Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sastrugis

Membres
  • Posts

    3319
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    44

Everything posted by sastrugis

  1. Première gelée de la future saison froide 2021/2022 à Dawson cette nuit !
  2. Début du mois d'août bien chaud sur Dawson : 3 TX de suite au-dessus de 30°C ! (T° assez semblables à la première semaine de juillet 2020, même en un peu plus chaud)
  3. Bonjour, Petit récapitulatif rapide et partiel (au 18/4) des données de gelées tardives sur la Normandie. Avec le vent de NE souvent assez soutenu, on voit de grosses différences sur la région entre les zones exposées peu concernées et les secteurs protégés des vents de mer où la fréquence est très élevée. Stations exposées au vent de NE : Dieppe : 1 gelée / N=1,0 Cap de la Hève : 0 gelée / N =0,1 Rouen Boos : 4 gelées / N=2,6 Notre de Dame de Bliquetuit : 10 gelées / N= ? (très remarquable ! en creux dans la vallée de la Seine) Stations au NO, Cotentin : Bricquebec : 11 gelées / N=1,1 (très remarquable ! abrité) Cherbourg : 0 gelée / n=0,3 (exposé sur le plateau) Stations abritées dans les terres (gelées tardives plus habituelles) : Flers : 13 gelées / N=? L'Oudon : 12 gelées / N=5,8 Argentan : 11 gelées / N=4,7 Condé sur Vire : 12 gelées / N=5,8 St-Hilaire du Harcouet : 12 gelées / N=2,5 (très remarquable !) Stations en position intermédiaire : St-Sylvain : 9 gelées / N=1,8 Bayeux : 6 gelées / N= ? Caen : 6 gelées / N=1,2 ...et quelques stations du Grand Ouest (à compléter) : Rennes : 9 gelées / N=1,0 Brest : 5 gelées / N=0,5 (rappel : il n'avait pas gelé sur près de 1 an et on comptabilise 18 gelées depuis janvier) Nantes : 5 gelées / N=0,6 La Roche sur Yon : 8 gelées / N=1,4 Angers : 7 gelées / N=1,2 Dinard : 0 gelée / N=1,0 mais à quelques km, 10 à Quintenic (N=2,3) et 5 à Pontorson (N=1,8) !
  4. ??? Sur la fiche de Météo-France, le record pour avril à Boos est de -4,8°C le 10/04/1977 (période du 01/03/1968 au 04/04/2021) Données Publiques de Météo-France - Fiche climatologique (meteofrance.fr)
  5. Pour les habitants des fonds de vallées et des zones déprimées du bocage normand, comme à Vire, on est passé du mode hiver dans la nuit (limite de la gelée) au mode plein été dans l'après-midi ! Largement plus de 20°C d'amplitude dans la journée pour cette station, ce n'est pas non plus très courant. Sur les "grosses" collines, c'était plus raisonnable : seulement 13°C de mini en l'absence d'inversion thermique et une maxi de 22°C °C
  6. Bonjour, Ce matin avec l'air chaud d'altitude (hauts géopotentiels) et le temps clair et calme au sol, des contrastes remarquables de température sur la Normandie, particulièrement dans le bocage. Dans les stations en creux le thermomètre est encore descendu proche du 0°C alors que les hauteurs sont dans une forte douceur, avec jusqu'à 14°C à 7h du matin : 14°C notamment à Le Gast à 336 m d'altitude contre 4°C juste "en-dessous" à Fonternemont et même seulement 1°C à Vire et Flers !
