Emma

Membre-forum
  • Compteur de contenus

    1 221
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Emma

  • Rang
    Cumulus humilis
  • Date de naissance 18/07/1971
  1. Les trous à froid en France

    Un lien très intéressant pour ceux qui comprennent l'italien...le France est incluse...je suis stupéfaite des valeurs possibles dans le Jura, des -40 introuvables ailleurs à des altitudes aussi basses... Kunhaide, village connu comme étant le plus froid de l'Allemagne, n'atteint que - 35,5 tnn en Allemagne de l'est...je ne parle pas des coins inhabités, comme le Grünloch à 1200 mètres d'altitude qui a connu un - 52 ! http://www.caputfrigoris.it/pubblicazioni/Alpi.pdf
  2. Limite entre climats continentaux et maritimes

    Voici une carte plus "grossière", qui ne traite que des gelées, mais néanmoins bien plus "parlante"... le nombre de jours de gelées (et accessoirement leur puissance) en disent très long sur les plantes à utiliser et à planter...
  3. Limite entre climats continentaux et maritimes

    "Hyper", je ne comprends ce type de superlatif. Eh bien, expliquez-moi, s'il vous plait, les invraisemblances qui s'y trouvent, et pourquoi ces données sont-elles peu propices à la synthèse ? Pouvez-vous m'expliquer cela point par point, en prenant appui et exemple sur les régions citées ? Je vous remercie. Placer la Haute-Loire et le Haut-Livradois en climat moins montagnard que la Lorraine ?!? C'est franchement osé, d'autant que je traverse souvent ces régions en voiture, et que jamais la Lorraine ne conserve la neige autant que le HL. Et le nombre de jours de neige au sol est un grand indice. . Les algorithmes sont bien inventés par les humains, et ne semblent pas être si au point que cela...Il y a 4 régions climatiques que je connais : Finistère Sud, ( de Clohars-carnoët à Scaër) Puy-de-dôme ouest, Puy-de-Dôme est, et Forêt Noire. Je crois que j'en parle assez objectivement...même si j'y mets du cœur... Prenons ce qui est mis ici : " Type 1 : les climats de montagne En raison de sa grande dispersion spatiale, il est difficile de parler de climat franc avec le type 1 qui associe Pyrénées, Massif central, Alpes, Jura, Morvan, Ardennes et, malgré des altitudes modestes, les plateaux à l’est de la Champagne et une partie de la Lorraine et de la Franche-Comté. Ce type regroupe évidemment tous les lieux où les influences montagnardes et/ou semi-continentale sont prépondérantes, ce qui se traduit par : un nombre de jours et un cumul élevés de précipitation, une température moyenne inférieure à 9,4°C et, corrélativement, plus de 25 jours au cours desquels la température minimale a été inférieure à -5°C et moins de 4 avec un maximum supérieur à 30°C. La variabilité interannuelle des précipitations de juillet et des températures d’hiver et d’été est maximale. " Ah ? Parce que la Lorraine serait une région avec moins de 4 journées avec un maximum supérieur à 30 ? Au cours d'un été pourri, pourquoi pas, mais au cours d'un été chaud, la Lorraine peut aussi être très chaude... Lissée, quelle est son altitude moyenne ? Autour des 300 mètres, guère plus...
  4. Limite entre climats continentaux et maritimes

