Nicolas L

Membres
  • Compteur de contenus

    922
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Nicolas L

  1. Météo-France prévoit entre 3 et 5 cm, localement 5 à 7 cm par endroit. Le 50 aurait peut-être pu être ajouté par contre.
  2. C'est la réflexion que je me suis faite également. A voir cet après-midi, même si il aurait été plus judicieux d'avertir dès ce matin puisque la neige devrait arriver dès la première partie de nuit.
  3. GFS voit des températures entre 0 et -1 sur la BN, un peu plus de gelées plus à l'Est ! Un isotherme peut-être un chouille trop haut (à voir). Sur Arpège, entre autre, l'iso se situera entre 0 et 100m la nuit prochaine sur le Grand Est, l'IDF, la Normandie... les conditions semblent réunies pour avoir quelques centimètres au sol, pas vraiment par l'intensité des averses mais plutôt sur la durée (parfois 10 heures de neige en continu selon les scénarios !). Il y'a des chances pour que ça glisse demain matin.
  4. En tout cas, CEP/AROME/ARPEGE vont jusqu'à 3/5cm sur la Basse-Normandie et ces modèles sont plutôt stables. Étonnant que le orange ne soit pas sorti quand même. Nous ne sommes pas en montagne. De plus, ces quantités de neige ne sont pas si fréquentes en seconde partie de mars. Maintenant, peut-être que GFS aura raison.
  5. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    ICON est plutôt pas mal non plus dans son genre.
  6. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Je trouve ce soir que les modèles tendent à rabaisser la dépression avec un creux moins virulent et des vents davantage exposés vers le Nord de la France. D'après Arpege et Icon, nous serions autour de 110 à 120 km/h sur les côtes de la Manche et jusqu'à 90 km/h dès les premières terres, mais encore une fois, la convectivité risque d'être énorme là-dessous. Sur GFS, c'est même le jour et la nuit entre son 12z et son 18z avec une dépression à 990 hPa sur le centre de l'Angleterre et un gradient pas mal resserré jusque sur une petite moitié Nord de notre territoire. C'est à surveiller, à moins qu'on retourne à la prévision antérieure demain.
  7. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Je ne trouve pas de différence significative entre le panel et le déterministe. Une grande partie des scénarios, pour ne pas dire la totalité, voit une très forte tempête sur le Royaume-Uni en débordant un peu sur l'extrême Nord de la France pour une minorité de scénarios. C'est surtout que dans le contexte prévu, il y aura un risque de décrochement isobarique dans la partie Sud de la dépression (lié à l'intensification du creux et la proximité des HP) et c'est ça qu'il faudra surveiller davantage que la trajectoire globale qui semble se fixer progressivement. Nous ne serons clairement pas directement concernés par l'action principale de cette dépression, mais plutôt par l'aspect convectif de ce fameux décrochement. Intéressant ou pas car, tout de même, des rafales convectives brusques et soudaines peuvent engendrer des dégâts.
  8. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Je trouve quand même que le critère convectif pourrait nous réserver quelques surprises. A voir avec Arôme d'ici mardi. Le coup de vent en général dans les prévisions large est déjà intéressant puisque les 100 km/h seront probablement d'actualités sur l'ensemble de nos côtes du NO puis 80 à 90 dans l'intérieur des terres (100 sur le NPDC). On sait que dans ces systèmes, les grains sont souvent virulents, c'est pour ça que je pense que les mailles fines enverront potentiellement du lourd près des côtes. C'est une situation qui peut faire penser à Éléanor, à quelques détails près.
  9. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    GFS 12z rabaisse un peu la dépression plus au sud pour jeudi. Elle serait moins virulente car a priori elle n'exploserait pas sur le RU; mais impactant essentiellement la moitié Nord de la France. Peu d'évolution toutefois sur l'intensité des vents côté français pour le moment.
  10. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    C'est Arôme qui va nous péter une durite si le scénario GFS voit juste. À suivre car ça reste tout de même plutôt intéressant côté français.
  11. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Dans tous les cas, même avec une trajectoire sur l'Angleterre, le risque de fort coup de vent lié à un décrochement isobarique serait probable près de la Manche. C'est une situation qui pourrait un peu faire penser à la tempête Johana de mars 2008.
  12. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Ce matin, GFS propose une trajectoire plus nordique avec un passage sur l'Angleterre. ICON et CEP tendent à aller dans ce sens également. UKMO et CMA voient une dépression moins virulente mais affectant plutôt le Nord Ouest puis le Nord en général de la France. On remarque toutefois que sur le scénario GFS/CEP (panel compris) le NPDC serait largement exposé si cette trajectoire venait à se maintenir.
  13. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Effectivement et CEP appuie le risque également pour jeudi. Ça fait quand même loin, il aurait été plus intéressant que ce potentiel se maintienne pour mardi.
