Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Christo

Membres
  • Content Count

    193
  • Joined

  • Last visited

About Christo

  • Rank
    Altostratus
  • Birthday 01/07/1987

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Loin d'être un expert, croyez-moi je fais encore beaucoup d'erreurs (et c'est ainsi qu'on apprends). Je pense que certains d'Infoclimat se souviennent de mes positions 'extrêmes' et infondées du passé. A vrai dire, je n'ai pas voulu critiquer d'aucune sorte Keraunos, mais j'ai trouvé cette prévision du jour 'très confiante', jusqu'à mentionner l'idée d'un 'éventuel niveau 2', finalement non issu. Cela m'a quelque peu surpris mais la prévision convective n'est pas chose aisée. Nous avons vu des phénomènes sévères - et notamment d'intenses précipitations générant de remarquables inondations en Espagne - sous des cellules convectives bien organisées alors que les radiosondages n'indiquaient que quelques dizaines de J de CAPE... Je vous souhaite une agréable journée à tous, au plaisir sur ce topic
  2. Tout à fait. Et aucune source n'a plus de valeur qu'une autre Cependant, je suis plutôt d'accord avec Keraunos sur le fait que - si une convection venait à s'enclencher - quelques chutes de grêle localisées et généralement inférieures à 2cm ne sont pas improbables, au regard d'une Ncape approchant 0,1 et de taux de déchéances raides. Le manque d'organisation convective - au delà de forçages ténus en avant du froid froid ou alors situés bien trop tard dans le timing - peut aussi s'expliquer par le manque de chevauchement avec le 0-3km de cisaillement du vent.
  3. Keraunos est une excellente équipe certes et je ne peux nier qu'ils font un excellent travail. Mais sans vouloir enflammer ce topic, j'ai plus de confiance en Estofex (dont je suis toujours aspirant-prévisionniste), étant une équipe professionnelle, doctorant pour la plupart et non 'auto-proclamés'. Dans ce genre de situation, il me semble difficile de se placer avec une grande confiance pour une convection organisée (d'autant que Keraunos utilise WRF, qui est basé sur GFS - et dont on sait qu'il 'exagère' souvent les données). Laissons place au live, même si je ne serais pas surpris de voir quelques cellules orageuses en avant du front froid, notamment sur sa partie Sud-Est.
  4. Bonjour, Pour aujourd'hui, je n'attends rien d’exceptionnel sur notre région. Le système de basse pression scandinave entraîne une masse d'air frais vers l'Europe de l'Ouest, en remplaçant l'air sensiblement plus chaud dans lequel un modeste MLCAPE (300 à 600 J/kg) devrait être à son maximum sur le Centre-Est et des parties du Sud de la France en début d'après-midi. Il n'y a pas de cisaillement vertical du vent sur le côté chaud du front froid (10 m/s sur l'épaisseur 0-6km au mieux). On note également une distribution WMAXSHEAR (cape / cisaillement) inférieure à 200m²/s². Les forçages sont plus que ténus, advection de vorticité positive et ascenseurs quasi-géostrophiques très faibles. De plus, le front froid évolue dans un air relativement sec (l'humidité est seulement trouvée en basses couches jusqu'à 1500 mètres environ avec des rapports de mélange vers 8g/kg), ce qui pourrait entraver l'amorçage de la convection. Dans le meilleur des cas - si une convection arrivait tout de même à se former (niveau des températures d'équilibre vers -30°C et des taux de déchéances raides >7K/km à mi-niveau troposphérique) - essentiellement des averses localement orageuses de nature orographique, sans phénomènes sévères attendus
  5. Bonjour, Rapide perspective pour le Sud-Ouest de la France ce samedi (écrite et publiée le 10.02.2017, 14h40 UTC) Un creux de niveau moyen se propage du Golfe de Gascogne au Golfe de Gênes, menant une onde courte sur des parties du sud-ouest de la France et de la Méditerranée occidentale avec une forte vorticité (PVA) pour soulever les masses d'air humides. Nous notons un axe de 7 à 9 g/kg d'humidité de bas-niveau du sud-ouest du Portugal à travers le nord de la Péninsule Ibérique, le nord-ouest de la France et le sud de l'Angleterre. Plus tard dans la nuit avec l'approfondissement d'une surface de basse pression sur la Méditerranée occidentale, nous notons également une augmentation de l'humidité en basse tropopause. En dépit d'une accélération progressive des taux de déchéances à mi-niveau ~ 7 K/km, la couche mixte élevée (EML) est fortement coiffée avec MUCIN autour de -150 J/kg et des températures de niveau d'équilibre atteignant à peine -10/-15°C. Par conséquent, il en résulte un CAPE à couches mixtes marginal jusqu'à ~ 50-200 J/kg ce qui est un facteur limitant significatif pour l'initiation convective (CI). Dans la réflexion actuelle (GFS / ECMWF), il est prévu que quelques monocellulaires / cellules pulsantes puissent croître en avant et le long de la couche limite humide, et certains d'entre eux peuvent s'étendre et persister sur sud-ouest et centre-ouest France pendant la nuit. Une activité électrique modérée est possible pour les premières tempêtes dû au réchauffement diurne (~ 22-24°C température de surface), cependant, rien de sévère n'est attendu avec un cisaillement vertical du vent faible. Christophe.
