franckdemline

Membres
  • Compteur de contenus

    706
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par franckdemline

  1. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    La Guadeloupe risque de se le prendre de plein fouet
  2. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Heureusement que la mer des Caraïbes s'est bien refroidie et en particulier le couloir des ouragans qui s'est vu pomper beaucoup d'énergie latente par les précédents cyclones. En comparaison avec le mois d'aout avant les cyclones.
  3. Suivi du cyclone MARIA (2017)

    Il est prévu pour les prochaines dizaines d'heures en catégorie 3 puis 4. Il passerait juste sur la Guadeloupe mais au maximum en 3 peut être même en 2 peut être que la chance servira cette ile. Ceci dit, un cyclone qui risque, encore, de faire du mal. http://www.tropicalstormrisk.com/tracker/dynamic/main.html
  4. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Excellent ! Dommage la comparaison avec Saturne à la fin. Totalement inutile et surtout rien à voir avec les ouragans terrestres puisque ce n'est pas de la vapeur d'eau.
  5. Tendances Hiver 2017-2018

    Bien d'accord avec toi Benjamin, mais IRMA et Jose ont mangé notre début d'hiver I.C. C'est bon signe pour les amoureux de l'hiver qui pourraient tomber des nues au cas où .... En tous cas, le dernier mois de septembre à la fois frais et pluvieux date de 1995 alors en termes d'imagination, tout est permis
  6. Suivi de l'englacement au pôle nord

    Ce n'est pas l'intérêt du GIEC que de prendre le risque de se décrédibiliser je pense donc que tu as raison.
  7. Suivi de l'englacement au pôle nord

    Il y a eu des articles de presse dans ce sens. Mais étrangement ils sont quasi tous datés (ou presque) de 2012 c'est à dire au moment où la banquise a battu tous ses records de faiblesse. Donc, rien de scientifique dans ces papiers, juste des suppositions et des projections mathématiques un peu comme celles que l'on retrouve aussi dans ce sujet. En tous cas, si ces alarmes ont pu ouvrir les yeux à certains décideurs, tant mieux ! Ci dessous, quelques exemples trouvés au hasard sur le net ...... http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/18/la-banquise-arctique-pourrait-completement-disparaitre-d-ici-a-quatre-ans_1761703_3244.html https://reconnexionsinfo.wordpress.com/2012/11/02/decompte-enclenche-pour-la-banquise-arctique/ http://www.sciencepresse.qc.ca/revue-presse/2012/10/04/adieu-banquise http://www.20minutes.fr/medias/280818-20081211-an-2015-premier-ete-banquise Du coup vu que la période est plus faste, on risque de trouver d'ici peu de nouveaux articles imaginant que le pôle ne sera libre de glaces qu'en 2060 ou 2070 ...
  8. Suivi de l'englacement au pôle nord

    Par rapport à 2012, comme susdit mais ça reste, effectivement, un pis aller de réjouissance.
  9. Suivi de l'englacement au pôle nord

    Là où on peut se réjouir c'est qu'en mai nous avions 2 semaines d'avance sur la fonte de 2012 et qu'à ce jour nous avons un mois de retard. A noter, donc, la faiblesse de la courbe de réduction de l'Extent. Elle a le don de nous surprendre sans cesse cette banquise !
  10. Sommet climat Paris 2015

    Augmentation à venir de la production de CO2, en France, dès l'an prochain. L'uniformisation des prix du gazole et de l'essence, actée hier, risque fort d'aller à contre courant du sommet du climat de Paris. https://www.actu-environnement.com/ae/news/taxe-diesel-hausse-29631.php4 http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/12/2643765-prix-diesel-va-augmenter-2-6-centimes-litre-pendant-quatre.html Cette décision va peser lourdement dans les émissions de CO2 Françaises avec l'augmentation des consommations de carburant. Heureusement, l'ensemble des avantages donnés aux professionnels (camions, taxi, ambulances, TVA sur le diesel d'entreprises etc.) va perdurer ce qui modèrera quelques peu cette hausse de production de CO2.
  11. Tendances Hiver 2017-2018