  14. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Je situerais le début de cette période à partir de la nuit du 15 au 16 plus précisément, mais le timing n'est sûrement pas encore bien déterminé à cette échéance. Il faudra déjà suivre l'évolution de l'anomalie à sa naissance où pas mal de divergences risquent de perturber la prévision.
  15. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    En effet, je n'avais pas vu le 6z. Dans tous les cas, je maintiens mes propos d'hier, à savoir que le potentiel reste d'actualité dans la mesure où la majorité des modèles sont en accords pour un rail dépressionnaire parfois vigoureux. La période à risque est clairement celle du 16 au 18.
  16. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Bon, en tout cas, CEP ne voit plus rien, que ça soit pour mardi ou pour jeudi. Icon est intéressant mardi du Centre-Ouest aux frontières de l'est et extrême jeudi sur l'Angleterre avec petit débordement sur les côtes de la Manche. GFS refait un bond en arrière en supprimant l'anomalie d'hier, mais c'est GFS... 😁
  17. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    GFS 18z entre dans la partie. Il voit une petite anomalie mardi avec des vents forts sur une zone assez étroite quelque part entre le Sud de la Normandie et la partie Nord des PL. Une autre anomalie pour jeudi avec généralement la même intensité, mais restant au large des côtes atlantiques.
  18. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Absolument Nino. C'est bien pour ça que je ne prête pas trop attention à l'égard des sorties de ce soir. Comme le signale Run, nous aurons une idée plus concrète d'ici la fin du weekend. Ce qu'on peut en tirer pour le moment, c'est la tendance générale à un flux de Nord-Ouest ou d'Ouest potentiellement vigoureux et dans lequel effectivement un (ou plusieurs) pincement(s) peu(ven)t se manifester.
  19. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Sur le panel GEFS, quasiment toutes les perturbations voient une amorce entre le 16 et le 18 avec parfois un coup de vent ou une tempête sur le pays. Inutile de discuter de la localisation, on a de tout, mais le potentiel est bien présent.
  20. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    D'accord et pas d'accord. Nous sommes clairement dans un contexte "type" à creusements secondaires. De ce fait, ce n'est pas à J+5 qu'on aura une concordance des modèles sur le passage de ce type de creusement. Ce soir, en effet, l'anomalie a quasiment disparue sur nos modèles (hormis sur CEP), mais je ne serais pas étonné qu'elle soit vu sur la plupart des modèles d'ici dimanche, voire lundi, si toutefois la synoptique générale reste telle qu'elle est modélisée actuellement et je pense que c'est surtout cette synoptique qu'il faut garder en tête dans la mesure où quasiment tous les scénarios sont en accords là-dessus. Après, l'anomalie était présente hier sur GEM et ICON par exemple, ce n'est certainement pas un hasard si ces "retournements de veste" ont lieu là où l'européen persiste. La situation d'hier ne fait bien sûr pas celle de demain, mais pour Éléanor, CEP était resté stable pendant plusieurs jours avant que les autres ne le rejoignent. Attendons ce weekend pour avoir une idée un peu plus précise.
  21. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Il a disparu pour jeudi en effet, mais est toujours bien présent pour mardi, même s'il est revu plus au sud, visant en particulier les régions centrales. Un potentiel également présent pour vendredi prochain mais beaucoup trop loin. La situation de mardi étant la plus intéressante pour le moment. CEP est quand même stable je trouve pour cette journée, mais la localisation sera à affiner.
  22. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    CEP est certainement le plus stable depuis plusieurs runs. On serait sur une intensité assez similaire à Éléanor, a priori. Illustration du potentiel chez l'européen:
  23. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    C'est un peu loin encore et la situation est fragile, mais il semblerait que le potentiel venteux reprenne du galon après avoir passé le 15. La plupart des modèles flairent quelque chose entre le 16 et le 18. Ce potentiel était présent il y'a quelques jours avant de "disparaître". Ce soir, ça remet ça. A surveiller.
  24. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    Icon voit cette petite anomalie également, mais elle est vite ralentie par les HP plus à l'est. On serait quand même pas loin d'avoir un gros coup de vent sur le Finistère. On remarque que ça ne se jouerait pas à grand chose. C'est à surveiller.
  25. Nicolas L

    Coups de vent saison 2017-2018

    En effet, pour jeudi/vendredi, Arpege voit le passage d'une petite dépression au large de la Bretagne, mais celle-ci entrerait rapidement en phase de comblement. Néanmoins, la pointe du Finistère pourrait frôler les 100 km/h. GEM voit quasiment la même chose mais elle meurt un peu plus tôt, n'impactant pas vraiment la Bretagne, les vents les plus forts seraient essentiellement concentrés en mer.