Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

acrid vintaquatre

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 949
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Tout ce qui a été posté par acrid vintaquatre

  1. Bilan climatologique de l'hiver sur nos stations périgourdines avec, sans surprise, un excédent marqué, dû à un mois de décembre très doux et un mois de février qui le fut à peine moins. Le déficit de janvier (autour de -1°) ne permet pas une compensation suffisante... Après une ambiance moyennement humide en décembre et janvier, avec des cumuls souvent proches des normes (sauf à Périgueux en décembre), le déficit marqué de février tire vers le bas les cumuls saisonniers. Du côté de l'ensoleillement, on remarque une grande dissymétrie entre janvier/décembre d'une part et février d'autre part. En effet la somme des deux premiers (nettement déficitaires) se situe de 54 à 56 heures en-dessous du seul cumul de février ! En gros, il faut 3 mois de décembre 2018 pour avoir 1 mois de février 2019 ! Au final on tombe sur des cumuls saisonniers proches des normes.
  2. Sans surprise, avec un flux d'Ouest (déjà peu favorable à de bons cumuls par chez nous) et des pressions restant presque constamment anticycloniques depuis le début du mois, les cumuls sont misérables chez nous... 30,6 mm à Daglan pour 10 jours >1 mm ! Un seul jour dépasse 5 mm, c'était lors du balayage orageux du 10 mars. Un temps complètement inutile le reste du temps !
  3. Bonjour, Voici le bilan climatologique du mois de février : - Chaud mais avec de grosses disparités en fonction du niveau des températures minimales. En effet, si les maximales ont atteint des sommets partout, c'est souvent en altitude et sur les plateaux que les nuits ont été les plus douces, et dans les vallées qu'elles ont été les plus fraîches, par effet d'inversion. - Sec voire très sec le plus souvent. Seul le début de mois a apporté des arrosages, hétérogènes, plus importants vers le Nord-Ouest. - Exceptionnellement ensoleillé. En effet, il y a peu était publié ici la liste des stations synoptiques ayant battu leur record mensuel et ils étaient très nombreux. Sur la moitié Nord, on observe parfois plus du double de la normale.
  4. >> ️⛈ BULLETIN : QUELQUES ORAGES...ET DU VENT ️⛈ << Bonjour à tous ! Voici un aperçu de ce qu'on peut attendre de la dégradation de fin de journée (selon moi...) SITUATION SYNOPTIQUE : Un profond talweg approche par l'Atlantique et le flux se redresse au Sud-Ouest et devient très dynamique à l'approche de l'anomalie d'altitude. Un appel d'air largement doux précédera un front adoptant un caractère pluvio-orageux. DÉROULÉ DE L'ÉPISODE : Les premières pluies abordent le littoral girondin dès les premières heures de l'après-midi. En progressant vers l'Est elles peuvent donner un orage faible et isolé là où les paramètres seront favorables. C'est en fin d'après-midi que la véritable dégradation aborde la Gironde et les pluies adoptent rapidement un caractère convectif, bien que l'activité orageuse soit souvent faible et aléatoire. En progressant vers la Dordogne en tout début de soirée, le front devrait de plus en plus adopter une structure en ligne, avec à priori une activité orageuse un peu plus prononcée. RISQUES : - Si l'activité orageuse reste incertaine compte tenu d'une instabilité restant modeste (nous ne sommes que début Mars !), le caractère convectif des précipitations devraient entraîner par endroit des lames d'eau modérées sur un temps court. - Le risque de fortes rafales paraît bien présent et justifie ce bulletin. En effet des valeurs supérieures à 70 km/h sont attendues sur l'intégralité de notre territoire et la survenue de rafales supérieures à 90 km/h (localement) semble plus probable en allant dans la zone orangée, là où la ligne sera la plus aboutie. - Comme dans tout conflit de masses d'air important, un risque de grêle est présent, mais généralement peu significatif en taille et ne présentant donc pas de sévérité. Ici comme prévu quelques gouttes vers 8-9h ce matin et depuis un flux de Sud bien présent qui a asséché l'air. Voile épais avec quelques éclaircies, vent de SE à Sud modéré, 18° actu. Conforme aux prévision pour le moment ^^
  5. Le mois de février écoulé s'est distingué sur de nombreux aspects climatologiques, à commencer par l'ensoleillement dont les records ont été battus dans plus de la moitié des stations ! A bientôt pour le bilan complet !