    Pour le positionnement de la bascule Nord Atlantique décembre et janvier ont peu de chance d'être positif. En effet, il n'y a jamais eu de série supérieure à 6 sans passage par 0 en décembre et jamais de série supérieure à 6 en janvier. Or, ça fait déjà 6 mois de décembre et 6 mois de janvier de suite en positif depuis 2011. Bon évidemment ce sont des relevés qui n'existent que depuis 1950 et ça reste de la statistique, rien de physique ou de météorologique là dedans Mais décembre et janvier en NOA négatif ce serait des styles d'hiver du genre 2008 à 2011 ou encore de 95 à 97. C'est, en tous cas, un critère de plus, dans le même sens que ceux précédemment explicités ici.
  12. El Niño - La Niña

    Pour aller dans ton sens, Gugo, la vue en position "macro" est encore plus parlante D'ailleurs c'est tout l'hémisphère sud qui semble "frais"
  13. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Pas faux
  14. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Comme tous les systèmes thermodynamiques un cyclone a besoin d'un point chaud et d'un point froid pour fonctionner. Plus l'écart est grand plus la machine thermodynamique est forte. Le jour, le point froid (le sommet) du cyclone est moins chaud que le jour.
  15. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Il va probablement traverser l'Atlantique "pépère" en fondant et venir en Europe créer une perturbation toute simple ........
  16. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Visiblement personne ne t'a répondu alors je remonte ta question quant à la possibilité, pour Irma d'aller dans le golfe du Mexique ? Ce que l'on peut dire c'est que si aucun modèle ne l'imagine c'est probablement parce que c'est impossible.
  17. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    C'est une excellente nouvelle ! Pourvu que ça dure pour que finalement, il ne frappe les cotes qu'à 3 voire 2 .....
  18. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Les cyclones sont réputés comme soupape thermique des océans. Une soupape thermique ça évacue de l'énergie, cette énergie elle vient des océans. Un cyclone c'est une pompe à chaleur qui pompe l'énergie des océans pour la transformer en énergie latente atmosphérique.
  19. Suivi du cyclone JOSE (2017)

    Oui, les eaux de pluies fraiches tempèrent l'océan sur plusieurs centaines de kilomètres de diamètre.
  20. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Parce qu'IRMA va passer au nord de l'ile et que les vent sont plus faibles au sud d'un cyclone qui voyage est/ouest comme dit hier (addition et soustraction des vents).
  21. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Oui, d'autant plus que dans ces états, les habitations sont, soit très cossues et solides pour les plus aisés soit très décharnées et fragiles pour la plus grande partie de la population. Sur Houston j'étais moins inquiet.
  22. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Le passage d'Irma sur Cuba devrait rester relativement modéré dans le sens où les vents seront à l'inverse du déplacement de et que le cyclone va passer au nord de l'ile. Et Cuba sait faire face à ce genre de phénomène. http://www.tropicalstormrisk.com/tracker/dynamic/201711N_4.html Après, l'arrivée aux USA risque d'être bien plus chaotique car l'ouragan pourrait arriver dans des zones très basses en altitude, parfois même sous le niveau de la mer.
  23. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Même si tu as tout à fait raison, vu le déplacement est/ouest du cyclone, je préfère être en dessous l’œil du cyclone qu'au dessus.
  24. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Je crois que c'est une histoire de positionnement de la perturbation par rapport à la zone concernée. Lorsque que les vents intrinsèques de la perturbation sont dans le même sens que le déplacement de cette dernière, ils cumulent leurs vitesses. Lorsque les vents sont contraires, ils soustraient leurs vitesses. Un peu comme en France lorsque les tempêtes passent au centre du pays, il n'y a quasiment pas de vent en Normandie mais beaucoup en Aquitaine ou en Vendée.
  25. Suivi du cyclone IRMA (2017)

    Météo France St Barth : 335 kmh ...... Je ne suis pas sur que notre météo nationale ait déjà annoncé de tels vents http://www.meteofrance.gp/previsions-meteo-antilles-guyane/temps-pour-les-prochains-jours/saint-barthelemy/97133