  6. Pas de vigilance de la part de MF ? Étonnant.. Même si les menaces n'ont rien à voir avec un système tropical (quand même de bonnes rafales et fortes pluies sont annoncées), j'aurais pensé qu'ils en auraient émise une du fait du caractère assez exceptionnel de la situation météorologique. Peut-être prévue pour plus tard ? De grosses incertitudes encore ? Peur d'affoler les gens ? Ou une mesure inutile nécessitant une simple surveillance, n'étant que passager et essentiellement côtier (quelques heures) ? Gaet24 pourra peut-être me répondre Une MD est délivré de notre côté à Estofex depuis le début d'après-midi. Magnifique image sat en tout cas, et posts sympas ici ^^ Wait and see...
  7. Estofex mentionne le TLS dans son bulletin : "As a side-note for the Bay of Biscay:Latest satellite data show a rather elongated depression's center over the N-CNTRL Bay of Biscay. In addition, the center features numerous smaller-scale swirls. It now tends to move to the SW and later-on more to the S along the back of the upper low, which would take the surface low beneath somewhat cooler mid-levels and atop higher SSTs.Latest uptick of convective activity over the CNTRL Bay of Biscay may indicate a reforming center of that depression, which would then be placed more in proximity to the deeper convection and beneath colder mid-levels. Improving thermodynamic conditions should then ensure an increasingly more conducive environment for a strengthening LL vortex over the S-Bay of Biscay during the night. There are some hints that DMC may develop along that vortex and wrap (at least partly) around its center, transforming that low into a tropical-like system. Cyclone phase diagrams support that idea for numerous runs now with more or less pronounced warm-core structures. Currently analyzed more than 40 kt deep-layer shear also abates a bit, although shear can remain enhanced with such features without inducing a weakening trend.This low will approach the N-CNTRL coast of Spain during the end of this forecast and it should make landfall beyond 06 UTC. Strong winds and heavy rain would accompany such a system, which is not covered by our forecast procedure! Issued lightning areas over the far S-Bay of Biscay cover thunderstorms ahead of that feature. " La côte centrale nord-ouest de l'Espagne semble la plus concernée, avec fortes pluies orageuses, rafales et grosses vagues".
  8. Bonjour, En effet, le risque supercellulaire est présent en fin d'après-midi et soirée sur E Auvergne, Rhône-Alpes et W Suisse. La période la plus propice devrait se situer entre 16z et 20z (18-22h locales). Sur notre région, il semble probable qu'un événement de faible tornade isolée puisse s'observer en raison de bons profils des vents virants au sein des "futures" tempêtes : UVV (updraft vertical velocity) à 40m/s, 200m²/s² de SRH 0-3km, 100m²/s² de SRH 0-1km pour 8m/s de cisaillement de bas-niveau (Low-layer shear, 0-1km). Les couches instables à 1000-1500J/kg de MLCAPE chevauchent 15m/s de DLS (Deep-layer shear, 0-6km) et les indices de soulèvement chutent à -5K. Grosse grêle >2cm et fortes rafales de vent proches de 90km/h (25m/s simulée par notre algorithme) sont aussi attendues sous certaines de ces cellules orageuses (sup & multi), avec un delta thêta-e >16K, 15m/s de cisaillement à mi-niveaux (Mid-layer shear, 0-3km) et une intrusion d'air sec à 700hPa. Les températures des sommets nuageux atteignent -40°C ou moins. La masse d'air est assez humide en basses couches, avec des points de rosée atteignant 18°C et des taux de déchéances se raidissant (6,5-7K/km 500hPa) à la faveur des forçages d'altitude. La zone de foudre pourrait donc être assez dense. Le mécanisme de levage est favorisé par quelques noyaux modérés de vorticité quasi-géostrophique évoluant dans une anomalie de basse tropopause (signal 1,5 PVU). Ensuite, ces orages pourraient se regrouper en un système convectif de méso-échelle bien pluvieux, se déplaçant vers la Suisse et l'Ouest de l'Autriche. Néanmoins, l'est de notre région reste concernée par des pluies parfois soutenues jusqu'en milieu de nuit. Peut-être qu'une petite partie sud de l'Allemagne pourrait être concernée également. Les modèles NWP simulent une bande de précipitations stratiformes assez fortes surplombée par l'activité convective avec un Pwat >30mm.
