour la population... il y a de grosses divergences dans les potentiels dépressionnaires "historiques" en France après mardi.... Thomas
  22. CEP: 2 tempêtes très dures en galice, neige sur l’Angleterre et le nord de la France pendant 6 jours, froid dentesque en scandinavie... bref l'europe de l'ouest prendrait cher, un peu à l'image de la situation au proche orient actuellement Pour Lame, virgile ne remet pas en doute l'influence des blocages polaires ou autre, mais il faut bien reconnaitre qu'il y a pas mal de scénarios différents: blocage scandinave, blocage atlantique, blocage islandais, blocage polaire?? heuu franchement c'est pas la même chose pour la france en deuxième partie de semaine. en tout cas j'ai jamais vue auta
  23. et je rajouterai virgile que l'on retrouve des scénarios hallucinant sur le GEFS pour les hivernophiles! certains sont pires que l'année dernières...
  24. le GFS de contrôle prolonge la vague de froid, mais avec un AS (que l'on pourrait deviner sur le déterministes), dans le cas où l'activité dépressionnaire serait plus forte en islande.... bref même le scénarios proposés par GFS pourrait conduire à une prolongation du froid.... Thomas
×
×
  • Create New...