acrid33

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    5 647
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

À propos de acrid33

  • Rang
    Orage monocellulaire
  • Date de naissance 26/10/1988

Personal Information

  • Lieu
    Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... :)
  1. Bugs sur Infoclimat #2

    Bonsoir Top la climato pour les occurrences de phénomènes ! En revanche je remarque un bug pour le brouillard. A Bergerac il apparaît dans cette rubrique beaucoup plus de jours que ce qu'il y a eu réellement...Et même en rajoutant les jours avec simplement de la brume, ça ne colle pas. ^^
  2. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Bonjour à tous ! Dimanche après-midi, après 96 h de crasse et de bruine, l'atmosphère est devenue enfin un peu plus dynamique. En effet quelques averses modérées ont défilé dans un flux d'ONO. Celles-ci donnant quelques ambiances fort sympathiques en seconde partie d'après-midi... Au final il est tombé 6,5 mm pour cette journée, soit de loin le plus gros cumul journalier de Novembre. Cela nous a permis de franchir les 15 mm sur le mois. C'est dire la dèche ! Et on est reparti depuis hier avec du temps sec à perpèt' ! On saluera au moins le retour du soleil et des gelées matinales, qui s'annoncent nombreuses...Novembre sera fructueux de ce point de vue ! Ce matin -1,4° ici au minimum. Le traditionnel brouillard matinal a envahi la vallée dans les tous premiers instants de l'aube...J'avais plutôt bien calculé ma sortie sur mon caillou préféré (le rocher du lion à Saint-Vincent-de-Cosse, à quelques km de Beynac).
  3. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Voici le bilan final de ce cru 2017 de températures estivales, qui s'avère très prolifique pour les >35° dans les terres, dans les normales pour les >25° et >30°, mais décevant en qualité, les valeurs absolues étant restées assez "basses" (en comparaison de la quantité)... Deux périodes caniculaires se démarquent : fin Juin et encore davantage fin Août, avec sur cette deuxième des nuits étonnamment chaudes en Dordogne ! Les dernières chaleurs (>25°) se sont produites le 26 Octobre, soit une durée de 6 mois et demi pour cette "saison douce", une durée assez classique dans la période récente. A très vite pour les températures hivernales saison 2017-2018 !
  4. Suivi des températures estivales 2017

    Voici le bilan final de ce cru 2017, qui s'avère très prolifique pour les >35° dans les terres, dans les normales pour les >25° et >30°, mais décevant en qualité, les valeurs absolues étant restées assez "basses" (en comparaison de la quantité)... Deux périodes caniculaires se démarquent : fin Juin et encore davantage fin Août, avec sur cette deuxième des nuits étonnamment chaudes en Dordogne ! Les dernières chaleurs (>25°) se sont produites le 26 Octobre, soit une durée de 6 mois et demi pour cette "saison douce", une durée assez classique dans la période récente.
  5. Climatologie d'Octobre 2017

    Bonsoir, Voici le bilan national du mois d'Octobre.
  6. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    En effet de belles Tn pour cette date ! Même si je reste déçue de chez nous avec un petit -2,2°...Sûrement la faute à l'humidité, même si c'était complètement dégagé ici, le brouillard débutait en bas du village en arrivant en bord de Dordogne, pour ne pas changer...Bon c'est quand même déjà la 3ème matinée de gelées de la saison en Dordogne, pas trop mal, mais moins bon que l'an dernier où à cette date c'était déjà la 4ème (après 3 gelées en Octobre) Voici sinon le bilan (fructueux) d'ensoleillement en Dordogne et Gironde au 31 Octobre. On ne s'étonnera pas trop de constater que l'ensoleillement est excédentaire sur l'année, en relation avec une pluviométrie bien déficitaire (cf. mon message hier dans le topic pluvio). Et j'ai envie de dire "encore heureux" que nous sommes en excédent de soleil ! On notera quand même que le Cap Ferret avait déjà dépassé sa norme annuelle 2 mois avant la fin de l'année (+31,7 h du 1er au 6 Novembre). Il ne manquait plus que 21h à Bordeaux (+ 30,1 h du 1er au 6 Novembre, donc norme dépassée) et 43 h à Bergerac (+21,5 h du 1er au 6 Novembre, soit encore 22h à cumuler). A Bergerac et Bdx on compte quand même 4 mois déficitaires pour 6 mois excédentaires, mais certains mois ont été particulièrement ensoleillés : Janvier, Avril et Octobre. Ce sont également les 3 mois de l'année très secs !
  7. Suivi ensoleillement 2017

