Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Oliv13

Conseil d'Administration
  • Content Count

    1751
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

2 Followers

About Oliv13

  • Rank
    Cumulus mediocris
  • Birthday 11/09/1969

Personal Information

  • Location
    Marseille (13)

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Une nouvelle station rejoint le réseau StatIC. Elle se situe en Corse-du-Sud, dans le village perché d'Ota qui domine la magnifique vallée du Porto, débouchant sur le littoral ouest de l'île, entre Ajaccio au sud et Calvi au nord : https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/ota/000RN.html Merci à @OTA_JLR ! 🙂
  2. Une nouvelle station vient de rejoindre le réseau StatIC. Elle se situe dans l'Allier, à Lignerolles : https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/lignerolles/000RM.html Merci à son propriétaire ! 🙂
  3. Finalement, la Tnn de la saison froide 2019/2020 est survenue très tardivement, cette nuit du 25 au 26 mars avec 4.6°C. C'est donc la seule fois de cette saison froide que la température est passée sous les 5°C sur la Corniche, et la dernière fois que cela était arrivé, c'était le 6 février 2019. Que l'hiver 2012 semble loin... Les Tn, déjà bien froides cette nuit en Provence à la faveur d'une nuit devenant claire auraient pu être plus basses encore, mais le brassage d'air du flux d'Est aura limité les records. Égoïstement, c'est dommage pour nous passionnés mais vu l'avance conséquente de la végétation après cet hiver printanier, il est heureux que les Tn aient ainsi été limitées, tant pour la végétation en général que pour nos agriculteurs déjà soumis à bien d'autres fléaux économiques et sociétaux en ces temps de pandémie (chute des ventes, surproduction, manque de main d’œuvre, etc...). Il est hélas à craindre que le mal ait déjà été fait hier matin, ainsi dans le val de Durance à Vinon-sur-Verdon (83) où les fruitiers étaient en fleurs et où la radome MF a mesuré une Tn de -4.8°C... Dur pour les fruitiers et tout autant pour les cultures maraichères avec une Tn bien plus basse au niveau du sol !
  4. Pluie froide en centre-ville de Marseille sur la colline de Notre-Dame de la Garde sous un vent de SE glacial. Si la situation avait duré, j'aurais été contraint d'allumer le chauffage pour la première fois de la saison froide, mais au vu des prévisions cela ne sera pas nécessaire. Et juste en dessous sur la Corniche, la Tnn de 2020 qui datait du 1er janvier avec 5.7°C est largement battue avec 5.3°C actu. A noter que 5.3°C, c'est aussi la Tnn de toute la saison froide, qui datait du 16 novembre dernier ! Autrement dit, il aura fait plus froid avant et après cet hiver météorologique atypique que pendant... Il n'y a plus de saisons ! 😄
  5. Comme la sonde T/Hr est neuve, j'ai supprimé la restriction d'Hr et Td. Un grand merci Olivier pour avoir permis le retour de cette station, de là-haut, Jean-Marc doit apprécier ! 😉 Assurer la maintenance et la pérennité des stations de nos amis passionnés disparus est vraiment le meilleur hommage que notre communauté puisse leur apporter, et au-delà de leur disparition, leur passion et leur souvenir perdure ainsi à travers les stations qu'ils avaient installées, et dont nous continuons à bénéficier des relevés. Dans le même sujet, j'en profite également pour rendre hommage à @pluviodacqs, fidèle adhérent, passionné par tant de domaines, notamment de climatologie et disparu tragiquement au mois de janvier, alors qu'il s'était déjà inscrit pour la récente rencontre nationale Infoclimat dans les Pyrénées. C'est à lui que l'on doit le don gracieux à notre association de la VP2 installée depuis 2 ans et demi à Toulouse - Cité de l'Espace 🙄🥰
  6. Le propriétaire de la station qui a fermé à Pertuis nous a contacté pour candidater à StatIC suite au déménagement de sa station à Saint-Paul-lez-Durance, à l'extrême NE des Bouches-du-Rhône, avec sa climatologie bien plus continentale que dans tout le reste du département. On espère vraiment que son environnement sera judicieux et permettra de l'intégrer ! 🥰
