hiverno

Membres
  • Compteur de contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de hiverno

  • Rang
    Cirrus

Visiteurs récents du profil

240 visualisations du profil
  1. Cela fait deux fois qu'une personne ne comprend pas de quoi il est question (sans compter toutes celles qui ne sont pas intervenues). Ne comprendrais-tu pas le sens de mon dernier commentaire et le mot fin qui le termine ? J'ai compris ton agacement comme tu as compris le mien. Restons-en là. Fin ! (pour la 2e fois).
  2. Oh mais tu as bien raison, je n'arrêterais pas et je m'en garde bien. On va s'en bouffer du split event et compagnie. On ne peut pas lutter contre une tendance acceptée et même désirée. Fin.
  3. Liger proposait "scission du VP". Proposition très pertinente mais que personne ne reprendra. En anglais ça fait tellement plus concept et jargon de connaisseur ; on ne touche pas ! Bientôt les jeux d'hiver, on entendra sûrement parler de "team event" pour "slalom parallèle" par exemple, comme "mass start" plutôt que "départ groupé" en biathlon. La liste est tellement longue que je me demande ce qui restera de notre vocabulaire d'ici quelques temps. Il y a des affiches aujourd'hui annonçant des manifestations ou événements où il n'y a plus de français du tout. Moi ça me scandalise. M'en veuillez pas, je suis un francophone convaincu et j'en rage de constater le peu de considération pour notre langue, cet abandon. Je rends hommage à tous les participants qui nous éclairent sur les mécanismes fort complexes de la météorologie et climatologie. Un fidèle lecteur qui ne fait pour le moment que du HS. Un jour peut-être me lancerais-je à quelques analyses après avoir bien appris auprès de vous tous.
  4. Pourquoi ne pas parler de "fractionnement du VP" (je suis allé voir Google traduction). La langue n'est jamais qu'une convention. Si on s'accorde tous à dire "fractionnement du VP", on comprendra tous de quoi il est question (grâce tout de même aux explications de Gugo qui me donnent l'envie de mieux comprendre de quoi il s'agit réellement car c'est un peu complexe comme phénomène pour le non-initié que je suis).
  5. Le splitting event ? On snobe le lecteur ? C'est ça ? Dans notre langue trop ordinaire, ça donnerait quoi ?
  6. Un élément de réponse concernant le modèle obtenant les meilleurs résultats dans ce genre de situation serait ? Je vous laisse ouvrir le lien de "Lamétéo.org" de Frédéric Decker : http://www.lameteo.org/index.php/l-edito
  7. Inch : on peut dire pouce en français, on ne t'en voudra pas. Merci de l'avoir relevé néanmoins. Je pense que cela a échappé à beaucoup d'entre-nous.
  8. Tu oublies GEM qui modélise également l'épisode.
  9. Merci ! Je sais maintenant de quoi il est question et j'apprends par là même qu'il y a une spécialité scientifique nommée géomorphologie.
  10. "Fake" dans ce contexte, se traduit par canular (sympa d'ailleurs, j'y ai cru sur l'instant). Un lecteur de longue date qui apprécie beaucoup vos échanges, mais qui bondit quand il voit l'emploi abusif de l'anglais. Remette au goût du jour nos mots avant qu'on ne les oublie, pire, que l'on ne sache même pas qu'ils existent. Fin du HS comme il est de tradition de le mentionner ici... Ne me tombez pas dessus... Ah, trop tard ! ça m'apprendra.