acrid33

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 678
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

À propos de acrid33

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance 26/10/1988

Personal Information

  • Lieu
    Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... :)
  1. Climatologie de l'année 2017

    Voici le bilan de l'année 2017 à notre station d'Osséja (66, à 1350 m). TEMPÉRATURES : Une année chaude (11° soit +1,3°), avec une longue période carrément brûlante de Février à Août, contrastant avec un début et une fin d'année plus frais. Ceci correspond à un nombre de gelées légèrement déficitaire, mais à un très important excédent de jours de chaleur et de forte chaleur. PLUVIOMÉTRIE : Une année correctement arrosée dans l'ensemble (581,6 mm soit un petit excédent) . Dans le détail on remarque une très forte anomalie sur Mars (théoriquement un des mois les plus secs de l'année avec Décembre, Janvier et Février) et sinon une répartition plutôt logique avec un maximum de Mai à Septembre pendant la saison orageuse (qui apporte l'essentiel des pluies du climat cerdan). ENSOLEILLEMENT : C'est notre première année complète de mesures et on obtient un cumul dans le bas de la fourchette des normales méditerranéennes (presque 2700 heures). On est tout de même un peu au-dessus de Perpignan. Si on regarde plus précisément sur l'année, on constate un ensoleillement semblant bien bas en Mai-Juin et en Août-Septembre. Pour la première paire de mois, il s'agit à priori de cumuls assez "normaux" dans la mesure où c'est théoriquement la période la plus orageuse de l'année avec beaucoup de développements nuageux diurnes (ne menant pas forcément à l'orage à chaque coup). L'anomalie négative sur la deuxième paire de mois, et surtout pour le mois d'Août, est en revanche moins habituelle. AUTRES PHÉNOMÈNES : Du côté du vent, cette année confirme un climat très soumis à des vents modérés (286 jours), mais peu de vents forts (22 jours) et encore moins de vents violents. Le vent dominant étant de très loin la Tramontane, cela confirme qu'elle est tout aussi présente qu'en Roussillon en terme de fréquence, mais avec une vitesse moyenne incomparable. On remarque aussi que c'est en été qu'elle est la plus présente, mais ne dépassant jamais le stade de brise, tandis qu'elle est moins régulière mais temporairement plus forte en saison froide lors des épisodes de mauvais temps. Le nombre de jours d'orages (21) et de neige (20) semble relativement normaux...A la vue du ressenti que j'ai toujours eu du climat là-bas du moins !
  2. Pluviométrie depuis le 1er janvier 2018

    1ère décade de Janvier en Sud Dordogne 72,6 mm pour notre statIC de Daglan 67,7 mm pour notre SPIEA dans le jardin 48,2 mm pour Bergerac-Roumanière
  3. Climatologie de l'année 2017

    Bonjour, Bilan de l'année 2017 à Bergerac : un peu plus douce que la normale, un petit déficit de pluie et un assez bon excédent d'ensoleillement. Pour les températures : des déficits assez marqués en Janvier, Septembre et Novembre, des excédents assez marqués en Février, Mars, Mai, Juin et Octobre et le reste autour de la moyenne. On enregistre un excédent faible de jours de chaleurs et de fortes chaleurs, mais plus du triple de la normale de jours de canicule ! De l'autre côté on observe un excédent de jours de gelées et de fortes gelées, surtout grâce au mois de Janvier pour ces dernières ! Pour la pluviométrie : une année très irrégulière puisqu'on a alterné entre des déficits souvent très prononcés et des rattrapages tout relatifs. Pour l'ensoleillement : un bilan bien positif avec une répartition plutôt équitable de mois excédentaires et de mois déficitaires. Janvier, Avril et Novembre ont été particulièrement ensoleillés, tandis que Juillet, Septembre et Décembre ont été bien gris (avec un record bas pour Juillet). Pour les occurrences de phénomènes : on note une rafale à plus de 100 km/h en Décembre, ce qui constitue la plus forte rafale depuis le 24 Janvier 2009. On observe un petit déficit d'orages, ce déficit étant particulièrement prononcé en Avril, Juillet et en automne. Le nombre de jours de brouillard est quant à lui proche de la normale. Et sinon aucun jour de neige, ce qui constitue depuis le 25 Novembre un nouveau record de 2 années glissantes entières sans un flocon.
  4. Pluviométrie depuis le 1er Janvier 2017

