Lolox

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    13 668
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    14

1 abonné

À propos de Lolox

  • Rang
    Tempête explosive
  • Date de naissance 10/11/1976

Personal Information

  • Lieu
    Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Visiteurs récents du profil

2 883 visualisations du profil
  1. Lolox

    Météo de Noël 2018

    Ce n'est pas dans un topic de prévision qu'il convient de détailler une situation passée remuer le couteau dans la plaie Ça sent la bonne vieille carotte des familles que d'envisager un Noël banc en France avec les modélisations actuelles. Certes il reste 10 jours, certes on peut encore voir des évolutions sensibles des projections, mais dans l'ensemble on se dirige vers un temps de saison sans excès dans un sens ni dans l'autre. Quand bien même une influence polaire pourrait se faire sentir, que l'advection potentielle n'aurait rien de bien froid tant les masses d'air sensiblement négatives sont éloignées de nos positions. C'est le jeu du climat océanique "ma pauv' Lucette" Chaque année les amateurs de météo s'imaginent ou se remémorent les meilleurs souvenirs de Noëls enneigés, aspirent chaque nouvelle année à revivre ces "Noëls d'antan", puis vient le déballage du cadeau : Qu'est ce que vous voulez faire d'une serpillère à Noël ?!
  2. Mais tu avais oublié la fameuse Loi de "ratatinage" des dorsales Atlantiques... Comme nous l'oublions un peu trop souvent pour la majorité des passionnés que nous sommes Encore une fois ça ondule à long terme, ça attire l'attention, on se projette... Finalement la combinaison des Loi qui, respectivement, font glisser les synoptiques vers l'Est à celles qui aplatissent les ondulations, nous amène en direction d'une circulation d'Ouest plutôt classique et faiblement ondulante. Bien loin des schémas un temps projetés au sein desquels "ça pulsait" régulièrement sur l'Atlantique. Rien de palpitant sur cette échéance, un temps frais, plutôt humide, que l'on peut résumer à un "temps de saison", et rien de bien excitant à attendre pour le début d'échéance suivante. Hommage à l'avatar de @Grahok73 qui résume bien l'évolution de l’intérêt des passionnés météo en ce début d'hiver calendaire qui ne fait que commencer :
  3. Lolox

    Météo de Noël 2018

    Bof, je ne suis pas persuadé que l'option GFS soit plus intéressante que celle d'une belle ondulation, ample, qui surviendrait l'avant-veille de Noël. Dans la situation projetée par GFS, avec une ondulation plus précoce (et donc moins de temps à passer en régime zonal), il n'y a rien de vraiment polaire à advecter dans le cadre du décrochage qui se ferait sur le flanc oriental de la dorsale atlantique. Du coup, l'effet sur notre petit bout d'Europe Occidentale serait plutôt poussif là où la perspective selon CEP (qui était celle de GFS ces derniers runs) permettrait probablement d'envisager de la neige jusqu'en plaine. On verra bien, d'ici le 25 décembre, il reste : - 50 runs de GFS/GEFS - 25 runs de CEP Ça laisse de la place pour un peu de suspense
  4. Lolox

    Météo de Noël 2018

    Bien vu, j'ai failli tomber de ma chaise en voyant ça ! C'te honte...
  5. Lolox

    Météo de Noël 2018

    Ah le topic des enfants ! Pour l'instant, on pourrait penser qu'une dorsale Atlantique permettrait quelques espoirs à très très long terme pour la période de Noël. Mais l'habitude des dernières projections de régime type Atlantic Ridge doivent tempérer l'optimisme face à des cartes que beaucoup de lecteurs de passage pourraient prendre pour argent comptant. Comme vous l'avez dit, GFS, son // et même le run de contrôle dans une bien moindre mesure s’accordent sur ce type de régime. A signaler qu'à son échéance ultime CEP envoie un peu le même signal (espoir, espoir...) : Du coup, dans les runs à venir, pour les hivernophiles (et grands enfants qui s'assument) ce sera neige, bonheur, joie et félicitée... Et petit verre de digestif laissé au Père Noël le soir du réveillon. Soit ce sera la carotte initialement destinée à Rudolph (le renne du Père Noël) Perso, j'aime pas les légumes !
  6. Lolox

    Suivi Automne-Hiver 2018/2019 Massifs de l'est

    Je confirme tes dires @Nunbora Le plus gros impact vient du terrassement des pistes à l'origine, pour ce qui concerne les milieux. Après dans le détail, les sols, les conditions d'humidité, d'exposition, et la durée plus longue de l'enneigement provoquent des changements notoires sur la flore des pistes qui ne brille hélas pas par sa grande diversité... Même si tout n'est pas à jeter en la matière. Tout comme j'avais vu passer des études dans les 90's selon lesquelles les relevés phytosociologiques montraient une plus grande diversité de flore présente sur les abords des routes salées régulièrement l'hiver par rapport à des routes plus rarement salées. La réaction de Dame nature est parfois déconcertante La production énergétique de la station est 100% hydroélectrique pour la Bresse par exemple, ce qui limite son impact carbone ou sa dépendance au nucléaires, mais impacte d'un autre côté les masses d'eau sur lesquelles les retenues sont constituées... Comme toute retenue d'eau ! Bref, rien n'est tout banc (sauf la neige naturelle) et rien n'est toujours tout noir Pour parler d'un gâchis, attendons de voir la tournure des évènements météo à long terme, peut être que la débauche d'énergie actuelle pour produire de la neige de culture. Pas dit que ça ne sauve pas le début des vacances scolaires pour les stations
  7. Lolox

