Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

EOL

Membres
  • Content Count

    367
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by EOL

  1. Pour le moment l'essentiel de l'activité se concentre sur le piémont. A Toulouse, après le passage d'un voile nuageux dense vers le milieu de l'après-midi, le ciel s'est dégagé et le soleil continue de briller (avec tout de même une certaine nébulosité à l'étage élevé). 25,6°C à Toulouse-Blagnac à 19h. On voit le corps pluvieux qui arrive peu à peu au large de l'Aquitaine.
  2. Un homme très sympathique ! J'avais pu le rencontrer l'an dernier lorsque je faisais un projet pour la fac, sur le métier d'ingénieur à Météo-France. Son article est une excellente réponse aux spéculations sur notre été 2013 pourri, et donne par ailleurs de très bonnes explications /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Merci du partage Appollon !
  3. Tout à fait. Un décalage des principaux moteurs de la convection (ou déphasage imprévu, ce qui arrive le plus souvent), pourrait très bien déplacer cette zone plus à l'ouest ou à l'est, mais je pense tout de même que des orages se formeront sur le Gers, c'est en abordant la Haute-Garonne que les choses seront plus hasardeuses avec la mise en place d'un léger Autan.
  4. Celle qui longe les Pyrénées ? Oui, classique dans ce genre de situation, le flux d'ouest prend davantage d'avance à proximité du relief (une sorte de canalisation du flux) pendant que la plaine toulousaine sera sous le ventilo de l'Autan. Tout cela crée une sorte de convergence locale, parfois génératrice de très forts orages sur le piémont (Tarbes/St-Girons/Foix/Quillan me semble être la trajectoire la plus probante pour les systèmes de ce type). Je me souviens avoir cru à une supercellule une fois, en raison de la déviation vers l'est par rapport au flux directeur, mais il n'en était rien,
  5. Ben en fait ce petit amas pluvieux nous esquive gentiment par le sud. Je vous avoue que j'en rigole Sinon l'impression reste lourde, j'enregistre 28,4°C sur mon balcon, sans vent et avec un ciel couvert (le reste des enclumes, c'est pour nous !)
  6. Bon ben... Au mieux on aura de bonnes pluies convectives, au pire de la pluie stratiforme Ceci dit, l'air est bien sec, ce qui a du avoir une incidence quand à la poursuite de la convection. Au passage, jolis clichés Epica ! /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  7. Mmmmmh... Ça semble s'avancer doucement vers la plaine toulousaine, je m'en frotte déjà les mains. Espérons que la convection ne s'affaisse pas d'ici là !
  8. Les orages pyrénéens débordent sur le piémont et de fortes averses atteignent même le sud du Gers. Ici sur Toulouse, quelques cumulus plus nombreux sur la dernière heure, mais rien de bien menaçant. (Et voilà, 33,4°C au balcon ) EDIT : Effectivement, ça s'est bien couvert avec un ciel chaotique (cumulus et altocumulus castellanus), impression lourde.
  9. Sixième mois consécutif d'excédent pour la station de Toulouse-Blagnac (par rapport aux normes 81/2010), Juin totalise 70.6 mm de pluie. Le cumul annuel est à 473,2 mm pour le moment, on a déjà dépassé 2011 et 2012 sur les 6 premiers mois de l'année.
  10. Bonne chance pour ton oral /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Et oui, un mois chaud et sec, après 6 mois de fraîcheur pluvieuse, ça nous ferait le plus grand bien ainsi qu'aux végétaux (les nappes phréatiques sont pleines sur un grand quart sud-ouest). En tout cas, l'été pourri prédit par LCM et autres hurluberlus, je l'attends toujours A noter que LCM avait révisé sa prévi saisonnière il y a quelques semaines en disant que "le mois de Juin pourrait bien être le plus beau de cet été"... Voulant se caler sur la pseudo-canicule qui a touché l'est du pays, ils n'avaient
  11. Oui, en 1992, il avait fait... 29,9°C le 28 Juin Avec 263mm de pluie recueillis, contre 71 à l'heure actuelle. (Par contre, les 30°C avaient été dépassés durant le mois de Mai. Cette année, nous n'avons même pas franchit les 25°C durant ce mois. On doit être pas mal dans le classement des 30°C les plus tardifs) EDIT : Après vérification, en 1988, le seuil des 30°C était dépassé le... 19 Juillet ! Donc bon, y'a pire, mais ça remonte à 25 ans tout de même !
  12. Merci pour cette vidéo récapitulative, très bien expliquée et détaillée. Les vidéos, les photos et les dégâts observés sont très impressionnants ! 3 SC le même jour, ça laisse pas indemne...
  13. Merci Orage_Juice pour ce petit topo sur la situ orageuse des jours à venir /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Pour demain et Mardi, ce sera de la chaleur, devenant effectivement plus lourde à compter de Mardi avec un vent d'autan qui se lèvera dans son domaine (rien de bien folichon ceci dit). WRF modélise des précipitations orageuse localement conséquentes pour cette échéance, mais relativement peu étendue, avec un défilé classique ouest-est (comme le disait si bien Astrid). GFS quand à lui oublie totalement d'arroser les départements côtiers, avec une dégradation d'a
