Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

EOL

Membres
  • Content Count

    367
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by EOL

  1. Et voilà, on passe sous la barre du zéro en plein coeur de la ville rose : -0,1°C. On garde l'espoir du centimètre pour demain matin /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  2. Et voilà les premiers flocons en centre-ville ! Par contre j'ai une température de 2,9°C, mon thermomètre doit être mal placé, car ça me paraît bien élevé même pour une isothermie, vous n'êtes pas d'accord ?
  3. Toujours de la pluie en centre-ville, je relève 3,1°C.
  4. La pluie s'est intensifiée sur Toulouse, comme le dit Piloutop, certaines gouttes paraissent plus grosses et aussi plus lentes que d'autres, comme si elles venaient de fondre... EDIT : Ça y est, j'ai 3°C !
  5. 2,5°C à Toulouse, en centre-ville. La température remonte, il faisait 2°C y'a une heure. Il y a également eu de la neige (ou pluie et neige mêlés ? Difficile de déterminer dans la pénombre) ce matin, vers l'université, pendant que c'était la grosse flotte en centre-ville. On espère toujours une petite surprise, mais la remontée des températures est bien là, je le crains /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
  6. Il n'y a rien qu'à voir Carcassonne sous la neige le 4 Mai 2010 pour s'apercevoir du caractère imprévisible de l'isothermie. D'autant plus que le contraste thermique entre deux zones peu éloignées devrait être saisissant, la meilleure chose que nous pouvons faire maintenant, c'est observer les dernières actualisations des modèles puis attendre une éventuelle bonne surprise, qui, je pense, pourrait arriver sur tous ces départements en limite pluie-neige /emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
  7. On aura au moins de beaux cumuls de pluie, même si la neige aurait été mieux, peut-être auront-nous un peu de chance de voir virevolter de gros flocons bien mouillés en soirée. Et puis, nous ne sommes pas à l'abri de quelques surprises, je me souviens de l'épisode neigeux du 14 Février 2010, MF n'avait rien prévu du tout, et pourtant, il a du neiger pendant 2 bonnes heures, sans tenue au sol certes, mais c'était joli ! Et puis, au pire, l'hiver n'est pas terminé hein
  8. Petit averse de grêle qui vient de passer dans le centre-ville, sans la moindre goutte d'eau liquide. Actu 7,1°C, quelques éclaircies et 71% d'humidité ! Bonne journée /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  9. En ce moment, les centres d'actions et anomalies sont tellement nombreux que l'on ne sait pas vraiment lesquels vont influencer notre pays, lesquels vont être responsables, ou non, d'une descente marquée d'air froid. Malgré la tendance hivernale envisagée, l'air océanique n'est pas bien loin, et c'est bien ce qui rend la situation encore plus complexe à appréhender, il suffirait d'une simple bascule du flux du nord-est au nord (voire au nord-ouest) pour faire capoter tout risque de neige sur bon nombre de régions, ou bien carrément faire diminuer la pulsion d'air froid envisagée. Les incertit
  10. On avait déjà eu 40mm sur le Toulousain le 4 Mai 2010, en raison d'une dépression centrée au nord des Baléares et qui nous ramenait de l'air froid par retour d'est. On avait d'ailleurs battu le record de la température la plus basse pour un mois de Mai ici, avec 6,9°C. Donc bon, sachant que nous sommes en Janvier, en supposant que le scénario se reproduise, à peu près, dans les grandes lignes... On peut rêver avant d'être confronté à la dure réalité des hivers toulousains, encore une fois, non ?
  11. J'aime cette carte ! Merci Ce serait bien d'avoir à peu près la même situ qu'en Février dernier, la perturbation qui arrive par l'ouest, qui se bloque face aux HP avant de rebrousser chemin, nous laissant un beau tapis blanc de 8cm. On croise les doigts !
  12. Si je peux me permettre, dans ce que j'ai pu observer ces dernières années, les fortes tempêtes étaient souvent suivies (à une semaine d'échéance environ) par des coups de froid sensibles. Certainement du à l'abaissement du courant jet dans des latitudes plus basses et guidant la trajectoire des dépressions vers la Méditerranée, nous amenant d'abord de puissants coups de vent, suivies des descentes d'air polaire (reconstitution de l'anticyclone sur tout le nord de l'Europe). Ce que j'ai dit n'est qu'une simple constatation, mais en aucun cas une généralité, le courant jet peut très bien remo