    Voici une carte que j'ai trouvée... Très belle, ( bravo pour le modernisme, j'ai juste mis le lien et la carte s'est affichée) elle est cependant criblée d'erreurs...Prenons le Puy de Dôme, que je connais bien : les auteurs placent le Haut-Livradois en climat "marge" de montagne (bleu clair) alors que le plateau lorrain est en climat montagnard (bleu foncé), c'est n'importe quoi...Le climat du Haut-Livradois (plateau entre 900 et 1200 m avec des vallons qui sont des pièges à froid) est considéré comme moins montagnard que celui du Morvan, et que celui du plateau lorrain qui culmine à 450 mètres...Vous noterez qu'en Bretagne, il y a un gros paquet de vert, comme s'il n'y existait aucune nuance...La carte semble fouillée et précise, elle fourmille en réalité d'énormes et nombreuses d'inexactitudes... Je me demande si discuter climat ne revient pas à discuter politique, tant les désaccords sont grands, quand il devrait s'agir d'une science exacte et non subjective... Notez l'autre bizarrerie, même s'il y a des points communs, (étés chauds, sécheresse...) le climat de la Limagne est placée en climat du sud-ouest...idem pour une zone autour du Lyonnais ! Quant au sud de la plaine d'Alsace, je me demande bien à quoi cela correspond ! Je suis fort perplexe. Vous avez aussi la Creuse, avec un climat océanique dégradé avec tout à coup, sans transition bleu clair, des pointes de climat montagnards... Et c'est un travail universitaire ? De qui se moque t-on ? Prenez aussi le cas de la Haute Loire, ce grand plateau qui tourne autour des 1000 mètres et qui subit une véritable influence continentale, et qui se retrouve en bleu clair ? Cette carte est supposée représenter la rusticité. Allez- planter un abricotier sur ce plateau et vous me donnerez des nouvelles... Un vrai foutoir. http://ptec.xooit.fr/t26-Cartes-de-France-climat---rusticite---pluie---gel-.htm Qu'en pensez-vous ?
  5. Limite entre climats continentaux et maritimes

    Si La FN se trouve en "océanique modéré", pourquoi les Vosges ne le sont-elles pas ? N' a t-il pas une erreur de couleur ? Il me semble que c'est plutôt "océanique dégradé" que "modéré", non ? Pourquoi les montagnes n'ont-elles pas droit à un traitement particulier, alors que leur rôle est fondamental, ce sont bien elles qui façonnent les climats ScA...? Pourquoi n'y a-t-il pas par exemple, à partir de 600 m... "zone montagneuse à régime océanique"...ou "à régime semi-continental" , etc? Puisque les montagnes déterminent les zones "Semi-continental d'Abri", les montagnes elles-mêmes ont bien droit à leur spécificité...
  6. Limite entre climats continentaux et maritimes

    Vous considérez la Forêt Noire comme océanique dégradé ? alors que dans les TAF, les - 25 ne sont pas rares. Dans le Baar, juste à l'est de la FN, le coin est considéré comme très continental...c'est une cuvette avec des chauds et des froids très vifs...cette étude passionnante, parle même d'un climat montagno-continental extrême ! L'ombre de la FN ferait donc des miracles climatiques. http://webuser.hs-furtwangen.de/~vs-fg/do/klima/klima.htm Quoique, en effet, les températures de saison chaude et la pluviométrie soient a peu près la même entre Scaër (Finistère. 200 mètres d'altitude) et Schönwald im Schwarzwald (FN. 1000 mètres.)où j'habitais...
  7. Limite entre climats continentaux et maritimes

    Quelle merveille ces cartes, vous n'en n'auriez pas une pour l'Europe ? Merci !
  8. comparatif Vosges- Forêt Noire-MC