  7. Et un record post 1973 de plus pour Moscou/Moskva : pour un 11 mars, TN de -20,7°C cette nuit ! (précédent de "seulement" -16,4°C en 2013. Globalement c'est tout le début d'année qui contraste bien avec l'an dernier (cf. graphique base IC comparé) :
  8. Apparemment -12,3°C de TX à Moscou ce jour ! Après les -10,3°C d'hier, cette valeur éclaterait pour le second jour consécutif le record de TX basse relativement à chacun de ces jours (précédent record de seulement -5,3°C sur la période 1973-2021). Donc après le record de -21,3°C cette nuit, cela en ferait le 10 mars le plus froid de ces 48 dernières années (voir graphique d'IC que j'ai complété par le 10/3/21)
  9. A Moskva, record de froid battu pour un 10 mars avec -21,3°C de TN cette nuit (pas très loin du record post 1973 du mois de mars pour cette station : -22,8°C le 3/3/1987) Il a fait encore un peu plus froid sur les stations alentours. Edit : Maintenant on va surveiller le record de basse TN pour un 10 mars (qui est de -5,3°C en 1985)
  10. Le ciel s'est à nouveau découvert en fin d'après-midi moscovite (15 UTC) et la température commence à descendre. Déjà -14°C à à 18 UTC. Si tout se passe "bien" (pour les amateurs de froid 😉), les -20 pourrait être atteint en milieu de nuit et pourquoi -25 au plus froid demain matin si le vent fléchit suffisamment pour permettre l'amplification du froid dans les BC par rayonnement (car question neige il n'y a pas de problème : près de 50 cm au sol avec une bonne petite couche de fraiche supplémentaire depuis 2 jours) . Verdict demain matin. Heure UTC Néb. Temps Visi Température Humidité Humidex Windchill Vent (rafales) Pression Précip. mm/h 18h00 0/8 -13.7 °C 66% -13.7 -18.2 7 km/h 1021.6 hPa aucune (12h) 15h00 2/8 10 km -11.9 °C 59% -11.9 -16.1 7 km/h 1019.5 hPa aucune (12h) 12h00 6/8 10 km -11 °C 60% -11 -15.1 7 km/h 1018 hPa Ce qui a surtout été remarquable aujourd'hui c'est la TX qui n'a pas réussi à dépasser -10°C ! (un record de froid pour cette date, au moins depuis 1973). Cela change des précédentes années où le 9 mars sentait déjà fortement le printemps... Pour les 10 mars, voici les données : record de TN basse à battre -17,0°C (en 2006) et record de TX basse -5,3°C (en 1985) Cette nuit on devrait donc battre facilement le record de froid des TN d'un 10 mars...
  11. Gros contraste encore ce soir entre les côtes normandes : de +6°C dans la baie de Seine soumise au vent de mer à déjà -2°C sur la frange littorale abritée du sud de la Manche !
  12. Après être descendu à -2,6°C à 21h40, c'est remonté à -1,5°C à 22h30 : très sensible ces tafs ! (petit micro coup de vent ?) Dans le même temps ta station de Kernescladen continue son refroidissement avec la chute du vent
  13. Le ciel commence à bien se dégager à partir du Nord. Si les éclaircies parviennent jusqu'à Moscou, on pourrait bien atteindre les -20°. Sinon, ce sera certainement pour la nuit suivante !
  14. Pour ne pas te laisser tout seul dans ce topic @F1666, je pense qu'avant le radoucissement de ces prochains jours la nuit à venir risque encore d'être froide, voire bien froide dans les secteurs coutumiers du fait par temps clair. Notamment en Normandie et en Bretagne intérieur (ou à l'abri du vent de mer), avec des températures déjà bien basses en ce début de soirée de dimanche. La baisse pourrait être assez rapide car l'air est sec (point de rosée entre -3 et -6° par endroit). Reste donc comme seule inconnue les possibles entrées de nébulosité pour freiner le refroidissement. Après le fort gel de ce matin (<-5°C), il gèle à nouveau déjà franchement à Berné depuis 20h20 : -0,9°C
  15. Avant le retour du grand froid pour quelques jours (mardi-mercredi-jeudi), ciel totalement bouché et chute de neige sur Moscou : Webcam Moscou - Central - Russie - Vision-Environnement (vision-environnement.com)
  16. Oui, c'est parfois bien compliqué à expliquer car les inversions de températures sont sensibles à des éléments de très petites échelles ! Quand le ciel est clair, condition obligatoire, cela se joue souvent à des micro écoulements d'air, possibles ou non en fonction de quelques km/h de vent en plus ou en moins et/ou de quelques degrés d'écart dans la direction du vent pour que l'effet d'obstacle soit opérant... Pour tenter de comprendre, il faut vraiment disposer de tous les éléments du site où est posée la station : il suffit parfois d'un simple rideau d'arbres ou même d'une haie pour casser le vent et créer un petit lac d'air froid pour peu que la topographie du site soit très légèrement en creux (sans parler de la nature et de l'état de la surface...). Ce n'est pas pour rien que les "grandes" stations de référence répondent à des normes très strictes sur le caractère plan et dégagé au-dessus d'une surface engazonnée. Après, tout est problème de représentativité en fonction des objectifs recherchés (caractériser le climat à quelle échelle : stationnelle, locale ou régionale) ?
