Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

DEOS-Chasertornado59

Membres
  • Posts

    2497
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by DEOS-Chasertornado59

  1. Il existe des modélisations de température bien différente là est le soucis GFS proche de 4°c et ARP et ARO vers 1°c sur beaucoup de zones donc voir sur un ensemble qui aura raison. Et l'ENS GEFS
  2. Concernant les survenues de neige à basse altitude voire plaine on a de bonnes données pour le début de semaine avec le nouvel outil de visualisation des probabilités de scénario. Ca donne le moral même si ça floconne léger
  3. Intéressant le site Météologix propose des courbes de température, a croiser avec des prévisions de neige probable c'est pas mal. A une altitude supérieur à 170 m ca devrait le faire ce soir
  4. Julien 42 : jusqu'en Equateur pour les tempêtes géomagnétiques les plus intenses, l'ovale aurorale se comprime un peu plus en théorie qu'en Hiver. Pour ce soir : la CME devrait approcher vers 01 h du matin, il est difficile de faire les estimations du choc pour cette CME et parce qu'il y a pas de tempête de proton S 1 (la M 4 s'était rapproché de ce seuil mais n'avait pas atteint et la CME avait manquer la Terre) tandis que la C 7 devrait impacter même si une partie s'est propager un peu au sud du plan de l'écliptique.
  5. La NOAA avait prévu G 1 il se sont ravisé sur G 3 pour jeudi + les effets du trou coronal, je ne pense pas que le vent solaire sera ralenti du coup avec l'effet coup de pousse des vents coronaux Ca serait fantastique si les chercheurs prévoient bien, personnellement c'est une tendance que je trouve acceptable même si le Soleil se révèle imprévisible, on est quand même en un peu moins de deux semaines sur 2 éruptions absolument non prévus (la tempête solaire M 4 qui était probablement une X majeur mais non orienté vers notre plan écliptique) et puis hier avec l'éruption C 7 qui n'est pas majeur mais qui dispose de capacités à perturber assez fortement le champ géomagnétique terrestre, on table sur une prévision G 2 à glissement G 3 puis on a un écoulement de vent coronal rapide, ça va être agité selon toute vraisemblance cette semaine ! Des avertissements pour observations d'aurores boréales seront réalisés en diagnostiquant avec les outils de supervisions https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/soleil-nouveau-cycle-activite-soleil-pourrait-etre-plus-forts-jamais-observe-84601/?utm_content=bufferd0742&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=futura&fbclid=IwAR1L1IyXo5qbY6Q4OmFe9h0U6DRmYblfL8He6xjbGa9CGmwnXJUrEjWpg9s
  6. Hého Eruption C 7 il y a une éjection de masse coronale Terre dirigée, pas massive ni hyper véloce mais elle frappera de plein fouet à une vitesse modéré, on pourra parler de choc frontale d' opposition magnétosphère, vent solaire [le Bz sera à surveiller]
  7. Rapport solaire quasi flux à 120 pfu radio 0.7 cm et 84 taches solaires décomptées Le cycle 25 est déjà fort intéressant On remarque que le flux de protons basse énergie relative de 10 MeV est en hausse ce qui signifie qu'une toute petite composante de l'éjection de masse coronale est en chemin pour frapper en oblique le 1 ou 2 décembre. faible tempête géomagnétique cela devrait causer.
  8. La passion est au rendez vous Kévin Je trouve cette image post éruptive très impressionnante (un jeu de ressort) très torsadé, ca peut de nouveau faire une incroyable éruption
  9. Pas dirigé vers la Terre mais wow, il y aura peut être une tempête de proton vers le satellite Stereo A A noter que l'ensemble de l'éruption n'a pas pu être enregistré il est probable que ca soit proche d'être une classe X ou bien une plus forte classe M (proche de X) cette zone n'est pas encore prête à tourner, la vélocité de la CME va être incroyable sur le diagnostic Cactus, la vitesse d'expansion + propagation est
  10. Bonjour, je fais une petite incursion sur le topic moyen terme où l'on peut se réjouir de cartes a potentiel plus hivernale surtout que l'on sera dans l'hiver météo Toute la dynamique qui permettra l'offensive hivernal se situe temporellement au alentour du 3 au 4 décembre, on aurait une grande advection froide de décrochage avec bas géopotentiel
  11. Pour le moment les éjections de masses coronales sont non dirigé vers la Terre et à vitesse non rapide (520 - 660 km/s) (aucune réaction des rayonnements de particules solaire (pfu stable) cependant la région NOAA RA 2786 est face à la Terre maintenant pendant les 5 prochains jours. Image du Soleil aujourd'hui avec 60 taches solaires selon décompte par technique Wolf (nombre de groupe x nombre de taches observées) le flux radio 10.7 cm est toujours de 104 à 106 pfu. 2786 couve peut être une éruption plus forte à suivre. En tout cas en cas d'éruption on sera concerné à cette position géo-efficace sur le Soleil
  12. Invraisemblable, par rapport à hier, on devait être dans une catégorie 3 mais voir qu'il est classé en 5, c'est incroyable ce qu'il se passe, surtout à la mi novembre (courbe rouge retranscrite à la main sur le scénario consensus qui devait avoir)
  13. Wow cette photo on se croirait en pleine mer avec les poteaux électriques Vu sur la page facebook de Météo des Antilles qui parle de l'ouragan Delta
  14. Bouée météorologique du réseau DART de la NOAA https://www.ndbc.noaa.gov/show_plot.php?station=42035&meas=wgst&uom=E&time_diff=-5&time_label=CDT
  15. Ca y est la fraîcheur et la baisse des températures pointe son nez même si un coup de douceur est toujours possible si l'axe dépressionnaire Atlantique se remet en route T°c de masse d'air occasionnant des maximas de 12 - 10°c
  16. https://cimss.ssec.wisc.edu/satellite-blog/images/2020/10/201006_goes16_infrared_glmFlashExtentDensity_visible_Huricane_Delta_2_anim.gif Convection au top niveau
  17. Il y a de plus en plus de chances que Delta puisse être dévastateur dans la péninsule du Yucatán au Mexique, avec des rafales de vent dans la paroi oculaire de l’ouragan de plus de 130 mph. Étant donné que le rayon de vent maximal de Delta est si petit mais puissant, des changements subtils dans la trajectoire de la tempête auront un impact énorme sur les chocs. À l’heure actuelle, il semble que la station balnéaire populaire de Cancun pourrait résister à un passage direct ou à un coup direct du cyclone qui continue de se renforcer. Cancún, dont l’économie est largement structurée autour du tourisme, a déjà subi une baisse importante de ses revenus en raison de la pandémie Covid-19. News-24
×
×
  • Create New...