crapauduc

Membres
  • Compteur de contenus

    74
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de crapauduc

  • Rang
    Cirrocumulus
  • Date de naissance 29/11/1987

Personal Information

  • Lieu
    Laqueuille (63)
  • Site web
    www.meteovergne.com

Visiteurs récents du profil

522 visualisations du profil
  1. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif Central - Octobre 2018

    Bonjour à tous, Je m'excuse de rebondir sur le hors-sujet en cette période d’excitation nivologique. En cadeau, vu qu'on n'a plus de relevés de la station à 1660 m, voici les relevés de la station Météovergne 100 m plus haut, sur ces 3 derniers jours . Merci à tous pour vos messages de soutien. C'est tout le problème des discussions virtuelles : le ton, la personnalité de la personne ne sont pas "visibles" ;). Effectivement, je rappelle qu'il s’agissait d'une mesure ponctuelle, que j'ai ensuite contextualisée. Et je suis d'accord aussi avec @Ffred et @Fanfoe63 qu'on pouvait parler "d'actualité spectacle" et "médias qui ont fait un buzz". J'ai fais une mesure, je ne l'ai pas inventée, et j'ai pris le soin de bien expliquer pourquoi cela n'était pas exceptionnel, mais pour illustrer des conditions méconnues "la-haut" car je peux vous assurer que je ne fais que rencontrer des gens très mal équipés été comme hiver dans le Sancy (tongs et talons l'été, jeans et baskets l'hiver ou même en ce moment ) avec le fameux "ah mais moi je ne savais pas que ca allait être comme ca" ! Bref, il y a donc eu de l'incompréhension, et je tenais à me justifier. Oui les médias me suivent particulièrement, et je suis obligé de calmer le jeu, croyez bien que c'est pas de l’égocentrisme et que j'aimerai souvent être loin de tout ce tumulte de surenchères, au calme au coin du feu ou en raquettes en forêt ;). @sylver19 je ne sais pas ce qu'il s'est passé en termes de modération mais j'espère que tu comprendras mieux que le problème était davantage médiatique que de mon fait ;). Je m'arrêterai là, je ne veux pas davantage perturber vos publications hivernales. Bonne journée à tous ! Alexandre
  2. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif Central - Octobre 2018

