Veranne

Membres
  • Compteur de contenus

    529
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Veranne

  • Rang
    Stratocumulus

Personal Information

  • Lieu
    Hauts de St Paul de Jarrat (09), 635 m

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Bravo pour cette victoire !
  2. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Très déçu pour ma part aussi de cette traversée des Alpes. Dure époque pour les passionnés de vélo. Même si je la craignais, je ne voulais pas croire à la supercherie Geraint Thomas. On avait pourtant eu de beaux exemples dans les Paris-Nice des années passées. Autant Froome n'était pas un mauvais grimpeur dès son époque Barloworld (même s'il était très loin de sa domination de la décennie suivante), autant un mec du gabarit de Thomas battant les Bardet, Quintana, Barguil et consorts en haut de cols pentus, ça n'a pas de sens. C'est moins gros que Wiggins gagnant le Tour ou Hincapie au plat d'Adet mais quand même bien étonnant. Je me suis pris à me réintéresser au Tour pour son côté sportif en 2011 puis 2014, mais également épisodiquement pour certaines victoires d'étape avec un final passionnant comme en 2015 (Mende, Bardet en Maurienne, Pinot à l'Alpe), en 2017 aussi un peu. Mais là, c'est pas possible ! Ces sky tuent tout intérêt à la course !! Pour le reste, notre ami Gugo a raison de dire qu'on focalise une animosité sur les Sky et que les mêmes coureurs probablement tout aussi dopés sont plus "populaires" dès qu' ils changent d'équipe comme Uran, Porte, Landa, Nieve..., Il a raison aussi de dire que Sky recrute de grands coureurs. Kwiatkowski, Poels ou Nieve n'ont pas été fondamentalement meilleurs chez Sky qu'avant. Je ne suis pas étonné qu'ils aient lâché beaucoup de grimpeurs dans leur rôle d'équipier, car non seulement ils sont bons grimpeurs, mais leur objectif est surtout de faire péter les leaders en roulant vite, sans se préoccuper comment ils finiront l'étape. En revanche, pour les Britanniques Froome, Thomas ou Wiggins, la métamorphose est frappante ! Bref, comme dit Le Planézard, ça serait bien que toutes les équipes soient obligées d'adhérer au MPCC et qu'il y ait une réelle volonté de contrôler les équipes dévoyées. Là, on soupçonne une sorte de collusion, comme du temps de l'US Postal/Discovery mais sans que la vérité ait encore éclaté. De toute manière, quand on voit à chaque page de pub des petits bonhommes rectangulaires vert anis qui se donnent la main avec un visuel et un slogan lénifiants (le tout financé par le contribuable), ça en dit long sur l'intégrité du TDF, de l'UCI... et du pouvoir corrupteur de l'argent. Mais ça, ce n'est pas un scoop ! Allez à plus les gars !!!
  3. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Très belle étape en effet ! On trouve tout l'esprit de Paris-Roubaix où un petit trou laissé sur des coureurs comme Lampaert ou Van Avermaet devient rapidement irrémédiable. Bardet avec ses 3 crevaisons + celle de Mûr de Bretagne. Il fait plaisir à voir en tout cas, car vous l'aurez sans doute remarqué, Bardet tombe très très rarement, contrairement aux Froome, Fuglsang, Porte, Thomas, Martin, Rolland et même Pinot... Entendons nous bien, j'adore Pinot qui est pour moi la quintessence du champion français, avec son panache et son inconstance, mais aussi un talent fou et un sacré tempérament (une sorte de Richard Gasquet ou de J. Alesi du vélo ?). Mais il faut reconnaître que le voir se faire semer ou/et chuter dans des descentes décisives, comme celle d'Allos en 2015, est parfois frustrant. Avec Bardet, on n'a pas ce genre de déconvenues. En tout cas, cette étape aura permis d'éloigner 2 sérieux prétendants à la victoire finale : Uran est un coriace, et il aurait été très dur de lui prendre 2 minutes en montagne. Froome n'est pas impérial (cf Mûr de Bretagne).. Reste à voir ce que va donner Thomas en montagne...
  4. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    En effet, Thomas est un mauvais descendeur et moi aussi je n'y crois pas trop : la Hourquette d'Ancizan en 2011 où il avait chuté deux fois dans la descente, la descente du col de Manse en 2015 (où ce n'était pas sa faute) mais qui l'élimine, les éclats qu'il prend chaque année dans les descentes de Paris-Nice, sa chute dans la Majella en 2017 (où ce n'est pas non plus sa faute mais où le résultat est le même). Thomas comme Porte est souvent victime de ce genre de faits de course. A l'inverse, le talent de Nibali est de se sublimer dans les éditions précédentes...