    Voici le bilan en Dordogne et Gironde au 31 Octobre. On ne s'étonnera pas trop de constater que l'ensoleillement est excédentaire sur l'année, en relation avec une pluviométrie bien déficitaire (cf. mon message hier dans le topic pluvio). Et j'ai envie de dire "encore heureux" que nous sommes en excédent de soleil ! On notera quand même que le Cap Ferret avait déjà dépassé sa norme annuelle 2 mois avant la fin de l'année (+31,7 h du 1er au 6 Novembre). Il ne manquait plus que 21h à Bordeaux (+ 30,1 h du 1er au 6 Novembre, donc norme dépassée) et 43 h à Bergerac (+21,5 h du 1er au 6 Novembre, soit encore 22h à cumuler). A Bergerac et Bdx on compte quand même 4 mois déficitaires pour 6 mois excédentaires, mais certains mois ont été particulièrement ensoleillés : Janvier, Avril et Octobre. Ce sont également les 3 mois de l'année très secs !
  8. Suivi du temps dans le Sud-Ouest

    Pour corroborer les dires de @fonkytiempo voici le bilan pluvio sur les 10 premiers mois de l'année 2017 en Gironde et Dordogne. Ce qu'on remarque globalement c'est : - Une énième année déficitaire qui s'inscrit dans un long cycle de sécheresse latente qui dure depuis 3 ans (Septembre 2014). Ces cycles déficitaires sont de plus en plus nombreux et de plus en plus longs (pas tout à fait 2 ans pour le précédent en 2011-2012), même si on note quelques périodes plus humides à l'intérieur de ceux-ci (premier semestre 2016 notamment), ces périodes ne font que panser des plaies plus profondes finalement. - La saison de recharge 2016-2017 a été très insuffisante car des mois à peine excédentaires (Février et Mars) n'ont pas compensé les 7 mois précédents déficitaires. - Les disparités entre les stations se sont faites essentiellement lors d'épisodes orageux ou en tout cas lors de pluies convectives. Ces derniers sont la plupart du temps intervenus après de longues périodes sèches (Mai a compensé Avril, Septembre a compensé Juillet-Août...). Cette situation a permis de passer une saison chaude plus ou moins sereine, mais ce troisième été beaucoup trop sec consécutif a laissé quelques marques...Certains arbres commencent à accuser le coup à la longue, notamment les chênes pubescents dans les causses en Dordogne (et dans le Lot voisin), où ils sont pourtant habitués au manque d'eau en surface. - Le Bordelais est particulièrement touché par les déficits, peu concerné par la plupart des épisodes orageux au printemps comme en été. Il y manque plus de 400 mm pour atteindre la norme, donc aucune chance de compenser quoique ce soit, d'autant plus que les prévisions à long-terme sont très pessimistes ! - La saison de recharge 2017-2018 démarre très mal partout avec un mois d'Octobre très sec et un mois de Novembre qui ne part pas pour faire mieux ! Par ailleurs, et malgré une situation plus favorable ici (davantage de pluies, des sols assez humides mais sans plus...), les affluents de la Dordogne sont toujours dans une situation d'été. C'est le cas notamment du Céou qui, si ça continue comme cela les prochaines années, finira à sec durant les étés. La Dordogne en elle-même est à un niveau relativement bas pour une fin d'automne mais tout de même un peu plus haute qu'en été, les lâchers des barrages en amont permettant de réguler partiellement le problème, même en situation d'étiage comme ces derniers étés. Allez ! Espérons que les pluies n'attendent pas la fin d'hiver pour arriver, comme à chaque fois !
  9. Pluviométrie depuis le 1er Janvier 2017

    Bilan pluvio sur les 10 premiers mois de l'année 2017 en Gironde et Dordogne. Ce qu'on remarque globalement c'est : - Une énième année déficitaire qui s'inscrit dans un long cycle de sécheresse latente qui dure depuis 3 ans (Septembre 2014). Ces cycles déficitaires sont de plus en plus nombreux et de plus en plus longs (pas tout à fait 2 ans pour le précédent en 2011-2012), même si on note quelques périodes plus humides à l'intérieur de ceux-ci (premier semestre 2016 notamment), ces périodes ne font que panser des plaies plus profondes finalement. - La saison de recharge 2016-2017 a été très insuffisante car des mois à peine excédentaires (Février et Mars) n'ont pas compensé les 7 mois précédents déficitaires. - Les disparités entre les stations se sont faites essentiellement lors d'épisodes orageux ou en tout cas lors de pluies convectives. Ces derniers sont la plupart du temps intervenus après de longues périodes sèches (Mai a compensé Avril, Septembre a compensé Juillet-Août...). Cette situation a permis de passer une saison chaude plus ou moins sereine, mais ce troisième été beaucoup trop sec consécutif a laissé quelques marques...Certains arbres commencent à accuser le coup à la longue, notamment les chênes pubescents dans les causses en Dordogne (et dans le Lot voisin), où ils sont pourtant habitués au manque d'eau en surface. - Le Bordelais est particulièrement touché par les déficits, peu concerné par la plupart des épisodes orageux au printemps comme en été. Il y manque plus de 400 mm pour atteindre la norme, donc aucune chance de compenser quoique ce soit, d'autant plus que les prévisions à long-terme sont très pessimistes ! - La saison de recharge 2017-2018 démarre très mal partout avec un mois d'Octobre très sec et un mois de Novembre qui ne part pas pour faire mieux ! Allez ! Espérons que les pluies n'attendent pas la fin d'hiver pour arriver, comme à chaque fois !
  10. Suivi de la secheresse