    Bilan final pour le Nord Aquitaine. Une année que l'on peut qualifier de très irrégulière...Les mois secs (Janvier, Avril, Juillet-Août et Octobre-Novembre) ont connu des déficits supérieurs à 50 % sur la plupart des stations, compensés (pas totalement) par des mois bien humides.
  5. Suivi ensoleillement 2017

    Voici le bilan annuel (très positif) en Nord Aquitaine. La Cap Ferret bat son record officiel (depuis 1991), Bordeaux ne passe pas loin du sien (2251,5 h en 2009) et Bergerac en reste assez loin (2228,7 h en 2011). On remarquera qu'à Bergerac et Bdx c'est le mois d'Avril qui se retrouve être le plus ensoleillé...
  6. Climatologie de Décembre 2017

    Bonjour, Bilan du mois de Décembre à Bergerac : Tnm : 1,9° (-0,2°) Txm : 9,4° (-0,5°) Tmm : 5,7° (-0,3°) 1ère décade : -0,3°/7,4° / 2ème décade : 1,5°/10,3° / 3ème décade : 4,2°/10,4° Tn<0° : 12 (norme de 11,1 jours) Tn<-5° : 1 (norme de 2,8 jours) Tn>10° : 2 Tx<5° : 5 Tx>15° : 2 Tnn : -5,4° le 3 Tnx : 11,4° le 30 Txn : 1,8° le 3 Txx : 16,9° le 30 Cumul RR : 112,3 mm (+40,6 %) 1ère décade : 48,1 mm / 2ème décade : 25,7 mm / 3ème décade : 38,5 mm RR> 1 mm : 16 RR> 5 mm : 7 RR> 10 mm : 4 RR max /24 h : 24,1 mm le 10 Ensoleillement : 55,9 h (-28,5 %) 1ère décade : 12,5 h / 2ème décade : 27,4 h / 3ème décade : 16 h Fort ensoleillement (>75 %) : 3 Faible ensoleillement (<25 %) : 21 jours Dont ensoleillement nul (<0,1 h) : 8 jours Vents forts (>57,7 km/h) : 5 jours Rafale max : 100,8 km/h ! (Première valeur supérieure à 100 km/h depuis le 24 Janvier 2009 !) Brouillard observé : 9 jours (dont 6 givrants)
  7. Suivi du temps dans le Sud-Ouest janvier 2018

    Bonsoir à tous ! Les cumuls horaires et journaliers ont été mis à jour pour Daglan. On obtient 62,3 mm pour Janvier à ce soir 18h, auxquels on peut rajouter les 24,1 mm des 3 derniers jours de Décembre. On obtient alors 86,4 mm depuis l'installation il y a 9 jours, soit une belle inauguration ! Voilà des nouvelles toutes fraiches de la Dordogne dans notre morceau de Périgord Noir, alors qu'elle s'est stabilisée durant toute cette journée. Au port de Siorac d'abord, petite comparaison entre mercredi et ce samedi...Impossible d'accéder au même endroit depuis hier après-midi car tout a été recouvert par les eaux. On voit sur la deuxième photo le toit de la cabane à canoës qui émerge à peine (celle-ci a été en bonne partie défoncée, sans doute par un tronc d'arbre) : Et dans les rues les plus proches du fleuve où les maisons ont les pieds dans l'eau (première photo : accès au port) : Voilà maintenant à l'entrée de Saint-Cyprien : Bé là c'est la base de canoës... Nous voilà maintenant à Beynac, dont la route est à un gros mètre de l'eau. Sur la première photo il s'agit normalement d'un petit parking, d'une promenade piétonne et de passerelles surplombant la Dordogne...Tout ça est complètement enseveli. Sur la deuxième il s'agit du camping : Avec une vue depuis le haut des falaises, c'est encore plus parlant quand on dit que la Dordogne a pris ses aises... : Et enfin, on pousse jusqu'à La Roque Gageac où la départementale est carrément coupée depuis hier matin : De nombreux axes secondaires ou des chemins (carrossables) sont coupés...Notamment tout le secteur de la rive gauche entre Berbiguières/Allas-les-Mines quasiment jusqu'à Castelnaud. Il faut donc passer obligatoirement par la rive droite. Le niveau est stabilisé depuis la matinée. La baisse observée est insignifiante (1 cm par heure tout au plus) et ne change pas grandement la situation...On va voir son évolution durant le reste du weekend, mais je ne pense pas qu'une décrue vraiment significative puisse avoir lieu avant longtemps, au vu des prévisions, toujours aquatiques malgré une ou deux journées de répit ici et là. Elle devrait juste retrouver son lit "normal d'hiver" maintenant que le lessivage du Massif Central a cessé, tout en restant bien haute, prête à déborder à nouveau au prochain épisode pluvieux assez significatif ou au moindre redoux humide. De tous les échos que j'ai pu avoir ces derniers jours (car ça en cause beaucoup chez M et Mme ToutLeMonde), ça faisait un paquet d'années qu'elle n'avait plus autant déborder !
  8. Suivi ensoleillement 2017