  7. Sur la Corniche, rafale maxi de 76 km/h hier après-midi (la plus forte de 2020) sous le Mistral sec (Hr jusqu'à 35%) malgré les quelques averses de traine active qui ont circulé principalement dans l'intérieur des terres, puis Tnn de 2020 égalée ce matin d'hiver avec... 5.9°C, il n'avait plus fait aussi frais depuis la matinée du jour de l'an ! D'ailleurs aujourd'hui, ces 5.9°C de Tnn annuelle ont fêté le second anniversaire de la dernière gelée à la station avec -1.4°C, c'était il y a déjà 2 ans le 27 février 2018... A part ça, 2.4mm aujourd'hui (intensité maxi 2.2mm/h), ce qui en fait le jour le plus pluvieux du mois et propulse le cumul mensuel à 3.2mm, et le cumul annuel à 24.4mm. Avec les récurrences de douceur, de soleil et de vent, les couches supérieures du sol sont déjà sèches et il serait bon que des pluies efficaces ne tardent pas trop alors que la végétation, très en avance cette année, est déjà bien réveillée sur le littoral. Enfin, la Tx du jour est en cours à l'heure de ce post (20h15) avec 14.3°C, sous un doux vent d'Ouest soutenu (vent moyen 40km/h, rafale 58 km/h). Belle soirée ! 🙂
  8. Les 20°C sont dépassés à Marseille-Corniche (20.1°C), et ce malgré un vent de NO passant sur la rade avec une mer à 14 degrés, cela me rappelle les levées de Mistral chaud en été avec l'air brûlant des terres venant repousser l'influence maritime pourtant prépondérante sur le sud de la rade marseillaise. D'ailleurs, l'écart avec sa voisine de Saména est flagrant. Évidemment en 10 ans d'existence de la station, c'est bien sûr la première fois que ce seuil est atteint aussi tôt dans l'année et de loin. Ce qui est remarquable, c'est que ce seuil n'avait été atteint en février qu'une seule fois, lors du spectaculaire épisode de douceur de... L'an dernier (Tx 21.1°C), mais nous étions quand même le dernier jour du mois. Aujourd'hui, nous sommes le 3, soit près d'un mois de gagné sur le précédent record de douceur précoce ! Notons aussi, logiquement sous cette synoptique folle, 27 degrés à 15h sur le piémont italien à Cuneo à 400m d'altitude (et 27.4 de Tx à Revello, province de Cuneo). Je n'ose imaginer la pluie de records de chaleur avec cette même synoptique en été, mais quand on voit ce qu'il s'est passé les derniers étés en Europe, il faut s'y attendre assez tôt ou pas très tard...
  9. Tout à fait @Felix13109, pour Annot le foehn de cette nuit de Noël a été vraiment remarquable (un vrai cas d'école), faisant chuter l'Hr à 9% vers 3h30 (et la Td à -16.7°C!), alors que la Tx de 16.8°C a été atteinte vers 4h du matin, en faisant d'ailleurs la Txx mensuelle ! Air assez sec également sur Marseille aujourd'hui avec luminosité et visibilité excellentes sous un ciel bleu azur, avec l'aide d'un Mistral modéré à parfois assez fort en seconde partie d'après-midi. Tx de 16.3°C sur la Corniche (17.1°C hier), Hrn 40% et rafale maxi à 55 km/h.
  10. Après les 20.3°C de Tn d'hier et les 20.6°C de Tn de ce matin à Marseille-Corniche, il s'agit de la 73ème nuit tropicale de l'année. Le record à la station, qui datait de l'année dernière, est donc égalé ! A voir s'il sera battu dans la semaine, mardi/mercredi étant prévus avec une masse d'air à 14°C à 850 hPa, cela se jouera avec la chronologie du vent d'Est et des épisodes pluvieux. 20.6°C de Tn également à Marseille-Saména. A Marignane, les 20.5°C de Tn représentent quand même un excédent de +8.9°C par rapport à la moyenne quotidienne des Tn d'un 20 octobre, et sur le siècle passé, ce n'est que la seconde fois que s'y produit une nuit tropicale à cette date après celle de 2001 ! Quand on voit que certaines StatIC du Finistère ont titillé les 2°C de Tn ce matin, on voit bien que la France est sous l'influence de masses d'air très hétérogènes du NO au SE 🙃
  11. Avec la 71ème Tn > à 20°C, le seuil des 70 nuits tropicales à Marseille-Corniche a donc été dépassé aujourd'hui, puisqu'il est quasiment acquis qu'avec le vent d'Est, la Tn ne sera pas battue d'ici 20h ni certainement d'ici demain matin. Pour rappel, 2018 avait connu à la station 73 nuits tropicales, ce qui constitue pour le moment le record à Marseille-Corniche, mais qui est menacé de près par l'année en cours. Les années précédentes avaient connu des nombres de nuits tropicales moindres, mais comme partout sur nos littoraux, on remarque donc leur nette augmentation sur ces 2 dernières années : 2013 : 58 2014 : 55 2015 : 62 2016 : 59 2017 : 57