    Voici le bilan pluvio du mois d'octobre, le plus sec de l'année devant Avril puis Janvier. Et en-dessous les records battus par la même occasion ^^ 0,2 mm au Luc (83) (1,7 mm en 1971) 0,2 mm à Nice (06) (2,6 mm en 1986) 0,4 mm à Saint-Auban (04) (3,7 mm en 1969) 0,8 mm à Carpentras (84) (3,6 mm en 1978) 0,8 mm à Marignane (13) (3,1 mm en 1921) 1,2 mm à Hyères (83) (3,0 mm en 1971) 1,2 mm à Orange (84) (12,7 mm en 1978) 1,4 mm à Salon de Provence (13) (2,6 mm en 1957) 1,4 mm à Montélimar (26) (3,3 mm en 1921) 1,8 mm à Nîmes (30) (7,8 mm en 1957) 4,2 mm au Puy (43) (10,0 mm en 2007) 5,2 mm à Saint-Étienne (42) (10,8 mm en 1967)
  11. Climatologie d'Octobre 2017

    Bilan de ce mois d'Octobre à Bergerac : assez chaud, plutôt sec et très bien ensoleillé. Tnm : 8,7° (+0,1°) Txm : 21,5° (+2,0°) Tmm : 15,1° (+1,0°) 1ère décade : 9,7° / 21,4° ; 2ème décade : 9,5° / 24,7° ; 3ème décade : 7,1° / 18,6° Tx>20° : 20 Tx>25° : 9 (3ème place derrière 2014 et 1995 avec 11 jours) Txx : 27,7° le 26 Txn : 12,7° le 29 Tn <5° : 5 Tn <0° : 1 Tnn : -2,0° le 31 Tnx : 17,7° le 3 Cumul RR : 37,0 mm (-51,4 %) 1ère décade : 11,5 mm / 2ème décade : 18,5 mm / 3ème décade : 7 mm RR >1 mm : 5 RR max /24 h : 16,7 mm le 18 Ensoleillement : 184,4 h (+34,7 %) (2ème position derrière 2011 avec 209 h) 1ère décade : 57,2 h / 2ème décade : 68,9 h / 3ème décade : 58,3 h Fort ensoleillement (>75 %) : 16 jours Faible ensoleillement (<25 %) : 8 jours Dont ensoleillement nul (<0,1 h) : 1 jour Vents forts : 1 jour Rafale max : 61,2 km/h le 21 Vents modérés : 11 jours Orages : 1 jour En somme, un énième mois d'Octobre sec et bien ensoleillé, c'est le 4ème consécutif (donc depuis 2014). Il fut cependant plus chaud que les deux précédents (2015 et 2016 avaient enregistré des déficits avec des records de Tnm). Les cumuls pluviométriques sont très inégaux sur le département, allant de moins de 20 mm à plus de 80 mm localement, en raison de l'épisode orageux du 18, Bergerac étant dans la moyenne (spatialement parlant)...
  12. Escapades en Vaucluse (9 au 11 Octobre 2017)

    Oui ce sont des tâches sur mon capteur, il va falloir que je m'en occupe. Elles apparaissent sur les photos que j'avais traité avant de m'en apercevoir. Sur les autres, c'est effacé au post-traitement ^^ Merci à vous tous pour vos retours
  13. Pour mieux vous rendre compte de la situation d'encaissement, voici une photo que j'ai prise le 1er Mai dernier depuis un rocher dominant le village (le rond rouge indique l'emplacement de la future station) : Installation prévue, donc, dans le courant du mois de Décembre. Reste à voir une date exacte avec notre président @Laurent15
  14. Jeu de l'hiver 2017/2018

  15. Cumuls pluviométriques Octobre 2017

    55,6 mm pour ici, ce qui est évidemment déficitaire mais en comparaison de beaucoup de coins, c'est plutôt pas mal. Surtout que cela fait suite à un mois de Septembre bien arrosé (97 mm). De quoi rattraper un été qui avait été encore une fois bien sec. On remerciera l'épisode orageux du 18 qui aura apporté 34, 4mm en quelques heures. Il faut rajouter 3,4 mm de rosées. Les 17,8 mm restants sont tombés sous quelques fronts ou traines moribondes en début de mois et en dernière décade. Une pluviométrie très inégale sur la Dordogne, puisque la frange Ouest du département n'a, à priori, pas dépassé les 20 mm, pendant que certains secteurs entre la vallée de la Vézère et l'agglo de Périgueux ont récolté près de 100 mm (plus de 70-80 mm localement sous l'épisode orageux du 18).