Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

ribi

Membres
  • Content Count

    309
  • Joined

  • Last visited

About ribi

  • Rank
    Altocumulus

Personal Information

  • Location
    Limoges
  • Site web
    http://meteo.free-h.net/

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ton interview est à mon sens hors sujet par rapport au problème réel, puisqu'elle traite avant tout du changement d'heure (jet lag), et seulement à la fin du choix d'un horaire. Le changement d'heure n'est pas un problème (sauf pendant quelques jours) en tout cas, pas pour moi. Ce qui est problématique, c'est de vouloir faire lever le soleil à 10h en janvier. Les russes en sont revenus. (edit: je n'avais pas remis à jour, Damien49 en a parlé) D'ailleurs, il me semble qu'il n'existe actuellement nulle part (sauf à l'ouest de la Chine) de lieu à nos latitudes où on ait en hiver un décalage de 2 heures entre heure légale et heure solaire. Ce n'est pas anodin. Je trouverais ça INVIVABLE (les majuscules parce que j'en ai gros sur la patate). J'imagine que j'y survivrais bien sûr, mais l'animal diurne que je suis préfère se lever autant que possible au jour pour voir le temps qu'il fait par la fenêtre. Je ne vois pas pourquoi nous aurions à subir un décalage aussi grand entre la nature et les hommes. Si l'on décide qu'il faut mettre fin au changement d'heure, l'amitié franco-allemande ou le bonheur d'avoir des soirées claires en été ne font pas le poids pour moi face à l'injonction de se lever en pleine nuit alors qu'on peut faire autrement. C'est pourquoi je choisis l'heure d'hiver. Comme une décision doit être prise pour la France d'ici avril, il est bon que chacun puisse réfléchir en tenant compte de tous les éléments. Vous avez évidemment le droit d'arriver à la conclusion inverse, du moment qu'elle soit réfléchie.
  2. Je comprends que les gens de l'est ne soient pas d'accord avec moi, mais, sur une grande moitié ouest de la France, il me semble que l'horaire d'été (TU+2) serait INVIVABLE en fin décembre et début janvier (des enfants de l'école primaire qui seraient en train d'apprendre à lire et compter en pleine nuit !). Alors l'idée de changer d'heure en traversant le Rhin ou les Bouches de Bonifacio me semble un moindre mal. [Mauvaise foi] S'il faut abandonner le changement d'heure, harmonisons nous avec les Hollandais [/Mauvaise foi]
  3. n'en jetez plus ! Pas certain du tout, mais quand même hallucinant.
  4. L'arrivée de Leslie semble donner du fil à retordre aux modèles qui ne se ressemblent pas en matière de précipitations run après run. Aussi je prendrai la carte ci-dessus avec des pincettes, malgré l'échéance rapprochée. Mais quand même, le cumul de pluie sur les Cévennes pour lundi-mardi pourrait être énorme...
  5. Encore un petit effort de la goutte froide et Paris est détrempé dimanche, même si c'est la Normandie qui a le plus de chance de trinquer. Il semble acquis qu'il va faire frais et humide presque partout dimanche, mais la quantité de précipitation est à débattre.
  6. @Adrien Potier Non, Leslie est facétieuse, elle est redevenue une tempête tropicale, juste avant que tu écrives ton message. En attendant, GFS et ECMWF la voient tenir encore une semaine dans le coin. Qui sait, elle redeviendra peut-être un ouragan, ou pas...
  7. GFS 6h revoit des précipitations banales mais significatives ce dimanche sur beaucoup de régions : La goutte froide peut encore nous rendre visite. La messe n'est pas dite. Attendons dimanche.
  8. Beaucoup plus au nord, la tempête subtropicale Leslie a été elle aussi baptisée. Il semble qu'elle va faire du sur place (peut-être en s'intensifiant) toute la semaine au sud ouest des Açores...
  9. Je pensais aux températures maximales qui sont souvent prévues aux alentours de 13°C (mais ça dépend des endroits) la semaine prochaine. C'est dans une petite moyenne pour un mois d'avril (médiocre, surtout par rapport à aujourd'hui, mais pas très bas). La température à 850 hPa sera proche des moyennes.Voir lien (ça ne marche pas quand je le colle).
  10. Ne prendre cette carte que comme une répartition possible des pluies, pas comme une réalité vu l'échéance... Mine de rien, la semaine prochaine risque d'être sacrément humide dans beaucoup de régions, surtout au sud. Un épisode méditerranéen est envisageable. Sinon je comprends que personne ne veuille se mouiller (dans ses prévisions) pour l'instant. Difficile de dire quand et où il pleuvra. Cela devrait être médiocre du point de vue des températures (mais on peut toujours espérer des éclaircies de-ci de-là pour sauver une journée)... On a l'impression que ça s'améliore en fin de semaine.
  11. C'est l'altitude du modèle qui doit tout expliquer. 850hPa c'est pratiquement au sol (ou même plus bas !) en altitude.
  12. Quand on regarde GFS et GFES ce soir sur le centre de la France, on constate que c'est toujours la même musique (très froid pour la saison dimanche et lundi au moins) mais il y a quelques bémols : * le nombre de scénarios frais à froid mais pas glacial a augmenté pour GEFS par rapport aux prévisions de 6h. * la température à 850 hPa de GFS a augmenté de façon presque imperceptible, mais suffisante pour rendre les gelées à -7°C (si on croit ce run) moins fréquentes, et limiter les zones de non dégel. Par contre, il me semble que c'est moins sec que ce qui était prévu avant. Beaucoup d'endroits en plaine pourraient blanchir un peu (toujours si on croit ce run). La neige au sol ravirait l'hivernophile et ne dépiterait pas trop le jardinier (en tout cas moins que des gelées à -7°C).
  13. Effectivement, il y a du potentiel hivernal. Voir la moyenne des températures à 850 hPa descendre quasi à -5°C à Bordeaux, on ne l'a plus vu depuis décembre il me semble. Mais ce qui frappe le plus est l'extrême dispersion des prévisions pour le topic qui nous concerne (à 15° près). Visiblement, février, mois le plus extravagant, n'a pas encore choisi cette année entre l'option "petit printemps" ou l'option "summum de l'hiver".
  14. Après quelques jours agités, on note un tube froid notamment sur l'ensembliste GEFS qui perdure run après run en fin de semaine prochaine Tout ceci pourrait se concrétiser par un retour de l'hiver en plaine sur de nombreuses régions comme GFS l'envisage : Évidemment, notez le conditionnel, ce n'est pour le moment qu'un scénario parmi d'autres.
  15. Merci pour le renseignement. Ça va être pratique si chaque pays donne son nom aux tempêtes européennes. Quel est le nom de Ana/Yves en Belgique ?
×
×
  • Create New...