  9. Bonsoir, Une prévision convective, réalisée par mes soins, est déjà en ligne pour demain Jeudi sur "Storm Chasers Benelux - SCB", où un niveau 3 (extrême) a été émis pour une partie du Nord de la France, de la Belgique et Sud des Pays-Bas. http://stormchasersbenelux.org/po…/forecasts/20160623_1.html Certainement qu'Estofex délivrera dans les heures qui viennent un niveau 2, peut-être un 3, les discussions sont encore en cours à ce sujet entre les membres. Bonne soirée à vous, et bonne chasse ! /emoticons/biggrin@2x.png 2x" title=":D" width="20" /> Christophe
  10. Tu as vu juste /emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" /> j'habitais bien Saint-Vincent-de-Tyrosse, mais mon récent divorce a été suivi d'un déménagement. Et je ne n'avais même pas prêté attention au fait que je n'avais pas fait le changement sur mon profil d'IC. Merci en tout cas pour le conseil je prends note alors /emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" />
  11. Ah oui désolé, j'ai omis ce petit détail qui a toute son importance malgré tout /emoticons/smile@2x.png 2x" title=":)" width="20" /> mais de travailler d'arrache-pied toute la nuit m'en ferait presque perdre mon latin ^^ Quoi qu'il en soit, je pense descendre sur le SW de ma région (en Auvergne maintenant, j'habite Thiers) pour une chasse qui je l'espère sera fructueuse. Selon l'évolution, je pousserais peut-être un peu plus bas (Lot ou Tarn-et-Garonne), si par cas certains d'entre vous sont dans le coin ...
  12. Et il me dit à propos de ce changement de dernières minutes : "Recent model update and this meso-low convinced me to take a risk. This setup with high helicity and good forcing is much more than a "normal" lvl 1. However, I am not very convinced in terms of thermodynamic instability. We'll see. Anyway Valois, as you suggested at the beggining, lvl 2 may be possible. The day will show whether it was a good call." Passez une excellente journée ! /emoticons/happy@2x.png 2x" title="^_^" width="20" />
  13. Bien vu pour la vigilance orange "orages" /emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" /> Certainement que d'autres départements passeront en alerte dans la journée .. EDIT : du coup, le prévisionniste du jour à Estofex (Mateusz Taszarek) semble hésiter pour délivrer sa perspective.. Un bulletin test d'hier soir faisait mention d'un simple niveau 1, et il me disait encore dans la nuit que cela était amplement suffisant.. Peut-être un niveau 2 de menace alors ? /emoticons/tongue@2x.png 2x" title=":P" width="20" />
  14. Merci pour l'information Run999H, je ne sais pas ce qu'il en est de MF nous verrons bien à 16h /emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" /> Mais effectivement, le potentiel semble plus important que la dernière fois, avec de meilleurs profils verticaux et une bonne dynamique. Si vous le souhaitez, j'ai réalisé une prévision convective pour des amis "chasseurs de tempêtes" sur leur site web : http://stormchasersbenelux.org/blog/blog/2016/04/16/onweer-16-04-2016/ Je place une partie du SW en niveau 2 de menace, en raison d'un risque supercellulaire assez net sur E Aquitaine / Midi-Pyrénées, donc en conséquence de gros grêlons attendus localement. Une bande assez étroite jusqu'au NE de la France / SW de l'Allemagne est en niveau 1 de menace également, essentiellement pour la grêle et les rafales convectives. Notez aussi une possibilité de tornades isolées, combinée à plusieurs facteurs : fort DLS (>25m/s), LLS ~ 10 - 12m/s, SRH 0-1km >180-200m²/s² et LCLs en dessous de 800m. La MLCAPE n'est pas excessive mais bien distribuée, souvent autour de 500kg/J (800-1000 grand max dans l'après-midi) et bien chevauchée par le cisaillement vertical des vents. Quand à Estofex, ce sera un niveau 1 pas plus.. Bonne nuit ! /emoticons/smile@2x.png 2x" title=":)" width="20" />
  15. Bonsoir, Effectivement Jérôme, je suis moi-même surpris par certaines perspectives ... /emoticons/wink@2x.png 2x" title=";)" width="20" /> Mais n'oublies pas qu'Estofex est avant tout un projet expérimental sur la prévision convective en Europe, réalisé par une équipe de météorologues professionnels (pour la plupart avec un Ph.D) ou étudiants en météorologie / physique de l'atmosphère, pour ne pas citer mon cas personnel. Certaines configurations sont assez difficiles à appréhender comme celle d'aujourd'hui, tu auras d'ailleurs remarqué, je pense, les incertitudes mentionnées à plusieurs reprises dans la prévision de Tuschy, malgré un potentiel plus élevé je l'admets /emoticons/smile@2x.png 2x" title=":)" width="20" /> Après, comme tout un chacun, les perspectives diffèrent selon les personnes, car nous n'avons pas tous la même façon de travailler. Néanmoins, je rejoins ce qui a été décrit dans la prévision pour ce soir, notamment sur Aquitaine et Midi-Pyrénées (peut-être jusqu'à l'Auvergne, essentiellement pour une menace de grosse grêle, avec possibles supercellules isolées). Bonne chasse à vous tous / toutes ! Christophe.
×
×
  • Create New...