arKanis

Membres
  • Compteur de contenus

    773
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par arKanis

  1. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Le moment est bienvenu puisqu'une nouvelle vague de chaleur va se mettre en place pour cette fin-Juillet début Août. MétéoSuisse a d'ailleurs émis une pré-alerte considérant, pour commencer, une canicule "probable" (40-70%) entre Jeudi et Samedi pour les régions de plaines de Suisse Romande et du Tessin. La suisse connait, à l'instar de la France, un beau et chaud mois de Juillet. Belle et agréable journée d'été aujourd'hui avec (en attendant mes propres relevés), à Pully (461m), une Tn horaire de 14,9°C ce matin et une Tx horaire de 23,7°C à 17h. Pour les amateurs de baignades, la température des eaux de surface du lac Léman à Buchillon atteignait près de 27°C le 28 Juillet avant dégradation pour redescendre plus raisonnablement vers 22°C aujourd'hui.
  2. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    @Fribourgeois attention cependant avec cette webcam, la petite maison des marmottes (qui n’est pas très grande !) peut biaiser l’évaluation de la hauteur Il doit tout de même y avoir 30/40 cm.
  3. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Oui @tofifee, c'était une toute autre histoire il y a tout juste un an. J'étais sur Pully cette journée là et même si le redoux s’etait manifesté en cours de journée, l’episode avait été assez intéressant. Que de souvenirs... Et sur Fribourg, la consécutivité d’épisodes dès la fin novembre avait été intéressante Une belle séquence !
  4. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    @Gawo Pour satisfaire ta curiosité, les rafales maximales ont été enregistrées entre 2 et 4h du matin [96 km/h max] à la station de Fribourg-Posieux. Donc certainement un peu moins ou dans ces ordres de grandeur en pleine ville selon où tu te situais.
  5. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Bonjour, Le message de @Fribourgeois de ce jeudi paraît désormais presque optimiste. Les modèles ont effectué un virage brutal. La semaine prochaine devrait s'inscrire dans la même continuité, peu empreinte aux conditions hivernales [il n'a plus gelé depuis le 30 novembre dernier à Fribourg]. Peu de gel à attendre à priori. On s'approche finalement doucement du début de saison catastrophique de l'hiver 2014/2015. Encore à distance cependant puisque cette année-là, nous étions à 3 gelées le 8 décembre (à date égale donc) et il n'avait ensuite gelé qu'à 10 reprises jusqu'à la fin du mois. J'ai récemment cité la station de Pully. À ce propos, la situation d'absence de gel commence à devenir remarquable. Cependant, une première gelée extrêmement tardive commence presque à se "normaliser" dans notre conscience collective . Petit retour climatologique : Selon les données climatologiques pour la période 1981/2010, l'occurence de gel pour Pully est de 0,1 en octobre. Il gèle donc une année sur 10 au cours de ce mois. Nous avons ensuite 3,3 jours de gel moyen en novembre et 10 en décembre. Ces dernières années, 2016 et 2014 se démarquent particulièrement. Ces deux années ont vu leur premier jour de gel le 29 décembre. En 2015, première gelée certes le 24 novembre, mais il avait fallu ensuite attendre le 16 janvier pour avoir la seconde gelée (!). À priori pour cette année, il semble bien parti pour qu'il ne gèle pas avant la mi-décembre.
  6. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    En attendant, douceur très impressionnante aujourd’hui : 13,2 degrés à Fribourg actuellement. Jusqu’à 15,5 degrés à Altenrhein (au bord du lac de constance) et 15,1 degrés à bâle...un 3 décembre s’il vous plaît !