  14. Une vidéo impressionnante ! Merci du partage /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
  15. Tout à fait, et d'après ce que je vois d'écrit, ceux qui s'orienteront vers cette filière auront certainement plus de mal... Je vais entamer ma L3 Physique l'an prochain, et je peux vous dire que c'est TOUT SAUF de l'étude de doc. Je dirai même que c'est plus axé sur de l'étude de cas, avec une véritable réflexion à avoir sur le sujet, pas vraiment de rédaction, mais il s'agit de bien comprendre les processus physiques et de savoir les appliquer au sujet qu'on vous pose, et cela n'est pas toujours facile (notamment en mécanique ou en thermodynamique, où les domaines d'application sont très va
  16. En somme, des températures pas si désagréables que ça mais une certaine nébulosité qui aboutira à un ressenti mitigé au terme de cette semaine. L'embellie devrait être plus franche en abordant le week-end. A noter que ce sera la première fois depuis 21 ans (1992) que Toulouse-Blagnac ne dépasse pas les 30°C au cours d'un mois de Juin. Dans un contexte de RC, c'est assez remarquable pour être souligné. (Dans l'hypothèse que nous restons en dessous de ce seuil jusqu'au premier jour de Juillet, hypothèse qui ne me paraît pas invraisemblable au vu des projections pour la semaine)
  17. Tout simplement IN-CROY-ABLE ! Je n'ai pas l'habitude de commenter les photos laissées par les différents membres, pourtant si souvent réussies, mais là je ne peux que venir te complimenter pour toutes ces jolies choses. Impressionnantes les inclinaisons des alimentations de ces SC, ça doit bien cisailler par là-bas ! Merci énormément pour nous avoir fait partager cela /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> PS : Une préférence toute particulière pour la photo n°13 avec cette structure convective parfaitement "lissée". La tornade des premières photos est aussi très est
  18. Bonjour, On voit tout de même que la tendance est au réchauffement. On ne doit pas s'attendre à de fortes chaleurs non plus, mais certainement quelques journées agréables (relativement à la grisaille persistante que nous connaissons actuellement).
  19. Pour ma part, j'ai validé ma L2 Physique avec 13,3/20 (12,5 au S3, 14 au S4), donc mention assez bien. Et j'ai été admis sur dossier en L3 Physique 'Parcours Spécial' (une sorte d'initiation aux travaux de la recherche avec un stage en labo au dernier semestre) Idem que pour Maxim-aix, 6 en anglais, 7 en philo et 8 en histoire au bac... Juste un 14 en SVT et un 16 en Physique (coeff 8) m'ont permis de l'avoir (sans mention, avec 11.7, mais bon, c'est déjà ça) Quand à la philo, je trouve ça très utile, mais il est vrai que c'est assez dur à appréhender en terminale. Pour ma part ça dépendai
  20. Quelques éclaircies sont revenues sur Toulouse aujourd'hui. Les inondations dans les Pyrénées sont catastrophiques. Après les cumuls neigeux exceptionnels de cet hiver en montagne, c'était certainement le pire scénario qui pouvait se réaliser. Une pensée pour toutes les victimes et leurs proches. Concernant la Garonne à Toulouse, quelqu'un sait à quel niveau elle se situe ?
  21. Le radar est effectivement éloquent, elle aurait presque l'allure d'une supercellule avec ce crochet, en ajoutant le fait qu'elle prend une direction plein nord et se dirige dans une zone où l'énergie thermique est bien plus importante. A suivre de près ! EDIT : Et en attendant, les pluies se renforcent de nouveau sur l'ouest de la chaîne pyrénéenne... Décidément !
  22. J'habite en centre-ville de Toulouse, et perso, à part un fort coup de tonnerre, une brève mais forte averse et de bonnes rafales de vent, y'a rien eu. Ça a du mieux envoyer à l'ouest effectivement, Blagnac semble déjà mieux placée, à voir le cumul sur la prochaine heure. Par contre pas de grêle chez moi, et le ciel avant l'orage était sublime, aux teintes vertes, il faisait presque nuit d'un seul coup !
  23. Nouvelle réactivation des pluies à la frontière 64-65... Les autres bassins versants seront probablement concernés. Les intensités pluviométriques sont assez remarquables vue l'étendue de cette ligne.
  24. C'est très bizarre... Toulouse Blagnac indique une baisse marquée des températures sur la dernière heure, un taux d'HR qui a brutalement augmenté avec une rotation des vents à l'ouest... En centre-ville, je relève toujours un ciel couvert, une température de 27°C et une HR de 54%, avec un vent orienté SE (sens de propagation des nuages bas) EDIT : 19h04, le vent vient de tourner à l'ouest. Mais les quelques cumulus continuent de remonter depuis le sud-est. Le cisaillement directionnel doit être assez prononcé pour le coup.
  25. Effectivement, le ciel s'est couvert subitement sur Toulouse. Toujours 26°C pour une HR de 56% (humidex de 31). On sent bien la sensation de lourdeur, ambiance pré-orageuse garantie, mais pas sur qu'on y ait droit ce soir...
×
×
  • Create New...