  6. Bilan du mois de février qui vient de s'écouler...Hors-norme sur beaucoup d'aspects ! Le nombre de jours de gel et la minimale moyenne sont en effet dans la norme, voire même davantage dans le froid, quand la maximale moyenne crève les plafonds avec plus de 4° d'excédent partout. La valeur de 15,3° à Bergerac place 2019 juste derrière le record de 15.4° en 2008. On retrouve en conséquence des fortes amplitudes, peu habituelles en cette saison ! 12 jours avec plus de 20° d'amplitude à Daglan, c'est ce qu'on a connu en septembre dernier ! On notera même une amplitude de 28,6° à l'aérodrome de Bassillac le 27 ! En dehors de cela on retrouve évidemment un mois sec, sans aucune précipitation sur la 2ème et la 3ème décade. Autre record battu à Bergerac, celui de l'ensoleillement avec plus de 1,5 fois plus que la norme de 111 heures.
  7. Bilan du mois de février qui vient de s'écouler...Hors-norme sur beaucoup d'aspects ! Le nombre de jours de gel et la minimale moyenne sont en effet dans la norme, voire même davantage dans le froid, quand la maximale moyenne crève les plafonds avec plus de 4° d'excédent partout. La valeur de 15,3° à Bergerac place 2019 juste derrière le record de 15.4° en 2008. On retrouve en conséquence des fortes amplitudes, peu habituelles en cette saison ! 12 jours avec plus de 20° d'amplitude à Daglan, c'est ce qu'on a connu en septembre dernier ! On notera même une amplitude de 28,6° à l'aérodrome de Bassillac le 27 ! En dehors de cela on retrouve évidemment un mois sec, sans aucune précipitation sur la 2ème et la 3ème décade. Autre record battu à Bergerac, celui de l'ensoleillement avec plus de 1,5 fois plus que la norme de 111 heures.
  8. J'allais justement ouvrir le sujet ^^ Un point à Daglan aux 3/4 du mois... Tnm : -0,1° (+0,2°) Txm : 14,0° (+2,6°) Tmm : 7,0° (+1,4°) Tnn : -5,1° le 4 Txx : 20,8° le 21 Tn<0° : 13 (série de 11 jours consécutifs en cours depuis le 12 février) Amplitude >20° : 7 jours (!) RR : 25 mm (norme de 52,4 mm) Ensoleillement (Gourdon) : 115,5 h (norme de 120,7 h, record -inatteignable- à 194 h en 1998)
  9. Gros retard par ici en raison d'un démarrage tardif (deuxième quinzaine de novembre), d'un mois de décembre mou du genou et d'un mois de janvier tout juste normal... On arrive tout juste à la moitié de la norme à Daglan, mais c'est sans compter qu'on effectue actuellement un gros rattrapage avec déjà 8 gelées consécutives...Situation qui devrait perdurer encore longtemps...Jamais nous n'avions enchaîné plus de 5 jours depuis son installation en décembre 2017. En Gironde, certes les normes sont beaucoup plus basses, mais le constat est encore plus navrant...A peine plus d'un tiers de la norme à Bordeaux et aucune gelée dans cette période anticyclonique !
  10. Ce dimanche est encore plus extrême que les jours précédents. En effet on est descendus plus bas ce matin avec -4,1° au minimum et nous avons déjà 17,8° actuellement. Les 20° paraissent cette fois atteignables, à la faveur du vent de Sud-Est plus présent, créant son effet de foehn. Dans le détail de la matinée, on observe qu'entre 11h et 12h nous avons gagné +9,4°, avec entre 11h30 et 11h40 une baisse de l'humidité relative de 60 % à 37 %, au moment où le vent s'est levé. Autre fait remarquable et pourtant habituel de ces situations de flux d'Est à Sud-Est anticyclonique, il faisait à 8h 11,2° de plus à Gourdon qu'à Daglan, alors que les stations ne sont distantes que de 15 km à vol d'oiseau, mais la première est sur un sommet de colline et soumise au vent nocturne. Relevés de ces derniers jours à Daglan : Mercredi : -4,3°/15,3° Jeudi : -3,4°/17,7° Vendredi : -3,3°/19,2° Samedi : -3,1°/19,3°
  11. Depuis fin janvier les moustiques sont présents et nombreux comme en plein printemps, les oiseaux migrateurs remontent vers le Nord depuis début février et aujourd'hui je constate les premières pâquerettes dans mon jardin. C'est quoi la prochaine étape ? Les grillons en mars et les cigales en mai ? Et pourtant le mois de janvier a été correctement hivernal, même plus frais que la moyenne, il n'a jamais fait doux de Noël jusqu'à début février, on a manqué de soleil depuis décembre...Les causes ne sont pas à chercher dans cet hiver, qui n'a rien de hors-norme... Tout cela nous prouve bien que ce sont des mutations bien plus profondes qui se révèlent chaque année un peu plus...Pas besoin de faire de la météo ou de la climato pour s'en rendre compte, il suffit d'observer un tant soit peu la Nature pour s'en rendre compte...
