Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nico 14

Adhérent Infoclimat
  • Posts

    1111
  • Joined

About Nico 14

  • Birthday 12/03/1981

Personal Information

  • Location
    Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Recent Profile Visitors

6160 profile views
  1. A plus long terme,je poste ici c'est plus une tendance pour la fin de topic et celui d'après,on constate sur les ensembles à l'échelle hémisphérique un changement de configuration avec des BG qui évolueraient de la Scandinavie vers la zone Groenlandaise avec pour conséquence une assez nette remontée en latitude de la zone barocline et une occupation des HG sur la Scandinavie.Jet orienté donc SO-NE.Est-ce que cela suffira pour rompre la récurrence des gouttes froides sur notre zone? Pour l'instant les ensembles auraient tendances à valider majoritairement ce changement avec un Z500 qui seraient en hausse sur le pays.C'est encore loin mais c'est à suivre pour la suite de notre été: https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=240&size=
  2. Pour jeudi,il me semble que c'est plus qu'un complexe dépressionnaire qui est modélisé mais une vraie anomalie barocline se creusant rapidement en sortie gauche de jet assez costaud pour la saison. Alors sa position et la chronologie du creusement reste encore a déterminer mais elle pourrait être à l origine d un coup de vent quelque part sur le pays.Les PE soulignent ce risque également maintenant.
  3. Les déterministes sont en accord ce soir pour voir une nouvelle séquence zonale assez prononcée pour la saison avec une barocline basse en latitude en milieu de semaine prochaine.La formation d'une nouvelle cyclogenèse en sortie gauche de jet n'est pas exclue.A confirmer néanmoins sur les prochaines sorties et les ensembles vu l'échéance importante:
  4. En effet,on continue dans cette même configuration qui caractérise cet été avec cette circulation de talweg Atlantique avec éventuellement la profondeur à surveiller mais cela semble vraiment le seul point pour "pimenter" la prévision.L'anomalie de BG est présente sur tous les ensembles opérationnels à long terme.En résumé, au mieux ou au pire c'est selon🙂 un dégradé NO-SE ou un temps franchement maussade sur les 3/4 du pays hors domaine méditerranéen jusqu'au moins la première décade d'Aout.
  5. Importante activité foudre sur le Calvados actuellement.
  6. 26° cet après-midi à Chausey sur ce site exceptionnel !!Une première pour moi pourtant de la région. Encore félicitations à l association pour cette installation.
  7. Pas grand monde pour une petite prévision plus détaillée du week-end??.@_sb a bien résumé les choses, on avance pas vraiment avec ces gouttes froides.Pour illustrer 2 diagrammes Paris et Lyon qui nous informent un peu tout de même.Au nord la très forte chaleur devient peu probable,en revanche des températures encore un peu au dessus ou en dessous des normes de saison sont toujours possibles.En revanche au sud elle n'est toujours pas écartée des modélisations mais la relative fraicheur non plus!! Patience.Le point commun semble en effet cette instabilité/humidité en régime d'averses.En tout cas les masses d'air à 850hpa très chaudes seraient en place entre Maghreb et méditerranée prêtes à déborder au moindre effet de levier.
  8. Split au sud de Nevers avec déviation du flux principal:
  9. Le dernier arome envoie une lame d'eau comprise entre 20 et 45mm dans l'ouest du Calvados d'ici à 23h.Il était plutôt sur une trajectoire orientale jusque là mais il rejoint arpège qui s'obstine dans cette trajectoire orientale.En résumé,à suivre en live!!
  10. Si le gros de la dégradation dans la soirée devrait concerner principalement l'est du NO,il y a encore des différences de trajectoire sur la remontée de cette instabilité entre les modèles et dans les PE.Je pense particulièrement à la Manche et au Calvados où quelques cellules avec de forts cumuls pourraient déborder.
  11. Si bien entendu il faut rester prudent sur la trajectoire de cette goutte froide comme on l'a rappelé cet après-midi,pour l'instant l'option majoritaire tendrait vers une relative fraicheur même non?Avec une goute froide plutôt proche ou sur le pays.Après je te rejoins ça semble plus vrai au nord qu'au sud et un peu plus durable. Paris,EPS: Marseille, EPS:
  12. Des cumuls importants sont à redouter avec une trajectoire pas très bien calée entre les modèles avec le système qui remonterait du sud en soirée demain.Il ne serait pas étonnant de voir une vigilance émise demain matin:
  13. En effet, c'est une possibilité dans la modélisation.En observant le panel GEFS à 192h si on cherche un point commun dans les scénarios on peut dire que les HG sur l'Atlantique tenteraient de gagner les latitudes septentrionales.Par conséquent les flux méridiens en cette saison c'est synonyme de goutte froide à la trajectoire incertaine.Plutôt sur le proche atlantique et c'est la menace de vague de chaleur,plutôt sur nous et c'est plutôt frais/de saison avec des averses.Le zonal anticyclonique stable ne semble pas être présent pour l'instant sur les ensembles.
  14. Des accumulations de précipitations importantes sont à attendre d'ici la fin du week-end principalement sur l'ouest de la Normandie 80 à 100mm localement de modélisés.Les systèmes remontant du sud s’évacueraient du pays par cette zone:
×
×
  • Create New...