  5. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    En ce qui me concerne, pas plus perturbé que ça puisque je me suis regardé les étapes en replay en rentrant du travail... et en coupant allègrement les passages ! Il y a quand même eu quelques cassures et dégâts dans cette 1ère semaine, et l'étape de demain s'annonce passionnante. Globalement, je suis toujours satisfait des parcours du TDF, mais j'aime bien quand on met aussi des étapes un peu vallonnées en 1ère semaine et de ce point de vue Mûr de Bretagne était pas mal. Le seul regret est que samedi, jour de grande audience et de la Fête Nationale tombe en même temps que cette étape Dreux-Amiens. C'était typiquement un jour pour mettre une étape mouvementée comme celle des pavés. Sinon, on a déjà vu que Chris Froome n'était pas au mieux (pour l'instant) mais je suis inquiet de voir ces Sky arriver à se placer sans problème en tête du peloton quand ça roule très vite dans le final pour protéger leurs leaders. J'espère qu'il ne vont pas nous faire les dernys sur les pavés avec Gianni Moscon et consorts ! Je ne pense pas que ça va se passer comme ça mais je redoute aussi que Sky nous aient concocté un super Geraint Thomas de substitution. Il faut dire que je me suis re regardé des étapes du TDF 2009... avec le "surprenant" Bradley Wiggins (4ème du Tour), qui n'a pas plus alerté que ça les commentateurs de l'époque, alors qu'un an avant, il était un pilier du grupetto ! Pour Woet Poels, ça serait moins choquant car c'était déjà un bon grimpeur. Cela dit, les anciens Sky favoris sont légion. Comme d'habitude, Uran a couru extrêmement juste et discrètement. Porte est jusqu'ici pas mal placé non plus, Landa est pour l'instant très bien placé aussi... même si demain ça pourrait changer demain. Bardet et Barguil déjà loin, tout en ayant pas plus mal couru, clm par équipe oblige. Demain Nibali très attendu. Ca va être bien ! Enfin, la Palme pour moi va à Franck Ferrand. Il y a des dizaines d'années de travail derrière ces petites présentations sur le patrimoine. C'est bien sûr sans commune mesure avec ce que Jean-Paul Ollivier et Eric Fotterino faisaient mais je ne les blâme pas car personne de toute manière n'était capable de faire aussi bien que Franck Ferrand. Vous l'avez deviné, je suis un inconditionnel d'Au coeur de l'histoire, émission qui malheureusement va s'arrêter malgré des succès d'audience et de podcastage inégalés. Mais que voulez vous, Franck Ferrand doit être sur la liste de ces "cerveaux malades", à qui il ne faut plus donner la parole... Comprenne qui pourra !
  6. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Belle étape pour moi aussi. Armstrong lâché qui fait une belle attaque à la fin de la Colombière et une super descente pour reprendre Kloden à la fin. Wiggins déjà bien en vue après son amaigrissement impressionnant.
  7. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Intéressante ton analyse. J'ai hâte de l'étape des pavés ! J'ignorais la sortie récente d'Hinault et me suis empressé de faire une recherche internet. Ca sent le roussi, si même Hinault dit ça !!! Victoire sur le terrain au TDF 2018 puis déclassement comme Contador en 2010 ? Pour le reste, j'aime bien le parcours de cette année et j'espère qu'en 2019, il reviendra au Pilat car ça fait quelques temps qu'on ne l'y voit plus. Mon rêve serait une arrivée sous le Crêt de l'Oeillon, ma montagne sacrée !!!
  8. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Magnifique, TDF 1989, l'étape reine des Pyrénées entre Cauterets et Luchon . Par contre, je ne sais pas dire dans quel col ! Si tu regardes bien, il y a Indurain en embuscade avec son maillot à pois conquis à l'issue de son exploit de la veille, à La Cambasque. On voit aussi derrière Lale Cubino, "el Bejarano" avec son maillot del conjunto BH, et dans le coin à gauche... Andy Hampsten !! Cette étape est absolument magnifique, avec l'attaque de Millar et Mottet dès le Tourmalet, longtemps tenus à 45" par les Reynolds de Delgado, jusqu'à la contre-attaque magistrale du Ségovian qui les rejoint dans l'Aspin. Fignon est alors en pleine défaillance, LeMond