Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

richard48

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

About richard48

  • Rank
    Cirrus
  • Birthday 05/09/1948

Recent Profile Visitors

158 profile views
  1. bonjour, La situation est trop grave pour faire de l'humour facile. L'étude de PREDICT modélise à sa façon un phénomène assez complexe ; il ne m'a pas semblé pas que son travail ait reposé sur des données expérimentales. Même si cela était le cas, elle en dit moins que l'étude du MIT qui date de mars 2020. Le comportement d'un aérosol est bien connu. La masse d'un virus ou d'un agglomérat de virus (50000 - 100000) noyé dans une gouttelette de postillons ou sur une particule fine n'est pas en mesure de changer la dynamique bien connue des aérosols. Des travaux universitaires (TU Berl
  2. bonjour, Effectivement une corrélation n'est pas signe de causalité, car ici on a des phénomènes multifactoriels. Ce n'est pas l'augmentation de la vente de glaces à la fraise qui est la cause de l'été. Tout virus respiratoire est véhiculé par l'air et par contact (ce qu'on sait depuis la grippe espagnole, entre autres - et on est dans un cas similaire). Les sources : en partie pas compliqué, c'est sur Wikipedia (grippes, aérosols), infoclimat et ministère de la santé. Ayant travaillé sur le traitement de l'air en milieu hospitalier, filtration et sédimentair
  3. bonjour , peu d'articles depuis le mois de mars sur le lien entre Covid et conditions climatiques. Une étude du MIT, quelques articles dans la presse française ou allemande, à rapprocher de ce que l'on sait des aérosols. Mais rien trouvé sur pollution de l'air (particules et hygrométrie) + Covid. http://www.meteofrance.fr/documents/10192/78479441/bsh_eau_sol_2005.pdf http://www.meteofrance.fr/documents/10192/78479441/bsh_eau_sol_2012.pdf que ce soit au printemps ou en automne, l'explosion de la pandémie est liée au déficit pluviométrique. Toutes les régions où l
  4. je recherche les liens éventuels entre Infoclimat et les travaux du GIEC.

     

×
×
  • Create New...