  7. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Salut Fribourgeois, Merci pour ton message fort sympathique Dommage, oui et non. Pour une personne tant passionnée par l’hiver que par l’été, je dirai que c’est plutôt ambivalent. J’ai déjà habité pendant un an à la périphérie de Lausanne (Prilly), je connais donc déjà les spécificités locales de ce climat. Tout dépend si tu habites les hauteurs de la ville et de ta proximité plus ou moins grande avec le lac. Ma nouvelle position géographique se rapprochera davantage de celle d’une station comme Pully. Cette station est à environ 800m à vol d’oiseau du lac, et à environ 450m d’altitude. Pour faire une brève comparaison, je me dirige vers un climat purement lacustre. Du point de vue humain, c’est un climat beaucoup plus agréable. Du point de vue du passionné, beaucoup plus lissé. Adoucit l’hiver comme l’été, ce climat présente moins d'extrêmes. Comparé à Fribourg, Pully c’est : - Beaucoup plus doux l’hiver (41,8 jours/an de gel vs. 98,8 soit 57% moins de gel. D’ailleurs pour l’exemple, il n’a toujours pas gelé à Pully (c’est inhabituel certes, mais ça donne une idée). Idem pour les jours d’hiver (7,8 jours/an vs. 17,9 soit aussi 56% de jours d’hiver en moins). - Beaucoup moins de neige (35,1 cm/an vs. 62,7 cm soit 44% de neige en moins) - 2 degrés en plus sur la moyenne annuelle (8,9 versus 10,9 degrés) - Des nuits beaucoup plus chaudes en été. - Des statistiques estivales quasiment identiques (jours de chaleur/jours tropicaux) mais un ressenti beaucoup plus chaud avec l’humidité du lac. Là n’est présenté qu’un côté de l’ambivalence Lausanne, c’est aussi le lac, un ressenti parfois mediterannéen lors d'épisodes caniculaires avec le surplus d’humidité, des brises locales lacustres qui s’inversent au rythme du jour et de la nuit, un panorama hors normes pour l’observation directe (orages, trombes lacustres pourquoi pas ), pas de neiges tardives (ou moins qu’à Fribourg) qui peuvent parfois mettre une claque au moral quand on attend le printemps etc. Plus subjectivement, les 5 derniers hivers m’ont vraiment usé. Il suffit de relire ce fil pour se rendre compte à quel point les anomalies douces (et l’attente !) étaient prédominantes ces dernières années. J’ai quand même eu la chance de connaître quelques belles séquences à Fribourg, mais relativement à l’altitude de la ville, c’est resté globalement assez faible. Les grosses conditions hivernales vont me manquer c’est clair. Il va falloir de robustes synoptiques pour avoir l’equivalent au bord du lac. Alors @Fribourgeois, je te relaie le flambeau pour les observations directes et les photos de Fribourg, en te souhaitant beaucoup de neige et de froid
  8. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    On débute l'hiver météorologique 2018/2019 dans une douceur relative pour la saison. Température actuelle de 6,9° à Fribourg après un furtif 2,0° ce matin. Ambiance donc peu hivernale pour la traditionnelle fête de la Saint-Nicolas. Je reprends mon développement climatologique du 8 novembre dernier en y ajoutant décembre : Nous avons finalement enregistré 8 gelées pour le mois de novembre, toutes de faible intensité (tnn de -2,5° seulement). La norme 1981/2010 est de 12.2 gelées/mois. Ce début de saison confirme son caractère disons peu "agressif" hivernalement parlant, assez similaire aux derniers hivers. Voici le nombre de gelées en novembre les années précédentes : 2018 : 8 2017 : 9 2016 : 6 2015 : 5 2014 : 2 2013 : 8 2012 : 8 La première semaine de décembre devrait être très douce et humide. Peu de gelées à attendre à court terme. La norme 1981/2010 est de 21 gelées/mois. Voici le nombre de gelées en décembre les années précédentes : 2018 (prov.) : 0 2017 : 23 2016 : 30 2015 : 15 2014 : 10 2013 : 25 2012 : 14 Tout comme je l'avais souligné le 8 novembre dernier (pour les mois de septembre, octobre et novembre), la réduction avec le réchauffement climatique du nombre de jours de gel en décembre est aussi sensible. De 22,5 jours de gel pour 1965/1990, nous sommes passés à 21 jours pour 1981/2010. Le mouvement semble aussi s'accélérer ces dernières années (19,5 gelées/mois entre 2012/2017). Voici enfin, le nombre de gelées sur octobre-novembre-décembre (norme 1981/2010 de 35,5 gelées) ces dernières années : 2018 (prov.) : 9 2017 : 33 2016 : 39 2015 : 22 2014 : 13 2013 : 33 2012 : 27 À suivre... NB : Après 4 années dans cette merveilleuse ville, je quitte prochainement Fribourg pour m'installer en fin de mois à Lausanne. De retour au bord du lac Léman pour un nouveau changement de climat radical . Je continuerai bien entendu mes développements climatologiques, comme je l'ai toujours fais, et indissociablement de ma position géographique. Pour Fribourg l'hiver, et pour Genève, Lausanne ou Fribourg en été, avec c'est certain un accent nouveau sur la station Pulliérane (Est-lausannois) pour les observations plus directes
  9. arKanis

