Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_Iseran__

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    1135
  • Joined

Everything posted by _Iseran__

  1. Faible averse de neige bien visible au lampadaire. 3,4°C actuellement.
  2. 3 flocons mouillés ici. A noter une tn de -0,8°C.
  3. On semble avoir trouvé un accord ce matin, le coup de froid s'est considérablement amoindri comme l'envisageait déjà ukmo hier soir. Après une advection froide en flux de NE jeudi et vendredi, les hauts géopotentiels envahiraient de nouveau le pays pour le week-end avec une hausse des températures sensible surtout l'après midi sous un soleil dominant. GFS reste le seul à modéliser la persistance d'un creusement plus significatif en méditerranée mais il est esseulé même abandonné par la version //. Ce blocage anticyclonique devrait se prolonger au moins en début de semaine suivante.
  4. Finalement GFS est le plus extrême, CEP de ce soir rejoint totalement UKMO avec un anticyclone qui s'écrase sur le pays. Correction assez brutale par rapport au run de ce matin :
  5. L'ampleur du coup de froid est encore très variable selon les modèles. UKMO et ICON sont par exemple beaucoup plus soft puisque la dorsale finirait par rapidement s'écraser sur le pays à l'approche du week-end : Sur GFS ce n'est pas du tout la même histoire puisque les basses pressions en Méditerrannée favoriseraient le maintien de l'AS plus haut en latitude dirigeant un flux de NE très froid à toutes altitudes, c'est le scénario globalement modélisé par le CEP matinal :
  6. CEP et GEM sont vraiment extrêmes ce soir (pour la saison) avec un déferlement polaire continental qui touche de plein fouet une grande partie du pays en seconde partie de semaine : Une poche à -12°C à 850hpa est même modélisée sur le CEP ce soir sur le nord du pays, vraiment peu commun passé la mi-mars...
  7. Les modèles ont tellement accentué le refroidissement qu'il devient légitime d'évoquer une probabilité non négligeable de phénomènes hivernaux jusqu'en plaine au cours de la semaine prochaine. À largement confirmer mais la tendance s'affirme de plus en plus.
  8. Ce matin les modèles enfoncent encore le clou pour une descente froide musclée associée à une puissante dorsale sur l'atlantique : Une telle synoptique aurait conduit à une explosion du forum un mois plus tôt.
  9. Belle correction du CEP en 24h. On est passé de hauts géopotentiels centrés sur l'Islande : à des hautes pressions centrées sur la Grande Bretagne : CEP qui était le modèle le plus froid au cours des derniers jours est désormais le moins frais... On passera donc bien par la case rafraichissement à partir de jeudi/vendredi mais ce dernier devrait être beaucoup plus tempéré qu'envisagé par l'Européen et son ensemble jusqu'à hier soir, le tout dans la persistance de conditions anticycloniques.
  10. Attention car sur ukmo, le rafraîchissement serait quasi inexistant. On resterait en effet dans une configuration où les hauts géopotentiels restent bien ancrés sur le pays alors que la descente arctique se fait sur l'Europe de l'est. On a bien un flux d'est au sol mais début mars, ça ne suffit plus à refroidir les basses couches notamment l'après midi. Scénario isolé pour le moment mais je miserais bien une pièce dessus tant les potentiels hivernaux ont systématiquement été revus à la baisse en se rapprochant de l'échéance :
  11. Très printanier sur Chamonix avec donc 20°C atteints cet après-midi. La neige continue de fondre au point que les pelouses commencent peu à peu à apparaître : Petite balade au col de Pierre Carrée où l'on retrouve par contre de bonnes épaisseurs sous un grand un soleil et une douzaine de degrés à plus de 1800 m cet après-midi :
  12. La situation est désormais très limpide. On est parti pour des conditions anticycloniques durables qui devraient largement déborder sur le prochain topic. Le rafraichissement du prochain du week-end est en train de peu à peu s'amenuiser au profit de températures restant très agréables surtout les après-midis. Donc soleil et douceur devraient finir par s'imposer partout en cours de semaine et pour une durée indéterminée...
  13. La tendance semble désormais assez bien cernée pour ce topic. Douceur hors norme en début de semaine, très printanier du nord au centre-est, plus mitigé vers le nord-ouest et le sud. En fin de semaine, on assisterait à un renouvellement des hautes pressions sur les îles Britanniques avec la mise en place d'un régime d'est plus continental. Temps sec et ensoleillé qui se généraliserait à tout le pays, températures qui baisseraient avec le retour de faibles gelées mais des après-midis qui resteraient agréables malgré une perte de plusieurs degrés par rapport au début de semaine :
  14. Si ce scénario se produit, et malgré un flux orienté à l'est, on conserverait une bonne douceur les après-midis après des matinées froides et des gelées possibles. Ce n'est plus la même qu'en décembre, il faut désormais de l'air froid à tous les étages pour assurer des tx froides.
  15. La barre des 15°C à 850 hpa franchie sur le dernier GFS : Le seuil des 25°C au sol en ligne de mire dans le sud-ouest ? Cette situation présente de grosses similitudes avec celle de février 2019 où cette barre des 25°C avait été franchie dans le sud-ouest :
  16. Il faut peut être tempérer le "se refroidir". Etant donné qu'on partirait de très haut en début de semaine (tx de 18°C en moyenne au nord et 22°C au sud), une perte de 8/10°C nous ramènerait simplement dans les moyennes de saison en fin d'échéance. C'est un peu la vision proposé par l'ensemble CEP dans une ambiance toujours très anticyclonique. Mais même cette baisse est loin d'être acquise, des scénarios très doux sur la durée du topic existent sur le panel.
  17. Pour le début d'échéance il y a tout de même des incertitudes sur la capacité du flux océanique à effleurer le nord-ouest du pays. Par exemple, l'européen voit finalement le dôme de hp suffisamment à l'est pour que l'influence maritime se fasse nettement ressentir. Si cela ne remet pas en cause des températures printanières sur l'ensemble du pays, le rendu pourrait être moins sympathique sur le nord ouest du territoire. Sur les modèles américains en revanche, la poussée de hauts géopotentiels se fait plus à l'ouest et plus massivement nous gratifiant d'un AF sec et très doux sur tout le pays.
  18. Tn de -5,3°C, dans une semaine cela nous semblera irréel tellement il fera doux.
  19. Non plus, mars 2013 pour en retrouver une. La température baisse bien ce soir avec -2°C tout pile.
  20. Si on prend la station d'Orly c'est arrivé une seule fois au cours des 40 dernières années (12/03/2013 avec -1,6°C de tx) donc quand je dis probable, je pense que le terme est approprié. La baisse est désormais bien entamée avec -1°C.
  21. Journée sans dégel avec tx de -0,1°C, probablement la dernière de cette saison froide. Actuellement,-0,7°C, ciel voilé.
  22. Oui le froid résiste bien avec ce vent d'E toujours aussi sensible, on reste pour le moment dans le négatif avec -0,7°C de tx provisoire et le ciel qui se voile un peu par l'ouest.
  23. Tn de -5,2°C, ciel clair et le vent d'E qui souffle toujours. Dernière journée très froide avant le redoux à partir de demain soir.
  24. Cep rejoint totalement GFS, le scénario printanier en fin d'échéance prend de plus en plus de galon :
  25. La pulsion du milieu de semaine est en train de progressivement disparaitre si bien que la suivante ondulation pourrait nous faire remonter les hauts géopotentiels en plein sur le pays en flux de sud printanier : Le spectre de février 2019 ressurgit... La barre des 20°C inévitablement franchie dans le sud-ouest avec une telle synoptique...
×
×
  • Create New...