Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

acrid vintaquatre

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    5972
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

1 Follower

About acrid vintaquatre

  • Rank
    Orage monocellulaire
  • Birthday 10/26/1988

Personal Information

  • Location
    Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Voici le bilan climatologique du mois d'avril : - Légèrement plus doux que la normale, mais plus excédentaire au Nord qu'au Sud. Les températures ont été fluctuantes au cours du mois, printemps oblige, avec un début frais, un milieu de mois doux voire chaud par moment, et une fin de nouveau moins chaude. - Des pluies très hétérogènes, avec globalement une bonne partie de la moitié Nord au sec (exceptées ses extrémités Est et Ouest) et une moitié Sud bien arrosée. Dans le temps ce sont les début et fin de mois qui ont apporté leur lot d'épisodes pluvieux et pluvio-orageux. Les conditions sont restées plus stables sur la moitié Nord. - Nous retrouvons cette dichotomie Nord-Sud dans l'ensoleillement. En effet, les conditions plus stables au Nord ont permis un ensoleillement nettement au-dessus de la moyenne, tandis que les conditions plus agitées au Sud ont souvent entraîné des déficits, rarement importants cependant.
  2. RECORD MENSUEL pour Bergerac ! Avant 2019 il n'avait gelé qu'une fois en mai (précédent record de -0,7° également un 6 mai, il y a 17 ans en 2002), et cette année 2 gelées en 2 jours ! Froid moins marqué qu'hier en Gironde, plus marqué en Périgord... -0,7° ici à Siorac, pas de dégâts apparents au jardin, même les 2 pieds de vignes semblent avoir tenu le coup !
  3. Bilan du mois d'avril écoulé sur nos stations périgourdines... On tombe sur un faible excédent thermique...Avec pas mal de variations...Première semaine fraîche à tout point de vue, puis 2ème semaine fraîche la nuit et douce en journée, 3ème semaine chaude et une dernière douce la nuit et "moyenne" en journée. Le nombre de jours de gel comme le nombre de jours de chaleur sont assez proches de la normale... Les plus grosses variations s'observent du côté de la pluviométrie. En effet, le secteur de Périgueux a été largement avantagé sur la période orageuse de fin de mois, le sud du département bien moins, comme sur l'ensemble du mois. Globalement, les 3/4 des cumuls mensuels se sont faits en quelques jours du 23 au 27 à la faveur des fronts pluvio-orageux et des régimes instables à l'arrière. Du côté de l'ensoleillement on tourne globalement autour de la norme...
  4. Bilan du mois d'avril écoulé sur nos stations périgourdines... On tombe sur un faible excédent thermique...Avec pas mal de variations...Première semaine fraîche à tout point de vue, puis 2ème semaine fraîche la nuit et douce en journée, 3ème semaine chaude et une dernière douce la nuit et "moyenne" en journée. Le nombre de jours de gel comme le nombre de jours de chaleur sont assez proches de la normale... Les plus grosses variations s'observent du côté de la pluviométrie. En effet, le secteur de Périgueux a été largement avantagé sur la période orageuse de fin de mois, le sud du département bien moins, comme sur l'ensemble du mois. Globalement, les 3/4 des cumuls mensuels se sont faits en quelques jours du 23 au 27 à la faveur des fronts pluvio-orageux et des régimes instables à l'arrière. Du côté de l'ensoleillement on tourne globalement autour de la norme...
  5. Grosse évolution ici ces derniers jours puisque en 72 heures nous passons de 23,9 mm à 70,2 mm. C'est toujours déficitaire (-27 %), mais acceptable. Les sols apprécient ! ^^ Daglan est toujours à la traîne avec 55,6 mm soit -39 %.
  6. Salut à tous ! Après un mois d'avril hésitant, parfois juste sympa, souvent frustrant, les derniers jours auront été plus plaisants : pas mal de pluie, puis des orages hier après-midi et cette nuit. 46,3 mm ces dernières 72 heures : 17,7 mm dans la nuit de mardi à mercredi + 23,5 mm dans la nuit de mercredi à jeudi + 5,1 mm hier et en début de nuit dernière. Portant le cumul d'avril à 70,2 mm, on sauve les meubles, même si on reste déficitaire (norme de 96 mm). Petit résumé d'hier après-midi : Je m'attendais à un train d'averses assez costaudes en milieu d'après-midi, mais pas forcément à une activité orageuse aussi prononcée sur tout le SO et le CO. Entre une ligne très active à la frontière 47/46 et quelques cellules solitaires plus proches de nous, on devrait avoir de quoi faire ! Une se développe juste au-dessus de nous, ça me fait sortir et je ne fais que quelques centaines de mètres pour observer une belle base tourmentée, alors qu'elle s'évacue vers le Nord : Peu de temps après j’atterris à Belvès pour contempler la fameuse ligne vers l'Est... Pas d'activité de ce côté-ci (à l'Ouest), mais ça continue de gonfler autour de moi. Je me replace à l'autre bout de Belvès et j'ai juste le temps d'un cliché avant que