    Changer de pseudo

    Bonjour, J'aimerais changer mon pseudo Bow-Echo en Arkanis si possible et si disponible Merci et bon dimanche
  10. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Des jours et des jours consécutifs interminables sous le stratus et pourtant toujours pas de gel ici à Fribourg. On s'en est tout de même approché ce matin de très peu (tn 0,8°). Le gel devrait néanmoins être atteint la nuit prochaine. Le lac d'air froid n'a fait que se renforcer de jour en jour, la température s'affaissant peu à peu depuis une semaine environ, pour en arriver à une ambiance véritablement hivernale avec pas plus de 1,6° cette après-midi.
  11. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    C'est sensiblement la même chose pour Saint-Gall : https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/saint-gallen/06681.html#highlight=13
  12. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Au regard des modélisations actuelles à moyen terme, on semble se diriger une nouvelle fois vers un début de saison froide pauvre en gel. Ce fut aussi le cas pour au moins 4 des 5 derniers début de saison (2013/2014, 2014/2015, 2015/2016 et 2016/2017). Le gel fut davantage présent lors du début de saison 2017/2018 sans pour autant qu'à la fin du mois de novembre les moyennes en terme de jours de gel soient atteintes. Tout comme l'année dernière en revanche, la première gelée de la saison est modérément tardive (-0,8° le 31 octobre). Voici la date de la première gelée les années précédentes : 2018 : 31 octobre 2017 : 31 octobre 2016 : 6 octobre 2015 : 20 octobre 2014 : 24 octobre 2013 : 12 novembre (!) 2012 : 16 octobre Tout comme l'année dernière également, une gelée sur le mois d'octobre pour une norme 1981/2010 de 2.3 gelées/mois. Voici le nombre de gelées en octobre les années précédentes : 2018 : 1 2017 : 1 2016 : 3 2015 : 2 2014 : 1 2013 : 0 2012 : 5 Nous n'enregistrons pour le moment pas de gelée sur le mois de novembre. La norme 1981/2010 est de 12.2 gelées/mois. Voici le nombre de gelées en novembre les années précédentes : 2018 (prov.) : 0 2017 : 9 2016 : 6 2015 : 5 2014 : 2 2013 : 8 2012 : 8 Nombre de jours de gel sur octobre-novembre (norme 1981/2010 de 14,5 gelées) ces dernières années : 2018 (prov.) : 1 2017 : 10 2016 : 9 2015 : 7 2014 : 3 2013 : 8 2012 : 13 Il est intéressant de constater qu'avec le réchauffement climatique actuel, nous nous dirigeons potentiellement vers la disparition du gel en octobre comme ce fut le cas pour le mois de septembre par le passé. En effet, les statistiques montrent qu'entre 1965 et 1990, il gelait en septembre 4 années sur 10. Ce paramètre tombe à 0 sur la période 1981/2010. Il n'a donc plus gelé en septembre depuis au moins 1980 (il n'a bien évidemment pas regelé en septembre dans les années 2011-2018, la minimale absolue des mois de septembre sur cette période est d'ailleurs de 2,0° le 25 septembre 2015, ce qui donne une bonne visualisation sur l'ampleur du réchauffement actuel). Pour octobre, la réduction est plus faible (2,4 gelées/mois pour 1965/1990 à 2,3 gelées/mois pour 1981/2010). La réduction semble néanmoins s'accélérer comme montre le rapide calcul indicatif sur les 7 dernières années (1,9 gelées/mois). Pour novembre, la réduction devient très sensible : de 14 jours de gel pour 1965/1990, nous sommes passés à 12,2 jours pour 1981/2010. Là-aussi le mouvement semble s'accélérer nettement avec la consécutivité de mois automnaux trop doux (8,3 gelées/mois entre 2012/2017). Alors cycle plus doux qui s'inscrit dans un réchauffement global ? accidents climatiques ? Les années qui viennent et la prochaine parution des normes 1991/2020 nous donneront un élément de réponse. En attendant, ce début de saison froide pourrait bel et bien ajouter sa pièce au puzzle d'un nouveau paradigme automnal dans nos régions.
  13. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Actualisation des principaux cumuls ce lundi à 17h : Bas-Valais, Valais central et Haut-Valais : Simplon-Dorf : 194,1 mm Binn : 175 mm Blinnen : 173,5 mm Ulrichen : 168,2 mm Col du GSB : 152,2 mm Grimsel Hospiz : 131,4 mm Uri : Göscheneralp : 175,6 mm Andermatt : 158,4 mm Gütsch, Andermatt : 146,7 mm Tessin : Robièi (16h) : 325,9 mm Mosogno : 312,5 mm Cevio : 263,2 mm Airolo : 220,7 mm Piotta : 213,7 mm Faido : 189,4 mm Acquarossa/Comprovasco : 164,3 mm À noter à Stabio, 29,6 mm entre 16 et 17h. Grisons : Passo del Bernina : 242,1 mm Poschiavo/Robbia : 218 mm Vicosoprano : 214,7 mm S. Bernardino : 208,7 mm