    Bonjour, Bah ca "sert à rien", disons que mon activité est avant tout pédagogique, pour expliquer que les conditions en altitudes sont souvent méconnues. Concernant l'article de la Montagne, sachez que je n'ai eu aucun contact avec eux, ils ont récupéré l'info pour en faire un article, sans chercher à apporter beaucoup de nuances sur un phénomène normal en altitude. Du coup, effectivement, sans mesure dans le propos, l’article laissait pensé qu'on subissait une nouvelle tempête de 99... Je suis attristé par certains propos à mon égard sur ce forum (ca n'est pas la première fois, l'autre fois c'était pour des pinailleries). Je suis avant tout un passionné, comme vous tous, et qui a quitté un CDI bien payé pour pouvoir vivre de sa passion, en bossant 365 jours par an, en autoentrepreneur (car la météo ne s'arrête jamais, je ne vous apprend rien!) et avec des nuits très très très courtes et de longues journée de terrain et de bureau. Avant tout passionné, donc, et j'aimerai davantage être présent et actif sur le forum, faire des sorties avec vous en montagne pour partager notre passion et nos connaissances. Dommage donc que certaines personnalités soient trop exacerbées, je le regrette sincèrement. Et concernant les médias, je peux vous assurer que je ne vais pas pleurer à leur porte pour me faire connaitre, mais ce sont bien eux qui viennent à moi. En gagnant à peine un SMIC par mois, je ne perd pas de temps à faire du BUZZ pour décrédibiliser la prévision météo et l’ensemble de la profession (c.f : le froid polaire des médias en ce moment...). J'espère que nous pourrons tous ensemble partager notre passion commune de manière sereine ;). Enfin, puisqu'il faut se justifier, je copie/colle la publication Facebook associée, qui insistait justement sur ce caractère localisé et les nuances à apporter : "177,8 km/h ! Ca vous parait beaucoup ? RDV directement en bas de cette publication pour comprendre le potentiel dans le Sancy + La prévision météo, c'est un long de travail d'interprétation et de comparaison des modélisations mais aussi et surtout un travail de terrain pour comprendre ce qu'il se passe vraiment et améliorer son travail. + Les derniers bulletins Météovergne évoquaient un potentiel maximale de rafales sur les crêtes du Sancy de l'ordre de 100/130 km/h, localement plus. + Le but de la sortie de ce matin était justement d'insister sur le "localement plus" : ici ce n'est même plus de l'échelle locale, mais c'est de la "micro-météo". Pourquoi ? + En fait, en montagne lorsqu'un flux virulent est prévu (ici de l'ordre de 70/100 km/h vers 1500/2000 m), le vent subit des accélérations selon la topographie (effet venturi) et notamment lorsqu'il s'engouffre dans un col et/ou qu'il est canalisé par un couloir. + Et, fait qui peut paraitre surprenant, ce n'est pas forcement sur les sommets que le vent souffle le plus (ex : 130 km/h max. ces dernières heures au puy de la Tache à 1630 m) : ici il fallait bien se positionner en haut des versants perpendiculaires au flux et des couloirs (même s'ils ne sont pas aussi prononcés que dans le val d'Enfer par exemple) pour mesurer là où le flux de tendance sud est le plus canalisé. Du coup, très fortes différences à quelques mètres près : on pouvait avoir du vent limite faible sur le chemin ! + C'est pour cela que le bulletin Météovergne qui prévoit les rafales sur les crêtes est à nuancer et à adapter selon sa pratique. La connaissance du terrain entre ainsi en jeu. On atteint probablement 200 km/h sur les cols à proximité du puy de Sancy : mais indiquer 200 km/h peut provoquer une décrédibilisation, voire une panique, alors que cela concerne des secteurs très limités où les enjeux sont limités : en plaine, ou même dans les vallées, le vent est nettement plus modeste, bien que parfois virulent, mais cela n'a rien d'exceptionnel. Là-haut non plus d'ailleurs, je vous redirige vers ces mesures en janvier dernier au sommet du téléphérique du Mont-Dore, pour comprendre ce potentiel qui peut paraitre hallucinant ...! : https://www.facebook.com/…/-les-sommets-d…/1563666337092370/ + Enfin, l'effet de foehn est très marqué : on relève +19°C à Laqueuille à 930 m, versant ensoleillé, sous le vent pendant que les nuage s'accrochent sur le Sancy. Vidéo : Banne d'Ordanche en fin de matinée. Rafales maximales mesurées, (pas au moment de cette vidéo): 136 km/h et 177,8 km/h (2 anémomètres mobilisés). Alexandre"
  3. Le potentiel est là mais comme toujours, quelques petits décalages précipitations/températures et "pssshitt !". Jouons la prudence et précisons bien les incertitudes ;).
  4. Bonjour, Dans le cadre de son développement, Météovergne, microentreprise de météorologie basée à Laqueuille (63) recherche un prestataire afin de soutenir son activité, de répondre aux demandes des clients et de renforcer l’offre de prévisions et d’observations en ligne. Les détails de cette recherche ici : http://meteovergne.free.fr/prestataire.pdf Merci de diffuser auprès de vos réseaux :). Alexandre.
  5. crapauduc

    Variation température crêtes du Sancy ?