  12. Bonjour, Voici le bilan climatologique du mois de Janvier : - Frais avec des déficits plus prononcés du Massif Central aux Pyrénées. - Peu arrosé dans l'ensemble, voire très sec en se rapprochant de la Méditerranée. Il a au contraire été pluvieux sur le quart Sud-Ouest et plus localement ailleurs, ainsi que près des massifs (exceptés les Alpes). Dans le détail c'est la dernière décade qui a en fait apporté la quasi-totalité des précipitations. - Bien gris globalement avec des déficits plus marqués des Pyrénées au Nord. Seule l'arc méditerranéen a bénéficié d'un soleil très présent, au prix d'un vent presque incessant.
  13. Désolée, mais je ressors le vieux d'hier ! (NB : s'applique aussi aux 18 derniers automnes) VIVEMENT LE PRINTEMPS !
  14. Bilan définitif dans nos stations périgourdines : Tout comme vous tous on remarque l'absence de valeurs réellement froides : peu de fortes gelées (quelques-unes en début de mois sous la patate ensoleillée...), pas de -10° (en moyenne 1 à 2 jours par an) et je ne parle même pas de jours sans dégel puisque le dernier remonte à...Février 2012 (pour une norme de 1,5 jours par an). Malgré ce constat le déficit est relativement marqué, à la faveur des Tn de la première semaine et de l'absence de Tx véritablement douces. Au contraire de la plupart d'entre vous, l'ensoleillement avait bien commencé à la faveur de conditions anticycloniques favorables (flux de Nord-Est), mais ça a été en s'empirant...La dernière décade aura été particulièrement grise dans ce flux de Nord-Ouest très dépressionnaire et humide ! En effet moins de 7 heures de soleil et 9 jours de pluie sur les 11 derniers. Grâce à cela nous terminons proches des normes pluviométriques. En résumé un mois bien hivernal (7ème le plus froid à Bergerac), mais mou et très frustrant, sans extrême froid, sans neige (hormis sur les bordures limousines du département)...Janvier 2017 (3ème le plus froid) pour comparaison avait connu du froid bien plus marqué avec 11 fortes gelées à Bergerac et un -10° !
  15. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : TOUJOURS BEAUCOUP DE GRISAILLE...PLUS DOUX ! << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour votre semaine qui, contrairement aux précédentes, ne comportera aucun caractère hivernal. SITUATION ACTUELLE : Une pulsion anticyclonique reste campée sur la péninsule ibérique, sans s'élever davantage. Il en résulte sur notre pays des pressions nettement en hausse par rapport à la semaine passée, mais toujours un flux d'origine maritime. En conséquence l'air est toujours chargé d'humidité, se traduisant par des nuages bas encombrants et des fronts de faible activité. ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : La situation n'évolue guère avec douceur, grisaille persistante et quelques pluies passagères... TENDANCE POUR LA SUITE : Le flux tend à se redresser au Sud-Ouest pour la fin de semaine. On peut alors espérer davantage de lumière...Et encore plus de douceur, avec pourquoi quelques impressions printanières pour samedi (à confirmer). On pourrait assister entre dimanche et lundi au passage d'un talweg avec pluie, averses et un peu plus de fraîcheur. Les hautes pressions viendraient à regonfler à l'arrière. Si cette nouvelle pulsion venait à davantage s'élever vers le Nord de la France ou les îles britanniques, les conditions seraient alors meilleures dans nos contrées, à la faveur d'un flux plus continentalisé...Mais rien n'est sûr pour le moment. Bonne soirée et bonne semaine !