    2443,2 h au Cap Ferret qui surpasse donc sa concurrente C'est la 4ème année consécutive au-dessus de 2300 heures, et en fait depuis 2010 seule 2013 fut en-dessous... Cette valeur est donc un record depuis 1991, mais ça doit se jouer à pas grand chose avec 1989...Il faut que je retrouve mon fichier de normes pour la station afin de vérifier ^^ Je ferai le bilan complet pour nos 3 stations munies de capteur en Nord-Aquitaine incessamment sous peu
  9. Suivi de la tempête Carmen (Janvier 2018)

    La confluence Garonne-Dordogne a été placée en vigilance orange en raison de la surcote attendue lors de la pleine mer en fin de journée. Quelques débordements de moindre ampleur à attendre évidemment le long de l'estuaire, mais aussi sur la plupart des cours d'eau périgourdins (Vézère, Isle et Dronne). Ils sont actuellement à un niveau "normal" de plein hiver. Vu le niveau actuel de la Dordogne (2 mètres de gagnés sur la première quinzaine de Décembre !), il reste environ un mètre avant d'observer les premiers débordements dans les prairies. Je ne serai pas étonnée qu'on passe en jaune aussi ces prochains jours à la vue des prévisions très chaotiques sur tout son cours ! Pour en revenir au suivi, de bonnes rafales hier soir vers 18h-19h et de nouveau entre 2h et 3h du matin avec des pluies convectives (voire peut-être un peu de grésil vu le boucan que ça faisait), comme cela était prévu. Quelques éclaircies actuellement, le calme avant la tempête comme on dit !
  10. Prévisions dans le Sud-Ouest Décembre 2017

    Alors qu'en secret le mangeur de Knacki n'espère qu'une chose, que les rafales puissent être suffisamment puissantes pour renverser autre chose qu'une poubelle C'est surtout le caractère convectif du front qui m'a amené à augmenter les valeurs que j'avais précédemment envisagé (avant de faire une quelconque prévision). On sait à quel point on peut enregistrer du "gros" localement sous un simple ciel de traine bien dynamique. On l'a vu pas plus tard que mercredi dernier avec plus de 130 km/h au Cap Ferret et même 100 km/h à Bergerac (ce qui, pour cette dernière, n'était plus arrivé depuis Klaus en 2009 !). Après...Dans les terres, et notamment en s'éloignant vers l'Est de la Gironde et vers la Dordogne on peut très bien titiller à peine les 90 km/h sur les 3/4 du territoire et localement, sous un noyau plus virulent, taper du 120. Les fourchettes de rafales que j'ai évoqué sont d'ailleurs les maximums attendus, et non ce qu'on connaîtra pendant 2 h le temps que le front passe.
  11. Prévisions dans le Sud-Ouest Décembre 2017