    Salut @Bob_Gre, Désolé pour ce long retard, je ne suis pas très actif sur ce forum... Non je n'ai pas trouvé de réponse à ma question, ca doit pourtant pas être compliqué :p. Et si c'était l'évaporation de l'eau présente sur la sonde ? TAF... je ne pense que pas que la réponse soit là-dedans puisque vraiment on avait une masse d'air douce, uniforme et brassée... Peut-être qu'en déterrant ce post on va avoir des réponses :).
  6. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Bonjour Fred, La vidéo, c'est moi qui l'ai réalisée à travers l'accès dont je dispose pour l'anémomètre (des remontées mécaniques effectivement). Le mail c'est l'Office du Tourisme. Je n'ai pas compris pour le "commentaire en gras " ?
  7. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Oui ;). Mais il y a un gros travail de vulgarisation de ces conditions auprès du grand public, ce que je m'efforce de faire chaque jour, pendant que la propagande commerciale est vive : Honteux et affligeant...
  8. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Je ne suis pas monté ce matin (bulletin, bulletin et encore bulletin :p). Par contre pour lundi, je prévois un petit anémo mobile à la Croix-Morand, et à placer ma voiture face au vent tiens : j'ai eu un mal fou une fois à fermer ma portière (gros débile !) et une connaissance a vu le hayon de son coffre retourné sur le toit de sa voiture...
  9. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Oui, mais je veux dire par là qu'on ne l'imagine pas forcement ;).
  10. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Au sommet du téléphérique du Mont-Dore. Il faut le voir pour le croire... Seuil maximal de l'anémo : 70 m/s. Bon d’accord, y'a un très fort effet venturi ici, M'enfin tout de même... et on est loin de la tempête du siècle au niveau de la situation météo !
  11. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Bonjour à tous, La station Infoclimat du Sancy à 1660 m vers midi.
  12. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    @néoulous pour l'instant les données sont uniquement accessibles via l'application ;).
  13. crapauduc

    Suivi du temps dans le Massif central

    Bonjour, Oui il y a très probablement un soucis : peu probable que la température n'est pas évoluée d'au moins 0,1°C après 15h vu les successions de précipitations et le flux actif. Juste au-dessus à 1765 m, je relève actuellement -2°C et la température a évoluée sur la journée (et -4°C au Puy de Dôme avec l'attaque du front froid). A mon avis (rien de certain), la sonde est au moins partiellement givrée/glacée (encore que normalement dans ce cas, la température est plutôt proche de 0°C que de +1°C... !), ce qui ne serait pas étonnant avec le cocktail pluies abondantes/ISO 0°C fluctuant/forte humidité. En photo : l'état du câble d'un téléski ce matin, touchant presque le sol, vers 1700 m (mélange givre/glace). Alexandre.
  14. crapauduc

    Station MF/INRA Orcival (63)

    @Tramuntana : j'ai réussi à avoir un contact grâce à CIMEL (technicien INRA). Je le rappelle cette semaine. @sylver19 : il y a bien trois photos sur mon post. Actualise peut-être la page ?
  15. Bonjour, Actuellement, j'expérimente une station météo (T°C/H.R) installée à 1765 m près du puy de Sancy (63) J'ai calé les données de la sonde avec une Davis et la "fiabilité" est très bonne. Il y a quelques instants (contexte de front chaud avec masse d'air douce assez uniforme proche de +10°C à 850 hpa, effet de foehn), on a observé un rapide assèchement (H.R environ 50%), avec un un relief se dégageant, visible à la station I.C 1660 m (ou encore sur les webcams) : Jusque là tout va bien. Voici ce que la sonde a relevé 100 m plus haut juste au-dessus : Ok pour la chute du taux d'humidité... Mais comment expliquer cette chute assez brutale de près de 3°C, avant une forte remontée qui elle correspond à une valeur cohérente ? Je vous remercie de m'éclairer, j'ai du louper quelque chose dans la compréhension d'un phénomène là... En tout cas, les relevés sont passionnants : courant septembre, des chutes d'humidité relative à près de 8% avec les inversions de subsidence, ca a permis aussi un meilleur calage de la limite pluie/neige lors de l'épisode automnal/hivernal de la mi-septembre ;). Alexandre.