Chibisuke

Membres
  • Compteur de contenus

    1 417
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Chibisuke

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 20/04/1989

Personal Information

  • Lieu
    Sainte-Sigolène (43, 820m )

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Et bien elle m'aura fait mentir ! Loin d'avoir crevé, elle a mangé la Haute-Loire. Je l'ai attendue mais complètement inshootable, des flashs dans tous les sens, c'est tout. Je ne me suis pas choppé de grêle, mais de la pluie très intense et de fortes rafales de vent.
  2. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Cette supercell a l'air complètement dingue rien qu'avec la signature radar, je l'attends en haute-loire mais à mon avis tout aura crevé bien avant.
  3. Les prévisions m'intéressent fortement pour la nuit de samedi à dimanche dans l'ouest, avec un superbe potentiel. Températures minimales élevées, forte instabilité, forçage... Si jamais je trouve un coéquipier, je serai sûrement sur le coup !
  4. Chasse à l'orage du Mardi 5 Juin 2018. Aujourd'hui encore, et même après 10 ans de chasse à l'orage, Dame Nature continue de m'impressionner en m'en mettant plein les yeux. J'ai vu beaucoup de choses, mais aucune ne se ressemble. Des orages forts ont éclaté ce mardi dans le Puy-de-Dôme, et en arrivant sur place les conditions laissaient présager du beau spectacle. Je m'attendais à observer de l'arcus, mais je ne m'attendais pas à observer le plus dantesque arcus multicouche de ma carrière de chasseur d'orage. Voici quelques lignes et photos, suivies de la vidéo complète de cette chasse à l'orage pour revivre cet arcus comme si vous y étiez. Départ de la maison en tout début d'après-midi pour arriver sur le spot de la Tour de Courcourt à Seychalles dans le Puy-de-Dôme (63) à 15h00. Cela faisait deux ans que je n'étais pas revenu chasser l'orage dans le département. Des orages forts étaient envisagés en flux de sud-est, sous le coup d'une alerte orange Météo-France valable à partir de 18h00 ainsi que d'un niveau 2 de Keraunos. Info: J'en profite pour signaler aux autres chasseurs d'orages qui prendront la décision de monter sur ce spot pour de prochaines chasses que le chemin d'accès n'a vraiment pas été entretenu du tout depuis ma dernière visite d'il y a deux ans. Les graviers qui avaient été ajoutés pour rendre la chose "praticable" ont disparu pour laisser place à de la terre bien grasse, le tout avec des ornières dans tous les sens. La montée sur le spot sur sol sec se fait sportivement, la descente après orage sur sol détrempé se fait quant à elle dangereusement, attention. A mon arrivée, il fait beau temps sur les plaines du Puy-de-Dôme, une température d'environ 23 degrés dans une ambiance fortement humide après des averses matinales. Je constate rapidement la présence d'un vent soutenu de secteur nord-ouest. La dégradation orageuse s'amorce au sud-est, dans la Haute-Loire. Relativement peu de doutes, une grosse convergence de basse couche va évoluer avec le front orageux, la situation devient fortement propice au développement d'un front de rafales à l'avant des orages. Il est 17h00, les orages de la Haute-Loire se sont structurés en ligne, le ciel se noircit derrière le relief. Certains rapportent déjà la présence d'un arcus à l'avant du système, et j'entends de très puissantes détonations de tonnerre alors que les cellules sont pourtant encore très éloignées. Je m'attends alors à un sacré spectacle. 1/ 17h40, la ligne d'orages se dévoile enfin, et avec elle un arcus assez balaise mais encore mal organisé. L'inflow est toujours très important, d'après moi, le front de rafales devrait rapidement prendre de l'ampleur une fois dans la plaine. 2/ 5 minutes plus tard, les choses s'accélèrent, l'orage attaque la plaine et devient vraiment très virulent. Les rideaux de précipitations sont sérieux, et l'arcus se restructure en un clin d'oeil. La ligne orageuse est vraiment très large, trop même, je vais déguster. Deux coeurs intenses se distinguent clairement, et l'arcus se met à faire la jonction entre les deux noyaux. Visuellement, c'est superbe, mais très pauvre en foudre. 3/ 4/ 5/ 18h00, comme si le spectacle n'était pas suffisamment grand, l'arcus finit par constituer un nouvel étage très propre. J'assiste alors au plus large arcus multicouche de ma carrière de chasseur d'orages. Plus besoin de foudre du tout, la journée est déjà très largement gagnée. Le front de rafales restera multicouche quelques minutes avant de perdre en esthétisme, puis le vent s'inverse brusquement. Une ambiance glaciale envahi le secteur, avant que les premières rafales ne se déchaînent, suivi de la grêle. Je plie le matériel à la hâte, et redescend du spot avant que le chemin de terre ne devienne complètement impraticable. 6/ 7/ 8/ Très belle aventure, cet arcus restera gravé dans ma tête pour un bon moment, surtout pour sa largeur vraiment énorme. Je ne dispose que d'un 18mm, un super grand angle aurait été au top du top ce jour là. Et enfin, voici la vidéo complète et commentée de cette chasse à l'orage, pour revivre l'arrivée de cet arcus comme si vous y étiez. Si vous n'avez pas envie d'attendre l'arrivée du front orageux, vous pouvez vous rendre à partir de 7 minutes 30. Bon visionnage, et à bientôt pour de nouvelles aventures épiques ! Martial.
  5. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Je sortirai probablement une vidéo pour cette merveille, j'ai principalement fait des captures vidéos de l'arrivée du monstre. En voici une, lorsque l'arcus multi-couche est arrivé à maturation.
  6. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Cet arcus multi couche est magique, ça va faire de belles photos 😍
  7. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Où as tu caché la caméra, espion ! Le front orageux se montre au loin à présent. Je confirme ce que dis Haut-Forez42, il y a un arcus à l'avant du système.
  8. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    Très puissantes détonations de tonnerre, l'orage approche par ici, commune Seychalles. Visuellement c'est pourtant assez loin, les impacts doivent êtres puissants.
  9. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central - Juin 2018