  12. Avec le retour de conditions chaudes (et une très nette remontée en quelques jours de la température de la mer sur le littoral bucco-rodhanien), c'est le retour des Tn tropicales sur le littoral provençal et azuréen. Tn de 20.4°C et Tx matinale de 28.5°C à Marseille - Corniche à l'avant d'une petite ligne d'averses remontant de Méditerranée. Des virgas sont d'ailleurs visibles au large depuis les plages du Prado, où Infoclimat tient son stand dans le village de la fête du vent-festival international du cerf-volant. Nous espérons vous y voir nombreux d'ici demain 18h, en compagnie de plusieurs adhérents et administrateurs de notre association. D'ores et déjà, @Laurent15, @Seziou / Zarge ©, @Parpaiolo, @fred13, @Oliv13, @mich13, @Nico 080 sont présents, et ne devrait plus tarder @13008
  13. 2 cigales entendues en ce moment même dans la pinède de notre-Dame de la Garde en plein centre-ville avec un chant en continu, je me faisais pourtant à l'idée de ne plus en entendre cette année surtout après la journée fraiche et pluvieuse d'hier. Possible qu'avec la chaleur des prochains jours, on en entende donc encore quelques unes.
  14. Petit retour sur les pluies d'hier sur Marseille, où malgré l'activité électrique noyée dans la masse au début de l'épisode, l'intensité maximale à la Corniche sur l'épisode fut de seulement 21mm/h, pas mal pour un cumul de 32.6mm que l'on peut donc qualifier plutôt de pluies stratiformes qui auront été bien assimilées par des sols pourtant totalement secs jusqu'alors. Cet arrosage, le premier significatif depuis début avril a donc fait grand bien à la végétation qui montre déjà des signes de réaction avec les feuilles qui se redressent et se rouvrent, sauf pour quelques sujets probablement trop affaiblis et affectés structurellement par le stress hydrique et qui auront donc du mal à s'en remettre. Autre conséquence heureuse de cet arrosage (très relatif notamment du côté des Alpilles j'en conviens), la carte d'accès et de risques d'incendie dans les massifs bucco-rhodaniens est toute verte (sans la moindre restriction) pour la première fois depuis des mois, et celle du Var est seulement classée en risques modérés de niveau 2 (l'échelle n'a toujours pas été harmonisée entre ces 2 départements) . A noter la température de la mer à Planier qui après avoir touché les abimes pour un début septembre avec 15.6°C avant-hier titille cet après-midi les 18°C. Au vu des prévisions estivales (et sans Mistral) des prochains jours, on peut encore espérer regoûter aux joies de la baignade comme il est de coutume à minima en première partie de l'automne.
  15. Malgré l’arrêt des précipitations sur Marseille depuis une heure, il s'agit même déjà de la journée la plus pluvieuse de l'année à Marseille-Corniche (en prenant le cumul sur l'épisode débuté à 5h). En même temps, ce n'était pas bien difficile, puisque jusqu'à cette nuit, seulement 2 journées avaient dépassé les 10mm en 2019, les 3 (27.6mm) et 6 avril (29.2mm), 2 journées qui à elles seules formaient la moitié du cumul annuel jusqu'alors, c'est dire si tout le reste de l'année fut désertique ! Sur les 3 mois d'été, il était tombé 3.8mm (juin 1.2mm, juillet 2.2mm et août 0.4mm). Rajoutons-y janvier avec 10mm, février avec 12.2mm, mars et son zéro pointé, et mai avec 8.2mm. Le seul mois de l'année avec des précipitations utiles à la nature fut donc avril et ses 83mm, et avec les épisodes de vents forts et de canicules qui ont suivi, on peut imaginer l'état de stress hydrique extrême de la végétation qui, comme en 2016 et 2017, gardera des stigmates de cette sévère saison sèche. La sélection naturelle est en cours et s'adapte progressivement au changement climatique envisagé et enclenché sur nos régions méditerranéennes.
×
×
  • Create New...