Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

THE_PHOENIX

Membres
  • Compteur de contenus

    954
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de THE_PHOENIX

  • Rang
    Stratocumulus

Visiteurs récents du profil

1 163 visualisations du profil
  1. THE_PHOENIX

    Le temps en Argentine

    Une vague de chaleur tropicale se profilera à partir d'aujourd'hui jusqu’à jeudi, avant des orages attendu vendredi et samedi à Bueno Aires : Relevés de l'aéroport internationale : À suivre...
  2. Il n'y a que moi qui trouve complètement inutile de mentionner les records journaliers, en disant que telles températures ne s’était pas produit depuis telles années, afin de faire croire à un record alors que le record mensuelle n'est pas du tout battu ?
  3. THE_PHOENIX

    Suivi du temps aux Etats-Unis.

  4. THE_PHOENIX

    Suivi du temps aux Etats-Unis.

    Plusieurs écoles vont fermer en raison du froid dangereux : https://www.nbcchicago.com/news/local/Dozens-of-Schools-Close-Dangerous-Cold-504950012.html
  5. THE_PHOENIX

    Suivi du temps aux Etats-Unis.

    Les températures maximales ne dépasseront peut être pas les -25°C ce mercredi à Chicago ! Le record de Txn de Windy City est pour le moment de -23.9°C le 18 janvier 1994 et le 24 décembre 1983.
  6. THE_PHOENIX

    Suivi du temps aux Etats-Unis.

    Ce qui se prépare au Midwest risque d’être vraiment très violent en terme de vague de froid... Cela va même beaucoup ressembler le 30 janvier au vortex polaire de 2014 avec les températures de -24°C durant l'après-midi.
  7. THE_PHOENIX

    Suivi du temps aux Etats-Unis.

