Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

passionné d'orage

Membres
  • Content Count

    204
  • Joined

  • Last visited

About passionné d'orage

  • Rank
    Altocumulus

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonsoir. Il est dit que le vent d'Autan est du à la formation d'une dépression ( ou d'un couloir dépressionnaire) en aval des Pyrénées en raison du flux orienté au Sud en altitude, ce qui crée un appel d'air en provenance de Méditerranée, contraint de prendre une composante Sud-Est entre Pyrénées et Montagne Noire. Mais, lorsque le flux est orienté au Sud en altitude, qu'il y a donc du vent d'Autan, je n'ai peut être pas fait attention mais je n'ai jamais vraiment constaté de dépression en aval de chaine Pyrénéenne sur les champs de pression de surface, ou alors, peut être parle t'ils d'u
  2. Bonjour. En faite, nous pouvons nous apercevoir qu'une bataille va avoir lieu à partir de 192h environs sur GFS, entre, d'une part la dépression Océanique qui à l'avant fait remonter des hauts géopotentiels sur le France, et le système dépressionnaire positionné sur le Norvège. C'est bien justement ce système dépressionnaire sur la Norvège qu'il faut surveiller. La dépression Océanique advectant de hauts géopotentiels sur le Pays sous la forme d'une dorsale, pourrait empêcher l'air froid du système dépressionnaire sur la Norvège de dégouliner par effet de pivotement sur le Pays ( scénarios m
  3. Bonjour, Analyse très intéressante Lolox . Si on reprend la carte que t'as posté plus haut ( celle de GFS, à savoir la sortie du 0 Z de ce Lundi 07 Décembre), avec le sortie de ce Midi ( 6 Z), et bien les hautes pressions et hauts géopotentiels ont beaucoup plus de mal à pousser en direction du Groenland. C'est logique, au vu de l'échéance. Voici la modélisation de ce Midi: Flux de SW à l'avant de la dépression, puis de NW à N, puis NE après son évacuation avec écrasement rapide des hautes pressions. Maintenant, si je prends la diagramme de GEFS, au centre de l'anticyclone de l
  4. Bonjour, Cela pourrait être temporaire, en effet, autour du 25 Novembre, l'activité dépressionnaire pourrait reprendre plus haut en latitude, du coup, l'anticyclone pourrait s'écraser sur la France. Pour l'instant, il en ressort d'une simple ondulation du flux. A suivre les prochaines modélisations des différents modèles aux cours des prochains jours.
  5. Salut, NIVEAU 3 SUR 4 DECLENCHE PAR KERAUNOS !!!!!! Risque élevé de grêle et de rafales convectives loc. sup. à 120 km/h !. A suivre
  6. Oui, je m'en souviens, il était vraiment magnifique ce système orageux. C'était un QLCS qui avait évolué en derecho avec LEWP. Mais il me semble, peut-être que je me trompe, que les cisaillements profonds ( 0-6 Km) étaient un peu plus prononcés non ?. Parce qu'il va quand même falloir du cisaillement pour découpler les ascendances des subsidences. A 500hPa, pour ce 8 aout 2014, on n'avait des vents entre 60 et 90 km/h . Sur GFS, pour ce Lundi, sur Midi-Pyrénées on n'aura des valeurs entre 20h et 23h jusqu'à 80 km/h en moyenne. Les cisaillements profonds seront de ce fait croissants. Effe
  7. Oui, j'ai aussi remarqué cela. Pour ma part, je trouve que les prévisions sont un peu moins pertinentes et un peu plus grossières qu'il y a quelques temps avant, ou cela était plus précis. Les suivies des dégradations également est un peu moins pertinentes.
  8. Bonjour, Je suis étonné de la prévision de Keraunos pour Lundi sur Midi-Pyrénées; regardez: Uniquement une petite poche en niveau 2/4, concernant les trois quarts du 09, une grande partie Ouest de l'Aude, partie Sud/Sud-Ouest du 81 et la partie Volvestre/Lauraguais sur le 31. Sur GFS, on n'a un bon phasage entre l'advection chaude, humide et instable en basse couche, couplée à la convergence des vents et l'anomalie d'altitude.