    >> BULLETIN SPÉCIAL : TEMPÊTE CARMEN << Bonjour à tous ! Voici une prévision plus précise de ce qu'on peut attendre au sujet de la tempête Carmen. Il est difficile d'être succincte car beaucoup de paramètres sont à prendre en compte. QUALIFICATION DU PHÉNOMÈNE : TEMPÊTE HIVERNALE DE FORTE INTENSITÉ SITUATION ACTUELLE : Le vent et la houle se renforcent déjà sur le littoral à l'arrivée d'un premier front qui affectera notre territoire jusqu'au début de soirée. Des rafales de 90 à 100 km/h peuvent déjà se produire sur la bande littorale, 60 à 80 km/h dans les terres. ÉVOLUTION DANS LA NUIT : Lors du passage d'un nouveau front en milieu de nuit le vent se renforce, avec de 70 à 100 km/h sur le Nord Gironde et les 3/4 Nord de la Dordogne. ÉVOLUTION EN JOURNÉE DE LUNDI : La tempête Carmen aborde les côtes atlantiques en cours de matinée et atteint la pointe du Médoc en tout début d'après-midi. Dès midi les valeurs de vent dépassent 90 km/h dans cette zone, pour rapidement se renforcer à l'arrivée du front. - Zone rose : les rafales maximales atteignent de 110 à 130 km/h avec un maximum vers la pointe de Grave. Localement des valeurs supérieures peuvent être atteintes. - Zone pourpre : généralement plus de 100 km/h de manière quasi-généralisée. Localement les rafales peuvent devenir violentes (120 voire 130 km/h). - Zone violette : les rafales ne devraient pas excéder les 100 km/h, sauf phénomène localisé. C'est le caractère convectif du front qui fait craindre des phénomènes destructeurs. En effet, une activité orageuse devrait l'accompagner et on peut attendre entre autre sur nos départements des phénomènes venteux locaux, du type de ceux qu'on peut rencontrer sous orage (rafales descendantes, phénomènes tourbillonnaires...). D'où la réserve quant à la valeur des rafales maximales, qui peuvent fortement varier d'un endroit à l'autre. HOULE DE TEMPÊTE ET SURCOTE LITTORALE : Dès la pleine mer de la nuit prochaine la houle dépasse 7 mètres sur tout le littoral girondin. Elle atteint 8 à 11 mètres du Sud au Nord au plus fort de la tempête (de 13h à 15h). Elle reste entre 10 et 11 mètres lors de la pleine mer à 16h alors que le vent aura largement faiblit. Il faudra attendre mardi matin pour un retour à un calme relatif. Avec un coefficient de 97 durant l'après-midi et une très forte houle, une surcote est à attendre. Cette conjonction de phénomènes entrainera une submersion des parties basses du littoral. Même si le facteur houle ne sera pas présent, le risque de submersion sera aussi présent sur le Bassin d'Arcachon et le long de l'estuaire de la Gironde. Cette tempête intervient dans un contexte assez complexe où vous serez sans doute nombreux sur les routes. Soyez donc extrêmement prudents durant votre trajet, et évitez les déplacements quand cela est possible. Si toutefois vous vous retrouviez confrontés à des vents tempétueux ou tout autre phénomène venteux dangereux sur votre route, arrêtez vous dans un endroit sécurisé, le plus loin possible des arbres et de tout ce qui peut servir de projectiles (ils sont nombreux en ville ou sur les parkings). En cas de submersion proche de l'endroit où vous êtes, réfugiez-vous sur des points hauts autant que possible.
  12. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    De nouveau une dizaine de mm cette nuit, montant le cumul d'hier à 20 mm tout ronds Nous en sommes à 38,7 mm pour cette dernière décade du mois et de l'année. Au total cela fait 122,3 mm pour Décembre, plaçant ce mois en 2ème position sur l'année derrière le mois de Mai. Vu les prévisions pour les 7 jours à venir, on va devoir attendre un petit moment avant de tester le pouvoir de TAF de notre nouvelle petite station périgourdine... Entre @cédric du Lot qui nous ramène la douceur et @Euphydryas qui se refait toujours recevoir de la pire des façons lorsqu'il se rend en Gironde, j'aurais tendance à penser que Dame Nature n'est pas si innocente à ses heures D'ailleurs pour le moment ce mois de Décembre, avec ses 49,5 h, est le plus gris depuis...Longtemps ! En fait on ne peut pas savoir car aucun n'a été aussi gris depuis 1999, première année où les relevés de Bergerac ne sont plus erronés ou manquants sur IC ^^ Sacré coup à la future moyenne trentenaire, qui était en nette augmentation par rapport à l'actuelle, mon cher @Fonky ! A mon niveau personnel, même si ce manque de soleil est LE gros point noir de ce mois qui se termine, je retiendrai tout de même que cela n'aura pas été totalement inutile au regard des cumuls pluvio, du fait que j'ai pu voir 2-3 cm de neige le 1er, qu'on a vite connu une très forte gelée et que ça a occasionnellement bien soufflé (Bergerac a atteint 100 km/h mercredi, ça ne s'était plus produit depuis Klaus presque 9 ans plus tôt !), donc un bilan assez positif tout de même du point de vue de l'intérêt météo...Si on veut vraiment trouver un mois de Décembre pourri sur tous les plans, il faut citer 2014, à peine moins gris, où la seule variation de temps avait été l'alternance de jours sous stratus doux et bruineux et de jours sous stratus frais/froid...Une véritable calamité météo !
  13. Climatologie de Novembre 2017