le village se fasse engloutir et de prendre la douche (avec un peu de grêle dans le tas) : Elle s'activera vraiment à ce moment-là, mais il est un peu trop tard quand j'arrive près de Saint-Cyprien... Finalement en fin de soirée j'aurais le droit au fameux monocellulaire nocturne qui vient te rendre visite à l'improviste et t'oblige à sortir en pyjama au spot le plus proche (en oubliant une veste supplémentaire, donc tu rentres en partie gelée) ! C'est le signe que la saison est lancée ! Cette cellule déboulant par le Lot-et-Garonne n'avait lâché que 2 impacts quand je décidais de sortir en me disant "sur un malentendu ça peut marcher". Mon intuition aura été bonne car elle s'activera davantage, en lâchant de puissantes décharges chaque minute durant 3 bons quarts-d'heure. De plus elle adoptera une signature radar et une structure plutôt esthétiques tout ce temps...A l'avant j'ai pu profiter de celle-ci dans son ensemble, entourée par les étoiles, bercée par le chant des grillons. La première photo est prise à mon arrivée et la deuxième photo est un rattrapage d'éclair cramé...Le seul impact nuage-sol visible, les autres étant exclusivement composés de rampants...Elle crèvera complètement niveau électricité après la dernière photo ^^
  7. 183,7 mm pour 2019 contre 355,8 mm à la même date l'an dernier...(norme de 260 mm à cette date)
  8. 17,7 mm cette nuit ici, c'est le plus gros cumul de 2019, le seul >15 mm, c'est dire la dèche ! 41,6 mm pour avril, "plus que" 57 % de déficit... J'ai cru entendre 2 petits roulements de tonnerre juste avant de m'endormir mais rien au radar foudre, ça devait être du vent 183,7 mm pour 2019 contre 355,8 mm à la même date l'an dernier...
  9. Résumé d'hier entre 17h et 20h : -> Observer les orages limousins de loin pour les structures : ciel trop encombré par les nuages d'altitude. -> 1ère cellule à l'Est du Sarladais : arrivée trop tard sur le spot, elle se désactive. -> 2ème cellule née juste au-dessus de ma tête : sortie trop tard de la zone de pluie, elle se désactive. -> 3ème cellule au Sud : pas d'activité foudre malgré sa belle tête au radar. -> 4ème cellule au Sud-Ouest : on va juste aller voir à quoi elle ressemble. C'est un éclair que j'ai vu ? Bingo, il ne reste plus qu'à espérer encore quelques petites décharges. Finalement plusieurs cellules se souderont à la frontière 24/47 et tiendront un bon bout de temps, malgré une activité électrique aléatoire. Captures de vidéos prises depuis un hameau en sortie de Belvès (joli spot à 5 minutes de la maison ), la cellule était dans les environs de Beaumont-du-Périgord dans le SE du Bergeracois. Pour ce qui est des pluies récoltées, bilan : Lorsque j'étais en-dessous j'ai pris une sacrée rincée, il y avait de beaux ruissellements avec des torrents temporaires sur les petites routes pentues entre Castelnaud et Veyrines :
  10. Je détaille un peu pour Daglan puisque la saison est à priori finie pour de bon : Tn<0° : 62 (norme 78,3 jours) : 6 en novembre, 7 en décembre, 13 en janvier, 17 en février, 14 en mars et 4 en avril. Février et mars sont normaux, tous les autres mois sont déficitaires. Tn<-5° : 5 (norme 20,7 jours) : 4 en janvier et 1 en février Tn<-10° : 0 (norme 2 jours) Tx<0° : 0 (norme 1,4 jours) (la dernière journée sans dégel dans les plaines du SO date de février 2012...) Première gelée le 19 novembre (période moyenne : autour du 20 octobre) Dernière gelée le 15 avril (période moyenne : autour du 20 avril) Et petit aparté sur Bordeaux , outre le nombre exceptionnellement bas de 11 jours : première gelée le 20 novembre (normal) et dernière gelée le 4 février (normalement vers le 10 mars)...
  11. Je l'ai vu plus d'une fois repousser les fronts sur l'Ouest de l'Aquitaine, mais oui le risque est là, il va falloir qu'il fasse un peu de place à l'instabilité, quelques heures par-ci par-là
  12. Sans surprise on observe un déficit de gelées dans la majorité de nos stations. Les stations périgourdines s'en sortent bien grâce aux effets "cuvette" par conditions anticycloniques. En effet les HP nous ont permis d'avoir un nombre de jours normal voire supérieur à la normale en février et mars...Du côté girondin, on se rend mieux compte de la rareté de conditions réellement froides ! 11 jours pour Bordeaux-Mérignac pour une norme de 28 jours...Contre 54 jours à Bergerac pour une norme de 52 jours. Pour notre soldat Daglan, le déficit est présent (62 jours pour une norme de 78 jours), mais cela est imputable essentiellement au gros retard pris d'octobre à décembre ^^
  13. Sauf qu'on est dans le secteur le plus concerné de la Dordogne (C'est d'ailleurs le vent le plus fréquent, avant le vent d'Ouest). Et que l'avoir régulièrement à 40-50 km/h (voire 60 km/h à l'avant des anomalies), sachant son caractère continu, est suffisant pour gâcher une sortie vélo ^^ J'oubliais son unique avantage : le linge sèche rapidement
×
×
  • Create New...