    En place à proximité de Clermont-Ferrand pour les orages de ce soir, où il fait soleil actuellement. Ça sent plutôt bon les orages, ça démarre correctement sur la Haute-Loire. Il y a une bonne convergence de basses couches pour le moment qui évolue probablement avec le front orageux. Des enclumes se dessinent au sud-est. A suivre.
  10. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    Plus de précipitations ici, ça fond rapidement, et il y a une légère brise. Les arbres se secouent pour enlever tout ça ^^ Température actuelle +1,9°C. Les photos sont super ! Certaines sont dingues, notamment celle du 43 cm, j'adore ! ❤️ Je me questionne pas mal sur les cumuls annoncés par certains par contre, soyez le plus honnête possible s'il vous plaît 😛
  11. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    De retour de ma tentative de percée sur les hauts plateaux de la Haute-Loire. C'est pas si méchant que je l'imaginais, mais les conditions sont quand même intenses, SURTOUT pour un 13 Mai Hauteur de neige mesurée à 1300 mètres d'altitude, vers Champclause, à 15h00: de 23 cm. J'avais 0° au thermomètre de la voiture, avec du vent soutenu.
  12. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    J'ai dormi comme une souche, moi qui voulait monter sur le relief ce matin j'ai foiré lol ! Je vais quand même le tenter juste après manger pour voir si ça passe en voiture. Ici, et bien.. c'est tout blanc ! Ca continue de bien neiger, on doit être à 5 cm. C'est beau et insolite, ce blanc sur ce vert ! par contre c'est un carnage, j'ai déjà deux arbres cassés derrière la maison, et les voisins tapent sur leurs arbres fruitiers pour faire tomber la neige avant qu'ils ne cassent
  13. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    La descente se poursuit, +5,9°C ici à présent.
  14. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    J'enregistre à présent +8,4°C, la pluie a repris légèrement. Sacré descente, presque 5 degrés de moins en 25 minutes.
  15. Chibisuke

    Suivi du temps dans le Massif Central mai 2018

    Température actuelle +12,9°C. La pluie s'est arrêtée après quelques averses un peu plus tôt. Je reste à l'affût d'éventuels flashs, mais la transition à l'air de se faire dans le calme le plus complet pour l'instant. La journée était plutôt douce avec un peu moins de 20°C. Ce temps complètement dingue me rend aussi fou que lui, cette alerte orange neige mi-mai est surnaturelle. Demain matin, je monte sur les plus hauts plateaux de la Haute-Loire pour immortaliser tout ça ! Enfin, si toutefois j'arrive à monter...