Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sastrugis

Membres
  • Compteur de contenus

    2 492
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    35

2 abonnés

À propos de sastrugis

  • Rang
    Cumulus congestus

Visiteurs récents du profil

6 886 visualisations du profil
  1. sastrugis

    Les trous à froid en France

    Bonjour Kryophil, Merci pour toutes ces infos spectaculaires ! D'un point de vue métrologique, comment est géré ici le "problème" de la hauteur de la mesure au-dessus de la surface puisque la couche de neige doit s'accumuler au cours de l'hiver et modifier ce paramètre si important quand les conditions claires et calmes imposent une très forte stratification thermique de l'air… ?
  2. Confirmation d'une semaine qui commencerait sous les mêmes caractéristiques que la précédente : les "tropiques" assiègent l'Europe de l'Ouest... ...et pas la peine d'aller chercher de l'originalité dans les autres modèles !
  3. Le plus drôle c'est de regarder le parcours de cette micro goutte froide : en 4 jours elle ferait un tour complet ! Elle se détacherait de la circulation perturbée atlantique mercredi pour traverser les HG (!) vers l'Est puis descendre vers le Sud vendredi, puis revenir par l'Est vers le Sud de la France et enfin remonter vers le Nord au large de l'Irlande puis repartir à nouveau vers l'Est. Je ne sais pas ce qu'il faut en penser de ce scénario vraiment très spécial ! (faites défiler en animation c'est plus parlant)
  4. sastrugis

    Les trous à froid en France

    Belle "petite" amplitude diurne aujourd'hui à La Brévine : de -20,1 à +11,2°C ! (dT=31,3°C)… alors qu'à qq km de là, à La Fretaz, on oscillait entre +3,0°C et +9,2°C (dT= 6,2°C) ! C 'est plus modeste mais pas mal quand même à Chamonix : de -7,3 à +17,2°C (dT= 24,5°C) Pour les régions de plaine, Romorantin se distingue également : de -4,7 à +19,8°C (dT= 24,5°C)
  5. ...RAS de nouveau pour la semaine du topic... : légère dégradation au NO en début de semaine puis retour des conditions anticycloniques et d'un faible flux continental avec à la clé un beau temps doux et sec (simple fraîcheur nocturne dans les régions abritées du vent). Pas de différences notables entre modèles jusqu'en fin de semaine avec prédominance écrasante de HG très puissants sur l'ensemble de l'Europe (petite faiblesse relative de l'Ukraine à la Méditerranée orientale).
  6. On voit bien sur cette carte globale d'IC la douceur remarquable sur l'Europe pour une mi-février, d'ouest en est avec une absence de gel bien loin dans le continent.
  7. Ce soir CEP nous invente "le grand M" (comme "Mégagéopotentiel" ou plutôt comme "Malchance" !). On préfère l'Oméga mais on n'a visiblement pas droit
  8. Nous sommes encore loin des TXX (mais le mois n'est pas terminé non plus...). Voilà ce que cela donne pour février :
  9. Je ne sais pas quelle sera exactement la configuration en fin de ce topic, mais ce qui est proposé dans le dét. de GFS est quand même très spectaculaire si on regarde à quelle latitude il faut descendre pour retrouver de tels HG à l'échelle de notre hémisphère... Sur cette carte le Bassin parisien serait le "hot spot" de l'hémisphère nord extra-tropical puisque cette carte couvre jusqu'aux environ du 20ème // N !!! (le cercle blanc correspond au 45ème //). Et le pire est que CEP dét. n'est pas très loin de cette projection également...
  10. Sur la période du topic (cadre bleu), après le petit coup de mou du tout début de semaine, les HG et la masse d'air chaud associée devraient reprendre du service de plus bel. Une 500 hPa en fin de semaine probablement à plus de 5800 m, à cette période de l'année : ouf !
  11. sastrugis

    Topic de l'humour

    ...et en zoomant sur le quart NE c'est encore plus édifiant !
  12. Sur la France, en postulant sur un ciel clair (temps anticyclonique quasi assuré), des TN "acceptables" pour une fin d'hiver seront quand même possibles si et seulement si un léger vent ne se met pas de la partie. En revanche au moindre petit souffle la micro pellicule d'air froid sera immédiatement balayée ! Les régions en creux peuvent encore sortir des gelées alors que la masse d'air risque d'être vraiment très douces, à l'exemple de ce matin avec du 0 à -4°C dans les plaines du Centre Est du pays alors qu'il fait +12°C au Mont-Saint-Vincent, au-dessus de la couche d'inversion ! Et que dire des traditionnels TAF comme la Brévine (-19°C) alors qu'au même moment il fait +9°C à La Fretaz et même +8°C à La Dôle !!! Idem dans le Massif Central (mais moins marqué) avec quand même du +9°C à Millau-haut contre du -3°C à Millau-bas, par exemple ! Plus généralement, en dehors des contextes topographiques bien contrastés de montagne, ce matin on retrouve à quelques km d'écart de distance des différences de 4 à 8°C dès que les sites "bénéficient" d'un abri. Voilà ce que sera peut être l'intérêt pour les hivernophiles de cette semaine (sans vouloir annexer l'excellent topic des TAF). La Brévine vs la Dôle entre hier et ce matin... Millau-haut (715 m) vs Millau-bas (484 m) entre hier et ce matin... là l'inversion ne dure pas toute la journée !
  13. La seule voie possible actuellement serait le détachement de cet afflux de HG provenant directement d'Afrique du Nord en une bulle chaude vers les hautes latitudes et la mise en place consécutive d'une circulation rétrograde sous cet ensemble. CEP a amorcé des synoptiques pouvant aller dans ce sens mais les racines subtropicales ne cèdent pas aussi facilement que nous le souhaiterions et quand la bulle chaude s'individualise (des amorces chez GFS) elle se place plutôt vers Europe de l'Est et nous fait remonter des effluves par le Sud, en parfait complémentarité avec un talweg positionné au centre de l'atlantique. Le point positif est donc (avant qu'il ne soit trop tard dans la saison) l'ouverture aux HG et HP qui se manifeste entre Groenland et Scandinavie. Une propagation ou un étalement vers l'ouest de celle-ci serait propice à la formation d'un oméga pouvant nous laisser quelques chances, avant de clore la page de cet hiver bien décevant (en dehors d'une dizaine de jour sur un quart NE du pays)...
  14. ...et la forme du vortex polaire est un véritable appel au printemps !
  15. Plus la peine de chercher la cause de nos échecs hivernophiles...
×