  14. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Cumuls principaux ce lundi à midi : Bas-Valais, Valais central et Haut-Valais : Simplon-Dorf : 156,5 mm Blinnen : 149,8 mm Binn : 145,3 mm Ulrichen : 144,8 mm Grimsel Hospiz : 122 mm Col du GSB : 130,9 mm Uri : Göscheneralp : 145 mm Andermatt : 134,9 mm Gütsch, Andermatt : 126,1 mm Tessin : Robièi : 302,5 mm Mosogno : 280 mm Cevio : 233,7 mm Airolo : 195,5 mm Piotta : 184,6 mm Faido : 165,3 mm Acquarossa/Comprovasco : 143,3 mm Grisons : Passo del Bernina : 216,5 mm Poschiavo/Robbia : 194 mm Vicosoprano : 193,3 mm S. Bernardino : 183,4 mm
  15. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Je ferai un point sur les cumuls vers 11h. En attendant, le secteur de Robièi et alentours est particulièrement arrosé (comme souvent dans ces situations). Les stations du secteur ainsi que celles d’une partie des Alpes grisonnes occupent pour le moment le haut du classement des plus forts cumuls sur les dernières 48h mais cette hiérarchie devrait être bouleversée avec l’arrosage conséquent sur les stations plus à l’ouest.
  16. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Avant la seconde lame d'eau qui devrait débuter en milieu de nuit, une accalmie est en cours concernant l'épisode de barrage au sud des Alpes, hormis pour une partie du Haut-Valais où les précipitations se poursuivent. Cumuls principaux à 21h ce dimanche : Robièi (21h) : 225,6 mm Passo del Bernina : 193,2 mm Poschiavo/Robbia : 173,6 mm Vicosoprano : 162,9 mm S. Bernardino : 161,1 mm La seconde lame d'eau devrait concerner les massifs plus à l'ouest (Valais central et Haut-Valais). Meteosuisse s'interroge sur la mise en place d'une alerte de degré 5 tout de même
  17. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    J’ai raté ça ... je suis à Lausanne ce week end
  18. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Cumuls principaux à 22h ce samedi (première lame d'eau en cours jusque dimanche midi) : Passo del Bernina : 96,9 mm Robièi (21h) : 95,6 mm (15,6 mm entre 19 et 20h) Poschiavo/Robbia : 77,2 mm Vicosoprano : 61,8 mm Col du GSB : 60,7 mm (15,3 mm entre 17 et 18h) S. Bernardino : 59,8 mm Gütsch, Andermatt : 58,6 mm
  19. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Quelques cumuls à 17h ce samedi : Passo del Bernina : 69,1 mm Robièi : 58,2 mm (8mm entre 15 et 16h) Poschiavo/Robbia : 52 mm Airolo : 42,7 mm Vicosoprano : 42,1 mm S. Bernardino : 37,5 mm Soglio : 35,4 mm Gütsch, Andermatt : 30,5 mm Bristen : 22,1 mm Simplon-Dorf : 19,1 mm Grimsel Hospiz : 18,8 mm Blinnen : 18,7 mm Binn : 16,5 mm Guttannen : 15,7 mm Ulrichen : 13,1 mm Ça s’intensifie clairement au radar désormais !
  20. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Bonsoir Meteomettra, Je n'ai pas connu octobre 2000 (je n'étais pas non plus en Suisse), mais la synoptique y ressemble oui, quoique notre version contemporaine a l'air un brin plus dynamique . Pour la réaction du Rhône, je me posais la meme question. D'un côté on part en effet d'une situation incroyablement sèche. Le potentiel d'absorption des sols paraît important. À l'inverse, la sécheresse en surface est tellement extrême qu'elle pourrait permettre finalement un ruissellement plus rapide (vu l'intensité des précipitations) et finalement déboucher sur des ondes de crues importantes mais brèves ? J'ai du mal à imaginer une faible réaction à la perspective des cumuls modélisés, encore une fois si ceux-ci se réalisent, et sous quelles proportions liquides/solides se feront les précipitations aux plus hautes altitudes.
  21. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Quelques cumuls à 11h ce samedi : Passo del Bernina : 42,3 mm Poschiavo/Robbia : 37,5 mm Vicosoprano : 30,0 mm (7,7 mm sur la dernière heure) Robièi : 28,3 mm Airolo : 23,8 mm Soglio : 21,8 mm S. Bernardino : 20,5 mm Gütsch, Andermatt : 14,7 mm Bristen : 13,1 mm Grimsel Hospiz : 10,1 mm Guttannen : 8,4 mm Blinnen : 7,2 mm Binn : 6,7 mm Simplon-Dorf : 5,9 mm Ulrichen : 5,3 mm
  22. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Après les records de chaleur en cette fin de mois d'Octobre, une situation de barrage a priori très intense se confirme au sud des Alpes. Première séquence et première lame d'eau débutant cette nuit et s'intensifiant surtout samedi en fin d'après midi jusque dimanche matin environ. Le Tessin et les alpes grisonnes semblent concernés par les plus fortes accumulations (150-170 mm), cela dit ARP et AROME modélisent des lames d'eau encore plus importantes avec localement 200 mm et plus. Après une courte pause toute relative, seconde lame d'eau conséquente dimanche dans la nuit jusque mardi matin. Les plus fortes intensités concerneraient cette fois-ci le Haut-Valais. Selon les modélisations, le cumul total des deux lames se situe entre 400 et 600 mm le long de la frontière avec l'Italie... On va désormais suivre les cumuls pluvio/neigeux en live Les premières averses se déclenchent actuellement (Lugano).
  23. arKanis