n'a pas d'équipe et laisse tout le poids de la course à ses adversaires, Rooks et Theunisse "courent comme des cons" (dixit Fignon) et n'ont pas su accrocher Delgado. Résultat, plus de poursuite organisée et le trio Millar-Delgado-Mottet a 5 minutes d'avance dans le col de Peyresourde ! C'est un modèle de tactique, qui aurait pu faire basculer le Tour. Cependant, Fignon se ressaisit quelque peu et fait rouler les System U, qui réduisent l'écart à 3'45 avant les plus fortes pentes de Superbagnères. La fin de la montée de Superbagnères n'en est pas moins passionnante, avec l'attaque de Delgado rejoint in extremis par le petit Millar, qui le bat au sprint. Nième round d'un affrontement de légende entre ces 2 grimpeurs qui a commencé en 1983 dans cette même descente du Peyresourde... Et bien sûr l'attaque de Fignon dans le dernier km, à laquelle LeMond répond aussitôt... avant de s'effondrer subitement et de se faire dépasser par un Andy Hampsten au top niveau après un excellent Giro (3ème). J'ai un grand respect pour Andy Hampsten car, au moins jusqu'en 1992 et selon de nombreux témoignages, c'était un coureur 100% clean. D'ailleurs, il avait souvent des 3èmes semaines difficiles après des 1ères étapes de montagne étincelantes. A l'époque, même si les corticoides et les amphétamines étaient la norme, des coureurs clean mais de talent pouvaient gagner quelques courses, comme Gilles Delion le Tour de Lombardie, ou dans une moindre mesure Mottet. Et pour les autres, le dopage n'était de toute façon pas encore assez puissant pour transformer un gregario en champion, ce qui fait que tout dopés qu'ils fussent, les Delgado, LeMond, Fignon, Hinault, Herrera étaient de très grands coureurs ! Malheureusement, je n'ai pas trouvé cette étape avec les commentaires de Chêne et Chapatte, mais seulement avec ceux de TVE, quelque peu inécoutables :
  9. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Lol, oui, cher Alex, c'est vrai que je radote un peu avec Andy Hampsten. Il s'est quand même passé 30 ans depuis !! J'espère que tu vas bien ! Mais quel est ton pronostic pour cet été ? Froome peut-il perdre pied comme en 2014 ? Pour le reste, l'étape des Monts d'Olmes à la route du sud a eu droit à son petit brouillard, météo il est vrai assez cohérente avec celle d'un printemps très nébuleux et pluvieux par chez nous. Cher Planézard, bienvenue parmi nous ! Pour t'avoir lu sur le forum Massif Central, étant originaire du Pilat, je pense que niveau érudition (et photos), tu es un champion !!!! En ce qui me concerne, je suis carrément monomaniaque du cyclisme 70-80's et je crois toujours que Greg LeMond a gagné le Tour 1991, en remontant Charly Mottet et Luc Leblanc dans le dernier contre-la-montre. Indurain, Bugno, Chiappucci, connais pas A part ça, en revenant de chez une amie des Hautes-Pyrénées, je suis passé par le Portillon en voiture et je dois dire que la descente côté Espagne (que les coureurs prendront en montée) est magnifique. Il peut se passer quelque chose d'intéressant dans cette montée et dans la descente vers Luchon !
  10. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Superbe étape pyrénéenne. Un parcours qui va plaire à Xav et MidiPyr !!!! Tout ça est chouette parce que comme la Route du Sud est un test pour le TDF, peut-être qu'un jour, on verra ce genre d'étape au TDF !
  11. Veranne

    Suivi printemps dans les Pyrénées

    Romeze, tes reportages sont absolument magnifiques et quelle condition physique !!!!!!! Merci !
  12. Veranne

    Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Magnifiques photos !
  13. Veranne

    Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Fonte très rapide : plus que 5 à 6 cm dans le jardin, où il y avait encore 11 cm à 13 h. Cela dit, je ne dois pas être loin de la quinzaine de jours d'enneigement continu dans l'hiver (en 3 fois : fin novembre puis fin janvier puis maintenant), ce qui n'est pas si mal ! Bonne soirée à tous !
  14. Veranne

    Automne / hiver 2017-2018 dans les Pyrénées

    Un petit 17 cm ce midi dans le jardin, et bien froid ce soir !!!!!
  15. Veranne

    Les cyclistes d'IC ?

    Impressionnant (je n'avais pas du tout suivi) et merci pour l'info ! Le changement de nationalité à la présidence de l'UCI marque-t-il la fin de l'impunité pour la (perfide) triche britannique ?