Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

metbeziers

Adhérent Infoclimat
  • Content Count

    4352
  • Joined

  • Last visited

3 Followers

About metbeziers

  • Rank
    Cumulonimbus capillatus
  • Birthday 12/08/1991

Personal Information

  • Location
    Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.
  • Site web
    www.meteoalpes.fr

Recent Profile Visitors

4218 profile views
  1. Crue remarquable, (voire historique pour la période ?) de l'Hérault amont et des Gardons. On doit pas être loin des premiers débordements sur Anduze !
  2. Meteociel frappe à nouveau un grand coup en proposant l'ensemble des stations MF avec les données 6 min : https://www.meteociel.fr/actu/731/stations_radome_et_donnees_6_minutes/?fbclid=IwAR3txMX0RFZYiqVn8QFixLV8kF1dPNs-IJGJ66jYoDSKHsNn6B-vrP_CG7Q Impensable il y a encore quelques années
  3. +31,3 degrés à Béziers. Il n'y a que moi qui suis choqué de voir de telles valeurs atteintes un 20 mai avec une synoptique tout à fait banale ?
  4. Le champ vent à 925 hpa sur AROME témoigne tout de même d'une bonne poussée du vent d'Ouest pour 22h/23h. Cela devrait s'arranger dans le coin. Heureusement car on doit pas être loin des problèmes sur le BV de la Cesse oui.
  5. C'est même à nouveau grisé dès 1700 mètres ici, cumul monstrueux au-dessus de 2300 mètres où tout est passé aisément en neige.
  6. Quand on voit la couche au sommet des pistes de Valfréjus (2700 mètres) secteur traditionnellement abrité dans ce type de circulation, on imagine bien ce que ça peut donner plus au Nord en Beaufortain, Vanoise, Haute-Tarentaise et Oisans/Grandes-Rousses à la même altitude ... Bon après, la perturbation pousse quand même bien en massifs internes, plus que d'habitude.
  7. Bien d'accord on est loin d'un épisode "exceptionnel" même si les cumuls sont relativement importants : 100-150mm ... en trois jours. En 2015 je rappelle qu'il était tombé localement plus de 200 mm aux Gets ou à Thônes avec une limite pluie-neige supérieure à 2500 mètres ... et il n'y avait pas d'accalmie. Là, on est sur un épisode très long mais avec des phases d'accalmies ce qui limite largement la réaction des cours d'eaux secondaires. Et pour info, il neige encore par endroits à 1800/2000 mètres actuellement tandis qu'on sort d'une très longue période sèche. Je l'avais dit en prévi-Alpes : tout allait dépendre de la LPN précise. Elle est pour l'instant assez basse pour pondérer la lame d'eau à écouler. Si demain on reste sur des intensités très irrégulières et des averses anarchiques, cela devrait passer comme une lettre à la poste un peu partout. Même si, vue l'étendue de la poche de cumuls supérieurs à 80-100mm/3 jours et la période (mois de mai, après une longue fonte), je pense également que les regards doivent être tournés sur l'Isère (la rivière) demain voire dimanche.
  8. On est en plein dans le rail. Cela s'est bien renforcé depuis 13h et ça devrait durer jusqu'à ce soir. On atteint à l'instant les 50 mm depuis le début de l'épisode hier. Côté neige, elle semble être remontée vers 1900/2000 mètres. Bien évidemment difficile de dire combien il est tombé plus haut mais à priori on serait à 30 cm vers 2200 et 50/60 vers 2500 mètres où tout est passé en neige plus sèche.
  9. Et la palme revient, comme souvent, à la Giettaz où c'est blanc même à 1230 mètres : quel trou à neige ! Ici il faut monter à 1450 mètres pour voir les sols grisés.
  10. Très intéressant à suivre en effet. La sécheresse des 40 derniers jours a d'ailleurs fait oublier le fait que l'hiver a tout de même été bien humide avec d'importantes quantités de neige au-dessus de 1800/2000 mètres. D'ailleurs, malgré la sécheresse de surface, les cours d'eaux gardent un bon débit grâce à la fonte bien entamée (voire achevée par endroits) ces dernières semaines. On a donc un signal clair de cumuls supérieurs à 100mm/72h entre jeudi matin et dimanche matin : A partir de là c'est quand même le flou pour la prévision hydrologique sur plusieurs facteurs primordiaux : - + de 100mm sur les reliefs du 74, du Nord du 73 certes ... mais jusqu'à quelles quantités ? Certains scénarions proposent des cumuls de 200/250mm cela me paraît tout de même exagéré. Mais pourquoi pas des pointes à 150/200 mm sur les postes des Gets, de Vallorcine, du Grand-Bornand, de Megève ou de Beaufort. - côté limite pluie-neige c'est encore plus le bazar. Elle devrait faire le yoyo entre 1700 et 2400 mètres voire 1500/1600 mètres temporairement en nuit de jeudi à vendredi. On est quand même là bien en-dessous des crues historiques de mai 2015 où elle était constamment située vers 2500/2600 mètres. A l'époque, il était tombé en 3 jours 233 mm aux Gets, 170 mm à Hauteluce ou encore 204 mm à Thônes. On devrait être un cran en-dessous ... mais c'était après un hiver très sec et peu enneige en haute-montagne. A suivre !
  11. Grêle signalée dans les Corbières au SE de Lagrasse (11), et apparemment ça bombarde.
  12. Oui, merci pour le relais. C'est vrai qu'un combo : Neige sur le col de la Madeleine (2000 mètres vers le 20 septembre tout de même), épisode cévenol sur l'Aigoual (étape le 3 septembre), est possible pour la première fois de l'histoire Bon après c'est juste du potentiel, on peut très bien avoir un temps calme et ensoleillé à +20 degrés pendant 3 semaines ... seule certitude ; le risque de canicule en retrait sur la majeure partie du tracé. Cela changera de l'année dernière où l'on avait flirté avec les +40 degrés sur l'étape gardoise.
  13. Il y a encore trois semaines tout allait bien, et depuis ....
  14. Succession d’averses depuis 30min. Limite pluie/neige vers 1700 mètres de visu.
  15. Bonjour, Tres faible averse de neige en cours
×
×
  • Create New...