    Bonjour...On y revient dans tous les sens du terme. Travaillant par Internet, je puis me déplacer où je veux, et après 3 ans dans la Bretagne jolie mais climatiquement molle et fade, et après avoir recirculé en Allemagne, je compte à nouveau m'y installer... Cette année, j'ai visité les 4 TAF habités les plus fameux d'Allemagne, par conséquent pas le Funtensee, qui dans un creux à 1600 m n'est pas habité. De toute manière, je n'en aurais pas eu les moyens, même si l'habitat est beaucoup moins cher en Deutschland qu'en Frankreich. Voici ces Taf : Kuhnhaide et Morgenthau dans les monts métallifères, Haidmuhle dans le Niederbayern, Sonnenbühl dans les Schwabisch Alb, le Jura Souabe...les 2 premiers villages sont de vrais taf, mais ils sont complètement paumés, et à part les températures, c'est d'un ennui à mourir, et c'est beaucoup, beaucoup trop loin de la France. Sonnenbühl, c'est un peu un pipeau, dans le sens où oui, il y a des Taf, mais pas à "la brévine", car ce sont des dolines très limitées qui n'ont pas du tout la largeur de ceux des 2 Juras, français et suisse. Les dolines ont la taille d'un terrain de football ! Je rappelle que j'ai visité Mouthe, mais l'habitat y est hors de prix, guère joli, et l'atmosphère générale pas très emballante. Pour la FN, trop accro à mon ordinateur, je l'avais mal visitée, et n'avais pas vu combien elle était belle. De plus, j'avais lu qu'il n'y avait pas de trou à froid...ce qui est faux...Néanmoins, j'ai relu quelques vieux articles où quelqu'un ici a parlé de Schulhsee comme endroit glacial. Je cherche donc dans ce coin, et j'y ai découvert aussi Bernau, une vallée parait-il très froide, un taf pas entièrement clos, mais avec cette flore de graminées que je reconnais.au premier coup d’œil...Voici la photo du secteur "incriminé"... De plus le sud la FN est proche du Baar, grande cuvette à plus de 600 m d'altitude qui accumule du froid. Quand j'allais à Villingen, j'étais surprise par le froid qu'il y faisait, en effet coincé entre la FN et le Jura, fermée au sud par une rangée de collines, le Baar joue le rôle d'accumulateur. C'est une sensation étonnante, car si à Villingen, souvent plus froide et dans la brume que sur les collines à 1000 m de la FN, nous avons le sentiment d'être en plaine, nous sommes en réalité dans une cuvette entre 650 et 750 mètres d'altitude, qui donne une sensation de grande continentalité et qui est bien moins humide que la FN... Si vous avez des avis sur le sujet, je vous en remercie... Certains coins du Baar auraient connu des - 37... LE BAAR http://webuser.hs-furtwangen.de/~vs-fg/do/klima/klima.htm Impossible de vous joindre les joindre les photos...cherchez sur GE, "Bernau im Schwarwald", vallée du Taubenmoos sur le sud ouest. Taubenmoos... " Kältepol Kältester Ort im Schwarzwald im Taubenmoss bei Bernau. Kälter als das Große Rinnental im Kreis Reutlingen, das Degerfeld bei Albstadt und der Funtensee im Berchtesgardener Land. Das Bernauer Tal bildet eine große Senke auf 1000 m Höhe, die sich durch eine Endmoräne aus der Würmeiszeit gebildet hat. Der Wald am Taubenmoos bietet eine Barriere gegen den Wind, so dass in klaren Nächten mit wenig Luftbewegung die Wärme ins All abstrahlt. Die kalte bzw. schwerere Luft sammelt sich am tiefsten Punkt des Tals und je mehr Feuchtigkeit verdunstet, desto kälter wird diese Luft. Anecdote : j'ai vu une fois, le Haut- Forez et le Haut-Livradois (soit en 2011 ou 2012) sans 1 seul flocon de neige, alors qu'à 1000 mètres, la FN comptait bien 1 mètre de neige...Est-ce fréquent ? " Am Hexenbühl im Zauberwald - Kältepol Baden-Württemberg Der Zauberpfad-Rundweg führt am Hexenbühl vorbei, wo regelmäßig die tiefsten Temperaturen in Baden-Württemberg gemessen werden, weshalb das Taubenmoos als Kältepol in Süddeutschland gilt. Im Hochsommer ist das der richtige Ort zum Verschnaufen. Während im Tal das Thermometer schon mal über 35 Grad klettert, kann es hier selbst im Juli und August nachts empfindlich kalt werden. Für hitzegeplagte Sommer-Wanderer ist das Taubenmoos im Bernauer Hochtal eine Frischeoase zum Erholen und Sauerstoff tanken. Im Schatten der Baumriesen schmeckt ein Familienpicknick nochmal so gut. Dazu plätschert der Bach und die Waldvögel trällern im Duett. Ein wahrlich märchenhaftes Reich, wo man noch Ruhe und Zeit zur Besinnung findet. Im Winter türmt sich hier der Schnee meterhoch, Loipen werden gespurt und die Lifte in Gang gesetzt. Im Sommer aber können Eltern mit Kindern hier eine Auszeit von Hitze , Straßenlärm und Luftverschmutzung nehmen.
  9. Les trous à froid en France