    Les courses de voile virtuelles

    Merci pour cette sollicitation @GD61, je vous rejoindrais avec plaisir (ce n'est pas l'envie qui manque) cependant en ce moment c'est un peu tendu pour moi pour assumer quelques courses. Je reviendrai un jour c'est certain Je vous souhaite en tout cas de belles courses et j'en profite pour féliciter @gugo pour sa dernière grosse perf' ! À bientôt
  24. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    Pour souligner davantage le caractère exceptionnel de la journée d'hier au Tessin, et par extension à l'échelon national, on peut ajouter qu'avant le 24 octobre 2018, la journée de forte chaleur la plus tardive était enregistrée le 25 septembre 1983 (au Tessin toujours, à Magadino). Ce record a donc été allongé de près d'un mois... Pour finir, toujours au Tessin, c'est le retour de la pluie qui pourrait faire parler de lui à partir de samedi. Selon certaines modélisations, une situation de barrage extrême est envisagée, avec un point d'orgue lundi. GFS modélise à titre d'exemple 300 mm sur le Tessin d'ici mardi (davantage sur les contreforts italiens --> 400 mm et plus). Les précipitations pour le reste de la suisse sont plus modestes mais pourront être salvatrices. Le canton de Fribourg (avec celui de Zurich) est particulièrement sec depuis le début du mois (0,2 mm à Fribourg, 0,0 mm à Marsens !).
  25. arKanis

    Suivi du temps en Suisse

    EXCEPTIONNEL : le record mensuel de chaleur au niveau national est tombé aujourd'hui. La nouvelle maximale est pour le moment provisoirement de 30,5 degrés à Locarno. Au delà d'un nouveau record mensuel national, c'est aussi la première fois qu'une journée tropicale est recensée sur le territoire. NB : record mensuel battu qui plus est en fin de mois... NB 2 : le précédent record était lui aussi tessinois (29,9 degrés à Grono le 1 octobre 1997). Le précédent record est donc certainement définitivement amélioré de 0,6 degrés et de 24 jours.