  17. Ce matin il semble que ce soit la station de l'Oudon-Lieury qui enregistre le mini le plus bas du Grand Nord Ouest : TN de -6,9°C (suivie de près par la dépression de Flers : -6,6°C) (pour l'Oudon on est encore loin du record de ce mois qui est de -14,5°C, le 13/3/2013, avec rayonnement sur sol enneigé, par ciel clair dans une masse d'air déjà très froid originellement). Si on élargit un peu, à la limite de de l'Eure et de l'Eure-et-Loir, on trouve même plus froid comme bien souvent dans ce genre de situation à Rueil : TN de -8,2°C... (idem pour cette station : record de -15,5°C, le 13/3/2013) Dans le même temps, les stations littorales ont également subi le gel, dès lors que l'alimentation n'était pas/plus en provenance de la mer. L'exemple de Bernières-sur-Mer dans le Calvados est spectaculaire avec un passage de +3 à -2 puis +3 entre 4 et 6 h du matin, corrélé avec l'affaiblissement et la rotation du vent à la terre (ici de SSE). A quelques kilomètres de là plus à l'ouest le phénomène ne s'est pas produit et la température est restée "douce" et très stable tout au long de la nuit Exemple de Ste-Marie-du-Mont, avec un vent de mer de ENE à NE autour de 20 km/h et +5°C A l'intérieur des terres, dans les collines du Bocage normand, classique fort écart entre les creux (Flers, Vire) et les bosses (Le Gast) Flers Vire Le Gast v
  18. A nouveau des grands froids possibles en milieu de semaine sur l'ouest russe, en lien avec de l'air très froid d'altitude (< -20 à 850 hPa) en provenance de l'Arctique qui touchera cette région. Des températures de l'ordre de -20 à -25°C sont probables à Moscou, avant un redoux pluvieux neigeux sur la fin de semaine... Encore plus froides plus au NE (-25 à -30°C) A suivre, l'hiver ne fait pas de la figuration cette année dans ces contrées !
  19. Froidure assez remarquable ce matin sur la côte occidentale de la Manche au N du Mont-St-Michel : -4,8°C à Longueville ! Soit près de 10°C de plus que tout au N sur ce même littoral mais sous l'effet du vent de mer : +4,9°C au Cap de la Hague. Plus globalement belle opposition entre les deux expositions de la Manche et gel prononcé dans les terres, surtout dans les micro TAF habituels où le vent était absent : -5,6°C à L'Oudon ; -4,1°C à Vire.
  20. D'après les images satellites et les observations de Caen, le soleil était bien présent sur le secteur (+ de 7h) mais sur la côte du Calvados le vent a tourné à la mer (ENE) entre 12 et 18h, ce qui à cette saison où les eaux de la Manche sont au plus froid est largement suffisant pour faire plafonner les TX vers 10°C (alors que dans l'intérieur ou sur les côtes abritées du vent de mer c'est monté jusqu'à 15 à 17°C).
  21. La variabilité de l'hiver moscovite : comparatif février 2021 / février 2020 :
  22. Pour illustrer ton propos @GD61, voici les T° de la nuit dernière entre la cuvette de Vire, très tôt dans la soirée retombée dans le gel alors qu'il faisait +15°C en milieu d'après-midi (signe de tiédeur de la masse d'air subjacente) et les hauteurs du Gast où la température a oscillé toute la nuit entre +8 et +9°C. Il faut dire qu'en dehors des phénomènes de basses couches très locaux, l'air est très doux en altitude (iso0 à 2500 m), comme on le voit sur le RS. Toutes les collines émergent alors facilement de cette pellicule froide nocturne alors que dans les fonds de vallée (Fonternemont, Vire...) et les cuvettes (Flers...) l'absence de brassage, le ciel clair, les sols encore froids et le vent calme concourent à un fort refroidissement dès que le soleil disparait sous l'horizon. TN à Flers : -2,2°C ; TN à Vire : -1,1°C ; TN à Fonternemont : -0,7°C TN au Gast : +7,5°C ; TN à Coulouvray : +6,5°C ;
  23. De grosses différences de température en ce 1er jour du printemps météo sur le Calvados, entre le littoral sous l'emprise d'un vent de mer très frais qui empêche le thermomètre de monter dans la journée (mais aussi de descendre la nuit), et l'intérieur des terres à l'abri de ce vent désagréable, ce qui permet une forte amplitude diurne.
×
×
  • Create New...