  13. J'avais vu un reportage là-dessus il y a un bon moment, sur les causes d'un hypothétique et brusque arrêt de la rotation terrestre, les frictions provoquées par l'inertie de la masse d'air déplacée causeraient une inflammation générale de la surface terrestre. Tout ça pour dire que l'air possède également de l'inertie, due à la rotation de la planète, et pas qu'un peu visiblement si mes souvenirs sont bons !
  14. Merci de votre réponse. Oui, vous avez raison, la météorologie est une histoire de températures, lesquelles induisent des pressions plus ou moins élevées, lesquelles induisent les vents, et ainsi de suite. C'était surtout ce phénomène au niveau de la ZCIT que je voulais être sur d'avoir compris, car avec tous ces avis différents, je commençais à douter sérieusement de l'idée que je m'étais faite de la chose
  15. J'ai toujours pensé que le fait d'avoir une convergence des alizés le long de l'équateur contribuait à une diminution de la pression (quand je dis diminution, j'entends des pressions en dessous de 1015 hPa), ma logique veut me dire que cette zone de convergence, entourée de ceintures anticycloniques, est forcément de nature dépressionnaire (sans pour autant parler de pressions extrêmement basses, je vous l'accorde, l'absence de centrifugation du fluide par absence de Coriolis fait que ces basses pressions sont toutes relatives, mais elles sont là). Ce serait donc la température qui rentrerait
  16. Le vent convergent, donc se rencontrent, oui. Sauf que, cette "accumulation d'air" au niveau de la zone de convergence va encourager l'ascension des alizés en altitude, d'où la présence de mouvements verticaux, et non horizontaux, empêchant alors les voiliers des marins d'avancer correctement. Il n'y a pas de flux réellement marqué au niveau de la zone de convergence inter-tropicale, les alizés s'y trouvent de part et d'autre, mais lorsque nous sommes en plein dans la convergence, l'air que l'on reçoit du nord-est et du sud-est est contraint de monter au-dessus de nous, en altitude (ce qui exp
  17. Il est vrai qu'un humidex de 38°C à Luchon en plein mois de Décembre, ça peut porter à confusion. Gare au coup de chaleur !
  18. Le vent d'ouest s'est soudainement levé à Toulouse. Ta de 12,2°C et 88% d'humidité. Bonne fin de journée !
  19. Une bonne averse est passée tout à l'heure vers 17h, pendant que j'essayais de me concentrer sur mon électromagnétisme, dur dur... Température actuelle de 9,6°C, en baisse par rapport à hier, avec un vent d'ouest sensible. Humidité de 83%.
  20. Et il tombera 0,6mm de pluie entre 4h et 7h, par -66°C... Oui, c'est vraiment la fin du monde là, adieu les lois de la physique
  21. Bel effet de Foehn en cours sur la région de Solenzara ! 17,7°C, à 22h, en plein mois de Décembre, ça ferait presque regretter l'été
  22. La pluie arrive sur Toulouse, rien que quelques gouttes éparses pour le moment. Température actuelle de 12,6°C et 73% d'humidité. Bonne soirée /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  23. Merci Dann ! J'y ai un peu réfléchi aussi, et je pense que l'on peut également interpréter cela comme étant une conséquence du vent d'autan. Certes, il souffle également sur les plaines du Roussillon, mais qui sont, elles, soumise à un régime perturbé en automne de par la présence des épisodes méditerranéens. De même en été, j'ai remarqué que la présence d'un léger autan tendait à faire diminuer le risque d'orage dans la région, ceux-ci se produisant plus à l'ouest. Ce vent peut parfois jouer en notre faveur (la supercellule du 29 Avril en est un bel exemple), mais dans la majorité des cas,
  24. Deux belles cartes, merci ! Ce qui me permet de voir d'ailleurs que la région toulousaine est plus sèche que le reste du sud-ouest (côte méditerranéennes exclues), étonnante différence d'ailleurs. Effet urbain vous pensez, ou simple conséquence topographique ?
×
×
  • Create New...