  16. Son expression résume assez bien le bilan des conditions hivernales des 6 dernières années dans le Sud-Ouest en fait
  17. #fluxdouestanticyclonique #stratus #bruine
  18. Pour ici : - Un début de mois bien hivernal avec des fortes gelées à répétition, du sec et du soleil majoritairement - Un milieu de mois plus doux et toujours bien sec, moyennement ensoleillé - Une dernière décade fraîche mais très frustrante avec seulement 3 gelées ridicules et quelques flocons le 25. Mais un gros rattrapage pluviométrique puisque 70 mm ont été récoltés sur les 82,2 mm du mois, dont plus de 50 mm sur les 5 derniers jours ^^ Au final on termine avec une Tnm de 0,0°, soit quasiment la normale de 0,1° (heureusement une Tnm de -2,8° en première décade !) et une Txm de 7,6°, soit un déficit de -2,2°. On notera la quasi-absence de réelle douceur avec une seule journée au-dessus de 12° par exemple, mais une Txn de 3,7° en début de mois (on est loin d'un mois vraiment froid !). Côté soleil on finit finalement bien sous les normes malgré une plutôt bonne première quinzaine grâce à la patate... ^^ Bilan complet sur les stations périgourdines incessamment sous peu
  19. Après 3 jours de pluie avec peu d'interruption, les éclaircies reviennent en ce premier jour de février même si quelques averses devraient revenir pour l'après-midi et demain. Douceur depuis hier après-midi dans ce flux de Sud avec pas moins de 7,2° ce matin et 11,2° actuellement. On termine janvier avec 73,5 mm (soit un léger excédent), dont 49,4 mm sur les 5 derniers jours et 62,4 mm sur la dernière décade ! Pour Daglan on termine avec 82,2 mm
  20. Bilan des rafales observées en Gironde et Dordogne...Très conformes aux prévisions ! Du moins celles que j'avais faites par rapport à Arôme 10,6 mm supplémentaires dans le pluvio ce matin Les 3/4 du cumul de Janvier ont été enregistrés durant les 5 derniers jours ^^
  21. >> BULLETIN SPÉCIAL : TEMPÊTE GABRIEL << Bonjour à tous ! Voici ce qu'on peut attendre du passage de la tempête Gabriel en fin de journée. SITUATION GLOBALE : La dépression Gabriel touchera terre sur l'extrême Sud de la Bretagne en milieu d'après-midi et suivra le val de Loire, pour s'évacuer par le Nord-Est du pays dans la nuit. C'est au Sud de celle-ci, sur le Centre-Ouest et le Sud-Ouest, que le vent soufflera le plus fort. DÉROULÉ DE L'ÉPISODE : En milieu d'après-midi le vent d'Ouest se renforce sur le littoral alors que le vent de Sud souffle modérément dans les terres, où le front pluvieux associé à la dépression circule. C'est à l'arrière du front froid en fin d'après-midi que les rafales les plus fortes arrivent sur le littoral. Elles concerneront les terres jusqu'en milieu de soirée. Le régime de traîne qui se met en place dès le début de soirée et jusqu'en début de nuit provoque encore de très fortes rafales sur la Gironde, de manière plus hétérogène cependant. RISQUES PAR ZONE : - Zone rose (littoral jusqu'à 10 à 20 km dans les terres) : la bascule du vent à l'arrière du front froid entraîne des rafales souvent comprises entre 110 et 130 km/h. Les grains du régime de traîne peuvent autoriser des pointes autour de 140 km/h en soirée. Il faut attendre le milieu de nuit pour retrouver des conditions plus clémentes. Une houle de 5 à 7 mètres est envisagée, mais ne présente pas de danger particulier en raison de la basse mer et de coefficients de marée très faibles. - Zone violette : les rafales maximales seront généralement comprises entre 80 et 100 km/h. Cependant, des pointes proches de 110 km/h peuvent être atteintes sur les hauteurs dégagées (pour le Nord Dordogne), autant que sous des grains localisés (pour la Gironde). - Zone bleue : les rafales maximales devraient être atteintes essentiellement à la bascule du vent en début de soirée. Généralement 70 à 90 km/h des vallées aux hauteurs, mais quelques pointes à 100 km/h sur les zones dégagées ne sont pas exclues. Le régime de traîne devrait être plus disparate, mais le vent restera tout de même soutenu (de 50 à 80 km/h) jusqu'en milieu de nuit. La Gironde a été placée en vigilance orange, tandis que la Dordogne reste en jaune (ce qui ne signifie pas pour autant qu'il n'y a pas de vigilance !). Soyez prudents !