    Un vent glaciale souffle à travers la ville de New York :
  8. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Décembre 2000 : une saison entière de neige en un mois Ce mois de décembre a était presque dépourvu de chutes de neige et les dernières prévisions en indiquée que très peu voir aucune pour les jours qui ont précédés Noël. Cet extrême contraste beaucoup avec le mois de décembre 2000 ou la ville reçut une offensive fulgurante de neige qui apporta autant de neige que la ville reçoit en moyenne durant un hiver entier. L'hiver de 2000 fut tranquille à Chicago d'un point de vue des chutes de neiges jusqu’à qu'un blizzard majeure frappa le 11 décembre. L'aéroport de Midway reçut 36.6 cm de neige ce jours là soit un record journalier. 23 cm tombèrent dans les 7 jours après cette tempête, une série de jours avec de la neige légères ce produira jusqu'au 29-30 décembre ou une autre tempête apporta encore une trentaine de centimètre supplémentaire à travers la région de Chicago. Ce mois de décembre cumula 104.9 cm de neiges, un record pour tout mois confondu à Midway depuis 1928 soit depuis le début des relevés pour cette station. Plus de neige tomba à Chicago durant ce mois que durant les deux tiers de tous les hivers depuis 1884/1885. Climatologie des cumuls record de neige pour Midway : Les mois les plus enneigés : - Décembre 2000 avec 104.9 cm - Janvier 1979 avec 102.6 cm - Janvier 2014 avec 94.0 cm - Décembre 1951 avec 84.6 cm Les mois de décembre les plus enneigés : - Décembre 2000 avec 104.9 cm - Décembre 1951 avec 84.6 cm - Décembre 1978 avec 79.8 cm - Décembre 1950 avec 68.8 cm
  9. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Les tornades au mois de décembre Les tornades au mois de décembre sont rares mais ce sont déjà produit auparavant, depuis 1950 aucune tornade n'a était répertorié dans la ville même de Chicago mais quelques une s'en sont approchées : Une F3 le 6 décembre 1951 de Spring Valley à Mendota Une F2 le 3 décembre 1995 de Dana à Mazon Une F1 le 4 décembre 1973 à Ashkum Depuis cette même date, 83 tornades ont était répertorié dans l'Illinois durant le mois de décembre. La plupart de celles-ci (environ 59 %) ce sont produites durant 2 événements météorologiques majeures, celui du 1er décembre 2018 et celui du 18 décembre 1957. Voici une liste des plus importants tornado outbreak en Illinois au mois de décembre : - Le 1 décembre 2018 avec 28 tornades - Le 18 décembre 1957 avec 21 tornades - Le 23 décembre 2015 avec 6 tornades - Le 4 décembre 1973 avec 5 tornades - Le 31 décembre 2010 avec 4 tornades Lors du récent événement de 2018, on répertoria : - 10 EF0 - 14 EF1 - 3 EF2 - 1 EF3 Les tornado outbreak les plus violents de l'Illinois ont une corrélation avec les épisodes d'El Niño, mis à part en 2018, la plupart de ces événements ce sont produit lorsque le courant d'El Niño était fort ou très fort ce qui se caractérise par une eau anormalement chaude dans le Pacifique équatoriale.
  10. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Le "tornado outbreak" du Vendredi 21 avril 1967 Une douce et humide après-midi de printemps avec des températures de l'ordre de 22°C s'est terminé très brutalement lorsque de basses pressions et un front froid déclenchèrent une série de violents orages qui engendrèrent un "tornado outbreak" meurtrier. Jusqu’à 10 tornades frappèrent le Nord de l'Illinois (soit la moitié qui ravagèrent cet état) pendant cette après-midi très violente. Des tornades frappèrent aussi le Missouri, l'Iowa, l'Indiana et le Michigan. En moins de 2 heures, les orages tourbillonnants produisirent 3 tornades de catégories F4 sur l'échelle de Fujita, qui dévastèrent tout sur leur passage à partir de la région de la ville de Belvidere au sud-est de Rockford jusqu'au rivage du lac Michigan dans la partie sud de la ville de Chicago. 58 personnes périrent et plus de 1100 personnes ont étaient blessés, les dommages matérielles ont approchés un demi-milliard de dollars. Bien que le nombre de morts et de blessés fut important, les rapides alertes et avertissement à la tornade ont manifestement sauvés un plus grand nombre de personnes du péril.
  11. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    La ville de la glace Photos prises lors du fameux "vortex polaire" de janvier 2014 Les températures en-dessous de 0 °F (sois -17.8 °C) sont une caractéristique de l'Hiver à Chicago, s'étant produit au total 1073 jours pendant 147 hivers depuis 1871 (jusqu’à 2018), soit une moyenne depuis le début des relevés de plus de 7 jours avec des Tn en dessous de cette température. La plupart du temps, les températures remonte en journée à des niveaux au-dessus de cette barre mais lors de certaines occasions, de sévère coup de froid peuvent garder les températures maximales en dessous de -18 °C et parfois faire chuter les Tn en dessous de -28 °C. Depuis le début des relevés en 1871, Chicago releva seulement 15 jours avec des températures ayant chuter à -28.9 °C (ou moins) et 46 jours ou les Tx ne sont pas remonter au dessus de -17.8 °C. Une petite liste des Tx les plus basses enregistrées à Chicago : -23.9 °C le 18 janvier 1994 -23.9 °C le 24 décembre 1983 (Le réveillon de Noël le plus froid qu'ait connu la ville ) -23.3 °C le 25 janvier 1897 La dernière Tx la plus basse s'est produit le 6 janvier 2014 ou la Tx n'est pas monter au dessus de -18.9 °C (bien que les températures sont restées en dessous de -24°C durant toute l'après-midi et ne sont remontées que pendant la nuit). Et voici les deux vagues de froid les plus intenses qu'ait connu Chicago : 21 janvier au 23 janvier 1883 : -20.0 °C / -26.1 °C -20.0 °C / -27.2 °C -18.3 °C / -25.6 °C 23 décembre au 25 décembre 1983 : -21.1 °C / -29.4 °C -23.9 °C / -31.7 °C -18.3 °C / -25.6 °C Photos prise le 23 janvier 2013
  12. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Petit exposé sur les températures minimales au-dessus de 80 °F (26.7 °C) à Chicago Plus rare qu’une journée ou le thermomètre atteint la barre des 37.8°C sont les nuits où les températures minimales ne descendent pas en-dessous de 80 °F sois 26.7°C. Depuis 1871, la ville enregistra sur presque 54.000 Tn, 32 >= à 26.7°C. La dernière date du 30 juin 2018. En 1916, avant que l’air conditionné ne soit créé, la ville suffoqua pendant 8 nuits ou les températures minimales était de l’ordre de 27 à 29° C : 5 nuits durant la fin du mois de juillet et 3 nuits au milieu du mois d'août. L’îlot de chaleur urbain garde la ville plus chaude durant la nuit que les campagnes environnantes mais ce n'est pas forcément facile de rester au dessus de la barre des 27°C car il suffit d'un orage ou d'un front froid pour faire chuter les Tn en dessous de cette barre.
  13. La chaleur est beaucoup moins torride qu'à Dallas en effet, mais les températures dépassent elles vraiment rarement les 30°C à Chicago en été ?
  14. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Voici les températures maximales sur la période allant de 1981 à 2018 pour Midway, les étés 1988, 1995 et 2012 ont était marquée par des vagues de chaleurs importantes. Les températures >= à 100°F (37.8°C) bien que ne se produisant pas toutes les années ne sont pas si rare que cela : Voici l'été 1988 marqués par la vague de chaleur qui régné sur le Midwest, un phénomène qui souligne bien les deux influences du climat de Chicago au niveau des températures, à savoir les vents provenant de la terre et les vents provenant du lac Michigan. Nous avons ici l’alternance entre les périodes "douces" par vent de lac et les coups de chaleurs par vent de terre qui ne quitte plus la ville jusqu’à la mi-août souvent marqué par les Td élevés (qui atteignent certains jour 23-24°C pour des températures de plus de 36°C) que l'on retrouve dans le Midwest : Je ferais peut être prochainement des tableaux mieux détailler de cet été 1988.
  15. THE_PHOENIX

    Climatologie de Chicago.

    Voici les tableaux climatologiques de O'Hare et Midway :
×