    Merci, je l'ignorais, je ne viens que rarement ici, sur ce lien que vous m'avez donné, il y a peu de résultats...
  10. Les trous à froid en France

    Bonjour, la question que je vais poser ici va peut-être sembler ridicule, mais étant l'instigatrice de ce fil posé il y a près de 10 ans, cela me donne, et de par aussi son succès, quelques ailes. Voici la question à laquelle, je demanderai aux as de répondre : les grandes mines artificielles, de mains d'hommes, sont-elles dans leur profondeur des TAF ? En effet, tout y concoure : effet de cuvette, impossibilité de l'air froid de s'y échapper, etc. Y a t-il une étude qui a été faite, sur le micro-climat de ces mines ? Voici une Mine particulièrement "rutilante" située à l'est de l'Allemagne, en début de Téchéquie, dans un climat largement semi-continental, et qui, à mon avis, serait susceptible d'attirer à elle, et provoquer certains - 30, encore plus aisément qu'aux alentours...le fond de la mine descend sous les 90 m d'altitude tandis que les rebords tournent autour des 250 mètres. Cela entrainerait-il aussi une continentalisation du climat au fond de la mine ? Quel est votre avis sur ce sujet ? Si selon vos avis, les mines peuvent engendrer des taf artificiels, si cette mine est abandonnée, la flore et la faune devraient donc aussi être différentes... Quoique j'ai remarqué, peut-être par manque de terre arable que rien n'y repousse, mais si l'on y ajoutait de la Terre ? Merci.
  11. Climatologie de Novembre 2015

    Les cartes de Miss Acrid sont remarquables...
  12. Les trous à froid en France

    Quelqu’un parmi vous aurait-il pris note du trou à froid dans le jura suisse de la ville de Langenbruck proche de la frontière. Elle est située à seulement 750 mètres d'altitude, mais si ces températures absolues sont moins basses qu'à la Brévine 1050m, j'ai constaté lors de cet hiver très doux, qu'elle avait souvent des tn et surtout des tx bien plus basses et régulièrement basses que la Brévine; Est-ce dû à un effet de continentalité plus fort ? Langenbruck est plein sud de la Forêt Noire...il est certain que si la FN avait la configuration du Jura avec ses combes caractéristiques, elle serait encore plus froide que notre Jura. Votre avis ? merci... Exemple : 6 février 16 heures : 10 degrés à La Brévine, et 1,5 degrés à Langenbruck, et c'est presque tous les jours comme cela...L'influence océanique s'effondre peut-être soudainement en Suisse ?
  13. Les trous à froid en France

    Après la Forêt Noire, et un bien trop long séjour en Bretagne, quel ennui ! Je cherche désormais un peit domicile dans le Doubs/Jura...là, je vais visiter un studio à vendre dans le secteur de Chaux-neuve, près de Mouthe...Je vais voir aussi du côté des Gras, cité avec une combe parallèle à celle de La Brévine. Qui peut m'indiquer les 3 combes les plus froides du secteur ? Pour diverses raisons, dont financières, je ne peux pas m'installer à la Brévine...
  14. Ces étranges nuages

    Depuis quelques temps, après avoir quitté la Forêt Noire, je suis en Bretagne. Jolie région liée à mes origines, mais qui ne m'enhousiasme pas sur un plan climatique. Je remarque toutefois deux choses. Le ciel est beaucoup plus brouillé ici qu'en Forêt Noire. Il est comme sale, avec des avions qui laissent de ces traces ! Et j'ai vu des nuages carrés, oui, carrés, et même certains, au crépuscule, noirâtres en forme de Z. Qu'est-ce ? Je n'arrive pas à mettre de photos depuis mon PC.
  15. Suivi du temps en Autriche (région d'Innsbruck)

    Je suis en voyage en Autriche. Ciel bleu mais....bizarroïde...brouillé par des traces d'avion... T° fraiche pour la saison, pas plus de 20 degrés. 670 mètres. Près de Gusswerk.