  22. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : UNE SEMAINE AGITÉE EN PERSPECTIVE << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour cette semaine, qui s'annonce globalement perturbée. SITUATION ACTUELLE : Nous sommes placés depuis ce weekend dans un flux de Nord-Ouest dépressionnaire, qui sous-entend un temps humide, avec une succession de perturbations et de régimes de traînes, entrecoupée de quelques accalmies. Cela signifie aussi un air relativement frais, d'où parfois la survenue (ici et ailleurs) de neige à basse altitude, voire en plaine. Même s'il n'en sera plus vraiment question chez nous ces prochains jours, l'atmosphère se montre toujours relativement hivernale. Le creusement d'une dépression sur les côtes atlantiques demain provoquera un fort coup de vent sur tout le quart Sud-Ouest (un bulletin sera émis demain en matinée). ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : Le défilé de dépressions se poursuit pour la suite de la semaine. Nous garderons un temps perturbé avec front puis averses, dans un air restant frais. Les accalmies nocturnes peuvent autoriser quelques gelées en s'éloignant dans les secteurs les plus à l'Est. Un éventuel autre coup de vent est peut-être envisagé pour vendredi, quoique moindre en intensité à priori (cela reste à définir). TENDANCE POUR LA SUITE : Avec l'évacuation du dernier système dépressionnaire vers l'Est nous pourrions connaître la poussée d'une dorsale anticyclonique sur le proche Atlantique, nous influençant alors, en ramenant des conditions un peu plus calmes...Faites pour durer ? Rien de très sûr mais la parenthèse vraiment agitée de cette semaine semble vouloir se refermer...En fait on ne sait pas vraiment pour le moment sur quoi cela déboucherait... - Élévation de hautes pressions plus au Nord, amenant un temps sec et frais ? - Poussée anticyclonique sur le pays amenant un temps sec et un peu plus doux ? - Reprise d'un régime d'ondulations (talwegs/dorsales avec dégradation/accalmie) ? En attendant on va suivre l'évolution des prochains jours, plutôt chargés ! Bonne soirée/nuit et bonne semaine !
  23. >> TENDANCE HEBDOMADAIRE : UNE AMBIANCE HIVERNALE...QUID DE LA SUITE ? << Bonsoir à tous ! Voici la tendance pour cette semaine qui s'annonce hivernale à l'échelle de notre pays, sans excès cependant sur notre région, contrairement à certains titres sensationnels qui ont fleuri ces derniers jours. SITUATION ACTUELLE : De l'air froid d'origine polaire déboule sur l'Ouest de l'Europe en ce début de semaine et va concerner notre pays durant toute la semaine. Comme nous sommes dans un flux de Nord-Ouest encore ces deux prochains jours, de l'humidité est au programme avec la circulation de fronts. Les advections douces au passage de ces fronts étant importantes sur notre région, pas grand chose de très hivernal n'est à attendre de notre côté et il faudra être bien à l'Est et en hauteur pour espérer un peu d'or blanc. ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE : Une dépression vient se caler sur le bassin méditerranéen et fait office de "pompe à froid" à la faveur d'un flux orienté au Nord-Est. Cela signifie aussi un assèchement de la masse d'air de manière temporaire et le retour jeudi et vendredi de gelées marquées. On surveillera pour cette dernière journée la circulation d'un front de faible activité, qui pourrait donner éventuellement quelques "floconnades" (de faible intensité) en se heurtant à l'air froid. A l'arrière un redoux est envisagé et sera effectif pour le weekend. TENDANCE POUR LA SUITE : Pas de situation de blocage et les bas géopotentiels présents sur le Nord de l'Europe en profitent pour se rapprocher à nouveau de nous. Cela signifie un nouveau passage en flux de Nord-Ouest, et un afflux d'air un peu plus doux par l'Atlantique. Ce passage en régime perturbé (tout est relatif) serait temporaire...Ou pas ! A partir de lundi la confiance devient très mauvaise... : - Si l'anticyclone résiste sur l'Atlantique cette situation pourrait perdurer. A savoir un temps frais et plutôt perturbé, pas très "hivernal" pour autant. - Si on constate un affaiblissement le flux pourrait carrément tourner à l'Ouest avec le même genre d'ambiance, en plus doux. - S'il veut bien s'élever en latitude, des bas géopotentiels s'isoleraient alors à proximité de notre pays, avec à nouveau des conditions hivernales... Pas de scénario privilégié pour le moment... Bonne soirée et bonne semaine !
×
×
  • Créer...