  9. Bonjour. J'habite en Haute-Garonne, en Lauragais, à environs une quinzaines de Kilomètres à l'Ouest de la Montagne Noire. J'ai souvent remarqué que lorsque des cellules orageuses remontent des Pyrénées sur le Lauragais (dans un flux de SW en altitude), elle bifurquait (+ ou moins) souvent vers l'Est, en direction de la Montagne Noire ou de Castelnaudary, ce qui fait que le plus gros passe régulièrement à coté de moi. Après avoir regardé la topographie du terrain, entre la plaine d'Ariège et la Montagne Noire, on n'a une décroissance du relief, le fameux couloir du Lauragais. Lorsque les c
  10. Bonjour, A surveiller pour Lundi le risque d'orages forts, voir violents, sur Midi-Pyrénées principalement, pour l'instant. Le couplage entre les éléments de basse couche (anomalie chaude, forte instabilité et convergence vent d'W/SE) et les éléments d'altitude ( anomalie de tropopause + entrée droite de Jet) demeure très bon. Les cisaillements profonds pourront aussi augmenter grâce à de forts vents de SW vers 5500m. Sur cette sortie GFS (6Z), on retrouve plutôt me semble t'il une configuration de printemps, ou d'automne justement, car Midi-Pyrénées ( notamment l'Est) est largement plu
  11. Bonjour, Oui, il semblerait que ce sont ces orages préfrontaux venus des Pyrénées qui semblent être loc. forts. GFS, hier soir, modélisait ce risque aussi, mais il s'est évaporé ce matin. Pour le vent d'Autan, je pense qu'il ne devrait pas avoir trop d'influence, car, si je ne me trompe pas, les niveaux de condensations démarreront à l'étage moyen, or le vent d'Autan ne concerne que les 1500 m premiers mètres de l'atmosphère en général, inhibant donc la convection uniquement dans les basses couches. Si cela démarre à l'étage moyen ( orages d'atmosphère libre), c'est tout à fait possible. S
  12. Je pense qu'il y a n'a qui surestime beaucoup la "violence" des évènements attendus, mais je n'attaque personne, c'est juste mon avis . Les orages qui vont s'initier vont partir de l'étage moyen, avec des niveaux d'équilibre thermiques pas très "haut". Si l'on reprend le sondage "d'orage Juice", on voit que cela partirait de l'étage moyen, avec des sommets d'hauteur classique, mais comme je l'ai dit, localement, ils pourront être un peu plus développés verticalement. Justement, je pense à la formation d'ondées, se multipliant et devenant orageuses puis évoluant en "bandes" ou "amas" pluvio-or
  13. Sur Keraunos, même pas de "orange" sortie. Il n'évoque pas un risque de fortes rafales ou grêle, seulement des orages modérés, voir localement forts en raison des forts cumuls qui pourront donner. Ils évoque la constitution d'un système pluvio-orageux. Pour ma part, je ne pense pas aussi à des orages grêligènes et venteux, mais des pluies orageuses, loc. associées à de fortes rafales convectives isolées, voir quelques chutes de grêlons non significative, mais cela restera vraiment local.
  14. Justement, si on la fait partir de 800Hpa, on retrouve des niveaux d'équilibres thermiques vers 7-8 Km .
  15. Ou vois tu des sondages avec des niveaux d'équilibres thermiques de 11/12 Km ? A quel endroit et à quel heure . Je dis cela, parce que je n'ai pas trouvé cela sur les sondages . J'ai du mal regarder. Sinon, merci pour tes infos complémentaires. Au passage, je note que sur Midi-Pyrénées, notamment vers l'Est ( Lauragais par exemple), le run GFS est amplement en dessous de la moyenne des précipitations, et ce, depuis plusieurs run, alors que la moyenne est à plus de 10 mm.
×
×
  • Create New...