Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

metbeziers

Adhérent Infoclimat
  • Compteur de contenus

    4 174
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de metbeziers

  • Rang
    Cumulonimbus capillatus
  • Date de naissance 08/12/1991

Personal Information

  • Lieu
    Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.
  • Site web
    www.meteoalpes.fr

Visiteurs récents du profil

2 943 visualisations du profil
  1. Non pas rumeur, cela avait été confirmé par le chef MeteoFrance des Alpes du Nord.
  2. C’est un coin très bien enneigé. On y atteint les 4m les grosses années. Ici 24 cm de fraîche bien lourde au village mais 41 cm au Planay 1200m depuis hier sur les surfaces froides. On dépasse les 60 cm à 2000m depuis Mardi.
  3. On est au pic de l'épisode actuellement avec du 3-4 cm/h en basse/moyenne-montagne et du 5-7cm/h en haute-montagne.
  4. A 1800 oui, car on passera en neige humide en cours de nuit. Au-dessus de 2000/2100 ce sera pas la même
  5. Toutes les surfaces blanchissent maintenant, bitume compris alors qu’il restait noir ce matin malgré les faibles´ chutes de neige régulières. Sur les surfaces froides déjà 10-15 cm depuis ce matin. Les chutes de neige se renforcent en ce moment. Observation au Planay 1200 mètres, au village on doit être encore limite pour la tenue sur la route.
  6. Les intensités sont quand même particulièrement remarquables dans les hauts-massifs en fin d’en journée. Dans ce contexte je ne serais pas étonné de voir une grosse neige collante jusqu’en vallées les plus déventées ( 600-800 mètres ) le soir tandis que le redoux sera franc en altitude. A suivre donc là où le vent ne rentrera pas sous l’isotherme 0 degré.
  7. Et beh ça n'a pas l'air de foirer cette fois ... CEP balance du 100mm en 60h proches du Mont-Blanc, ARPEGE un peu trop généreux avec des 100mm assez généralisés, et GFS envoie du 70-90mm/60h ( valeurs largement suivies par l'ensembliste à présent ). On se dirige donc vers l'épisode le plus important de l'année au-dessus de 1600/1800 mètres. La neige pourrait d'ailleurs tenir un moment même vers 1200/1400m sur Nord73 et 74.
  8. A suivre le front chaud à partir de Jeudi soir et pour la journée de Vendredi. On partirait sur de très grosses intensités sur les poches d'air froides résiduelles en vallées intérieures du Nord de la Savoie et l'Est de la Haute-Savoie.
  9. Pluie continue depuis midi, la limite pluie-neige est vite remontée vers 2000/2100 mètres. L'herbe verdit prématurément en versants plein Sud depuis 2-3 jours. La semaine prochaine va faire drôle ....
  10. GFS est nul. Il ne cesse de changer son fusil d’épaule à chaque run. Hier aprem on était beaucoup trop Est, hier soir à nouveau très bon, ce matin trop Ouest. Tous les autres modèles restent très intéressants. Ou alors c’est un coup de maître de l’americain. Enfin d’ici là on va se concentrer sur les épisodes entre Samedi et Lundi. Tiens donc d’ailleurs GFS rejoint ce matin les autres modèles pour de la neige en basse-Montagne en quantité appréciable Lundi ...
  11. Oui enfin, il y aura encore des décalages. Rien que pour la journée de Lundi, voici deux modèles dans leur sortie de fin de journée : Le premier suggère 2-3 averses de neige sous des giboulées résiduelles, tandis que le deuxième propose une option à chutes de neige significatives. Autant dire que pour la période de Mardi à Vendredi prochain on est très loin d'être fixé.
  12. Précisons quand même que beaucoup de données manquent, notamment lors de la tempête de 1999. Edit : à effacer déja dit plus haut ( pardon ... )
  13. La dispersion des scénarios en terme de précipitations est forte entre le 12 et le 18 mars si l'on regarde les diagrammes. Néanmoins les signaux envoyés par les différents modèles, ensemblistes comme déterministes, sont clairs depuis maintenant 36 à 48h. On se dirige tout doucement vers une situation typique d'un potentiel neigeux remarquable sur l'ensemble des Alpes du Nord. Le positionnement des centres d'actions est caricatural avec un vaste anticyclone solidement ancré entre Açores et Portugal et des dépressions dynamiques qui ne cessent de descendre le long du toboggan entre le Sud du Groenland, la mer du Nord et le Nord de l'Italie. Sur le papier la configuration est incroyable ... reste à transformer l'essai !
  14. ça mélange au coeur du village. Mais à cette altitude ça compensera pas la fonte due au foehn d'hier ...
×
×
  • Créer...