    Bonjour, Voici le bilan de Novembre. Voici le bilan climatologique de l'automne 2017. Celui-ci aura été globalement : - Proche des normes thermiques, avec un déficit important en Septembre, plus réduit en Novembre et un net excédent en Octobre. - Sec sur les 3/4 du pays, voire très sec dans le Sud-Est, et plus conforme aux normales voire excédentaire dans le Nord. - Bien ensoleillé avec un bilan plus favorable au Sud de la Loire. C'est surtout le mois de Novembre qui a fait la différence dans ce constat, tandis que Septembre a été assez gris et Octobre a été très bien ensoleillé partout.
  14. * - * Le topic des souhaits * - *

    Déjà 10 matinées de brouillards givrants ici (en plus des traditionnelles mers de brouillards...). N'importe quelle patate peut le faire, c'est la magie de la vallée de la Dordogne ! D'ailleurs la période froide de fin Novembre au milieu de semaine dernière m'a permis de me rendre compte que les hivers du Périgord Noir n'ont rien de commun avec les hivers du reste de l'Aquitaine ! Beaucoup de journées où le dégel a été très laborieux dans le Sarladais où je bossais ces derniers temps. Bref, même si on est en droit d'être un peu plus exigeant (OK j'ai quand même vu 2 bons cm de neige le 1er Décembre, mais on pouvait espérer mieux), tu vis juste au mauvais endroit Mon seul souhait c'est d'avoir mon appareil photo sur moi à la prochaine chute de neige pas vraiment prévue
  15. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    J'ai enfin mis à jour mes cumuls pluvio. Donc 46,0 mm sur deux journées, dont 18 mm comptant pour samedi et 28 mm comptant pour dimanche. On peut y rajouter 5,3 mm tombés hier soir et cette nuit (il n'y avait que 1,5 mm hier soir). Donc un total de 51,3 mm. Le cumul journalier de 28 mm de dimanche est le 2ème le plus important depuis l'installation de notre SPIEA le 17 Mai dernier. Cette journée du 10 Décembre se place juste derrière celle du 18 Octobre (34,4 mm) et devant le 3 Juin (21,3 mm), le 18 Mai (20,6 mm) et le 17 Septembre (20,9 mm), pour les cumuls supérieurs à 20 mm. Au total Décembre cumule 60,4 mm pour le moment. Il se place donc (très temporairement) en 3ème position derrière Septembre (97,1 mm) et Juin (73,6 mm) pour ce qui est des mois complets (car Mai aurait été très très loin devant si on avait eu notre pluvio au 1er). 436,5 mm au total depuis le début de la campagne, donc sur presque 7 mois, ce qui est évidemment déficitaire puisque la norme annuelle est de quasiment 900 mm ici.