Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

MCS34

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    2 032
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de MCS34

  • Rang
    Cumulus congestus

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. La dépression est remarquablement bien formée au satellite, mieux que ce que la modélisation Sat IR d'AROME ne le suggérait.
  2. Apparemment, ce n'est pas absurde : Source : recommandation 1432 de l'Assemblée du Conseil de l'Europe. Pour résumer, on a en faveur du fuseau UTC +1, des arguments : - sanitaires (pour l'horloge biologique, mieux vaut être exposé à la luminosité naturelle dès le réveil plutôt que tard le soir) ; - d'économies d'énergies (cf. avis de RTE cité plus haut), ce qui n'est pas rien dans un contexte où les Etats doivent réduire leurs émissions de GES ; - d'harmonisation avec les Etats voisins (2 heures de décalage avec Londres en hiver, vous y croyez sérieusement ?). Qu'est ce qu'on a en faveur de l'heure d'été ? Le fait de pouvoir bénéficier de soirées plus durablement lumineuses... c'est tout. Quant à l'argument d'une société où l'on vivrait de plus en plus tard le soir, il ne tient pas. A l'école primaire, au collège, au lycée et à l'université, on commence bien souvent à 8 heures. Les enfants, les adolescents et les étudiants doivent se lever à 6 heures 30 pour aller en cours... et en moyenne, les Français commencent le travail à 8 heures 20. C'est ça le quotidien de la majorité des Français. Le cerveau humain a besoin de sommeil et pour que celui-ci puisse survenir suffisamment tôt, le soleil ne doit pas se coucher trop tard. Il serait bon de mettre un peu de côté le culte du soleil pour privilégier la santé humaine et l'environnement. De toute manière, dans une France de plus en plus surchauffée, un peu moins de soleil en soirée ne fera pas de mal... Le soleil, ne vous inquiétez pas, vous aller en souper avec l'augmentation de la fréquence des sécheresses... Pour détendre l'atmosphère, avec UTC+1, les chasseurs d'orages pourront photographier de beaux éclairs nocturnes sans avoir besoin de veiller trop tard.
  3. Je peux comprendre votre point de vue, mais (même si c'est peut être difficile à entendre) la Corse n'est pas véritablement représentative de la situation géographique du reste du pays. Or, pour le choix du fuseau horaire, on prend en compte la situation géographique de l'ensemble du pays, et en particulier, celle où vit la majorité de la population. Mais même avec le fuseau UTC+1, je pense que vous allez largement vous en remettre, les Corses. L'Italie choisira peut être même ce fuseau là. Vous serez alors dans la même situation que les Italiens. Vous vivrez à l'heure solaire.
  4. De toute manière, le débat est biaisé dès le départ par l'appellation des deux heures. On vit dans un monde où il suffit d'accoler à un élément le mot "été" pour que les gens y adhèrent. Quand on pose la question aux Français, il serait plus correct de leur demander s'ils souhaitent vivre en décalage de 1 heure ou de 2 heures par rapport à l'heure solaire, tout en leur précisant les heures de lever et de coucher de soleil pour chacune des deux options. De plus, il est incorrect de parler d'heure d'hiver pour qualifier le fuseau sur lequel nous vivons actuellement dans la mesure où il s'agit, en réalité, de l'heure d'été de notre méridien. La véritable heure d'hiver française correspond au fuseau UTC+0. Si la France n'avait pas été envahie par l'Allemagne, on aurait probablement continué à vivre sur le fuseau UTC+0 en hiver, en avançant nos horloges d'une heure en été (UTC+1). Certainement qu'on ne s'en serait pas plaint plus que ça. Pour en revenir à la réforme, selon moi, l'incertitude tient plus à la date d'adoption de la nouvelle directive (qui pourrait être retardée en raison de la complexité du processus législatif de l'UE), qu'au choix de l'heure. Le plus probable étant le choix du fuseau UTC+1, qui correspond tout simplement à l'heure normale d'Europe centrale (oui, c'est son appellation exacte). L'Espagne, quant à elle, envisage carrément de revenir sur l'heure moyenne de Greenwich (UTC+0) à titre permanent.
  5. MCS34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest octobre 2018

    3,9 °C ici ! Pluie faible.
  6. MCS34

    Suivi du temps dans le Sud-Ouest octobre 2018

    Pluie ici avec 4,8 °C. La neige n'est pas très loin.
  7. MCS34

    Le topic des satisfactions #2

    Enfin la fin de cette saison et de son heure maudite :
  8. Pour RTE, on sent que la balance penche également vers l'heure d'hiver permanente : https://lemag.rte-et-vous.com/actualites/que-provoquerait-la-fin-du-changement-dheure
  9. Bonjour, Quelques nouvelles. https://www.lepoint.fr/economie/avec-la-fin-annoncee-du-changement-d-heure-quelle-heure-choisir-26-10-2018-2266199_28.php Bonne journée.
  10. MCS34

    Suivi de l'épisode Méditerranéen du 14 au 16 Octobre 2018

    Vigilance ROUGE à 6 heures selon un journaliste LCI.
  11. MCS34

    Ouragan/TC Leslie --> Portugal!

    D'accord. Donc la dépression n'est pas très creuse. Sa pression centrale serait située aux alentours de 1000 hPa. On se situerait alors davantage vers le scénario ARPEGE. Non ?
  12. MCS34

    Ouragan/TC Leslie --> Portugal!

    Pourquoi la pression remonte-t-elle déjà à cette station ? https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/alcobaca/000EX.html Le centre dépressionnaire est-il déjà entré quelque part dans l'intérieur des terres ? Ou bien la dépression remonte-t-elle davantage vers le Nord ?
  13. MCS34

    Ouragan Michael

    On a peut être atteint la catégorie 5 selon le dernier vol de reconnaissance :
  14. MCS34

    Ouragan Michael

    Magnifique !
  15. MCS34

    Ouragan Michael

    130 kt et 923 hPa selon le NHC. https://www.nhc.noaa.gov/ On n'est qu'à 7 nœuds de la catégorie 5.
×