    Suivi Automne-Hiver 2018/2019 Massifs de l'est

    C'est vrai que l'on renoue avec l'une des caractéristiques de la haute vallée de la Moselle et ses cumuls importants en de courts laps de temps... Ça faisait une éternité que l'on n'avait pas connu ça
  8. Lolox

    Record de connectés sur Infoclimat

    Ce n'est pas un record de connectés, quoique vue les projections des modèles ce soir ça viendra peut être bientôt, mais c'est juste pour signaler que dans quelques minutes le forum enregistrera son 3 000 000 ème message. Juste un petit clin d'oeil à tous ceux qui contribuent à la richesse des échanges chaque jour 18h47 - 2 999 952 ! Plus que 47 messages après celui-ci !
  9. Pour l'instant, on peut établir un parallèle en début d'échéances entre UKMO et GFS déterministe à 144h, qui représentent un basculement de la circulation en 2 temps et un peu plus tardif au niveau de la constitution de la dorsale Atlantique : UKMO : GFS dét. : Ceci en opposition par rapport à GEM à la même échéance : Ce scénario étant celui de CEP ce matin (à 168h pour une illustration plus explicite): A voir si ce dernier modèle confirme ce soir, ou voit plutôt une extension en 2 temps (comme GFS et par extension UKMO), avec une dernière pulsion subtropicale qui semblerait booster ensuite les possibilités d'instauration d'un drain continental bien froid en renforçant le paquet de bas géopotentiels stationnant sur la Baltique. Le drain froid se maintiendrait alors plus longuement et avec dynamisme... Perso j'y vois aussi des risques de foirage, possibles en fonction de ce qui se passera vers Terre Neuve à ce moment là, et de ce fait si la dorsale reste bien en retrait sur l'Atlantique. Auquel cas, je pense que l'on peut ce soir parler de projections laissant entrevoir un début de vague de froid
  10. Bien-sûr que -10°C à 850 hPa en flux d'Est ça piquerait bien comme il faut. Encore faut-il que cette masse d'air nous parvienne, et c'est ça que je souhaitais mettre en avant dans mon propos. À l'horizon des échéances de la fin de ce topic les -10°C restent encore assez loin de nos frontières et les jours qui suivent seront à développer dans le nouveau topic de prévision... Et il faudra encore une paire de runs pour que l'on sache vraiment à quoi s'attendre
  11. J'ai juste oublié de préciser que les réserves froides seront à priori éloignées de notre position lors de la bascule en flux nordique. Le risque est grand de voir de bien belles projections synoptiques pour un résultat finalement peu sensationnel en termes de ressenti Il faudra sûrement des réglages très favorables pour parvenir à obtenir quelque chose de marquant sur le plan hivernal. Mais on sera dans une belle période pour de bonnes conditions même en cas d'inversions thermiques (décalage possible du dôme de HP), et puis à l'approche des fêtes le moindre flocon nous ramène en enfance
  12. Lolox

    * - * Le topic des souhaits * - *

    Pas sûr cette année ! Un anti Scandinave me ferait bien plaisir au moment des fêtes On verra, c'est tout l'intérêt de l'incertitude météo
  13. Lolox

    * - * Le topic des souhaits * - *

    D'où l'intérêt d'habiter le Nord Est ! C'est l'espoir de ce que tu décris qui nous fait tenir ces derniers temps du côté des passionnés météo dans la région
  14. GFS dans son 6z propose une circulation très ondulante, avec un régime de dorsale qui parviendrait à s'installer (modalités à définir encore) mais point commun à tous les modèles disponibles à cette heure. Là où il se distingue c'est de par une évolution vers une situation "bloquante" aboutissant à un hypothétique mise en place d'un flux continental (pour le déterministe, le run de contrôle et le run parallèle entre autres au sein de GEFS). Ce sera à affiner dans prochain topic mais en envoyant ce signal, alors qu'ils étaient jusque là rétifs à le faire, GFS et son ensemble rejoignent les modélisations matinales de GEM qui fut, au passage, le premier modèle à envoyer régulièrement des signaux d'évolution en situation marquée par une circulation plus "nordique" depuis l'ouverture de ce topic Le prochain topic s'annonce animé avec des projections hivernales à confirmer. Restons prudents, les réglages à l'approche des échéances plus courtes peuvent amener à des déceptions au moindre décalage synoptique... Les habitués de ce topic en ont bien l'habitude Préparez les réserves de café les modos et les passionnés :
  15. Fragile oui et non ! Dans la situation actuelle, si ce n'est la pulsion du week-end prochain, ce pourra être la suivante... Comme souvent les situations ondulatoires aboutissant à des conditions hivernales se construisent souvent en plusieurs phases. En tout cas pour nos massif ce devrait être positif, avec (comme tu le disais précédemment) de l'humidité qui sera bénéfique pour les réserves d'eau et une évolution vers la constitution d'un manteau neigeux en flux N.O. évoluant Nord au profit des basses altitudes, avant d'amener un possible flux continental. Certes on est au delà des échéances à court terme, mais pour les massifs de l'est l'évolution est des plus positives